Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 18:08

 thumb.small.40e9a22e 7fe9 11e0 ae9c 7656969002071      Pour résorber les 80.000 peines de prison encore non exécutées, les magistrats ont surtout recours aux sanctions alternatives à l'incarcération.

En dénonçant désormais, jour après jour, les incohérences les plus flagrantes de la réponse pénale dans la capitale, le préfet de police de Paris Michel Gaudin, intime du ministre de l'Intérieur, veut prendre à témoin l'opinion.

 

      À l'entendre, la police a engrangé des résultats durables dans la lutte contre l'insécurité. «À Paris, dit-il, depuis dix ans, la délinquance a baissé de plus de 26%» (210.759 délits en 2001 contre 155.013 en 2011). Loin de Marseille et de sa récente bouffée de violences, la capitale enregistre depuis maintenant huit mois une chute des atteintes aux personnes de 8,6%. Mais les policiers sont exaspérés par le décalage entre leur mobilisation accrue, qui semble porter ses fruits, et l'incroyable mansuétude judiciaire dont peuvent encore bénéficier des délinquants parfois dangereux qui commettent des délits à la chaîne.

 

«Contrats d'objectifs»

 

       Laxistes, les magistrats? Le Figaro a souhaité faire le point sur l'effectivité des sanctions prononcées. Et le tableau se révèle des plus contrastés. Bonne nouvelle, tout d'abord: le stock des peines de prison non exécutées, qui dépassait les 100.000 en décembre 2010, est en voie de résorption. Les peines non exécutées seraient descendues à 80.000 dès avril 2011 et continuent de diminuer lentement. Les derniers chiffres de la Chancellerie font état d'une augmentation de plus de 5% du nombre de personnes écrouées sur un an, avec un niveau record de 64.000 détenus en août.

 

 

        «Il y a eu une prise de conscience après le drame de Pornic qui avait fait réagir le président de la République», assure Éric Ciotti, le député UMP des Alpes-Maritimes et auteur, avant l'été, d'un rapport iconoclaste sur la nécessaire «amélioration de la réponse pénale». Le ministre de la Justice verra également dans ces chiffres la conséquence directe d'une politique de «contrats d'objectifs» avec 14 juridictions ayant les stocks de décisions non exécutées les plus importants, comme Paris, Lyon ou Douai.

 

       Mais à y regarder de plus près, l'évolution positive des chiffres masque surtout une explosion des aménagements de peines. Et c'est là la conséquence directe du système adopté sous Rachida Dati, qui, sous couvert de vider les prisons, rendait l'aménagement de peine automatique pour toute personne condamnée jusqu'à deux ans de prison en correctionnelle. Un palliatif aujourd'hui décrié à droite, notamment par Éric Ciotti, tant il paraît choquant pour les victimes. «Comment, en effet, accepter qu'un juge d'application des peines défasse dans le secret de son cabinet, ce que d'autres juges ont décidé lors d'un procès équitable, au nom du peuple français?», interroge le député.

 

Service citoyen obligatoire

 

       Toujours est-il que les aménagements de peine ont explosé ces derniers temps. Pour le seul mois d'août 2011, le nombre de «personnes écrouées non détenues» -cela ne s'invente pas - a augmenté de 31,5% (de 6381 à 8561), les placements sous surveillance électronique mobile dans des proportions similaires (de 5684 à 7472) et les régimes de semi-liberté de plus de 11% (de 1681 à 1880).

 

         «Le problème est que ces sanctions douces s'appliquent souvent à des profils déjà solidement ancrés dans la délinquance», se désole la secrétaire générale du Syndicat des commissaires de police, Sylvie Feucher. L'urgence du rapport Ciotti et de ses 50 propositions se fait plus que jamais sentir. Il se traduira par une première proposition de loi débattue le 11 octobre prochain pour créer un service citoyen obligatoire pour les mineurs délinquants. D'ici là, Nicolas Sarkozy devrait rapidement égrener une série de mesures inspirées de ce rapport qui prône la création de 20.000 places de prison supplémentaires, la réhabilitation des travaux d'intérêt général ou la création d'une peine réellement intangible pour les voyous les plus dangereux. Afin que dix années de prison prononcées, par exemple, se traduisent par dix années de sanction effective.

   source : lefigaro.fr 

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 18:03

 thumb.small.3740176 syst me de blanchiment d 39 argent de l       La Cour des Comptes s'est alarmée jeudi du trou historique de la Sécu en 2010, à près de 30 milliards d'euros, pressant le gouvernement de réduire les déficits des comptes sociaux qui, selon elle, ne sont pas uniquement dus à la crise.

«C'est un poison lent, une drogue dont il faut se désintoxiquer. Nous sommes le seul pays à avoir un déficit durable de cette importance au niveau des comptes sociaux», a déclaré le premier président de la cour, Didier Migaud.

Le rapport annuel sur la Sécurité sociale souligne que «jamais le déficit de la Sécurité sociale n'a atteint un niveau aussi élevé qu'en 2010». «A 29,8 milliards le déficit cumulé des régimes de base et du fonds de solidarité vieillesse (FSV) a un caractère historique. Il a plus que triplé en deux ans». La Cour des comptes ajoute que «le niveau exceptionnellement élevé des déficits ne s'explique que partiellement par la crise économique. Moins de la moitié de celui du régime général provient de la faiblesse de la conjoncture». Elle précise que sur le 1,2 point de produit intérieur brut (PIB) qu'a représenté en 2010 le déficit du régime général, les “facteurs structurels” ont compté pour 0,7 point.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 18:01

thumb.small.eram.png.jpg       « Comme disent mes deux mamans, la famille c’est sacré ! ».

Eram est le premier fabricant français de chaussures et possède 1 700 points de vente.
La société affiche actuellement (du 5 sept au 14 octobre) dans ses magasins le visuel ci-contre en grand format (2 x 1,50m environ), avec en plus le texte suivant :

« Comme disent mes deux mamans, la famille c’est sacré ! »

Visuel aussi distribué sur prospectus dans les magasins. (source)
On aura rarement vu une propagande dégénérée, anti-familiale et métisseuse aussi grossière, aussi énorme !

Vous savez maintenant où ne pas acheter vos chaussures.

Pour les joindre : CHAUSSURES ERAM SARL, Route de Chaudron en Mauges, 49111 Saint Pierre Montlimart. Tel : 02.41.75.32.00

source : http://www.contre-info.com/

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 17:55
Sos Racisme ne reconnaît pas le racisme anti-blanc, c'est officiel      Omar Djellil, un ancien militant de SOS Racisme, explique comment des instructions émises par le bureau national de l'association demandent à leurs membres de ne pas traiter les affaires dont les victimes sont blanches.

http://www.defrancisation.com/

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 22:26

Moscou, 21 mai

 

   186741411.jpg    Le président russe Dmitri Medvedev a ordonné de lancer une enquête sur l'oscillation du pont enjambant la Volga à Volgograd, qui est fermé depuis le 20 mai en raison des risques d'écroulement, a annoncé vendredi l'administration présidentielle sur son site internet.

"Le chef de l'Etat a chargé le Département de contrôle auprès du président et le Parquet général de Russie d'enquêter sur la conception, la construction et l'exploitation du pont de Volgograd et sur le respect des normes techniques", a rapporté l'administration.

Mis en exploitation en octobre dernier, le pont s'est mis à osciller avec une amplitude d'un mètre jeudi, vers 18h40 locales, en raison du vent et des vagues. La circulation sur le pont a été interrompue.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 22:13

   3042603581_2_3_kvE3CNFI.jpg    La décapitation du Prophète, Précurseur du Seigneur, Jean-Baptiste : Les évangélistes Mathieu (Mat.14 : 1-12) et Marc (6 :14-29) ont fournit des comptes sur la fin en Martyre de Jean le Baptiste dans l'année 32 après la naissance du Christ.

        Après le Baptême du Seigneur, Saint Jean-Baptiste a été enfermé en prison par Hérode Antipas, le tétrarque (Gouverneur du quart de la Terre Sainte) et Gouverneur de la Galilée. (Après la mort du Roi Hérode le Grand, les Romains divisaient le territoire de la Palestine en quatre parties, et mettre un Gouverneur en charge de chaque partie. Galilée Hérode Antipas a reçu de l'empereur Auguste).

        Le Prophète de Dieu Jean a ouvertement dénoncé Hérode pour avoir quitté sa femme légitime, la fille du Roi Arétas d'Arabie, et puis au lieu cohabitant avec Hérodiade, la femme de son frère (Luc 3 :19-20) Philip. Pour son anniversaire, Hérode fit un festin pour les dignitaires, les anciens et un millier de citoyens en chef. Salomé, fille d'Hérode, dansa devant les invités et Hérode charmé. En signe de gratitude à la fille, il a juré de lui donner ce qu'elle demanderait, jusqu'à la moitié de son royaume.

        La fille vile sur les conseils de sa mère Hérodiade méchants demandé qu'elle soit donnée la tête de Jean le Baptiste sur un plateau. Hérode est devenu craintif, car il craignait la colère de Dieu pour l'assassiner d'un prophète, que plus tôt il avait pris en compte. Il a également craint le peuple, qui aimait le Forerunner sainte. Mais parce que des invités et son serment imprudent, il donna l'ordre de couper la tête de saint Jean et de le donner à Salomé.

       Selon la tradition, la bouche du prédicateur de la repentance morts une fois de plus ouvert et proclama: «Hérode, vous ne devriez pas avoir la femme de ta frère Philippe." Salomé a pris le plateau avec la tête de Saint Jean et le donna à sa mère. La frénésie Hérodias poignardée à plusieurs reprises la langue du prophète avec une aiguille et enterré sa tête sainte dans un endroit impur. Mais la pieuse Jeanne, épouse de l'intendant d'Hérode Chuza, enterré la tête de Jean le Baptiste dans un vase de terre sur le mont des Oliviers, où Hérode avait une parcelle de terrain. (La découverte de la tête vénérable est célébrée (Février 24). Le corps sacré de Jean-Baptiste a été prise cette nuit par ses disciples et enterré à Sebastia, là où la mauvaise action qui avait été fait.

        Après l'assassiner de Saint-Jean-Baptiste, Hérode a continué à gouverner pendant un certain temps. Ponce Pilate, gouverneur de Judée, plus tard, a envoyé Jésus Christ pour lui, qu'il se moquait (Luc 23:7-12).

        Le jugement de Dieu est venu sur Hérode, Hérodiade et Salomé, même durant leur vie terrestre. Salomé, en traversant la rivière Sikoris en hiver, est tombé à travers la glace. La glace a cédé de manière que son corps était dans l'eau, mais sa tête était coincée au-dessus de la glace. Il était semblable à la façon dont elle avait dansé une fois avec ses pieds sur le sol, mais maintenant elle fouetté, impuissant dans l'eau glacée. Ainsi, elle a été emprisonnée jusqu'à ce moment où la glace vive couper à travers son cou.

 

       Son corps n'a pas été trouvé, mais ils ont apporté la tête à Hérode et Hérodiade, car une fois qu'ils avaient apporté eux la tête de saint Jean-Baptiste. Le roi arabe Arétas, pour venger le mépris montré à sa fille, fait la guerre contre Hérode. La défaite d'Hérode subi les foudres de l'empereur romain Caius Caligua (37-41) et a été exilé avec Hérodiade premier à la Gaule, puis à l'Espagne.

 

      La Décollation de saint Jean-Baptiste, un jour de fête établie par l'Église, c'est aussi une journée stricte vite à cause de la douleur des chrétiens à la mort violente du Saint. Dans certaines cultures, des gens pieux orthodoxes ne mange pas la nourriture dans une assiette plate, utilisez un couteau, ou manger des aliments qui est de forme ronde sur cette journée.

 

       Aujourd'hui l'Eglise fait mémoire de soldats orthodoxes tués sur le champ de bataille, comme établi en 1769 au moment de la guerre de la Russie avec les Turcs et les Polonais.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 22:11

  3042132097_2_3_HecTDUXl.jpg       La juste Anna la prophétesse descendait de la tribu d'Aser, et était la fille de Phanuel. Elle vivait avec son mari pendant sept ans jusqu'à sa mort. Après sa mort, Righteous Anna a mené une vie stricte et pieuse, «ne pas quitter le Temple, servant Dieu et le jour et la nuit dans le jeûne et la prière» (Luke. 2: 37). Lorsque Righteous Anna avait 84 ans, elle a vu l'enfant Jésus Christ au Temple de Jérusalem. Il a été amené à être consacré à Dieu comme un enfant premier-né selon la loi mosaïque.

 

        La juste Anna a aussi entendu les paroles prophétiques de St Siméon le réceptacle de Dieu prononcées à la Très Sainte Theotokos. La prophétesse Anne avec Saint Siméon glorifia Dieu, et dit à tous que le Messie était venu dans le monde (Luc 2 : 38).

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 22:10

    3042130851_2_3_5QnDxtAv.jpg     Saint Job de Potchaev est mort le 28 Octobre 1651, et ses reliques furent transférées à l'église de la Sainte Trinité, le 28 août 1659. Une seconde découverte des reliques a eu lieu le 28 août 1833. En l'an 1902, le Saint Synode a décrété que ce jour-là les saintes reliques de St Job soient établies autour de la cathédrale de la Dormition de la laure de Potchaev après la Divine Liturgie.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 22:06

  3042129907_2_3_JxqnY3SP.jpg     Saint Moïse Mourine le Noir a vécu pendant le quatrième siècle en Egypte. Il était un Ethiopien, et il était noir de peau et donc appelé "Mourine" (qui signifie "comme un Ethiopien"). Dans sa jeunesse il était l'esclave d'un homme important, mais après il a commis une assassiner, son maître le chassa, et il rejoint une bande de voleurs.

        En raison de sa mauvaise réputation et une grande force physique, ils l'ont choisi comme leur leader. Moïse et sa bande de brigands a fait beaucoup de mauvaises actions, les deux meurtres et des vols. Les gens avaient peur à la simple mention de son nom.

       Moïse, le brigand a passé plusieurs années menant une vie de péché, mais par la grande miséricorde de Dieu s'est repenti, a quitté sa bande de voleurs et se rendit à l'un des monastères du désert. Ici, il pleura pendant longtemps, la mendicité pour être admis comme l'un des frères. Les moines ne sont pas convaincus de la sincérité de son repentir, mais le voleur anciens ne seraient pas chassés, ni au silence. Il a continué à demander qu'ils l'acceptent.

         St Moïse était complètement obéissants à l'higoumène et les frères, et il répandu beaucoup de larmes de tristesse pour sa vie pécheresse. Après un certain Moïse, tandis que saint se retira dans une cellule d'isolement, où il a passé du temps dans la prière et le jeûne le plus strict dans un mode de vie très austère.

 

       Une fois, quatre des voleurs de son ancien groupe est descendu sur la cellule de St Moïse. Il n'avait rien perdu de sa grande force physique, donc il a attaché le tout. En les jetant par dessus son épaule, il les conduisit au monastère, où il a demandé aux aînés quoi faire avec eux. Les Aînés a ordonné qu'ils soient libérés. Les voleurs, de l'apprentissage qu'ils avaient par hasard sur leur meneuse anciens, et qu'il avait traité gentiment avec eux, suivirent son exemple: ils se sont repentis et sont devenus moines. Plus tard, quand le reste de la bande de voleurs entendu parler de la repentance de St Moïse, puis elles ont aussi donné leur vol et devinrent moines fervents.

        St Moïse n'était pas rapidement libéré des passions. Il est allé souvent à l'higoumène, Abba Isidore, demander des conseils sur la façon d'être livrée aux passions de la prodigalité. Être expérimenté dans le combat spirituel, l'aîné lui a enseigné de ne jamais manger trop de nourriture, de rester partie faim tout en observant la plus stricte modération. Mais les passions ne cesse pas d'ennuis St Moïse dans ses rêves.

       Puis Abba Isidore lui a appris la veillée toute la nuit. Le moine se tenait toute la nuit en prière, alors il ne serait pas s'endormir. De ses luttes prolongées St Moïse est tombé dans le découragement, et quand il y eut des pensées de quitter sa cellule solitaire, Abba Isidore, au lieu renforcé la détermination de son disciple.

        Dans une vision, il lui a montré beaucoup de démons à l'ouest, prêt pour la bataille, et dans l'est, une quantité encore plus grande des saints anges, aussi prêt pour le combat. Abba Isidore expliqué à St Moïse, que la puissance des anges aurait préséance sur la puissance des démons, et dans la longue lutte avec les passions il a été nécessaire pour lui de devenir complètement nettoyé de ses péchés anciens.

        St Moïse, a entrepris un nouvel effort. Faire le tour de nuit des cellules désert, il amenait l'eau du puits pour chaque frère. Il a fait cela surtout pour les aînés, qui vivait loin du puits et qui n'ont pas été facilement en mesure de mener leur propre eau. Une fois, à genoux sur le bien, saint Moïse ressentit un coup puissant sur son dos et il est tombé dans le puits comme une morte, couchée là dans cette position jusqu'à l'aube. C'est ainsi que les démons se venger du moine pour sa victoire sur eux. Dans la matinée, les frères l'a porté à sa cellule, et il gisait là toute une année infirme. Ayant récupéré, le moine avec ferme détermination avoué le higoumène, qu'il allait continuer à vivre dans l'ascétisme. Mais le Seigneur lui-même mettre des limites à cette lutte de plusieurs années: Abba Isidore béni son disciple et lui dit que les passions avaient déjà disparu de lui. L'aîné lui avait ordonné de recevoir les Saints Mystères, et d'aller à sa propre cellule dans la paix. Depuis ce temps, Saint-Moïse a reçu de la puissance sur les démons Seigneur.

       Les comptes sur ses exploits se répandit parmi les moines et même au-delà des limites du désert. Le gouverneur de la terre voulaient voir le saint. Quand il entendit cela, St Moïse décida de se cacher de tous les visiteurs, et il partit sa propre cellule. Sur le chemin il a rencontré des fonctionnaires du gouverneur, qui lui a demandé comment se rendre à la cellule du désert Moïse-Dweller. Le moine leur répondit: «Allez plus loin pour voir ce moine faux et indigne." Les serviteurs revint au monastère où le gouverneur était en attente, et ils lui rapportèrent les paroles de l'Ancien ils avaient la chance de rencontrer. Les frères, entendu une description de l'apparence de l'aîné, leur ont dit qu'ils avaient rencontré St Moïse lui-même.

        Après plusieurs années d'exploits monastique, St Moïse fut ordonné diacre. L'évêque lui vêtu de vêtements blancs et dit : «Maintenant, Abba Moïse est entièrement blanc!" Le saint répondit: «Seulement en apparence, car Dieu sait que je suis toujours sombre à l'intérieur."

 

       Grâce à l'humilité, le saint se croyait indigne de l'office de diacre. Une fois, l'évêque a décidé de le tester et il dit le clergé de le chasser de l'autel, lui insulter comme un Éthiopien indigne. En toute humilité, le moine a accepté les abus. Ayant le mettre à l'essai, l'évêque, puis ordonné St Moïse d'être prêtre. St Moïse a travaillé pendant quinze ans dans ce grade, et a rassemblé autour de lui 75 disciples.

        Lorsque le saint atteint l'âge de 75 ans, il a averti ses moines que bientôt brigands descendraient sur la skite et assassiner tous ceux qui étaient là. La bienheureuse ses moines à quitter, afin d'éviter la mort violente. Ses disciples ont commencé à supplier le moine de partir avec eux, mais il répondit: «Depuis plusieurs années déjà, j'ai attendu le moment où les mots therethe que mon Maître, le Seigneur Jésus-Christ, doivent être remplies:« Tous ceux qui prennent l'épée, périra par l'épée »(Matthieu 26: 52).. Après cela, sept des frères restés avec le moine, et l'un d'eux cachaient à proximité lors de l'attaque des voleurs Les voleurs ont tué St Moïse et les six moines qui sont restés avec lui. Leur décès est survenu dans environ l'an 400.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 19:02

        La Conférence internationale scientifique et pratique :

"Orthodoxie - le cœur spirituel et moral du monde cosaque» a eu lieu à Stavropol du 16 au 17 août 2011 avec la bénédiction de Son Ecellence Cyril, Evêque de Stavropol et Nevinnomyssk , président du Comité du Synode de l'Eglise Orthodoxe Russe (Patriarcat de Moscou), en collaboration avec les Cosaques avec le soutien du diocèse de Stavropol et Nevinnomyssk , l'Armée Terek des cosaques de la société et l'Armée des cosaques de Stavropol.


       La conférence a réuni des représentants des sociétés cosaques militaires du Terek, Kouban, du Don, la Volga, l'Union des Cosaques de Russie, le clergé Orthodoxe, communautés cosaques nourries, chers d'entreprises cosaques, les représentants du gouvernement, des personnalités publiques, les sciences, la culture et l'éducation.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article