Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 16:35

Moscou, 11 juin

 

  186885416.jpg      L'ancienne numéro un mondiale, la Russe Maria Sharapova, a été la première à se qualifier pour les demi-finales du tournoi WTA de Birmingham, en Grande-Bretagne, doté de 220.000 dollars.

Sharapova, tête de série N°2, a dominé la Kazakhe d'origine bulgare Sesil Karatantcheva, issue des qualifications, sur le score de 6-2, 6-4. Leur match a duré 1 heures et 12 minutes.

En demi-finales, Sharapova affrontera la gagnante du match entre la Belge Yanina Wickmayer, tête de série N°3, et l'Américaine Alison Riske.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 16:31

 thumb.small.imagesCA8B50VC.jpg       Par Chantal Delsol : "le droit de blasphémer est à géométrie variable et il est malhonnête de prétendre le contraire."

Alors que les intégristes catholiques et musulmans sèment le scandale, la philosophe Chantal Delsol renverse la polémique: le droit de blasphémer est à géométrie variable et il est malhonnête de prétendre le contraire. Voici Mahomet caricaturé. Voici le Christ horriblement ridiculisé. Les croyants auraient tort de s'en révolter. Il n'y a pas de prêtres sans bouffons; et la grandeur d'une croyance est de souffrir ses bouffons: cela signifie qu'elle n'a pas besoin du monopole pour survivre. Au nom de la liberté d'expression, la parole même blasphématoire est, chez nous, toujours possible, disent les médias pour justifier ces outrages par la possibilité de pouvoir tout outrager.

Mais les choses sont beaucoup plus compliquées. Imaginons un dessinateur satirique qui s'amuserait à peindre un citoyen se torchant le derrière avec la Déclaration des droits de l'homme; à peindre des étrangers arrivant sur notre sol en crachant sur nous par principe; à peindre un couple homosexuel livré à la débauche et réclamant ouvertement d'adopter des enfants pour les sodomiser; ou encore, à peindre le camp d'Auschwitz sous des aspects burlesques et ridicules auxquels je n'ose pas penser. Croit-on que tout cela pourrait s'exposer tranquillement au nom de la liberté de la presse? Certainement pas. Tout aussitôt, l'ensemble des médias feraient taire l'importun, comme cela est arrivé il y a quelque vingt ans pour Fun Radio, qui, dans une outre-mesure adolescente, avait osé ricaner sur la Shoah.

Du sacré inviolable

Notre société abrite, quoi qu'elle dise, du sacré inviolable. Une part de sacré qu'il est interdit d'outrager; et des bouffonneries qui mènent au procès. On nous répète que le blasphème doit toujours être possible dans une société libre. Mais la loi contre l'homophobie est à elle seule une loi contre un blasphème! Et nous en avons bien d'autres. Cependant, nous interdisons certains blasphèmes, et non pas tous. Chacun sait bien, par exemple, que tout le monde (...) 

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 16:26

 thumb.small.2011_12_19T060403Z_1_APAE7BI0GUT00_RTROPTP_2_OF.jpg      Régime communiste autarcique, la Corée du Nord avait lancé en 2010 un processus de transfert du pouvoir au fils cadet de Kim Jong-il, Kim Jong-un, qui approcherait des 30 ans.

SEOUL (Reuters) - Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-il est mort samedi au cours d'un voyage en train à l'âge de 69 ans, a annoncé lundi la télévision d'Etat de Corée du Nord, suscitant immédiatement l'inquiétude des pays voisins de ce régime autarcique cherchant à se doter d'un arsenal nucléaire.

Une présentatrice vêtue de noir et en pleurs a déclaré que Kim, qui se faisait appeler "le cher dirigeant", était mort de surmenage physique et mental alors qu'il effectuait un déplacement pour aller délivrer des "conseils sur le terrain".

Parvenu au pouvoir en 1994 à la mort de Kim Il-sung, son père et fondateur du régime, Kim Jong-il est décédé d'une grave attaque cardiaque alors qu'il voyageait en train, a pour sa part rapporté l'agence de presse nord-coréenne KCNA.

Régime communiste autarcique, la Corée du Nord a lancé en 2010 un processus de transfert du pouvoir au fils cadet de Kim Jong-il, Kim Jong-un, qui approcherait des 30 ans.

Dépourvu d'expérience, ce dernier a été bombardé en septembre 2010 à des postes de responsabilités politiques et militaires.

Son nom figure en tête de la liste des personnalités composant la commission d'organisation des funérailles de son père, ce qui semble signifier qu'il la présidera.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 16:24

  thumb.small.Marine_Le_Pen_pics_3901.jpg      MLP et ses sbires enragent. Malgré les avertissements donnés à Rémi Pflimlin, le président de France 2, le documentaire de Fourest et Venner sur Marine Le Pen, l'héritière, a bien été diffusé.

Après 11h du soir, bien sûr, mais à la suite d'un reportage sur les maisons closes. Voilà ce que MLP aurait pu dénoncer: Pflimlin faisant du racolage passif de téléspectateur, en programmant Fourest et Venner après une émission érotique. On émoustille le téléspectateur, sous couvert d'information, pour lui faire mieux avaler ensuite la propagande VENNERienne, c'est le cas de le dire! Et c'est une stratégie payante, puisque plus d'un million de téléspectateurs (environ 13% de part d'audience) ont suivi le documentaire.

MLP et ses sbires enragent, et tels les taureaux des corridas abrutis de cris, de coups de piques, ils se jettent sur le chiffon rouge. En l'occurrence les piques étaient les pseudos- révélations de Fourest: MLP et sa famille ne sont pas des martyrs, l'attentat de la Villa Poirier n'étant qu'une affaire sordide de vengeance liée à l'héritage Lambert; la nouvelle présidente a entretenu des relations avec le GUD; c'est elle qui a suggéré à son père la tentative d'extorsion de fonds à Le Rachinel, menaçant celui-ci de procédures interminables; le FuN est bien cette affaire familiale dans laquelle quand on n'est pas élu (comme MLP battue à plate couture aux élections du comité central) on est repêché, etc. toutes choses que l'homme un peu familier de la boutique savait déjà. Quant au chiffon rouge, il s'agit de Jérôme Bourbon.

source : http://rivarol.over-blog.com/article-fourest-et-venner-font-enrager-l-heritiere-92849996.html

Et c'est bien là le plus drôle. Jérôme Bourbon, à la grande déception du rivarolien que je suis, n'a que très peu parlé dans ce documentaire, qui donnait plus largement la parole à Lorrain de Saint-Affrique et Carl Lang, dont les interventions étaient de grande qualité. On retient notamment la phrase de Carl Lang, commentant l'engagement de MLP : si elle avait réussi comme avocate, nous dit-il, elle ne se serait pas investie au FN. Fourest et Venner n'ont gardé de l'interview de Jérôme Bourbon que quelques phrases, dont celles-ci:

"Penser que dans la droite nationale, on est vergogne la parole d’un extrémiste pour justifier sa lutte contre l’extrémisme…" Aucun autre intervenant n'est cité. Cette MLP est vraiment obsédée par Jérôme Bourbon, comme on peut être hanté par sa conscience.

Les menaces à l'encontre de la chaîne ayant été vaines, le FN ne peut plus que verser dans le grand guignolesque:

"Face à cette atteinte élémentaire aux principes démocratiques, la responsabilité personnelle de Monsieur Pflimlin qui, malgré les mises en garde et les précautions d’usage, a cautionné ce scandale, est directement mise en cause."

Ou comment parler pour ne rien dire. Il est vrai qu'au moment où Briois et le cercle d'Hénin-Beaumont font mine de s'indigner des magouilles du PS dans leur région, ressortir le dossier Le Rachinel, ce n'est pas très élégant de la part du couple Fourest/Venner. Mais comme on dit, quand on veut monter au cocotier...

Comme à l'accoutumée, on imagine Wallerand se repasser le film en boucle pour déceler la moindre phrase qui pourrait justifier une procédure. Car le FuN de MLP qui n'a que le mot démocratie à la bouche est le champion des procédures, RIVAROL en sait quelque chose. Montretout a voulu assassiner le plus vieil hebdomadaire de la droite nationale (qui avait toujours soutenu le Menhir) pour ses réserves exprimées lors de la campagne interne. Combien de lecteurs n'en ont-ils pas été scandalisés?

La scission Mégret, l'affaire Le Rachinel, la campagne interne... autant de moments qui illustrent le manque de grandeur de ce parti qui, comme le dit Jérôme Bourbon dans le numéro de RIVAROL paru aujourd'hui, ne vaut finalement pas mieux que les partis du Système: mêmes moeurs, mêmes méthodes. Manque de grandeur, et, avec les procédures, manque de panache. MLP est douée pour traîner ses détracteurs devant la justice, mais en plateau devant Fourest, elle est littéralement dominée. Il est plus facile d'affronter ses ennemis dans un tribunal, en envoyant courageusement Wallerand à sa place. D'où sa préférance pour le prétoire.

Le communiqué produit aujourd'hui témoigne de la même impuissance à répliquer face aux critiques. Le documentaire est dévastateur pour MLP. Sa réponse: quelques lignes, creuses, plates et des menaces risibles contre Pflimlin. Edifiant.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 16:10

  thumb.small.imagesCA598E20.jpg      Imbaba compte une centaine de mosquées et dix églises. En mai, deux d’entre elles ont été le théâtre d’affrontements interreligieux particulièrement violents.

 Une ville dans la ville. Avec près de 500 000 habitants entassés dans des bâtiments mal construits et sans la moindre finition, Imbaba est un des nombreux quartiers informelsdu Caire. S’y entrelacent de longues artères sans bitume et des ruelles si poussiéreuses et étroites que les voitures peinent à s’y engouffrer. Pour se déplacer, mieux vaut prendre un tuk-tuk, petit véhicule à trois roues en forme de boule. Certains de ces drôles d’engins noir et jaune sont conduits par des enfants d’à peine 10 ans. D’autres par des hommes portant la barbe longue et le qamis, tenue salafiste par excellence.

Les fondamentalistes religieux sont très fortement implantés à Imbaba, où pauvreté, chômage et absence de services publics constituent un terreau fertile. Au tournant des années 90, un imam radical et sécessionniste avait même proclamé la «République islamique d’Imbaba», inspirée du modèle taliban. Il avait alors fallu 12 000 soldats et six semaines de combats pour reprendre ce quartier où cohabitent tant bien que mal musulmans et chrétiens.

Querelles de clochers et de minarets ne sont pas rares. Imbaba compte une centaine de mosquées et dix églises. En mai, deux d’entre elles ont été le théâtre d’affrontements interreligieux particulièrement violents. Les circonstances demeurent floues et les versions contradictoires, mais il semble que plusieurs centaines de musulmans, emmenés par des salafistes, aient cherché à pénétrer dans l’église Saint-Mina pour récupérer Abeer Fakhry, une femme copte convertie à l’islam. La rumeur courait qu’elle avait été enlevée par sa communauté d’origine et retenue de force dans l’église. Malgré l’intervention de la police, des coups de feu ont été échangés. Les choses se sont vite envenimées et ont tourné aux combats communautaires dans plusieurs rues d’Imbaba. Bilan : 12 morts (des deux côtés), plus de 230 blessés et une église incendiée. Ces affaires de femmes converties sont, avec les problèmes d’extension des églises

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 16:07

 thumb.small.YvesDaoudal_petitFORMAT.jpg      Yves Daoudal avait rapporté un propos de Jean Glavany, secrétaire national du PS à la laïcité : « Je pense que 99,9 % des musulmans en France sont des musulmans laïques ».

       En commentaire, Jean Glavany a rétorqué de façon irrationnelle :

"si vous ne savez pas qu'on peut-être croyant et laïque interrogez l'histoire!! Jaurès, Briand, Buisson..."

Dans son hebdomadaire, Yves Daoudal écrit :

        "J’ironise sur le fait qu’il voit des musulmans laïques partout, et il me répond en me donnant des exemples de personnalités non musulmanes qui sont, selon lui, à la fois croyantes et laïques. Or la question est précisément celle de la spécificité de l’islam par rapport au christianisme concernant la laïcité, et non celle de l’éventualité du croyant laïque en général.

Les exemples qu’il donne ne sont d’ailleurs pas ceux de croyants, au sens de personnes qui ont une foi religieuse. Jaurès, Briand et Buisson avaient une vague spiritualité panthéiste que l’on pouvait institutionnaliser dès maintenant selon Buisson qui tenta de le faire, ou seulement quand le socialisme aura été installé grâce au matérialisme dialectique, selon Jaurès. En bref, selon les formules de Buisson, il s’agissait d’établir maintenant ou dans l’avenir une Eglise sans sacerdoce, une religion sans catéchisme, un culte sans mystères, une morale sans dogmatique… En fait une vague religiosité de la conscience, dépouillée de tout ce qui fait une religion. Dans le but de combattre la religion (catholique) qu’il fallait abattre.

[...] Je me serais attendu à ce que Jean Glavany cite de célèbres musulmans laïques. Il ne le fait pas. Sans doute n’est-il plus de saison de louer l’islam laïque de MM. Ben Ali et Moubarak, dont les partis étaient pourtant, en outre, membres de l’internationale socialiste… Mais c’est surtout que ça ne l’intéresse pas. Les musulmans sont « laïques » parce qu’ils sont anti-chrétiens. Tout ce qui est antichrétien est laïque. C’est pourquoi quand on est laïque on construit des mosquées."

Le Salon Beige

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 16:03

 thumb.small.15294881 27      Article de Var Matin : Pas facile de faire campagne sans les ressources des « gros » partis. Témoignages C'est un souci de plus, et de taille, pour les « petits » candidats. Mais comment font-ils pour financer leur campagne ?

Car avant d'obtenir les 500 parrainages et l'avance de l'État qui va avec, il faut bien sortir un minimum d'argent pour occuper le terrain. Loin, bien loin, des moyens à la disposition des candidats des « grands » partis. Quand ces derniers semblent pouvoir compter sur des budgets dépassant les 20 millions d'euros, les candidats, que nous avons interrogés, feront avec… bien moins.

 

       Moins de 50 000 euros

Carl Lang, pour le Parti de la France, joue dans cette catégorie. « Notre parti a à peine deux ans, pas question de l'endetter ! » Cet ex-militant du Front national a connu des campagnes beaucoup plus flamboyantes. Qu'importe. « Nous avons choisi d'avoir zéro euro de frais de fonctionnement ; tout repose sur le bénévolat de nos militants. Quand je me déplace en régions, l'apéritif est financé par les participants, par exemple. »Et si Carl Lang n'obtient pas les 500 signatures, la facture sera d'autant moins lourde.

(Source : Var Matin)

 

         L'article ne précise pas qu'en plus du bénévolat de nos militants, de nombreux dons ont été faits pour financer la campagne, ainsi que de nombreuses adhésions.

 

       A noter : Qu'en est-il des autres "petits" candidats ?

Pour Corinne Lepage, le budget tournera entre 100 000 et 200 000 euros.

Pour Frédéric Nihous : autour de 800 000 euros.

Pour Nathalie Arthaud et Nicolas Dupont-Aignan : 1 million d'euros.

Pour Christine Boutin : entre 2,5 et 3 millions d'euros.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 20:35

Paris, 11 juin

 

  186885804.jpg      Le premier ministre russe Vladimir Poutine a achevé vendredi sa visite de travail en France par une rencontre avec le président français Nicolas Sarkozy au Palais de l'Elysée, à Paris.

M.Poutine était arrivé en France jeudi soir. Le même jour, il s'est entretenu avec son homologue français François Fillon. Leur discussion a porté sur la coopération bilatérale, les relations russo-géorgiennes, le Haut Karabakh (république autoproclamée à majorité arménienne sur le territoire azerbaïdjanais), le nucléaire iranien et l'organisation d'une conférence au Kazakhstan dans le cadre de l'OSCE.

Vendredi, M.Poutine a rencontré l'ancien président français Jacques Chirac, s'est rendu sur le terrain où sera construit un center spirituel et culturel russe et a pris connaissance d'un projet de monument au corps expéditionnaire russe qui sera érigé à Paris.

MM.Poutine et Fillon ont inauguré l'Exposition nationale russe au Grand Palais à Paris et ensuite le premier ministre russe s'est entretenu avec le PDG du groupe Total Christophe de Margerie.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 20:25

 1218zoe.jpg       Sainte Zoe est mentionnée dans le compte du Martyre de Saint Sébastien. Elle était l'épouse du geôlier Nicostrate, et était incapable de parler pendant six ans. Elle est tombée aux pieds de Saint-Sébastien, par ses gestes lui implorant de la guérir. Le saint fit le signe de la croix sur la femme, et elle a immédiatement commencé à parler et à glorifier le Seigneur Jésus-Christ. Elle a dit qu'elle avait vu un ange tenant un livre ouvert où tout Saint-Sébastien a dit a été écrit. Alors tous ceux qui ont vu le miracle en vint à croire dans le Christ, le Sauveur du monde.

         Nicostrate et sa femme ont demandés le baptême, et St Sébastien a conseillé à Nicostrate à servir le Christ plutôt que l'Eparque. Il lui dit aussi de rassembler les prisonniers afin que ceux qui ont cru en Jésus-Christ pourraient être baptisés. Nicostrate, puis a demandé à son greffier d'envoyer Claudius tous les prisonniers à sa maison. Sébastien leur a parlé du Christ, et devint convaincu de leur désir d'être baptisé. Il convoqua le prêtre, Polycarpe qui les a préparés et leur a dit de jeûner jusqu'à ce que leur baptême ce soir-là.

       Puis Claude a informé Nicostrate que l'éparque Romain Arestius Chromatus voulait savoir pourquoi les prisonniers ont été rassemblés dans sa maison. Nicostrate dit à Claudius sur la guérison de sa femme, et Claudius a apporté ses propres fils malades, Symphorien et Félix à St-Sébastien. Dans la soirée, le prêtre Polycarpe baptisé Tranquillin avec ses parents et amis, et Nicostrate et toute sa famille, Claudius et ses fils, et aussi seize condamnés à mort. Le nouveau baptisé numérotée 64 en tout.

        Nicostrate, sa femme Zoé et son frère Castorius, et Claudius, son fils et Victorinus Symphorien frère est resté à Rome avec saint Sébastien, en refusant de se déplacer à un endroit plus sûr. Ils se sont réunis pour les services divins à la cour de l'empereur avec un secret chrétien nommé Castulus, mais bientôt le moment est venu pour eux de souffrir pour la foi.

        Les païens ont arrêté Ste Zoe une première fois, alors qu'elle était en prière sur la tombe de l'Apôtre Pierre. Lors du procès elle a courageusement avoué sa foi dans le Christ. Elle est morte, pendue par les cheveux sur la fumée fétide d'un grand feu de fumier. Son corps a ensuite été jeté dans le Tibre. Apparaissant dans une vision à Saint-Sébastien, elle lui a parlé de sa mort.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 20:19

   1218sebastian02.jpg     Le saint Martyr Sébastien est né dans la ville de Narbonum en Gaule (La France moderne), et il a reçu son éducation à Mediolanum (Aujourd'hui Milan). Dans le cadre du co-régnant Dioclétien et Maximien empereurs (284-305), il a occupé le poste de chef des gardes impériaux. Saint-Sébastien a été respecté pour son autorité, et il était aimé par les soldats et ceux de la cour. Il était un brave homme rempli de sagesse, sa parole était honnête, son jugement juste, perspicace dans le conseil, fidèle à son service et dans tout ce qui lui est confiée. Il était un secret chrétienne, non pas par peur, mais pour qu'il puisse fournir une aide aux frères dans un temps de persécution.

        Les nobles frères Christian et Marc Marcellin avait été enfermés en prison, et au début ils ont fermement avoués la vraie Foi. Mais sous l'influence des instantes larmes de leurs parents païens (Tranquillin et Marcia), ainsi que leurs épouses et leurs enfants, ils ont commencé à fléchir dans leur intention de souffrir pour le Christ. Saint-Sébastien est allé au trésorier impérial, dont la maison à Marcellin et Mark ont ​​été maintenus en isolement, et adressée aux frères qui étaient sur le point de céder aux supplications de sa famille.

        "O vaillants guerriers du Christ ! Ne pas rejeter vos couronnes éternelles de la victoire en raison des larmes de vos proches. Ne retirez pas vos pieds au cou de tes ennemis qui se trouvent prosterner devant vous, de peur qu'ils ne retrouvent leur force et vous attaquent plus farouchement qu'auparavant. Levez votre bannière haute sur chaque attachement à la Terre. Si ceux que vous voyez pleurer savait qu'il y ait une autre vie où il n'ya ni maladie, ni la mort, où il ya la joie incessante et tout est beau, alors assurément ils souhaitent entrer avec vous. Quiconque craint d'échanger cette courte vie terrestre pour les joies éternelles du Royaume céleste est stupide en effet. Pour celui qui rejette l'éternité gaspille le peu de temps de son existence, et seront livrés à un tourment éternel dans l'Hadès. "

        Puis Saint-Sébastien a dit que, si nécessaire, il serait prêt à supporter le tourment et la mort, afin de leur montrer comment à donner leur vie pour le Christ.

        Donc, Saint-Sébastien persuadé que les frères d'aller jusqu'au bout de leur acte de martyre, et son discours agite toutes les personnes présentes. Ils ont vu comment son visage resplendit comme celle d'un ange, et ils ont vu comment sept anges lui vêtu d'une robe éclatante, et a entendu un beau jeune homme dire: «Tu seras toujours avec moi."

       Zoé, la femme du geôlier Nicostrate, avait perdu sa capacité à parler six ans auparavant, et elle est tombée aux pieds de Saint-Sébastien, par ses gestes lui implorant de la guérir. Le saint fit le signe de la croix sur la femme, et elle a immédiatement commencé à parler et elle glorifiait le Seigneur Jésus-Christ. Elle a dit qu'elle avait vu un ange tenant un livre ouvert où tout Saint-Sébastien a dit a été écrit. Alors tous ceux qui ont vu le miracle en vint à croire au Sauveur du monde. Nicostrate enlevé les chaînes de Marcellin et Mark et a offert de les cacher, mais les frères ont refusé.

       Marc a dit, "Laissez-les se déchirer la chair de notre corps avec de cruels tourments. Ils peuvent tuer le corps, mais ils ne peuvent pas conquérir l'âme qui soutient pour la foi." Nicostrate et sa femme a demandé le baptême, et St Sébastien conseillé Nicostrate à servir le Christ plutôt que l'éparque. Il lui dit aussi de rassembler les prisonniers afin que ceux qui ont cru en Jésus-Christ pourrait être baptisé. Nicostrate, puis a demandé à son greffier d'envoyer Claudius tous les prisonniers à sa maison. Sébastien leur a parlé du Christ, et devint convaincu qu'ils étaient tous enclins à se faire baptiser. Il convoqua le prêtre, Polycarpe qui les a préparés pour le mystère, leur demandant de jeûner en préparation au baptême ce soir-là.

       Puis Claude informé Nicostrate que le Romain éparque Arestius Chromatus voulait savoir pourquoi les prisonniers ont été rassemblés dans sa maison. Nicostrate dit Claudius sur la guérison de sa femme, et Claudius a apporté ses propres fils malades, Symphorien et Félix à St-Sébastien. Dans la soirée, le prêtre Polycarpe baptisé Tranquillin avec ses parents et amis, et Nicostrate et toute sa famille, Claudius et ses fils, et aussi seize condamnés à mort. Le nouveau baptisé numérotée 64 en tout.

        Comparaissant devant le Chromatus éparque, Nicostrate lui ai dit combien Saint-Sébastien avait converti au christianisme et guérit beaucoup de gens de la maladie. Les mots de Nicostrate persuadé le éparque. Il convoqua Saint-Sébastien et la Polycarpe prêtre, et a été éclairé par eux, et est devenu un croyant dans le Christ. Nicostrate et Chromatus, ses fils Tiburce et toute sa famille a accepté le saint Baptême. Le nombre des nouveaux-éclairé augmenté à 1400. En devenant chrétien, Chromatus démissionné de son poste de éparque.

         Pendant ce temps, l'évêque de Rome était St Gaius (Août 11). Il a béni Chromatus pour aller à ses terres dans le sud de l'Italie avec le prêtre Polycarpe. Chrétiens incapables d'endurer le martyre aussi allé avec eux. Père Polycarpe allé à renforcer nouveaux convertis dans la foi.

       Tiburce, le fils de Chromatus, voulu accepter le martyre et il est resté à Rome avec Saint-Sébastien. Parmi ceux qui restent, St Gaius ordonné Tranquillin comme un prêtre, et son fils Marcellin et Mark ont ​​été ordonnés diacres. Nicostrate, sa femme Zoé et son frère Castorius, et Claudius, son fils et Victorinus Symphorien frère est également resté à Rome. Ils se sont réunis pour les services divins à la cour de l'empereur avec un secret chrétien nommé Castulus, mais bientôt le moment est venu pour eux de souffrir pour la foi.

        Les païens arrêtés St Zoe abord, prier sur la tombe de l'Apôtre Pierre. Lors du procès elle a courageusement avoué sa foi dans le Christ. Elle est morte, pendue par les cheveux sur la fumée fétide d'un grand feu de fumier. Son corps a ensuite été jeté dans le Tibre. Apparaissant dans une vision à Saint-Sébastien, elle lui a parlé de sa mort.

        Le prêtre était Tranquillin la prochaine à souffrir: les païens lui jetaient des pierres sur la tombe de Pierre saint Apôtre, et son corps a également été jeté dans le Tibre.

       Saints Nicostrate, Castorius, Claudius, Victorinus, et Symphorien ont été saisis à bord de la rivière, quand ils ont été chercher les corps des martyrs. Ils ont été amenés à l'Évêque éparchial, et les saints ont refusé son commandement pour offrir des sacrifices aux idoles. Ils ont attaché des pierres au cou des martyrs, puis se sont noyés dans la mer.

         Le faux Christian Torquatus trahi St Tiburce. Lorsque le saint a refusé de sacrifier aux idoles, le juge a ordonné Tiburce de marcher pieds nus sur des charbons ardents, mais le Seigneur l'a préservé. Tiburce marchait à travers les charbons ardents sans ressentir la chaleur. Les tortionnaires, puis décapité St Tiburce, et son corps a été enterré par les chrétiens inconnus.

       Torquatus aussi trahi la sainte diacres Marcellin et Marc, et St Castulus (Mars 26). Après la torture, ils ont jeté dans une fosse Castulus et enterré vivant, mais Marcellin et Mark ont ​​eu leurs pieds cloués à la souche même. Ils se tenaient toute la nuit dans la prière, et le matin, ils ont été poignardés avec des lances.

         Saint-Sébastien était le dernier à être torturé. L'empereur Dioclétien lui ai personnellement interrogé, et de voir la détermination de la sainte martyre, il lui ordonna de prendre hors de la ville, attaché à un arbre et a tiré avec des flèches. Irène, la femme de St Castulus, est allé dans la nuit pour enterrer Saint-Sébastien, mais l'ai trouvé vivant et l'a emmené à son domicile.

         Saint-Sébastien a récupéré de ses blessures. Chrétiens le poussait à quitter Rome, mais il a refusé. Venant à proximité d'un temple païen, le saint a vu les empereurs approche et il a publiquement dénoncé les de leur impiété. Dioclétien ordonne la sainte martyre à prendre pour le Circus Maximus à être exécuté. Ils ont matraqué St-Sébastien à la mort, et jeta son corps dans l'égout. Le saint martyr apparut à une femme pieuse nommée Lucine dans une vision, et lui dit de prendre son corps et l'enterrer dans les catacombes. Ce qu'elle a fait avec l'aide de ses esclaves. Aujourd'hui, sa basilique se trouve sur le site de son tombeau.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article