Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 20:34

      Saint Proclus, Archevêque de Constantinople, de ses premières années consacre tout son temps à la prière et l'étude de l'Ecriture Sainte. Le Seigneur lui a accordé le plus grand bonheur d'être un disciple de saint Jean Chrysostome (Novembre 13), qui dans un premier temps l'a ordonné un diacre, puis à la sainte prêtrise. Il a vu l'apparition de l'apôtre Paul à saint Jean Chrysostome. St Proclus a reçu de son maître une profonde compréhension de l'Écriture Sainte, et a appris à élucider ses pensées sous une forme polie.

         Après l'exil et la mort de Saint Jean Chrysostome, le saint Patriarche de Constantinople Sisinius (426-427) a consacré St Proclus comme Evêque de la ville de Cyzique, mais sous l'influence des hérétiques nestoriens, il a été expulsé par son troupeau là-bas.

        St Proclus est ensuite retourné dans la capitale et a prêché la Parole de Dieu dans les églises de Constantinople, le renforcement des auditeurs de la Foi orthodoxe et de dénoncer l'impiété des hérétiques. Une fois, il a prêché un sermon avant Nestorius dans lequel il a sans crainte défendu le titre "Theotokos", en parlant de la sainte Vierge. A la mort de l'Sisinius Patriarche, St Proclus a été choisi pour prendre sa place. Ayant ainsi été réalisés patriarche de Constantinople, il a guidé l'Eglise au cours de douze ans (434-447). Par les efforts de saint Proclus, les reliques de saint Jean Chrysostome ont été transférés de Comane à Constantinople à l'époque de l'empereur saint St Théodose II (408-450).

        Lorsque saint Proclus était patriarche, l'Empire a subi des tremblements de terre destructeurs, qui dure depuis plusieurs mois. À la Bithynie, dans l'Hellespont, et dans les villes ont été dévastées Phrygie, les rivières ont disparu de la surface de la terre, et de terribles inondations a eu lieu dans des endroits secs préalablement. Le peuple de Constantinople est sorti de la ville avec le patriarche et l'empereur à leur tête et ont offert des prières pour mettre fin à des calamités sans précédent.

         Au cours d'une cérémonie de prière, un garçon de la foule a été happé dans l'air par une force invisible, et monta à une hauteur telle qu'il n'était plus à être vu par des yeux humains. Puis, ensemble et sains et saufs, l'enfant a été abaissé au sol et il a rapporté qu'il a entendu et il vit les anges glorifiant le chant de Dieu: "Dieu Saint, Dieu Fort, Saint Immortel». Tous les gens ont commencé à chanter cette prière Trisagion, en y ajoutant le refrain, «Aie pitié de nous!" Ensuite, les tremblements de terre s'arrêta. L'Eglise orthodoxe chante encore cette prière au service divin à ce jour.

        Le troupeau de Constantinople estimait leur patriarche pour sa vie ascétique, pour sa préoccupation au sujet des opprimés, et pour sa prédication. De nombreuses œuvres de la sainte ont survécu jusqu'à nos jours. Les plus connus sont ses discours contre les Nestoriens, les deux étendues de la sainte à la louange de la Mère de Dieu, et de quatre voies sur la Nativité du Christ, énonçant l'enseignement orthodoxe sur l'Incarnation du Fils de Dieu. L'activité du saint patriarche dans l'établissement de décorum dans tous les affaires de l'Eglise lui a valu l'estime universelle. Entouré par l'amour et le respect, saint Proclus partit pour le Seigneur, après avoir purgé en tant que patriarche depuis vingt ans

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 20:30

    1120Gregory-Decapolite-of-Athost0012.jpg    Saint Grégoire le Decapolite est né dans la ville de la Décapole Isaurienne (Dix villes) dans le huitième siècle. De son enfance, il aimait les services de l'église et de l'Eglise de Dieu. Il a lu la Sainte Écriture en permanence et avec respect.

        Afin d'éviter le mariage que ses parents avaient l'intention pour lui, il a secrètement quitté la maison. Il a passé toute sa vie errante : il était à Constantinople, Rome, à Corinthe, et il a vécu comme un ascète sur l'Olympe pendant un certain temps. Saint Grégoire a prêché la Parole de Dieu partout, dénonçant l'hérésie iconoclaste, le renforcement de la foi et le courage de l'Eglise orthodoxe, dont les hérétiques en ces temps opprimés, torturé et emprisonné.

       Grâce à son effort ascétique et la Prière, Saint Grégoire atteint les dons de prophétie et miracle. Après avoir surmonté les passions et atteint la hauteur de la vertu, il a été autorisé à entendre le chant des anges dans la louange de la Sainte Trinité. Saint Grégoire a quitté le Monastère de Saint-Ménas près de Thessalonique, où il avait travaillé pendant une longue période, et il est allé de nouveau à Constantinople afin de lutter contre l'hérésie des Iconoclastes. Dans la capitale, une maladie grave atteinte sa force, et il partit pour le Seigneur dans le 816 années.

        Saint Grégoire a été inhumé dans un monastère de Constantinople, et de nombreux miracles ont eu lieu sur sa tombe. En conséquence, les moines enlevés les saintes reliques de saint Grégoire et les inscrit dans l'église où les gens pouvaient les vénérer.

       Lorsque Constantinople tomba aux mains des Turcs en 1453, les reliques de saint Grégoire ont été effectuées dans la région du Danube par un fonctionnaire turc. En 1498, Barbu Craiovescu, l'interdiction de la terre roumaine (Valachie) entendu parler des miracles accomplis par les saintes reliques et les ai achetées pour une somme considérable d'argent. Barbu Craiovescu placé les reliques dans l'église principale du monastère de Bistritsa qu'il a fondé en Rimnicu Vilcea, où ils restent jusqu'à ce jour.

       Un petit livre décrivant les miracles et les guérisons accomplies par saint Grégoire le Decapolite en Roumanie a été écrite par l'abbesse Olga Gologan, qui reposait en 1972.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 20:25

        La fête de l'Entrée de la Très Sainte Mère de Dieu dans le Temple n'a qu'un seul jour de pré-fête. Les hymnes pour aujourd'hui éloges de Ste Anna pour amener sa fille, le temple vivant de Dieu, le Temple de Jérusalem.

         Les trois lectures de l'Ancien Testament à Grandes Vêpres se rapportent au temple. La première leçon (Exo. 40 : 1-5, 9-10, 16, 34-35) se réfère à la disposition du tabernacle de la tente de la congrégation (Un sanctuaire portatif qui a été réalisée par les Israélites dans leurs pérégrinations). La deuxième leçon (III Rois / I Rois 7 : 51 ; 8 : 1, 3-7, 9-11) décrit le dévouement du Temple de Salomon. La troisième leçon (Ezé. 43 : 27-44 : 4) parle de la porte du sanctuaire qui fait face à l'est. Dieu entre par cette porte, qui est fermée de sorte que personne ne peut entrer par celle-ci.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 20:20

Les moines Barlaam du désert, Joasaph le fils de l'Empereur de l'Inde, et son Père Abenner :

  1119Barlaam.n.Joasaph.jpg      L'Empereur Abenner régnait en Inde, qui avait une fois reçu la Foi chrétienne à travers l'évangélisation de l'Apôtre saint Thomas. Il était un persécuteur idolâtre et féroce des chrétiens. Pendant longtemps, il n'a pas eu d'enfants. Enfin, un fils est né à l'empereur, et nommé Joasaph. A la naissance de ce fils le plus sage des astrologues de l'empereur prédit que le fils de l'empereur serait accepter la foi chrétienne qui a été persécuté par son père. L'empereur, dans un effort pour empêcher la prédiction d'être remplies, ordonna que un palais séparé être construit pour son fils. Il a également arrangé les choses de telle sorte que son fils ne devrait jamais entendre un seul mot au sujet du Christ et de Ses enseignements.

        Quand il était un jeune homme, Joasaph demanda la permission de son père pour sortir du palais, et il a vu des choses telles que la souffrance, la maladie, la vieillesse et la mort. Cela l'a amené à réfléchir sur la vanité et l'absurdité de la vie, et à s'engager dans une réflexion sérieuse.

        À ce moment-là un sage ermite, St Barlaam, vivait dans un désert à distance. Grâce à une révélation divine, il a appris sur la jeunesse douloureuse à la recherche de la vérité. Délaissant son désert, St Barlaam est allé en Inde déguisé en marchand. Après son arrivée dans la ville où le palais Joasaph était, il a dit qu'il avait amené avec lui une pierre précieuse, dotée de pouvoirs merveilleux pour guérir la maladie. Amené devant Joasaph, il a commencé à lui enseigner la foi chrétienne sous la forme de paraboles, et puis à partir du saint Evangile et les Epîtres. De les instructions de St Barlaam la jeunesse a estimé que la pierre précieuse est la foi dans le Seigneur Jésus-Christ, et il croyait en lui et souhaité à accepter le saint Baptême. Ayant fait le signe de la croix sur la jeunesse, St Barlaam lui a dit de jeûner et prier, et il s'en alla dans le désert.

         L'empereur, en apprenant que son fils était devenu un chrétien, est tombé dans la rage et le chagrin. Sur les conseils d'un de ses conseillers, l'empereur arrangé pour un débat religieux entre les chrétiens et les païens, à laquelle le magicien Nakhor apparus sous le couvert de Barlaam. Dans le débat Nakhor devait s'avouer vaincu et ainsi transformer la jeunesse impériale loin du christianisme.

       St Joasaph appris la supercherie dans un rêve, et il a menacé Nakhor avec une exécution fiercesome s'il ont été battus dans le débat. Nakhor non seulement vaincu les païens, mais il vint lui-même de croire en Jésus-Christ, et il s'est repenti et a accepté le saint baptême et s'en alla dans le désert.

        L'empereur a également essayé de faire de son fils loin du christianisme par d'autres méthodes, mais la jeunesse a conquis toutes les tentations. Puis sur les conseils de ses conseillers, Abenner donné à son fils la moitié de la sphère. Lorsque St Joasaph devenu empereur, il a restauré le christianisme dans ses terres, reconstruit les églises, et, enfin, a converti son propre père Abenner au christianisme.

        L'empereur Abenner est mort peu de temps après le baptême, et St Joasaph abdiqué son trône et s'en alla dans le désert à la recherche de son maître, Elder Barlaam. Pendant deux ans, il erra à travers le désert, la souffrance dangers et les tentations, jusqu'à ce qu'il trouve la grotte de Saint-Barlaam, travaillant en silence. L'Aîné et les jeunes ont commencé à lutter ensemble.

        Lorsque la mort de saint Barlaam approchait, il a servi la Divine Liturgie, partagèrent les Saints Mystères et communié St Joasaph, puis il partit pour le Seigneur. Il a vécu dans le désert pendant 70 de ses cent ans. Après avoir enterré l'Ancien, St Joasaph est resté dans la grotte et a poursuivi ses efforts ascétiques. Il habita dans le désert pendant trente-cinq ans, et s'endormit dans le Seigneur à l'âge de soixante ans.

        Barachie, successeur de saint Joasaph comme empereur, avec l'aide d'un ermite certaine, trouvé les reliques incorruptibles et parfumée des deux ascètes dans la grotte, et il les ramena à sa patrie et les ont enterrés dans une église construite par le Joasaph sainte empereur.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 20:13

         Le saint martyr Barlaam vivait à Antioche de Syrie. Pendant la persécution de Dioclétien contre les chrétiens, la personne âgée St Barlaam a été arrêté et traduit en justice, où il a avoué lui-même être un Chrétien.

        Le juge, en voulant forcer le Saint à renier le Christ, a ordonné que St Barlaam soit porté à l'autel païen. Sa main droite a été placée au-dessus, et un encensoir rouge brûlant de l'encens a été mis dans sa main. Le tortionnaire a pensé qu'un homme physiquement faible et vieillard ne put supporter la douleur et le déposer sur l'autel. De cette façon, il aurait involontairement offert un sacrifice à l'idole. Toutefois, le saint lieu à l'encensoir jusqu'à sa main est tombé. Après cela, le Saint Martyr Barlaam a rendu son âme au Seigneur.


Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 19:58

  1119Obadiah.jpg      Le Saint Prophète Abdias [Ou Abdia] est le quatrième des douze petits prophètes, et il a vécu durant le IXe siècle avant J.-C. Il était du village de Betharam, près de Sichem, et il a servi en tant que gardien de l'impie Achab Roi israélite. En ces jours-là l'ensemble d'Israël s'était détourné du vrai Dieu et avait commencé à offrir un sacrifice à Baal, mais Abdias a fidèlement servi le Dieu d'Abraham, Isaac et Jacob dans le secret.

         Lorsque la femme d'Achab, Jézabel impie et dissolue, pourchasse partout les prophètes du Seigneur (A cause de sa querelle avec le Prophète Élie), Abdias leur a donné refuge et nourriture (3/1 R 18:03 ff). Successeur d'Achab Roi Okhoziah [Achazia] envoya trois détachements de soldats pour arrêter le saint prophète Elie (Juillet 20). Un de ces détachements était dirigée par Abdias St. Grâce à la prière de Saint-Elias, deux des détachements ont été consumés par le feu céleste, mais St Abdias et son détachement ont été épargnés par le Seigneur 4/2 Kgs 1).

          Dès ce moment, St Abdias a démissionné du service militaire et devint un disciple du prophète Elie. Ensuite, il reçut lui-même le don de prophétie. Le travail inspiré par Dieu de Saint-Abdias est le quatrième des livres des Douze Prophètes mineurs dans la Bible, et contient des prévisions sur l'Église du Nouveau Testament. Le saint Prophète Abdias fut enterré à Samarie.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 20:31
Date de naissance :
15 septembre 1930
Даниил, епископ (Александров Дмитрий Борисович)
Date du décès :
26 avril 2010
Date de coordination :
14 août 1988
Date de vœux :
1988
Pays :
Etats unis
Biographie :

         Il est né le 15 Septembre, 1930 à Odessa, dans une famille militaire (Son grand-père maternel était le Gouverneur de l'Alaska dans l'Empire russe). En 1938, le Père Dimitri Aleksandrov a été arrêté par les bolcheviks et fusillé.


        En 1944, pendant l'occupation d'Odessa par les troupes roumaines, est lecteur dans l'église. Dans la même année sa mère a émigré en Roumanie, puis transférée à l'Autriche.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 20:25

Moscou, 8 juin

 

Enlèvement d'un atomiste iranien: Téhéran accuse Washington     Les autorités iraniennes ont convoqué mardi l'ambassadeur suisse à Téhéran pour lui remettre des matériaux qu'elles qualifient de preuves de l'enlèvement du physicien nucléaire iranien Shahram Amiri par les services de renseignement américains, rapportent les médias internationaux.


        Comme il n'y a pas de relations diplomatiques entre Washington et Téhéran, les intérêts iraniens aux Etats-Unis sont représentés par le Pakistan, et ceux des Etats-Unis en Iran par la Suisse, rappelle l'agence IRNA.

Shahram Amiri a disparu en juin 2009 à son arrivée en Arabie saoudite où il se rendait en pèlerinage.

        Lundi dernier la télévision d'Etat iranienne a diffusé un film vidéo dans lequel un homme se présentant comme M.Amiri affirme avoir été enlevé par les services secrets américains et être actuellement détenu près de Tucson (Arizona, ouest des Etats-Unis).

        "Ce film confirme que ce ressortissant iranien a été enlevé par les services de renseignement américains et saoudiens", a déclaré mardi Ramin Mehmanaparast, porte-parole de la diplomatie iranienne.
   
Téhéran nie le plus catégoriquement l'implication du physicien enlevé dans le programme nucléaire iranien.

        Néanmoins, selon une autre version, publiée dans les médias occidentaux, le physicien iranien aurait fait défection et collaborait avec la CIA.

        Début décembre dernier, l'hebdomadaire britannique Sunday Telegraph écrivait notamment que Shahram Amiri, disparu dans des circonstances mystérieuses, se serait rencontré en octobre à l'aéroport de Frankfort avec les inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) qui se rendaient en Iran pour la première inspection de la deuxième usine d'enrichissement d'uranium à Fordo, près de la ville sainte de Qom (au sud de Téhéran), et leur aurait remis des informations "exceptionnellement utiles".

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 20:18

       La « tuerie de Toulouse », terme médiatique pour désigner l’ignoble massacre d’enfants juifs et de militaires français, fait donc la une des journaux depuis quelques jours. S’emparant de la légitime tristesse que suscite cette ignominie, la caste médiatique française s’est donc engouffrée dans cette brèche en faisant fi du respect et de la pudeur qu’exigeait une telle catastrophe : seul le scoop est recherché, seul l’argent et les tirages importent. Amoralité et arrivisme sont devenus les leitmotivs, les piliers même de cette profession où certains excellent apparemment…

Dans leur frénésie amorale, de nombreux journaleux et apparentés se sont adonnés à leur exercice favori : extrapoler exagérément, pondre des théories proches de l’élucubration grotesque et lamentable sur l’identité du « Tueur au scooter ». Face à cela, deux réactions semblent évidentes : colère et dégoût. Colère et dégoût de voir ces dramatiques infanticides devenir des « jouets médiatiques », marche pied occasionnel pour ces arrivistes sans valeurs. Peu d’entre eux s’étaient attardés sur les exécutions des militaires, et quasiment aucun n’avaient organisé d’interviews sur le sujet. Pas assez croustillant, pas assez intéressant peut être : les familles s’en souviendront certainement.

 

 

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 20:04

Moscou, 8 juin

 

 186860640.jpg       La prochaine visite du président Dmitri Medvedev aux Etats-Unis doit stimuler la coopération bilatérale dans les hautes technologies et donner une impulsion aux projets d'envergure dans ce domaine, a annoncé aux journalistes une source haut placée au Kremlin.

        Moscou et Washington sont "unanimes à considérer que cette visite revêtira un caractère innovant et contribuera à intensifier la coopération économique et commerciale entre la Russie et les Etats-Unis en premier lieu dans les hautes technologies. Nous espérons qu'elle impulsera certains projets d'envergure", a déclaré la source.

         Le représentant du Kremlin a cependant refusé de citer les dates exactes de la visite, soulignant qu'elles seraient officiellement annoncées plus tard, après avoir été concertées avec la partie américaine.

         "Moscou poursuit intensément les préparatifs de la visite", a affirmé la source, ajoutant que la partie russe avait déjà préparé un "gros paquet de documents englobant les domaines économique, culturel, scientifique et technique".

Selon le représentant du Kremlin, plusieurs contrats commerciaux importants seront également signés.

         "Une délégation représentative d'entrepreneurs russes est en train de se former compte tenu de l'intérêt de nos partenaires américains. Elle accompagnera M.Medvedev", a-t-il fait savoir.

        Evoquant le programme du séjour du président russe aux Etats-Unis, la source a dit: "Il y a beaucoup de propositions intéressantes. La visite de la Silicon Valley est l'une d'entre elles".

         La contribution des deux pays à la stabilisation de la situation financière et politique internationale fera également l'objet des discussions bilatérales, de même que les efforts conjoints de Moscou et de Washington visant à régler certains problèmes régionaux, a conclu le représentant du Kremlin.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article