Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 18:07

Otchamtchira (Abkhazie), 28 avril

 

186576116.jpg        Le nombre de vedettes de patrouille rattachées au port abkhaz d'Otchamtchira sera multiplié par deux, a annoncé mercredi aux journalistes le chef de la garde côtière russe déployée dans la région, le capitaine de vaisseau Alexandre Toudakov.

"Nous disposons actuellement de quatre vedettes. Leur nombre sera prochainement porté à huit navires", a-t-il déclaré, sans préciser le délai fixé à cet effet.

Les gardes-frontières russes ont été déployés en Abkhazie conformément à l'accord sur la protection conjointe de la frontière nationale abkhaze, signé en avril 2009.

La Russie a reconnu l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud par rapport à la Géorgie à la suite d'une offensive armée lancée par Tbilissi contre l'Ossétie du Sud en août 2008. L'armée géorgienne a détruit Tskhinvali, la capitale sud-ossète, tuant des centaines de civils, ainsi que des soldats de la paix russes. La Russie a opposé une riposte militaire de grande envergure destinée à imposer la paix à la Géorgie. Affirmant avoir été "victime d'une provocation russe", la Géorgie a rompu les relations diplomatiques avec Moscou et décrété les républiques "territoires occupés".

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 17:50

        Le saint Martyr Chariton, son épouse Charito, et d'autres ont souffert avec St Justin le Philosophe en l'an 166. Ils ont été portées à Rome et jeté en prison. Les saints courageusement confessé leur foi dans le Christ devant le tribunal du préfet Rusticus. Rusticus demandé St Justin s'il pensait vraiment que, après avoir subi des tortures, il ira au paradis et de recevoir une récompense de Dieu. St Justin répondit: «Non seulement je crois, mais je sais et je suis pleinement assuré de celui-ci."

 

         Le Préfet a proposé à tous les prisonniers chrétiens qu'ils offrent des sacrifices aux dieux païens. Quand ils ont refusé, il a émis une sentence de mort, et les saints ont été décapités.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 17:46

   3008861539_2_3_SkjVJdg3.jpg     Le Saint-Justin Martyr le philosophe est né vers 114 à Sichem, une ancienne ville de Samarie. les parents de Justin étaient Grecs païens. Dès son enfance, le Saint apparaît intelligent, avec un amour de la connaissance et une fervente dévotion à la connaissance de la Vérité. Quand il est arrivé à maturité, il étudie les différentes écoles de la Philosophie grecque : les stoïciens, les péripatéticiens, les pythagoriciens, les platoniciens, et il a conclu qu'aucun de ces enseignements païens révélé la voie à la connaissance du vrai Dieu.

        Une fois, quand il se promenait dans un lieu solitaire au-delà de la ville et réfléchissant pour savoir où chercher le chemin de la connaissance de la Vérité, il a rencontré un vieil homme. Dans la conversation qui a suivi, il a révélé à Justin la nature essentielle de l'enseignement chrétien et lui conseilla de chercher les réponses à toutes les questions de la vie dans les livres de l'Ecriture Sainte. "Mais avant toute chose", a déclaré le saint frère, «prier avec zèle pour Dieu, afin qu'Il puisse vous ouvrir les portes de la lumière. Personne n'est en mesure de comprendre la vérité, à moins qu'il est accordé compréhension de Dieu Lui-même, qui la révèle à chacun qui le cherche dans la prière et dans l'amour. "

         Dans sa trentième année, Justin a accepté le saint Baptême (entre les années 133 et 137). Partir de ce moment saint Justin consacré ses talents et ses vastes connaissances philosophiques à la prédication de l'Evangile parmi les païens. Il a commencé à voyager à travers l'Empire romain, semer les graines de la foi. «Quiconque est en mesure de proclamer la vérité et ne proclame pas, il sera condamné par Dieu, écrit-il.

        Justin a ouvert une école de la philosophie chrétienne. St Justin a ensuite défendu la vérité de la doctrine chrétienne, de manière convaincante réfuter les sophismes païenne (dans un débat avec le philosophe cynique Crescentius) et les distorsions hérétiques du christianisme. Il s'insurge également contre les enseignements de la Marcien gnostique.

 

         En l'an 155, lorsque l'empereur Antonin le Pieux (138-161) a commencé une persécution contre les chrétiens, saint Justin personnellement lui présenter des excuses pour la défense de deux chrétiens innocemment condamné à l'exécution, Ptolémée et Lucias. Le nom de la troisième demeure inconnue.

         Dans l'Apologie, il a démontré la fausseté des calomnies contre les chrétiens accusés injustement pour avoir simplement le nom de chrétiens. L'Apologie eu un effet favorable sur l'empereur qu'il avait cessé de la persécution. St Justin se rendit, par décision de l'empereur, en Asie Mineure où ils ont été persécuter les chrétiens avec une gravité particulière. Il a proclamé le message joyeux de l'édit impérial dans toutes les villes et les campagnes environnantes.

 

        Le débat de Saint-Justin avec Tryphon le rabbin a eu lieu à Éphèse. Le philosophe orthodoxe démontré la vérité de la doctrine chrétienne de la foi sur la base de l'Ancien Testament écrits prophétiques. St Justin a donné un compte rendu de ce débat dans son ouvrage Dialogue avec Tryphon le Juif.

         La deuxième excuse de Saint Justin a été adressée au Sénat romain. Il a été écrit en l'an 161, peu de temps après Marc-Aurèle (161-180) monta sur le trône.

          Quand il revint en Italie, St Justin, comme les Apôtres, a prêché l'Évangile partout dans le monde, en convertissant nombre à la foi chrétienne. Lorsque le saint est arrivé à Rome, les envieux Crescentius, dont Justin toujours vaincu dans le débat, apporté beaucoup de fausses accusations contre lui devant la cour romaine. St Justin a été mis sous bonne garde, soumis à la torture et souffrit le martyre en 165. Les reliques de saint Justin le reste philosophe à Rome.

          Outre les travaux mentionnés ci-dessus, les éléments suivants sont également attribuées à saint martyr Justin le Philosophe :

1) Une adresse pour les Grecs

2) Une exhortation Adresse pour les Grecs

3) Sur le seul gouvernement de Dieu

       St Jean de Damas a conservé une part importante de St Justin sur la résurrection, qui n'a pas survécu. L'historien de l'Église Eusèbe affirme que saint Justin a écrit des livres intitulé

Le Singer

La dénonciation de toutes les hérésies existantes et

Contre Marcien

 

       Dans l'Église russe la mémoire du martyr est particulièrement glorifiés dans les temples de son nom. Il est invoqué par ceux qui demandent de l'aide dans leurs études.

         Les saints martyrs Justin, Chariton, Euelpistus, Hiérax, Peonus, Valériane, Justus et le martyr Charito souffert avec St Justin le Philosophe dans les 166 ans. Ils ont été portées à Rome et jeté en prison. Les saints courageusement confessé leur foi dans le Christ devant le tribunal du préfet Rusticus. Rusticus demandé St Justin, s'il pensait vraiment que, après avoir subi des tortures, il ira au paradis et de recevoir une récompense de Dieu. Saint Justin répondit: «Non seulement je crois, mais je sais et je suis pleinement assuré de celui-ci."

         Le Préfet a proposé à tous les prisonniers chrétiens qu'ils offrent des sacrifices aux dieux païens. Quand ils ont refusé, il a émis une sentence de mort, et les saints ont été décapités.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 17:44

   3008859795_2_3_SKCtlbo8.jpg     Le mercredi de la sixième semaine de Pâques, nous célébrons la fête. Le quarantième jour est la fête de l'Ascension du Seigneur, qui marque la fin de la présence physique du Seigneur sur la terre. Il ne nous abandonne pas, cependant. Il a promis d'être toujours avec nous, même jusqu'à la fin de l'âge (Mt 20,28). Comme nous le chantons dans la Kontakion pour l'Ascension, "Tu as monter dans la gloire, ô Christ notre Dieu, ne pas être séparé de ceux qui vous aiment, mais reste avec eux et criant: Je suis avec vous et personne ne sera contre vous." Il ya une pensée similaire exprimée dans le tropaire de la Dormition: ". à s'endormir, vous n'avez pas abandonner le monde, Theotokos O"

          Les services sont aujourd'hui célébré comme le jour de Pâques lui-même. La lecture quotidienne de la Sainte Ecriture, bien sûr, sera différente. Après le rejet à la Liturgie, les cantiques pascal ne sont plus chantés. La prière «O Roi céleste" qui n'est pas dit ou chanté jusqu'à Pentecost.The Winding Sheet (Plaschanitsa) est pris sur l'autel et il est mis à sa place. Même si aujourd'hui est un mercredi, le poisson, le vin et l'huile sont autorisés.

         Aujourd'hui, nous commémorons également l'Invention de l'Icône de la Mère de Dieu "de la réunion" de Kalamata dans le Péloponèse. 

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 19:13

  DROGUE-ROUTE.png      Par Pierre Descaves.Ne tremblez plus braves gens, l'État a sonné le tocsin. L’ennemi N°1 va être traqué, la sécurité va être rétablie.

Ainsi vous pensez que ce sont les voleurs, les violeurs, les assassins qui seront traqués. Détrompez-vous eux restent protégés, aussi bien par les pouvoirs publics incapables et lâches, que par des magistrats soucieux de les libérer à la moindre faute procédurale et même sans faute du tout au motif qu’ils ont le droit d’être réinséré dans la société. Cela il le traduise, eux, par le droit de recommencer.

Voyez les multirécidivistes du viol libérés et qui ont de nouveau violé puis tué de malheureuses femmes rencontrées sur leur chemin.

Mais non, mes amis, mes compatriotes, mes concitoyens, ce qui motive la traque de cet ennemi N°1, c’est l’automobile tueuse et polluante. Les « Khmers verts » associés aux politiciens couards qui nous gouvernent.

La vitesse excessive serait, parait-il, la cause essentielle des accidents mortels mais personne n’a voulu étudier les statistiques qui auraient pu en apporter la preuve. En fait, rien ne prouve que l’alcool, le cannabis (protégé par les khmers verts), l’inattention, la fatigue, les pièges routiers, ne sont pas les causes essentielles de la mortalité sur route.

Et d’ailleurs, les radars le prouvent, car sur quelques 5.000.000 de dépassements de vitesse, aucun n’a permis de constater qu’il en était résulté une quelconque mortalité.

Vous roulez 1 KmH au dessus de la vitesse autorisée, vous perdez 1 point sur votre permis, mais pour autant, vous n’avez tué personne.

 Tenez, moi qui suis titulaire de mon permis depuis 60 ans et auquel il ne reste que 4 points, non seulement je n’ai jamais tué personne, mais, de surcroît, je n’ai jamais eu d’accident de la circulation et je bénéficie de la réduction de prime de 50% de ma prime d’assurance des bons conducteurs depuis le début de son utilisation.

Alors, que les truqueurs de la circulation l’avouent, les radars, leur annonce puis sa suppression et la suppression des « avertisseurs de vitesse », ne sont que des pièges à automobilistes destinés à racketter ceux qui ne réclament jamais, ceux qui n’agressent pas les forces de police, ceux qui n’injurient pas les magistrats.

 Amis automobilistes, je vous appelle à la révolte démocratique. Renvoyez à leur foyer ces incapables qui dirigent, si mal, notre pays.

Ne vous laissez plus tromper car droite et gauche sont complices en la matière.

Utilisez votre bulletin de vote pour mettre au pouvoir ceux qui ne l’ont jamais été car nous avons vu que les autres ne sont capables de s’attaquer aux citoyens sans défense devant la toute puissance de l’Administration.

Pour que cela change, il faut changer les élus et cela dépend exclusivement du Peuple.

Un peu de courage que diable.thumb.small.Pierre_Descaves_CR.jpg

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 19:08

   thumb.small.choudary iman terroriste 300x1920     "Quatre étudiants d'un institut islamique ont été interpellés et placés en garde à vue samedi soir alors qu'ils manifestaient devant la mairie de Boissy-Saint-Léger (Val-de-Marne) pour la réouverture de leur école, a-t-on appris dimanche de source policière.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 18:54

Bruxelles, 28 avril

 

 186575222.jpg       L'OTAN envisage d'intégrer son propre système de défense antimissile de théâtre au bouclier américain, a annoncé mercredi à RIA Novosti le porte-parole de l'Alliance James Appathurai.

L'Alliance envisage "d'intégrer les capacités de son nouveau système antimissile de théâtre avec l'ABM d'autres pays en vue de créer un bouclier antimissile universel pour l'Europe", a-t-il indiqué.

Ce projet ainsi que son coût seront débattus lors de la prochaine rencontre des ministres de la Défense des 28 pays membres de l'OTAN prévue en juin à Bruxelles, a déclaré M.Appathurai avant d'indiquer que l'Alliance n'avait pas encore adopté une décision définitive à ce propos, mais que tous ses membres étaient d'accord: la menace balistique pesant sur l'Europe ne cessait de progresser.

Le secrétaire général de l'Alliance Anders Fogh Rasmussen avait exhorté le 23 avril à inclure la Russie au nouveau bouclier antimissile euro-atlantique censé protéger contre les attaques des Etats qui pourraient disposer d'armes nucléaires dont l'Iran.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 18:44

  2Ill-copie-1.jpg     Le 4 février 2010 à l'hôtel "Danilov,« s'est ouvert la réunion plénière du comité consultatif chrétien interconfessionnel de la CEI et des Etats baltes , sur le thème: - :

".Et la fondation d'une société saine"  :

"La famille Chrétienne une petite église"   le Patriarche de Moscou et de toutes les Russies, Cyril a envoyé un message de félicitations à la réunion.


 Chers frères et sœurs !

         Je salue cordialement tous les participants de la session plénière du comité consultatif chrétien interconfessionnel de la CEI et les Etats baltes, avec le thème :

«La famille Chrétienne. Et la fondation d'une société saine"  la petite église Inclue dans les communautés chrétiennes des différents pays a des vues similaires sur les défis auxquels fait face la communauté chrétienne mondiale, et de partager une croyance dans l'importance toujours actuelle de l'enseignement de l'Evangile.


          Je tiens à souligner l'actualité de la famille dans les discussions de la société où le relativisme moral sujet à l'institution du mariage est sérieusement réévalué. Nous, chrétiens de différentes confessions, sommes appelés à professer l'inviolabilité de l'Évangile de la sainteté de la norme du Mariage, les hommes et les femmes, que l'apôtre compare au Christ et à Son Eglise (cf. Eph. 5. 22-25).

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 18:35

Copenhague, 28 avril

 

 186573202.jpg        La Russie est prête à évoquer les droits de l'homme avec les autres pays, ainsi qu'avec les organisations non-gouvernementales, mais en réglant ces problèmes elle-même, a déclaré le président russe Dmitri Medvedev à l'issue des négociations russo-danoises à Copenhague.

         "Nous avons toujours discuté de ces questions, nous sommes ouverts à leur évocation avec les représentants de l'Etat, de la société civile et des organisations non-gouvernementales. Mais ces problèmes restent les nôtres et nous les résoudrons nous-mêmes. Nous n'avons pas besoin de soutien extérieur dans ce domaine ", a indiqué M.Medvedev.

        Concernant les assassinats de journalistes en Russie, le chef de l'Etat russe a souligné que tous les crimes devraient être élucidés.

        "Je ne crois pas que le président ou les forces de l'ordre ne doivent contrôler que les assassinats de journalistes ou de quelqu'un de précis, selon sa profession. Tous les crimes à caractère violent doivent être contrôlés", a ajouté le président russe.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 18:02
horlogelys.jpg       Dans notre temps et notre monde, quels sont les éléments qui donnent une « valeur ajoutée » à la Monarchie et en font, non pas seulement une option « sympathique » mais une nécessité politique ? 
        Tout d’abord, il convient de préciser que, si nous ne méconnaissons pas les monarchies étrangères (elles-mêmes aussi variées que les formes de République sur la planète, et diversement appréciées, à ce titre, par les royalistes français), il s’agit de traiter du cas français, de la particularité et de la personnalité de notre pays et de son histoire à nulle autre pareille : la Monarchie française, si elle a pu lorgner ses voisines, n’en a jamais fait des modèles à suivre tout comme les monarchistes, s’ils ont pu (et peuvent) s’enthousiasmer pour ou s’appuyer sur des exemples étrangers qui confortent leurs thèses, n’en tirent que des leçons et des illustrations sans en faire des « obligations », ce qui serait contraire au sens même de la tradition royale française, indépendante par excellence de toute puissance extérieure.
         Bien sûr, la Monarchie semble lointaine dans notre histoire nationale puisque le dernier roi en exercice, Louis-Philippe, a quitté les Tuileries en 1848 et que le trône fut alors réduit en cendres par des émeutiers qui allaient, sans le savoir, amener au pouvoir, quelques mois après, celui qui fut à la fois le premier président élu au suffrage universel masculin et le « second empereur » dont la dictature bonhomme allait mener à la défaite de Sedan et à l’occupation de la France par les troupes prussiennes (entre autres malheurs)…

       Ainsi, il faut bien reconnaître que les arguments historiques, aussi probants soient-ils, n’ont-ils guère d’impact positif sur les esprits de nos contemporains, souvent « formatés » intellectuellement sur des critères « républicains » (le terme plus exact serait « républicanistes » même s’il n’a pas encore trouvé sa place dans le dictionnaire…) qui ne laissent guère de prise aux arguments monarchistes « classiques », du type « les rois qui ont fait la France » : car, si cette formule est tout ce qu’il y a de plus vraie sur le plan territorial et si son pendant (« elle se défait sans roi ») l’est tout autant, nos contemporains, s’ils peuvent même souvent l’admettre, n’en tirent rien d’autre qu’une sorte de reconnaissance qui ne fait des règnes capétiens, valois et bourbons, que des passages désormais « passés »… S’inclinant à Saint-Denis sur les tombeaux des rois, ils ne voient plus les souverains que comme des statues appartenant à une époque glorieuse et tellement lointaine qu’elle semble se confondre avec les brumes de l’imaginaire ou du légendaire, du type Aragorn, roi vaillant du « Seigneur des anneaux »… D’autre part, la France leur semble une telle évidence, trouvée dans leur berceau, qu’ils n’en voient plus la longue maturation, construction et existence, et qu’ils n’en ressentent même plus la fragilité ou, parfois, l’utilité, préférant le rêve européen ou les délices du néo nomadisme de la mondialisation.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article