Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 15:39

        Aujourd'hui nous nous souvenons de tous les chrétiens pieux et orthodoxes qui se sont endormis dans le Seigneur, et aussi rappeler le jour redoutable du Jugement. Que le Christ notre Dieu, sois apaisé envers eux, et pour nous.

      Deux épîtres (Act. 28 :1-31, I The. 4 :13-17) et deux Evangiles (Jean 21 : 14-25, Jean 5 : 24-30) sont nommés pour être lus à la liturgie. Les lectures des Actes et l'Evangile de saint Jean, qui a commencé à Pâques, maintenant à sa fin. Le livre des Actes ne se termine pas, comme on pouvait s'y attendre, avec la mort des saints Pierre et Paul, mais reste ouvert.

        Dans son article :
«Avec tous les saints,« Fr. Justin Popovitch dit que les Vies des Saints ne sont rien moins qu'une : «Continuation des Actes des Apôtres". Tout comme le livre des Actes décrit les œuvres du Christ que les Apôtres accomplissent par le Christ, qui habitait en eux et travaille à travers eux, les saints aussi prêchent l'Evangile même, de vivre la même vie, manifestent la même justice, l'amour et le pouvoir d'en haut. Comme nous nous préparons pour le dimanche de la Toussaint, on nous rappelle que chacun de nous est appelé à une vie de sainteté.

        Sur ce samedi septième de Pâques, saint Jean Chrysostome "Homélie sur la patience et Gratitude» est désigné pour être lu à l'église. Il est également prescrit pour être lu lors des funérailles d'un chrétien orthodoxe.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 15:36

  3011257501_2_3_9Tv9U1LO.jpg    Saint Barnabé Apôtre des 70 était né sur l'île de Chypre dans la famille de la tribu de Lévi, et il a été nommé Joseph. Il a reçu son éducation à Jérusalem, étant soulevé avec son ami et camarade Saul (Le futur Apôtre Paul) sous le professeur de renom de la Loi, Gamaliel. Joseph était pieux, il a fréquenté le Temple, il strictement observé les jeûnes et les distractions évité jeune. Durant cette période, notre Seigneur Jésus-Christ a commencé son ministère public. En voyant le Seigneur et en entendant ses paroles divines, Joseph croyait en Lui comme Messie. Rempli d'amour ardent pour le Seigneur, il le suivit. Le Seigneur l'a choisi pour être l'un de ses apôtres soixante-dix. Les autres apôtres appelaient Barnabas, ce qui signifie «fils de consolation». Après l'Ascension du Seigneur au Ciel, Barnabé a vendu un terrain lui appartenant près de Jérusalem et il a apporté de l'argent pour les pieds des Apôtres, ne laissant rien pour lui-même (Actes 4:36-37).

          Lorsque Saül arriva à Jérusalem après sa conversion et a cherché à rejoindre les disciples du Christ, tout le monde avait peur de lui car il avait persécuté l'Eglise peu de temps auparavant. Barnabé, cependant, est venu avec lui pour les apôtres et a raconté comment le Seigneur était apparu à Saul sur le chemin de Damas (Act. 9 : 26-28).

        Saint Barnabé à Antioche est allé encourager les croyants, :
«Ayant vu venir la grâce de Dieu, il se réjouit et il a exhorté tous à s'attacher à l'Eternel avec sincérité de cœur" (Act. 11 : 23). Puis il alla à Tarse, et a amené l'Apôtre Paul à Antioche, où durant environ un an ils enseignaient le peuple. C'est là que les premiers disciples ont commencés à être appelés chrétiens (Act. 11 : 26). Avec l'apparition de la famine, et prenant le long des aumônes généreuses, Paul et Barnabas retournèrent à Jérusalem. Quand le roi Hérode a tué Saint-Jacques, fils de Zébédée, et avait l'Apôtre Pierre mit sous bonne garde en prison pour les Juifs s'il vous plaît, Sts Barnabé et Paul et Pierre ont été conduits hors de la prison par un ange du Seigneur.

        Ils se cachaient dans la maison de Barnabé »tante Maria. Plus tard, quand la persécution avait calmé, ils retournèrent à Antioche, emportant avec eux le fils de Maria-Jean, surnommé Marc. Sous l'inspiration du Saint-Esprit, les prophètes et les enseignants y sont en vigueur les mains sur Barnabé et Paul, et les laissèrent partir pour faire le travail à laquelle le Seigneur les avait appelés (Actes 13:2-3). Arrivé à Séleucie, ils ont navigué au large de Chypre et dans la ville de Salamine, ils ont prêché la Parole de Dieu dans les synagogues des Juifs.

         A Paphos ils rencontrèrent un sorcier et le faux prophète, nommé Bar-Jésus, qui était proche avec le proconsul Sergius. Souhaitant d'entendre la Parole de Dieu, le proconsul a invité les saints à venir à lui. Le sorcier a tenté d'influencer le proconsul de la foi, mais l'apôtre Paul a dénoncé le sorcier qui, par ses paroles est soudainement tombé aveugle. Le proconsul cru en Jésus-Christ (Actes 13:6-12).

 

        De Paphos Barnabas et Paul s'embarqua pour Pergame de la Pamphylie, et puis ils ont prêché aux Juifs et les Gentils à Antioche de Pisidie ​​et à travers toutes cette région. Les Juifs se sont révoltés et expulsé Paul et Barnabé. Les saints sont arrivés à Iconium, mais, apprenant que les Juifs voulaient lapider, ils se retirèrent à Lystres et Derben. Il l'apôtre Paul a guéri un homme, paralysé des jambes depuis sa naissance. Les gens ont pris pour des dieux Zeus et Hermès et je voulais leur offrir le sacrifice. Les saints peine de les persuader de ne pas faire cela (Actes 14:8-18).

        Lorsque la question s'est posée de savoir si ces convertis d'entre les païens devraient accepter la circoncision, Barnabas et Paul se rendit à Jérusalem. Là, ils ont été chaleureusement reçus par les Apôtres et les Anciens. Les prédicateurs liés "ce que Dieu avait fait avec eux et comment il avait ouvert la porte de la foi aux païens» (Actes 14:27).

         Après de longues délibérations des Apôtres collectivement décidé de ne pas imposer n'importe quelle sorte de fardeau sur les chrétiens Gentile, sauf ce qui était nécessaire: de s'abstenir des souillures des idoles, et de la fornication, des animaux étouffés et du sang (Actes 15:19-20) . Des lettres ont été envoyées avec Barnabas et Paul, et ils ont de nouveau prêché à Antioche, et après une certaine alors qu'ils ont décidé de visiter les autres villes où ils avaient visité auparavant. St Barnabas voulait prendre avec lui Mark, mais saint Paul ne voulait pas, car auparavant, il les avait laissés. Une dispute a éclaté, et ils se séparèrent. Paul Silas a pris avec lui et se rendit en Syrie et en Cilicie, tandis que Barnabas, prenant Marc avec lui pour Chypre (Actes 15:36-41).

        Ayant multiplié le nombre des croyants, St Barnabas se rendit à Rome, où il était peut-être le premier à prêcher le Christ.

         St Barnabas a fondé l'évêché, Mediolanum (aujourd'hui Milan), et à son retour à Chypre, il a continué à prêcher le Christ Sauveur. Alors les Juifs enragés incité les païens contre Barnabas, et ils l'emmenèrent au-delà de la ville et le lapidèrent, et ensuite allumé un feu pour brûler les corps. Plus tard, d'être venu sur cette place, Mark a pris le corps indemne de St Barnabas et l'a enterré dans une grotte, en plaçant sur la poitrine de la sainte, en accord avec ses dernières volontés, l'Evangile de Matthieu où il avait copié de sa propre main .

         Saint Barnabé est décédé vers l'an 62, à l'âge de 76. Dans le temps, le lieu de sépulture a été oublié, mais de nombreux signes ont eu lieu à cet endroit. Dans les 448 ans, durant le temps de l'empereur Zénon, St Barnabé est apparu trois fois dans un rêve à l'archevêque de Chypre et Anthime indiqué l'endroit où ses reliques ont été enterrés. À partir de creuser à l'endroit indiqué, les chrétiens ont trouvé le corps intact du saint, et sur sa poitrine était le saint Evangile.

         Il était à cette époque que l'Église de Chypre a commencé à être considéré comme d'origine apostolique, et a reçu le droit de choisir sa tête. Ainsi St Barnabas défendu de Chypre contre les prétentions de l'adversaire du quatrième concile œcuménique, l'hérétique surnommé Knapheios, qui avait usurpé le trône patriarcal d'Antioche et a essayé de gagner la domination sur l'Église de Chypre.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 12:25

  visufetenationaleacadie.jpg      C'est lors de la première convention nationale des Acadiennes et les Acadiens en 1881 qu'une date pour la Fête nationale fut déterminée. Étant donné leur attachement à l'église catholique, le choix des Acadiennes et les Acadiens s'arrêta sur le 15 août, fête de Notre-Dame de l'Assomption. Trois ans plus tard, l'Acadie se dotaient d'un drapeau national à son image: le drapeau de la France pour souligner l'appartenance des Acadiennes et les Acadiens à la civilisation française et l'étoile dorée, celle de l'Assomption, la patronne de l'Acadie. L'étoile est aussi celle qui guide le marin «à travers les orages et les écueils». Le drapeau national de l'Acadie est celui des Acadiennes et les Acadiens du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de l'Île-du-Prince-Édouard.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 12:21

Buenos aires, 2 mai

 

 186606599.jpg      Un séisme de magnitude 5 a secoué samedi soir le nord du Chili, rapporte le Service géologique des États-Unis.

Une puissante secousse tellurique a été ressentie dans le nord du pays, à 1.380 kilomètres de Santiago (capitale), à 21h01 UTC. Le foyer du tremblement de terre a été localisé à 150 kilomètres au nord-est de la ville de Calama à une profondeur de 74 kilomètres.

Aucune information sur d'éventuelles victimes ou destructions n'est encore disponible.

Le Chili est dernièrement particulièrement ébranlé par les secousses telluriques. Le 27 février dernier, un tremblement de terre de magnitude 8,8 ayant secoué la ville chilienne de Concepción (centre) a fait près de 800 morts, 500 blessés et près de 2 millions de sans abri.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 12:09

   thumb.small.marianne.jpg     Hier, l'UMP a voté la résolution qui affirme que la laïcité constitue un principe fondateur du pacte républicain.

L'Eglise Catholique a toujours respecté la distinction du politique et du religieux, tout en soulignant qu'il était souhaitable que les responsables de notre pays la favorisent et s'inspirent de ses principes : la DSE ( Doctrine Sociale de l'Eglise ).

L'Islam, par contre, ne fait aucune distinction entre ces deux ordres et ne reconnait véritablement qu'une communauté, celle des croyants, quelle que soit leur nation d'appartenance. ( source:civitas ).

  La laïcité qui a eu pour but, depuis la révolution française, de détruire l'influence de l'Eglise Catholique, est aujourd'hui une laïcité de collaboration avec l'Islam. En effet, loin de constituer un rempart contre l'Islamisme, elle est le cheval de Troie des islamistes car en ne reconnaissant officiellement aucune religion depuis la loi de séparation des églises et de l' Etat, la République les reconnait donc toutes. Par la neutralité de l' Etat, les religions sont toutes sur un pied d'égalité. La liberté est alors donné aux islamistes de multiplier les mosquées et les lieux de culte afin de faire de l' Islam la première religion de France.

 Les laïcistes auront ainsi réussi l' exploit de couper les français de leur mémoire, de leur identité et de leurs racines chrétiennes, de détruire l'âme de la France pour finalement offrir une caution laïque et républicaine aux organisations islamiques dont le but est clairement révolutionnaire et conquérant.

   Le but est atteint, n'en déplaise à Marine LePen, les laïcistes font en fait le lit des islamistes. 

source : http://lespatriotesvaroisaveccarllang.over-blog.com/article-la-laicite-republicaine-favorise-l-islamisation-75369482.html

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 12:05

Changhaï, 1er mai

 

 186603152.jpg       Le 9 mai, les visiteurs du pavillon russe à l'Expo-2010 à Shanghai pourront suivre en direct sur de grands écrans la parade du 65e anniversaire de la Victoire, a annoncé samedi aux journalistes à Shanghai Viktor Khristenko, ministre russe de l'Industrie et du Commerce.

        "Dans notre pavillon, il sera possible de regarder en temps réel les défilés militaires de la Victoire organisés dans les différentes villes de notre pays et qui seront retransmis en direct", a déclaré lors d'une conférence de presse organisée par RIA Novosti M.Khristenko, président du comité d'organisation de la participation russe à l'Expo-2010.

        La "Maison russe" à l'Expo-2010 occupe une superficie de 6.500 mètres carrés où sont représentées les technologies les plus révolutionnaires dans les domaines les plus différents, ainsi qu'une conception d'une ville de l'avenir et du monde, vus par les enfants.

        Près de 350.000 visiteurs sont attendus le premier jour dans le parc de l'Expo-2010. Au total, selon les pronostics des organisateurs, plus de 70 millions de personnes visiteront l'exposition universelle qui fermera le 31 octobre.

       L'Expo-2010, dont le budget se chiffre à 4,15 milliards de dollars, occupe une superficie de six kilomètres carrés. Plus de 200 Etats et organisations internationales prennent part à l'exposition.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 10:54
Date de naissance :
 2 juin 19611GavriilChemodakov.jpg
 Date de consécration :
 7 juillet 1996
Date de vœux :
1996
Pays :
Canada
Biographie :

Né le 2 Juin 1961 à Sydney, en Australie.

          En 1980, il s'inscrivit au séminaire de la Sainte Trinité à Jordanville , où il a gradué en 1984 et qui est resté un enseignant de la culture russe et d'autres sujets avant 1989.


          En 1989, il fut nommé accompagnateur du Métropolite Vitaly, puis de l'Evêque Hilarion de Manhattan. Dans ce futur dominateur de l'obéissance il est resté jusqu'en 1996, quand il fut tonsuré Moine.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 21:22

Moscou, 1er mai

 

 186462456.jpg       Le président russe Dmitri Medvedev a chargé samedi le ministère de l'Intérieur et le Service fédéral de sécurité d'une enquête sur l'explosion à l'hippodrome de Naltchik, capitale de la Kabardino-Balkarie, et en a informé Arsen Kanokov, chef de la république, rapporte le service de presse du Kremlin.

Le chef de l'Etat a parlé au président de la Kabardino-Balkarie de son ordre au ministère de l'Intérieur et au Service fédéral de sécurité d'enquêter sur l'incident et d'adopter des mesures qui s'imposaient pour garantir l'ordre public dans la république, stipule le communiqué de la présidence.

L'explosion s'est produite pendant les courses consacrées à la fête du Travail et du Printemps, alors que les membres du gouvernent de la république se trouvaient sur les gradins. 30 personnes ont été blessées, dont une est décédée à l'hôpital.

Selon une source au sein de police locale, la puissance de l'explosif était de 5 kg d'équivalent TNT.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 19:19
   scar02.gif     A bien suivre les interventions nombreuses de notre « Scar » président (j’ai bien écrit Scar, du nom de l’usurpateur dans « le roi Lion »), on peut aisément constater que son « bougisme » perpétuel n’est souvent que le paravent de son impuissance réelle et de son manque d’imagination politique, que ce soit sur la question de la sécurité ou face à la crise économique et sociale…
        Mais l’opposition socialiste actuelle, prise dans ses querelles permanentes et ses contradictions flagrantes, est tout aussi impuissante face à lui et, au-delà, face à la situation difficile que traverse notre pays. 
        On pourrait se décourager et abandonner la politique aux politiciens : ce serait une erreur, voire une faute ! Repensons plutôt le politique, refaisons la politique, sortons des vieux schémas : après tout, au risque de surprendre, ne faut-il pas penser une nouvelle révolution française, un nouveau régime, donc une nouvelle monarchie royale pour notre pays ?
         Provocation ou utopie, diront certains ? Non, volonté de poser autrement la question institutionnelle, non pas seulement pour ou contre M. Sarkozy, mais au-delà de lui, de son quinquennat, de sa République « bling-bling » et monocratique, tout simplement… N’attendons pas 2012 pour prôner la Monarchie, la vraie !
 
Jean-Philippe CHAUVIN
Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 19:13

   3011256679_2_3_A27o1EMk.jpg      Le saint Apôtre Barthélemy est né à Cana de Galilée et fut l'un des douze apôtres du Christ. Après la descente de l'Esprit Saint le jour de la Pentecôte, il est tombé par le sort aux saints apôtres Bartholomée et Philippe (14 Novembre) pour prêcher l'Evangile en Syrie et en Asie Mineure. Dans leur prédication, ils ont erré à travers les différentes villes, et ont ensuite rencontrés à nouveau. Accompagner le saint apôtre Philippe était sa sœur, la Sainte Vierge St Mariamnne.

       Traversant les villes de Syrie et Myzia, ils ont subi beaucoup d'épreuves et de tribulations, ils ont été lapidés et ils ont été enfermés en prison. Dans un des villages de leur rencontre avec l'Apôtre Jean le Théologien, et ensemble, ils partirent en Phrygie. Dans la ville de Hiérapolis par la puissance de leurs prières ils ont détruit une énorme vipère, que les païens adoraient comme un dieu. Les saints apôtres Bartholomée et Philippe avec sa sœur ont confirmé leur prédication par de nombreux miracles.

      A Hiérapolis vivait un homme du nom de Stachys, qui avait été aveugle pendant 40 ans. Quand il a reçu la guérison, il a ensuite cru en Christ et a été baptisé. Les nouvelles de cette diffusion à travers la ville, et une multitude de personnes se pressaient à la maison où les apôtres étaient hébergés. Les malades et ceux en proie à des démons étaient libérés de leurs infirmités, et beaucoup ont été baptisés. Le préfet de la ville a donné l'ordre d'arrêter les prédicateurs et les jeter en prison, et de brûler la maison de Stachys. Lors du procès prêtres païens sortit avec la plainte que les étrangers se tournent les gens loin de l'adoration des dieux ancestraux.

       Pensant que peut-être une sorte de pouvoir magique était caché dans les vêtements des apôtres, le préfet a donné des ordres pour les dépouiller. Mais St Mariamne est devenu comme une torche ardente devant leurs yeux, et aucun n'a osé la toucher. Ils condamné à mort les saints. L'Apôtre Philippe a été crucifié à l'envers. Soudain il y eut un tremblement de terre, et une fissure dans la terre engloutit le préfet de la ville, avec les prêtres païens et beaucoup de gens. D'autres ont pris peur et se précipita pour décrocher les apôtres de la croix. Depuis l'Apôtre Barthélemy n'avait pas été suspendu très haut, ils ont rapidement réussi à le descendre. L'apôtre Philippe, cependant, était mort. Après avoir fait évêque de Hiérapolis Stachys, l'Apôtre Barthélemy et St Mariamne quitté la ville et évolué.

         La prédication de la Parole de Dieu, Mariamne est arrivé à Lykaonia, où elle mourut paisiblement (Février 17). L'apôtre Barthélemy est allé en Inde, où il a traduit l'Evangile de Matthieu dans leur langue, et il a converti de nombreux païens au Christ. Il a également visité la Grande Arménie (le pays entre la rivière Kura et les biefs supérieurs de l'Tigrus et l'Euphrate), où il a travaillé beaucoup de miracles et guéri la fille de roi Polymios des démons l'affliger. En signe de gratitude, le roi envoya des cadeaux à l'apôtre, qui a refusé de les accepter, disant qu'il ne cherchait que le salut des âmes de l'humanité.

        Polymios avec sa femme, sa fille, et beaucoup de ceux de leurs proches a accepté le Baptême. Et les gens de plus de dix villes de la Grande Arménie ont suivi leur exemple. Mais à travers les intrigues des prêtres païens, l'apôtre Barthélemy a été saisi par Astiagus frère du roi dans la ville de Alban (aujourd'hui la ville de Bakou), et crucifié la tête en bas. Mais même sur la croix il ne cessa de proclamer les bonnes nouvelles au sujet du Christ le Sauveur. Enfin, sur les ordres de Astiagus, ils écorché la peau de l'Apôtre Barthélemy et de lui couper la tête. Croyants placé ses reliques dans un cercueil de plomb et l'ensevelirent.

 

         Vers l'an 508 les saintes reliques de l'apôtre Barthélémy ont été transférés à la Mésopotamie, à la ville de Dara. Lorsque les Perses s'emparèrent de la ville en 574, les chrétiens ont pris les reliques de l'apôtre Barthélémy avec eux quand ils ont fui vers les rivages de la mer Noire. Mais puisque l'ennemi, les saisit là, ils ont été contraints de quitter le cercueil derrière, et les païens qu'il jeta dans la mer. Par la puissance de Dieu le cercueil miraculeusement arrivés sur l'île de Lipari. Au neuvième siècle, après la prise de l'île par les Arabes, les saintes reliques ont été transférées à la ville de Bénévent napolitaine en Italie, et dans la partie du Xe siècle les reliques ont été transférées à Rome.

 

      Le saint Apôtre Barthélemy est mentionné dans la Vie de saint Joseph l'Hymnographe (4 avril). Ayant reçu une part de l'homme de certaines des reliques de l'apôtre Barthélémy, St Joseph les transmis à son propre monastère près de Constantinople, et il a construit une église au nom de l'apôtre Barthélémy, la mise en elle une partie des reliques. Saint-Joseph ardemment désirée pour composer des hymnes de louange en l'honneur du saint, et il pria avec ferveur à Dieu de lui accorder la possibilité de le faire.

         Le jour de fête en mémoire de l'apôtre Barthélémy, Saint-Joseph a vu à l'autel. Il fit signe à Joseph et prit le saint Evangile de la table de l'autel et la serra contre sa poitrine avec les mots, "Que le Seigneur vous bénisse, et votre chanson bonheur du monde entier." Et à partir de ce moment-Saint-Joseph a commencé à écrire des hymnes et des canons pour orner non seulement le jour de fête de l'apôtre Barthélémy, mais aussi les fêtes de beaucoup d'autres saints, composant environ 300 canons à tous. Sts Jean Chrysostome, Cyrille d'Alexandrie, Epiphane de Chypre et de certains autres enseignants de l'Eglise concernant l'Apôtre Barthélemy comme étant la même personne que Nathanaël (Jean 1:45-51, 21:2).

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article