Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 22:37

 Tokyo, 11 juin

 

 186880507.jpg       Le nouveau premier ministre japonais Naoto Kan a promis dans son discours-programme devant la Diète de promouvoir les rapports économiques et politiques avec la Russie et de déployer des efforts pour régler le litige territorial entre les deux pays.

         "Concernant les rapports russo-japonais: en faisant progresser les rapports économiques et politiques (entre les deux pays) je m'attaquerai au règlement du principal problème - le litige territorial - et à la signature du traité de paix (avec la Russie)", a déclaré le premier ministre.
Le  développement des relations entre Moscou et Tokyo est actuellement entravé par le litige autour des quatre îles constituant les Kouriles du Sud.

        Rattachées à l'URSS au lendemain de la Seconde guerre mondiale, ces îles (appelées au Japon "les Territoires du Nord") sont revendiquées par Tokyo qui en réfère à un traité de 1855. Moscou évoque à son tour différents actes juridiques internationaux consacrant la souveraineté russe sur ces territoires.

         Le Japon refuse de céder et avance sa revendication à titre de préalable à la conclusion du traité de paix avec la Russie, traité qui n'a pas été signé entre les deux pays au terme de la Seconde Guerre mondiale.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 22:34

   pape_3.jpg     En dépit du message appuyé du pape Benoît XVI en faveur de la paix dans le monde, plusieurs attentats commis contre des églises le soir de Noël ont fait des dizaines de victimes aux Philippines et au Nigéria.


         Vendredi soir, des attaques meurtrières ont ensanglanté les célébrations de Noël de nombreux fidèles chrétiens au Nigéria et aux Philippines. Des attaques perpétrées alors que le chef de l’Église catholique, Benoît XVI, dénonçait simultanément « ceux qui sèment la violence et la guerre dans le monde », en célébrant la traditionnelle messe de minuit en la basilique Saint-Pierre de Rome.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 22:22

Washington, 11 juin

 

  186875737     La fourniture de systèmes antiaériens S-300 russes ne tombent pas sous le coup des sanctions de l'ONU, notamment de la nouvelle résolution 1929 du Conseil de sécurité, a déclaré le porte-parole officiel du département d'Etat américain Philip Crowley.

        "La résolution 1929 interdit de vendre à l'Iran des armes mentionnés dans la liste des armements conventionnels de l'ONU, mais les missiles de DCA n'y figurent pas", a indiqué M.Crowley.

Selon lui, la résolution vise avant tout le renforcement du régime de non-prolifération nucléaire.

        "Elle prévoit des limitations considérables frappant les fournitures d'armes conventionnelles à l'Iran. Elle vise également le domaine bancaire et financier, mais nous espérons, avec le soutien international, envoyer à l'Iran un message clair sur le prix qu'il devra payer pour sa politique actuelle", a ajouté le porte-parole officiel.

       Mercredi dernier, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté une résolution imposant à l'Iran de nouvelles sanctions à la suite de son refus d'arrêter ses travaux d'enrichissement d'uranium. 12 pays membres ont voté pour, la Turquie et le Brésil se sont prononcés contre, le Liban s'est abstenu.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 22:19

  thumb.small.1762486_3f722d9c_2388_11e1_8a98_00151780182c_64.jpg      Les consommateurs de cannabis sont de plus en plus nombreux à cultiver leur propre herbe en toute illégalité. Les autorités craignent de voir le crime organisé s’implanter dans ce marché.

Les spécialistes en sont convaincus : c’est une « avalanche verte » qui menace l’Europe. Jusqu’alors dominé par la consommation d’une résine de cannabis majoritairement marocaine, le Vieux Continent, à commencer par la France, se convertit progressivement à l’herbe, une marijuana cultivée sur son sol.

« Depuis plus de dix ans, le nombre de plantations découvertes est en augmentation exponentielle », notent ainsi les chercheurs de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies dans un récent rapport.

        En début de semaine encore, 550 plants ont été dénichés par les gendarmes dans les sous-sols de deux pavillons de l’Aude. En la matière, les Français ont la main particulièrement verte. Gros consommateurs — 4 millions d’entre eux ont fumé au moins un joint dans l’année écoulée —, ils se sont également découverts des talents de cannabiculteurs.

         Selon l’OFDT, ils sont ainsi au moins 150000 — le double selon le réseau Cannabis sans frontières — à transformer un cagibi, un placard ou un coin de jardin en une plantation illégale, pour laquelle ils encourent jusqu’à vingt ans de prison.

          « C’est bien simple, quand vous avez l’œil, l’été, vous en voyez partout ! »
Un randonneur

        Dans la grande majorité des cas, les plantations de cannabis ne sont « pas reliées à des organisations criminelles » mais restent « le fait d’individus qui produisent pour leur consommation personnelle », rappelle l’Observatoire des drogues.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 22:17

 thumb.small.1761084_5d8d7bcc_22c2_11e1_b8f0_00151780182c_64.jpg      Quelque 400 fidèles sont venus prier hier devant l’hôtel de ville de Nanterre pour protester contre l’avis défavorable de la municipalité de légaliser leur lieu de culte temporaire.

Le symbole était fort. Hier, la façade terne de l’hôtel de ville de Nanterre jurait face aux nombreux tapis de prière colorés qui occupaient la moitié du parvis. Environ 400 musulmans, pour la plupart habitants de Puteaux, étaient venus sous une pluie fine pour la salât — la prière du vendredi — afin de demander la légalisation du chapiteau construit au pied de la tour de la Société générale à La Défense. Les fidèles protestent contre l’avis défavorable émis par la municipalité de Nanterre. Et ne nomment qu’un seul responsable : Patrick Jarry, le maire (Gauche citoyenne). « Nous venons demander au maire de faire preuve d’humanité et de bon sens, il ne s’agit en rien de provocation », affirme Abdellah Mouhine, le porte-parole de l’association Solidarité islamique de Puteaux, ajoutant « que les musulmans étaient pris en otages au milieu de querelles politiques ».

       Construit à l’initiative de la maire UMP de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, sur un terrain appartenant à sa ville, le lieu de culte temporaire se situe en réalité sur le territoire de Nanterre, rendant la ville décisionnaire en matière d’urbanisme. Patrick Jarry avait alors adressé à la municipalité de Puteaux, le 17 novembre dernier, un courrier précisant que l’infrastructure ne correspond pas aux normes du plan local d’urbanisme (PLU) de la ville, notamment sur des questions de stationnement et de façade. « Nous avons seulement donné un avis consultatif défavorable à l’installation de cette structure, mais c’est bien le préfet, et non le maire, qui délivre le permis de construire », assure de son côté le cabinet du maire. « Une demande de permis de construire a bien été déposée auprès de la préfecture car le terrain se situe sur le périmètre de La Défense et relève de la compétence de l’Etat », constate la préfecture des Hauts-de-Seine. Si les avis étaient favorables, le maire de Nanterre aurait pu délivrer le document. « Les avis divergent, le préfet tranchera, pour le moment la procédure est en cours », ajoute la préfecture.

         « Le problème, c’est qu’il nous faut ce permis pour installer du chauffage et arrêter de prier dans l’humidité », s’élève Hassan Ben M’Barek, le président du Front des banlieues indépendant (FBI). Depuis le début du mois de novembre, les musulmans qui viennent prier sous le chapiteau se plaignent du froid ambiant. « Tout est prêt, nous avons trouvé des canons à chauffage, il ne nous manque que l’autorisation », martèle le représentant avant d’affirmer que d’autres prières de rue pourraient se renouveler si « rien n’était fait ».

        « Ce que nous ne comprenons pas, c’est pourquoi Puteaux n’a pas trouvé une solution sur sa ville; cela aurait été plus simple, s’interroge le cabinet du maire de Nanterre. C’est tout de même surprenant qu’une communauté religieuse ne puisse pas se rassembler dans sa ville. » Face à ces arguments, les musulmans présents hier s’insurgent. « On y est, on y reste, tout le monde est heureux de venir au chapiteau, des musulmans de Puteaux à ceux de La Défense en passant par ceux de Nanterre », confirme Lahssen Baba, le président de Solidarité islamique, constatant qu’une centaine de fidèles venaient prier chaque jour sous le chapiteau.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 22:13

   thumb.small.gauchistes.jpg     Après l'interdiction d'un concert du groupe anti-Français "Z.E.P.", un militant gauchiste explique sans rire qu'il est scandalisé par cette atteinte à la liberté d'expression... tout en manifestant pour la condamnation d'un militant anti-islam dont les affiches inciteraient à la haine raciale !

Cet exemple frappant est typique du double discours de la gauche qui sait défendre la liberté d'expression lorsque ses excès sont dirigés contre la France. La gauche démontre également ici ce que nous avons toujours dit sur l'anti-racisme, à savoir que ce n'est que le faux-nez d'une censure de toute opinion n'allant pas dans le sens du mondialisme, du cosmopolitisme, du mutliculturalisme et du métissage.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 21:56

Paris, 11 juin

 

 186880079.jpg       Le premier ministre russe Vladimir Poutine en visite de travail de deux jours en France a eu jeudi soir des pourparlers avec son homologue français François Fillon.

         A Matignon, les deux hommes se sont traditionnellement penchés sur la coopération énergétique. La rencontre Poutine-Fillon se tient à quelques jours du Forum économique de Saint-Pétersbourg (17-19 juin) où l'entrée de groupes énergétiques français dans les projets gaziers Nord Stream et South Stream doit être officialisée.

        Les interlocuteurs ont soulevé la question de l'achat par la Russie de bâtiments de projection et de commandement de classe Mistral. Le coup d'envoi officiel des négociations avait été donné par le président Dmitri Medvedev, dans le cadre de sa visite en France le 1er mars dernier.

        La veille, le premier ministre russe a indiqué dans un entretien accordé aux médias français que pour la Russie, cette transaction ne présentait de l'intérêt que si elle était accompagnée en parallèle d'un transfert de technologies et de commandes pour des entreprises russes.

Vendredi, Vladimir Poutine rencontrera Jacques Chirac et le président en exercice Nicolas Sarkozy.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 21:49

    1210eugraphos.jpg    Les saints martyrs Eugraphus, Menas, et Hermogène ont souffert pour leur foi dans le Christ sous l'Empereur Maximien (305-313).

         St Ménas a été envoyé par l'Empereur d'Athènes à Alexandrie pour réprimer les émeutes qui avaient surgi entre les chrétiens et les païens. Distingué pour son don de l'éloquence, Ménas a ouvertement commencé à prêcher la Foi chrétienne et a converti beaucoup de païens au Christ. En apprenant cela, Maximien a envoyé Hermogène à Alexandrie pour placer les saints à l'essai. En outre, il donna des ordres afin de libérer la ville de chrétiens.

         Hermogène, alors qu'il était un païen, se distingue par son allure respectueuse. Et frappé par l'endurance de St Ménas sous la torture et par sa guérison miraculeuse après les cruels tourments, il en vint à croire en Jésus-Christ. Maximien lui-même est alors arrivé à Alexandrie. Ni l'endurance étonnante stoïque de saints Menas et Hermogène et sous la torture, ni même les miracles se manifestant par Dieu dans cette ville, adoucirent l'Empereur. Au lieu de cela, ils l'ont dépité d'autant plus. L'Empereur a personnellement poignardé St Eugraphus, le secrétaire de Saint-Ménas, puis donna l'ordre de décapiter les saints martyrs Ménas et Hermogène.

          Les reliques des saints martyrs, jetées dans la mer dans un coffre de fer, ont été ensuite trouvées (voir Février 17) et transféré à Constantinople au IXe siècle. L'empereur Justinien construisit une église au nom des Ménas Saint Martyr d'Alexandrie. St Joseph l'Hymnographe (4 Avril) a composé un Canon en l'honneur de ces saints martyrs.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 21:45

    1210hermogenes.jpg    Les saints martyrs Hermogène, Ménas, et Eugraphus ont souffert pour leur foi dans le Christ sous l'Empereur Maximien (305-313).

         St Ménas a été envoyé par l'Empereur d'Athènes à Alexandrie pour réprimer les émeutes qui avaient surgi entre les chrétiens et les païens. Distingué pour son don de l'éloquence, Ménas a ouvertement commencé à prêcher la Foi chrétienne et il a converti beaucoup de païens au Christ. En apprenant cela, Maximien a envoyé Hermogène à Alexandrie pour placer les saints à l'essai. En outre, il donna des ordres afin de libérer la ville des chrétiens.

         Hermogène, alors qu'il était un païen, se distingue par son allure respectueuse. Et frappé par l'endurance de St Ménas sous la torture et par sa guérison miraculeuse après les cruels tourments, il en vint à croire en Jésus-Christ. Maximien lui-même est alors arrivé à Alexandrie. Ni l'endurance étonnante stoïque de saints Menas et Hermogène et sous la torture, ni même les miracles manifestés par Dieu dans cette ville, adoucirent l'Empereur. Au lieu de cela, ils lui dépité d'autant plus. L'empereur personnellement poignardé St Eugraphus, le secrétaire de Saint-Ménas, puis donna l'ordre de décapiter les saints martyrs et Ménas Hermogène.

          Les reliques des saints martyrs, jeté dans la mer dans un coffre de fer, ont été ensuite trouvé (voir Février 17) et transféré à Constantinople au IXe siècle. L'empereur Justinien construisit une église au nom des Ménas Saint Martyr d'Alexandrie. St Joseph l'Hymnographe (4 Avril) a composé un Canon en l'honneur de ces saints martyrs.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 21:42

     1210minastheegyptian.jpg    Les saints martyrs Menas, Hermogène, et Eugraphus ont souffert pour leur foi dans le Christ sous l'Empereur Maximien (305-313).

         St Ménas a été envoyé par l'Empereur d'Athènes à Alexandrie pour réprimer les émeutes qui avaient surgi entre les chrétiens et les païens. Distingué pour son don de l'éloquence, Ménas a ouvertement commencé à prêcher la Foi chrétienne et il a converti beaucoup de païens au Christ. En apprenant cela, Maximien a envoyé Hermogène à Alexandrie pour placer les saints à l'essai. En outre, il donna des ordres afin de libérer la ville de chrétiens.

          Hermogène, alors qu'il était un païen, se distingue par son allure respectueuse. Et frappé par l'endurance de Ménas St sous la torture et par sa guérison miraculeuse après la cruels tourments, il en vint à croire en Jésus-Christ. Maximien lui-même est alors arrivé à Alexandrie. Ni l'endurance étonnante stoïque de Menas Sts Hermogène et sous la torture, ni même les miracles se manifeste par Dieu dans cette ville, adouci l'empereur. Au lieu de cela, ils lui dépité d'autant plus. L'empereur personnellement poignardé St Eugraphus, le secrétaire de Saint-Ménas, puis donna l'ordre de décapiter les saints martyrs et Ménas Hermogène.

          Les reliques des saints martyrs, jeté dans la mer dans un coffre de fer, ont été ensuite trouvé (voir Février 17) et transféré à Constantinople au IXe siècle. L'empereur Justinien construisit une église au nom des Ménas Saint Martyr d'Alexandrie. St Joseph l'Hymnographe (4 Avril) a composé un Canon en l'honneur de ces saints martyrs.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article