Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 21:05

Moscou, 18 avril

 

 186493381.jpg        Presque 150.000 personnes prennent part dimanche à la cérémonie d'adieu au couple Kaczynski mort dans l'accident d'avion près de Smolensk le 10 avril dernier, a rapporté la chaîne de télévision polonaise TVN24.

         Le président russe Dmitri Medvedev a assisté au service funèbre célébré pour le couple en la basilique Sainte-Marie de Cracovie.

           A l'issue de la cérémonie, une procession s'est dirigée vers le château de Wawel, ancienne résidence des rois de Pologne dans la vieille ville, où le couple présidentiel sera inhumé.

Le président Kaczynski, son épouse et 94 autres personnes, dont de hauts dignitaires, ont trouvé la mort dans l'accident de leur Tupolev-154 près de Smolensk, dans l'ouest de la Russie centrale. La délégation se rendait à une cérémonie à la mémoire de quelque 20.000 d'officiers polonais fusillés par la police secrète soviétique dans une forêt de Katyn il y a soixante-dix ans.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 20:59

    thumb.small.2637521918.jpg      Mardi dernier un quinquagénaire marseillais a tiré sur un mineur qui cambriolait un entrepôt voisin. Cet acte d’un habitant exaspéré est directement imputable à l'incapacité de nos gouvernants d'assurer la sécurité des Français et au laxisme criminel d'un certain nombre de magistrats...

qui relâchent sans cesse des délinquants notoires ou les condamnent à des peines dérisoires qu'ils n'effectuent pratiquement jamais, leur donnant un sentiment d'impunité qui les encouragent à multiplier les méfaits.

De nombreux drames quotidiens touchent les Français livrés à eux-mêmes et à la loi des bandes dans des quartiers où la police ne peut ni intervenir durablement ni faire appliquer la loi. Des drames de ce genre surviennent alors.

           Le Parti de la France rappelle la nécessité d’appliquer la tolérance zéro en matière de délinquance et de criminalité. Afin de protéger les Français et d'entreprendre une véritable politique de répression à l'égard des voyous, Le Parti de la France propose de doubler au minimum le nombre de places de prison et de créer de véritables centres d'enfermement pour mineurs


           En outre, notre pays n'a pas à supporter la criminalité étrangère, c'est pourquoi Le Parti de la France est favorable à l'expulsion des délinquants étrangers dès le premier délit commis sur le territoire français et à l’issue de leur peine.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 16:58

Cracovie, 18 avril

 

  186494770.jpg       Les sentiments manifestés par les peuples russe et polonais après le crash de Smolensk seront déterminants pour l'évolution des rapports russo-polonais, ont estimé le président russe Dmitri Medvedev et le président par intérim polonais Bronislaw Komorowski.

        Ouvrant la rencontre, le chef de l'Etat russe qui assiste dimanche à Cracovie aux obsèques du président Kaczynski a une nouvelle fois exprimé ses condoléances aux familles des victimes du crash et au peuple polonais dans son ensemble, a annoncé la porte-parole du Kremlin, Natalia Timakova.

          Selon elle, le président Medvedev a assuré que la Russie resterait ouverte au maximum à la coopération avec les autorités polonaises dans l'établissement des causes de la catastrophe.

Les dirigeants polonais ont de leur côté remercié le président et le peuple de la Russie pour leur solidarité et leur soutien.

De l'avis des parties, la douleur commune a uni les gens, a expliqué la porte-parole du Kremlin.

          Le premier ministre polonais Donald Tusk, le ministre des Affaires étrangères Radoslaw Sikorski, le co-président polonais de la commission conjointe pour les questions historiques difficiles et ex-ministre des Affaires étrangères Adam Rotfeld ont pris part à cette rencontre du côté polonais.

         Le président russe est accompagné par le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, son conseiller en charge de la politique extérieure Sergueï Prikhodko et l'ambassadeur russe en Pologne Vladimir Grinine.

         Dmitri Medvedev assiste aux obsèques du président Lech Kaczynski et de son épouse Maria, morts le 10 avril dans le crash de leur avion près de Smolensk.

         Une délégation conduite par le président Kaczynski – 86 représentants polonais haut placés - se rendait dans la forêt de Katyn, non loin de Smolensk, dans l'ouest de la Russie centrale, pour rendre hommage aux quelque 20.000 officiers polonais fusillés en 1940 sur ordre du NKVD, police politique soviétique.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 16:33

    2997816705_2_3_besoyopL.jpg      Saint John est né à la fin du VIIIe siècle. Dès son jeune âge, il est devenu un disciple de saint Grégoire de la Décapole (20 Novembre) et a accepté la tonsure monastique dans un Monastère de Thessalonique. Sous la direction de ce professeur expérimenté, St John atteint la perfection spirituelle.

          Lorsque l'Empereur Léon l'Arménien (813-820) a renouvelé la persécution contre les chrétiens orthodoxes, car ils vénéraient les saintes icônes, saint Grégoire de la Décapole et Saint-Joseph le Saint Hymnographe (4 avril) et son disciple St John sont passés de Thessalonique à Constantinople, pour augmenter l'opposition à l'hérésie iconoclaste.

          En dépit de la persécution, les saints Grégoire et Jean ont sans peur défendu l'Orthodoxie pendant plusieurs années, et prêchés la vénération des icônes. Après de nombreuses épreuves St Grégoire est décédé (En 820 environ), et bientôt après, son fidèle disciple Jean l'a quitté pour le Seigneur. St Joseph le Saint Hymnographe a transféré les reliques des saints Grégoire et Jean et les a placés dans l'église de Saint-Nicolas le Thaumaturge.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 16:27

   2997584337_2_3_w7DlBppm.jpg      L'Artos, qui a été béni après la liturgie de Pâques, est coupé et distribué après la liturgie du  samedi du Renouveau. La prière à lire aujourd'hui parle du Christ comme le Pain de Vie.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 16:20

         Le Hieromartyr Simeon, Evêque de Perse, a subi le Martyre lors d'une persécution contre les chrétiens en vertu de l'Empereur Perse Sapor II (310-381). Ils ont accusé le saint de collaborer avec l'Empire Romain et des activités subversives contre l'Empereur Perse.
         En l'an 344 l'Empereur publia un édit qui imposait un lourd impôt sur les chrétiens. Lorsque certains d'entre eux refusent de le payer, cela était considéré comme un acte de rébellion, et l'Empereur a commencé une persécution acharnée contre les chrétiens.

         St Siméon a été traduit en justice dans les fers comme un ennemi supposé du Royaume Perse, ainsi que les deux hieromartyrs Habdelai et Ananias. Le saint Evêque ne se serait même pas incliné devant l'Empereur, qui lui demanda pourquoi il refusait de lui montrer le respect. Le Saint répondit : «Autrefois, je me suis incliné à cause de votre rang, mais maintenant, quand vous me demandez de renoncer à mon Dieu et abandonner ma foi, il n'est pas bon pour moi de se plier à vous."

         L'empereur le pressa d'adorer le soleil, et il a menacé de supprimer le christianisme dans son pays s'il refusait. Mais ni les exhortations, ni les menaces ne pouvait ébranler le saint ferme, et ils l'emmenèrent à la prison. Sur le chemin de l'eunuque, Usphazanes un conseiller de l'empereur, vu le saint. Il se leva et s'inclina devant l'évêque, mais le saint se détourna de lui parce que lui, un ancien chrétien, par crainte de l'empereur, adoré le soleil.

         L'eunuque se repentait de tout son cœur, il a échangé ses vêtements amende pour habit grossier, et assis à la porte de la cour, il s'écria avec amertume: «Malheur à moi, quand je suis devant mon Dieu, de qui je suis coupé. Voici Siméon, et il a tourné le dos à moi! "

          L'Empereur Sapor appris sur la douleur de son tuteur bien-aimée et lui demanda ce qui s'était passé. Il a dit à l'empereur qu'il regrettait amèrement son apostasie et adorerait pas plus le soleil, mais seulement le seul vrai Dieu. L'empereur a été surpris par la décision soudaine du vieillard, et il lui a demandé instamment de ne pas abjurer les dieux que leurs pères avaient révéré. Mais Usphazanes était inflexible, et ils l'ont condamné à mort. St Usphazanes demandé que la ville annonce que le rapport il n'est pas mort pour crimes contre l'empereur, mais pour être un chrétien. L'empereur accorda sa demande.

      St Simeon aussi appris la mort de Usphazanes, et il rendit grâces au Seigneur. Quand ils l'amenèrent devant l'empereur une deuxième fois, St Siméon de nouveau refusé d'adorer les dieux païens et confessa sa foi dans le Christ. L'empereur irrité donna l'ordre de décapiter tous les chrétiens dans la prison sous les yeux du saint.

         Sans peur des chrétiens est allé à l'exécution, bénie par le Hiérarque du saint, et ils baissaient la tête sous le glaive. compagnon de St Siméon, le Habdelai Priest, a également été décapité. Quand ils sont venus à la Ananias Prêtre, il a soudainement tremblait. Puis l'un des dignitaires, St Phusicus, un secret chrétienne, avait peur que Ananias serait renier le Christ, et il s'écria: «Ne craignez pas l'épée, l'aîné, et vous verrez la lumière divine de notre Seigneur Jésus-Christ."

          St Phusicus trahi lui-même par cette explosion. L'empereur donna l'ordre d'arracher la langue et à écorcher la peau de lui. Avec St Phusicus, son Askitrea fille a également été martyrisé. St Siméon a été le dernier à se présenter devant le bourreau, et il a placé sa tête sur le billot (13 avril, 344). La poursuite des exécutions au cours de toutes les Bright semaine jusqu'au 23 avril.

          St Azates l'eunuque, un fonctionnaire proche de l'empereur, a également reçu la couronne du martyre. Les sources indiquent que 1.150 martyrs ont péri parce qu'ils ont refusé d'accepter la religion perse.
Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 23:08

   2-copie-2.jpg     Le 22 janvier, le jour de l'Epiphanie et après-fête de la mémoire de Saint Philippe, Métropolite de Moscou et de toutes les Russies, le faiseur de miracles, le Patriarche de Moscou et de toutes les Russies, Cyril a célébré la Divine Liturgie dans la cathédrale patriarcale de la Dormition du Kremlin de Moscou.  Après avoir lu l'Evangile l'Eglise Orthodoxe Russe a donné un sermon consacré à l'exploit spirituel de Saint-Philippe.


 Au nom du Père, Fils et Saint Esprit.

           Aujourd'hui, nous célébrons la mémoire de Saint Philippe, Métropolite de Moscou. Ses reliques sont dans cette cathédrale sainte, à la chorale de droite. La mémoire du Saint doit être soigneusement conservée non seulement à Moscou, où il a servi, mais dans toute la Russie. Cette mémoire, principalement en raison des circonstances de sa mort. Le Saint, Philippe a été assassiné sur ordre du Tsar Ivan le Terrible. Le Roi pensa que le Métropolitain est impliqué dans une sorte de conspiration contre lui qu'il pourrait conduire à l'opposition qu'il peut sortir les gens et se battre avec lui. Cette impression a été aggravée après que Saint-Philippe a refusé de bénir le Roi, lui reprochant son prix de nombreux sacrifices, ce qu'il a fait, en renforçant son pouvoir unique.


           L'histoire est bien connue : le jour de l'Annonciation dans la même cathédrale où nous sommes, le Roi s'est approché du Saint et a demandé sa bénédiction. Mais le Métropolite ne lui a pas donné ses bénédictions.  Il a été un silencieux, mais une expression très claire de condamnation de l'Eglise pour tout ce qu'a commis le méchant Roi. L'identité d'Ivan le Terrible est très contradictoire - sur un pied d'égalité avec les actes qu'il a commis en péchés, et beaucoup de choses utiles pour la patrie et l'Eglise. Mais pas pour le bien du Métropolitain qui a refusé de bénir le Roi, mais pour le mal.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 22:41

Moscou, 18 avril

 

  186494519.jpg       Le nouveau gouvernement provisoire au Kirghizstan est illégitime, estime Akhmat Bakiev, frère du président déchu Kourmanbek Bakiev, dans une déclaration dont RIA Novosti a obtenu copie dimanche.

         "L'information selon laquelle le président Kourmanbek Bakiev a présenté sa démission n'est pas conforme à la réalité", a affirmé le frère de M.Bakiev dans sa déclaration.

          Selon Akhmat Bakiev, "les actes du "gouvernement provisoire arrivé au pouvoir le 7 avril sont illégitimes (…), tout comme les actions en justice intentées (par ce gouvernement) contre les partisans de Kourmanbek Bakiev".

         Le frère de l'ex-président kirghiz exige de mettre en place une "commission internationale dans le cadre de l'ONU et de l'OCSE" pour enquêter sur cette prise de pouvoir ayant "entraîné la mort de civils et de policiers".

          Dans cet ordre d'idées, M.Akhmat Bakiev juge indispensable le retour de son frère à son poste, afin qu'il puisse décréter la date de nouvelles élections présidentielles.      

          L'opposition kirghize a dissous le parlement et le gouvernement et a formé un gouvernement provisoire le 7 avril dernier, à la suite des troubles qui avaient fait 84 morts et près de 1.500 blessés à Bichkek et dans d'autres régions du pays. Le président déchu Kourmanbek Bakiev a quitté le pays jeudi 15 avril. Les nouvelles autorités ont intenté des poursuites pénales contre M.Bakiev qu'ils accusent d'avoir usurpé le pouvoir et d'avoir ordonné de tirer sur les civils.

Le 16 avril, M.Bakiev a signé son acte de démission, publié par l'agence officielle kazakhe Kazinform.

       Selon le nouveau gouvernement, la famille du président déchu aurait transféré à l'étranger à la veille du 7 avril près de 200 millions de dollars de fonds publics, par le biais d'une banque qu'elle contrôlait.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 22:36

Moscou, 18 avril

 

  186493592.jpg       Le séisme de force 7,1 sur l'échelle Richter qui a frappé mercredi 14 avril la province de Qinghai (sud-ouest) a fait selon un nouveau bilan dimanche matin 1.706 morts, 256 personnes sont portées disparues, a annoncé l'agence Xinhua.

Auparavant les autorités locales faisaient état de près de 1.500 morts.

         Suite à la tragédie, le président chinois Hu Jintao a écourté sa visite en Amérique du Sud et notamment sa présence au deuxième sommet du groupe BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) au Brésil,   pour se rendre dans les lieux du séisme. Des secousses ont été enregistrées à une profondeur de 33 km.

Le tremblement de terre a touché certaines régions de la province Sichuan et de la Région autonome du Tibet.

         Dans le district de Jiegu, durement frappé par le séisme, jusqu'à 90% des bâtiments se sont effondrés, laissant quelques 100.000 sans-abri.

       Au total, le séisme a fait 11.849 blessés dont 1.300 sont dans un état grave. L'opération de sauvetage qui engage plus de 12.000 militaires professionnels, des sauveteurs et des médecins de toute la Chine se poursuit depuis quatre jours.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 21:52

  thumb.small.Burqa_scalewidth_630.jpg       La loi qui prohibe le port du voile islamique intégral burqa ou niqab dans tous les lieux publics entre en vigueur, lundi 11 avril, en France, qui devient le premier pays européen à appliquer une interdiction généralisée.

Adoptée par le Parlement le 11 octobre 2010 à l'issue d'un débat houleux, cette loi concernerait moins de deux mille femmes, dans un pays qui compte, selon les estimations, entre quatre et six millions de personnes de 'tradition musulmane'.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article