Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 00:11

Varsovie, 2 mai

 

   186608898.jpg     Le président de la Diète et président polonais par intérim Bronislaw Komorowski envisage de se rendre en Russie deux fois avant la tenue du scrutin présidentiel polonais prévu le 20 juin, rapportent les médias locaux.

M.Komorowski planifie d'assister le 9 mai aux manifestations organisées à l'occasion du 65e anniversaire de la Victoire, puis de visiter le 14 juin le cimetière polonais de Mednoïe, situé entre Moscou et Saint-Pétersbourg.

Selon l'hebdomadaire polonais Wprost, au cours de sa visite du 7 au 9 mai dans la capitale russe, le président polonais par intérim s'entretiendra avec les autorités russes.

Six jours avant le scrutin présidentiel, Bronislaw Komorowski effectuera une visite, planifié il y a plusieurs mois, au cimetière de Mednoïe où reposent plus de 6.000 officiers et soldats polonais fusillés par le NKVD (la police politique soviétique) dans la région de Tver en avril 1940.

Candidat du parti libéral au pouvoir en Pologne, M.Komorowski est l'un des favoris de la présidentielle polonaise. De nombreux analystes le donnaient gagnant même avant la mort tragique du président polonais Lech Kaczynski le 10 avril dernier en Russie.

Le 10 avril, un Tu-154 polonais avec 96 personnes à bord dont Lech Kaczynski, son épouse et de nombreux représentants haut placés de l'Etat polonais s'est écrasé à l'approche de l'aéroport russe de Smolensk sans laisser de survivants. La délégation polonaise se rendait en Russie pour commémorer la mort de plus de 20.000 militaires et civils polonais fusillés par le NKVD en 1940 dans la forêt de Katyn.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 23:47

  1Arhipova1.jpg      Le 11 février à l'age de 86 ans est morte l'Artiste du peuple de l'URSS, Irina Arkhipova. Le Patriarche de Moscou et de toute la Russie Cyril a envoyé un message à son mari  Piavko, dans lequel il a exprimé ses condoléances aux proches des défunts.


 Piavko

 Cher Vladislav Ivanovitch !

        S'il vous plaît acceptez mes sincères condoléances à la mort de votre épouse Irina Arkhipova Konstantinovny.

 La culture russe et le monde de l'opéra ont véritablement subi une perte irréparable.


          Le talent aux multiples facettes et compétences d'Irina Konstantinovna a gagné sa reconnaissance professionnelle et de renommée mondiale, qui ont été marquées par la dignité de l'Etat et les décorations de nombreuses Eglises.  Elle était connue comme exceptionnellement doué, sincère, dévouée, sensible, personne d'ensemble spirituel. Le don de l'enseignant, accordé par Dieu à Irina Konstantinova, lui a permis de travailler efficacement avec les jeunes. Parmi ses élèves, et toute une pléiade de grands artistes russes.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 23:36

Moscou, 2 mai

 

  186609004.jpg     La rencontre des gouverneurs des régions de Russie et du Japon prévue dimanche à Moscou renforcera le partenariat entre les deux pays, a estimé le président russe Dmitri Medvedev.

"Je suis persuadé que la rencontre d'aujourd'hui enrichira la coopération entre les entités fédérales russes et les préfectures japonaises et débouchera sur l'instauration des relations de partenariat réel russo-nippon. Nous avons convenu à ce propos avec le premier ministre japonais Yukio Hatoyama" lors de notre rencontre à Washington en avril dernier, lit-on dans le message du président rendu public par le service de presse du Kremlin.

Le président Medvedev a en outre souligné le côté crucial des relations régionales dans les rapports russo-nippons.

"Les régions sont de plus en plus nombreuses à s'engager dans cette coopération (…) qui servira à renforcer la compréhension mutuelle, la confiance et l'amitié entre nos peuples", selon Dmitri Medvedev.

Des gouverneurs russes et japonais se sont réunis dimanche dans la capitale russe autour d'une table ronde consacrée au partenariat économique et aux échanges culturels.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 23:32
  superchine.jpg     Depuis quelques jours, la nouvelle est officielle et s’étale aux « unes » de la presse, et pas seulement économique : « La Chine devient la 2e puissance économique du monde », titre ce mardi 17 août « Le Figaro » avant de développer cet événement en éditorial. Le dynamisme propre de la Chine et la crise économique ont, à eux deux, permis à l’Empire du Milieu d’accélérer sa montée en puissance et de se substituer aux pays occidentaux dits développés (fortement endettés et peu réactifs) sur les marches hautes de la hiérarchie mondiale même si les Etats-Unis restent encore au sommet de celle-ci. 
        Il n’est pas inintéressant de noter que la Chine se sert des règles de l’économie de marché pour conquérir de nouvelles positions tandis que sa structure politique reste celle héritée de Mao et de ses immédiats successeurs, c’est-à-dire un Etat autoritaire peu accessible à la critique et dirigé par un parti unique, le Parti Communiste, qui se veut garant de l’unité chinoise et de la « démocratie populaire » dont le sens ne correspond pas exactement à celui de « démocratie représentative » façon occidentale… De plus, la Chine pratique une forme de nationalisme économique (protection de ses prérogatives face aux investisseurs étrangers qui empêche ces derniers d’imposer leur loi à l’Etat ; patriotisme des consommateurs qui choisissent, quand c’est possible, un produit chinois plutôt qu’étranger ; politique active de recherche et développement impulsée par l’Etat central ; etc.) qui lui permet d’affronter la mondialisation sans crainte, ne serait-ce que parce qu’elle lui profite par le simple jeu d’un capitalisme qui a tendance à privilégier « le moindre coût pour le meilleur profit » sur les intérêts sociaux des travailleurs !
        Les pays qui se disent libéraux se trouvent ainsi piégés par leur propre logique économique et n’ont plus guère de moyens efficaces de peser sur les dirigeants chinois : s’il y a pression sur ceux-ci, cela se fera de l’intérieur, par les travailleurs ou les classes moyennes de Chine, pas autrement ! 
         Pour l’heure, la nouvelle affirmation et confirmation de la puissance chinoise ne doit pas nous aveugler et, au contraire, elle doit nous imposer de repenser non seulement notre politique économique nationale mais aussi notre politique tout court : la France n’est pas une rivale de la Chine mais elle peut, économiquement et diplomatiquement, représenter une alternative aux modèles capitalistiques chinois comme anglosaxons, une alternative aux empires états-unien et asiatiques, une « autre voie » et une médiatrice possible entre les grandes puissances et les petites nations. Encore faut-il qu’elle en ait, à sa tête, la volonté et les moyens institutionnels ! Puisqu’il n’y a pas de nouveau de Gaulle à l’horizon, la Monarchie royale politique serait le moyen de « figurer concrètement la France » et de lui redonner, par l’indépendance de sa magistrature suprême, la possibilité de parler et d’être entendue, donc reconnue…
 
Jean-Philippe CHAUVIN
Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 21:45

Gaza, 2 mai

 

  186608179.jpg      Les négociations palestino-israéliennes indirectes sous la médiation américaine débuteront immédiatement après la ratification de leur tenue par la Ligue arabe et pourraient se dérouler sur une période de quatre mois, a annoncé le chef de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, cité dimanche par le quotidien Al-Ayyam.

Les négociations sous la médiation de Washington seront relancées dès que la Ligue arabe aura ratifié la tenue du dialogue entre les parties en conflit, et pourraient durer quatre mois, a-t-il indiqué dans une interview au quotidien palestinien lors d'une visite en Chine.

"Bien que je voie de nombreux obstacles, je ne veux pas baisser les bras, l'espoir doit être toujours présent. Des fois je ressens qu'en Israël il y a ceux qui ne veulent pas que la paix entre nos deux peuples soit conclue, mais nous devons nous employer jusqu'au dernier instant", a avoué M.Abbas.

Il a en outre indiqué qu'il envisageait de se rendre aux Etats-Unis à la fin mai afin de s'entretenir avec le président Obama et qu'il s'agissait d'une rencontre strictement palestino-américaine, à laquelle le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ne serait pas présent.

"Le but de ma visite est de faire avancer le processus de paix", a souligné le chef de l'Autorité palestinienne.

Samedi soir les chefs de la diplomatie des pays arabes faisant partie de la commission de la Ligue chargée de l'initiative de paix avec Israël ont accordé leur soutien à la reprise des négociations indirectes entre Israël et les Palestiniens.

Le processus de paix palestino-israélien est au point mort depuis plus d'un an en dépit des efforts de la communauté internationale, Etats-Unis en tête, visant à le relancer. Le contentieux de la colonisation constitue la principale pierre d'achoppement à la reprise des négociations.

Les Palestiniens conditionnent leur retour à la table des négociations à un arrêt total de l'extension des colonies juives en Cisjordanie (dont Jérusalem-Est annexée par Israël en juin 1967 et dont l'annexion n'est pas reconnue par la communauté internationale).

Israël s'y refuse, ne proposant qu'un gel partiel de la construction. Le gouvernement de l'Etat hébreu, dirigé par Benjamin Netanyahu, insiste sur la reprise sans préalable du dialogue avec les Palestiniens, mais ne propose qu'une suspension temporaire et partielle de la colonisation.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 21:39

  thumb.small.photo_1307165783194_1_0.jpg      Benoît XVI entame samedi une visite pastorale de deux jours en Croatie, pays très catholique qui s'apprête à entrer dans l'Union européenne, où il devrait réaffirmer l'héritage chrétien, trop occulté, selon lui, par les sociétés européennes sécularisées.

Durant ces deux jours qu'il passera exclusivement à Zagreb, le pape rencontrera une population de 4,4 millions d'habitants à 90% catholique, qui assimile volontiers valeurs chrétiennes et nationales.

Il devrait plaider pour l'Europe devant des Croates souvent inquiets des effets de leur prochaine entrée dans l'Union européenne. La crise économique frappe durement ce pays appelé à devenir le 28e membre de l'UE.

Une partie de l'opinion et de l'Eglise croate, très nationaliste, en veut encore aux pays européens pour leur prudence lors de la lutte d'indépendance des Croates, dans le conflit qui les a opposés aux Serbes entre 1991 et 1995.

Dans ce pays, première nation slave christianisée, le pape devrait évoquer le thème qui lui est cher des "racines chrétiennes" de l'Europe.

Le débat sur les signes religieux dans l'espace public qui fait rage dans certains pays préoccupe le pape, alors que la Croatie, parfois surnommée "Pologne du Sud", aime à afficher son identité chrétienne.

Samedi, devant les jeunes et devant le monde de la culture, il affirmera la vocation naturelle de la Croatie à être dans l'Europe, sans renier ses valeurs chrétiennes.

Dimanche matin, point d'orgue du voyage, une grande "fête des familles" à l'hippodrome de Zagreb sera l'occasion pour le pape de défendre la famille traditionnelle, en exhortant à résister à son éclatement.

Il se recueillera sur la tombe du cardinal Alojzije Stepinac, que Jean Paul II avait fait bienheureux en 1998, malgré les controverses sur son rôle jugé par certains timoré ou complice à l'égard du régime croate pro-nazi oustachi.

Benoît XVI, qui a 84 ans, n'était pas parti à l'étranger depuis son voyage en Espagne en novembre. La visite en Croatie est son 19e déplacement à l'étranger.

source : AFP

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 21:33

  thumb.small.img2212101.jpg      L'essentiel: Yvan Benedetti, bras droit de Bruno Gollnisch est convoqué en commission de discipline le 16 juin. Il risque l'exclusion.

Christian Bouchet, soutien de Marine Le Pen, est démis de ses fonctions de secrétaire départemental adjoint de Loire-Atlantique.- (Droites extrêmes)

Les militants pro-Gollnisch issus de l'Oeuvre française vont se faire de plus en plus rares au Front national. En pleine statégie de “dédiabolisation“, le parti de Marine Le Pen multiplie les convocations à la commission de discipline de ces soutiens un peu “encombrants”.

 

 

       Fin avril, Alexandre Gabriac avait été exclu du FN, sur décision de Marine Le Pen, après qu'une photo le montrant faire le salut nazi devant un drapeau à croix gammée a été diffusée sur le site Internet du Nouvel Observateur. 

En tout, il y a eu dix-sept convocations au mois d'avril dont quinze concernaient des militants pro-Gollnisch. Parmi ces quinze, treize sont de la fédération Rhône-Alpes, fief à la fois du candidat malheureux au congrès et de l'Oeuvre française, le groupuscule pétainiste et antisémite de Pierre Sidos. Au final, treize militants ont été exclus, deux cas sont en attente de décision.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 21:31

  thumb.small.h 20 1171808 12191607562      Stéphane Gatignon constate que la police ne suffit plus pour lutter contre les violences dans certains quartiers et envisage une présence militaire 24h sur 24.

Au lendemain de nouvelles violences ayant fait un blessé près d'une école primaire à Sevran (Seine-Saint-Denis), Stéphane Gatignon, maire (EELV) de la ville, demande "d'envisager une présence de l'armée 24 heures sur 24" dans certains quartiers.

"Je demande au ministre de l'Intérieur d'envisager une présence de l'armée 24 heures sur 24 avec une fonction de force d'interposition afin de faire cesser les règlements de compte et d'éviter les risques de balles perdues et de tragédies" a déclaré Stéphane Gatignon.

"Malgré son implication et son professionnalisme la police ne semble plus à même d'assurer cette présence, je demande donc à ce que l'armée puisse prendre le relais", a ajouté Stéphane Gatignon.

"Les habitants sont inquiets, si ce n'est terrorisés"

"Depuis un mois et demi les règlements de compte se multiplient dans le quartier, les habitants, les enseignants des écoles, les employés municipaux qui y vivent et y travaillent se sentent inquiets et tendus, si ce n'est terrorisés, ça ne peut plus durer" a conclu Stéphane Gatignon.

S'il ne parle pas d'une présence de l'armée, le député de la circonscription, François Asensi (PCF) réclame pour sa part "que la police bénéficie des moyens adaptés à son action pour démanteler les réseaux mafieux liés à la drogue".

"Nous demandons à l'Etat et aux forces de l'ordre de renforcer leur présence humaine sur la ville dans le dialogue avec la population mais également la mise en place de caméras dans les points sensibles pour dissuader et confondre les auteurs de violences" a détaille François Asensi.

Mercredi, un jeune homme s'est blessé au cours d'une course poursuite en scooter durant laquelle des coups de feu ont été échangés, à quelques dizaines de mètres de l'école primaire Montaigne, dans le quartier de Montcelleux.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 21:26

thumb.small.carte_identite.jpg       Les lobbies dits antiracistes dénoncent la nouvelle carte d’identité finlandaise, en vigueur à partir d’aujourd’hui 1er juin : elle est bleue pour les Finlandais de souche, et marron pour les Finlandais nés à l’étranger…

        La Commission européenne a répondu qu’elle n’avait aucune compétence sur les cartes d’identité, qui relèvent des Etats membres…

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 21:25
Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article