Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 février 2019 7 03 /02 /février /2019 04:28
Mgr Irinarkh de Krasnogorsk : «Notre tâche est de préparer les prêtres de prison»

Mgr Irinarkh, Evêque de Krasnogorsk, président du département synodal de l'administration pénitentiaire, répond aux questions du diacre Pëtr Pakhomov, correspondant du journal Mir-vsem.Vladyka a parlé du rôle de l'Église dans l'Alimentation spirituelle des prisonniers et des tâches du nouveau département synodal.

- Aujourd'hui, on parle beaucoup de la nécessité de réformer le système pénitentiaire. Quel rôle l'Eglise va-t'elle jouer dans la réforme ?

- Bien entendu, des transformations du système pénitentiaire et des lieux de détention sont nécessaires et le Service fédéral des pénitenciers russes (FSIN) prépare ces réformes. Il ne fait aucun doute que la création du département synodal du ministère pénitentiaire de l'Église Orthodoxe russe est également étroitement liée au processus de réforme du système du FPS. Auparavant, le service pénitentiaire était exécuté dans le cadre du Département synodal de la Coopération avec les forces armées et les forces de l'ordre, dirigé par l'Archiprêtre Dimitry SmirnovMaintenant, ce département est chargé de formation pour le Clergé militaire - les aumôniers militaires des Forces armées russes - et le personnel n'a tout simplement pas assez de temps et d'énergie pour le service pénitentiaire, qui nécessite actuellement une attention particulière. Le nouveau département a principalement pour but de fournir des activités spirituelles et éducatives dans des lieux de privation de liberté et de soins spirituels et pastoraux pour les prisonniers eux-mêmes, mais également pour les employés de diverses institutions du SPF professant l'Orthodoxie.

     Aujourd'hui, le processus visant à améliorer la position du clergé pénitentiaire dans le système des services pénitentiaires fédéraux, baptisé "Expérience" par la FSIN, est en cours. Toutefois, il ne s’agit pas d’une expérience pour nous, car l’Église Orthodoxe russe et son Clergé assurent depuis longtemps des soins spirituels et pastoraux dans les colonies et autres lieux de privation de liberté sur une base volontaire et ont accumulé une riche expérience de service parmi les prisonniers. La nouveauté du processus actuel est que l'Église a non seulement la possibilité de servir dans des paroisses servant l'obéissance dans des paroisses situées à proximité des colonies, mais également de créer une institution indépendante composée de prêtres de prison - d'aumôniers de prison dont la tâche principale devrait être le ministère dans des lieux de privation (Restrictions) de la liberté.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Jacques Castelli 24/08/2019 20:44

Jésus est LE CHEMIN, LA VERITE et LA VIE. Quiconque ne passe pas par Jésus n'aura pas son coeur purifié du mal,
n'aura pas le coeur apaisé à cause de ses mauvaises pensées, paroles, omissions ou actions, et perdra son âme
en des croyances pernicieuses. Imprégnez-vous de la Sagesse Catholique Authentique (Les enseignements de Saint Ignace de loyola par exemple)
et mettez de coté tout ce qui s'y oppose.
Revenir au rituel d'origine de l'Eglise est la seule solution, et celui qui y est le plus conforme est celui des Catholiques Traditionnalistes.
Si vous avez abandonné le Christ, le Christ vous tourne le dos,
mais en revenant à LUI cela pourra changer. Voilà l'avertisseur que Dieu à envoyé pour dire comment redresser ce monde gravement malade
qui a perdu le sens de la raison. http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/
C'est LE SEUL humain consacré à Dieu sur terre à savoir exactement comment Jésus-Christ a ressuscité !
Vous pourrez l'apprendre en lisant gratuitement l'Ouvrage Sacré "L'Ultime Alliance"
https://www.youtube.com/watch?v=RWms0A95oGA