Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 17:35

Moscou, 11 mai

 

 186667894.jpg      La Russe Nadia Petrova a rejoint mardi l'Américaine Serena Williams, numéro un mondiale depuis 102 semaines, en huitièmes de finale du tournoi WTA de Madrid, en Espagne, doté de 3,5 millions d'euros.

Petrova, tête de série N°16, a éliminé sa compatriote Anastasia Pavlyuchenkova sur le score de 6-2, 7-5 en une heure et 27 minutes de jeu. Serena Williams, tête de série N°1, a accédé aux huitièmes en battant lundi la Russe Vera Dushevina (6-7, 7-6, 7-6). Nadia Petrova et Serena Williams se sont déjà rencontrées à huit reprises et l'Américaine mène 6 victoires à 2. Toutefois, le dernier match opposant les deux joueuses s'est soldé par la victoire de Petrova à Pékin en 2009.

La sœur de Serena, Venus Williams (4), a mis lundi une heure et 45 minutes pour écarter une autre Russe, Vera Zvonareva (7-5, 6-3). C'est la septième victoire consécutive de Venus Williams sur Dushevina qui n'a dominé Venus qu'une seule fois, lors de leur premier duel aux Internationaux de France en 2003.

La joueuse russe Dinara Safina, tête de série N°3, a concédé lundi sa deuxième défaite d'entrée consécutive sur le circuit WTA. Elle s'est inclinée devant la Tchèque Klara Zakopalova (WTA 88), issue des qualifications, sur le score de 7-6 (1), 7-6 (3). Il y a une semaine, Safina a été battue par la Roumaine Alexandra Dulgheru à Rome. Quant à Zakopalova, elle affrontera la Française Aravane Rezaï au deuxième tour.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 17:32

  thumb.small.3652969148.jpg     La rectrice de l’académie d’Orléans-Tours, Marie Reynier (photo), fait l’objet d’une plainte déposée lundi 11 juillet par huit enseignants du lycée Augustin-Thierry de Blois pour propos diffamatoires et racistes, a indiqué vendredi leur avocat, Me Laurent Toubale.

Le collectif d’enseignants est soutenu par la Ligue des droits de l’homme et la CGT-Education du Loir-et-Cher, qui envisagent de se porter partie civile pour demander des dommages et intérêts à la rectrice, a-t-il ajouté, confirmant une information de La Nouvelle République.[...]

Dans les colonnes de La Nouvelle République, la rectrice relevait que les résultats des élèves de la région Centre étaient “quatre points inférieurs à la moyenne nationale”. “Si on enlève des statistiques les enfants issus de l’immigration, nos résultats ne sont pas si mauvais ni si différents de ceux des pays européens”, a-t-elle affirmé. [...]

Lu sur Novopress via http://www.pdfcentre.fr/

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 17:30

   thumb.small.272920_GRU6FC88XSTO36GQGR3XT4SO5IMENF_infirmier.jpg     Un accord de coopération entre professionnels de santé a été signé à l'Institut de cancérologie Paoli-Calmettes à Marseille, permettant aux infirmiers ( ières ) d'effectuer des tâches réservées jusque-là aux oncologues.

Réalisé en partenariat avec la Haute Autorité de Santé, ce protocole pourra être repris par toutes les régions de France qui le désireront. Telle a été l'annonce faite par l'Agence Régionale de Santé PACA.

Ce protocole conserne la pratique de ponction de moelle osseuse par des infirmiers formés, qui par dérogation aux conditions légales d'exercice, pourront effectuer cet acte au même titre que les oncologues.

Le but est de libérer les médecins  surchargés de travail.

Mais s'attaque-t-on au vrai problème ? Est-ce que décharger les médecins est la bonne solution ?

Ceci est encore une des conséquences du Numerus Clausus ( pour les médecins ) qui stagne.

Le Numerus Clausus, fixé par arrêté ministériel, est le nombre d'étudiants ( en médecine ) pouvant être admis en deuxième année d'études. Il serait fixé en fonction des besoins de santé de la population.

C'est sous "l'ère Mitterrand" (1981-1995 ) que le Numerus Clausus a chuté, passant de  7121  étudiants en 2ème année en 1979-1980,  à 3500 en 1992-1993, et a été maintenu ainsi jusqu'en 1998.

Chirac n'a pas fait mieux : 4100 en 2000-2001, avec une augmentation notable uniquement  en 2006-2007.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 17:26

  thumb.small.26375219182     Après des décennies d’affrontements et de guerres au Proche-Orient, on ne peut que constater l’échec de toutes les actions diplomatiques et des soi-disant plans de paix. Aucune solution de stabilité et de paix ne sera possible sans reconnaitre le droit à l’existence politique du peuple palestinien et donc le droit légitime à l’existence d’un Etat palestinien.


          La négation permanente par Israël des droits historiques du peuple palestinien n’a servi que le camp de tous les fanatiques en exacerbant les frustrations et les haines, en favorisant le terrorisme et en servant l’action des stratèges irresponsables de la tension.Il parait donc clair qu'aucune discussion bilatérale n’a jamais pu aboutir car elles se sont toutes résumées à un rapport de force permanent ou à un dialogue de sourds. Il est temps de créer les conditions de la paix.
Au moment où Mahmoud Abbas, dirigeant de l’autorité palestinienne, souhaite voir reconnaitre par l’ONU un Etat palestinien, l’Assemblée générale des Nations Unies qui se tient cette semaine à New York, a le choix entre un refus entrainant la certitude de la guerre perpétuelle et un accord ouvrant la voie de la paix.
La démonstration semble faite que malgré ses promesses de début de mandat, le président américain Obama n’est plus que la marionnette des puissances financières qui ont fait son élection en 2008 et qui pourraient la défaire en 2012.
En conséquence, il appartient aux autres nations du monde de mettre enfin un terme à la persécution historique dont est victime depuis trop longtemps et de manière insupportable le peuple palestinien.
Il est temps, au même titre que l’ONU a reconnu l’existence de l’Etat d’Israël, qu’elle reconnaisse enfin l’existence d’un Etat palestinien créé sur les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 17:22

Ankara, 11 mai

 

186667750.jpg       A l'issue de sa visite en Syrie, le président russe Dmitri Medvedev est arrivé mardi soir en Turquie pour une visite officielle de deux jours, rapporte le correspondant de RIA Novosti sur place.

        A Ankara, le chef de l'Etat russe rencontrera son homologue turc Abdullah Gül, le président de la Grande assemblée nationale de Turquie Mehmet Ali Şahin et le premier ministre du pays Recep Tayyip Erdogan.

        Dans le cadre de cette visite du président russe en Turquie les 11 et 12 mai, la signature de plus de 20 documents bilatéraux est prévue. A l'issue des négociations russo-turques à Ankara, une déclaration conjointe sera également signée sur la création du Conseil de coopération sous la présidence de M.Medvedev et du premier ministre turc Tayyip Erdogan.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 17:59

   1-2NOV_8640_01.jpg     Le samedi, 20 Février, la veille d'une semaine de l'orthodoxie, le Patriarche de Moscou et de toutes les Russies, Cyril a veillé toute la nuit dans l'église de l'ancien Monastère Zaikonospassky. Après le service, Sa Béa. s'est adressé au public avec le mot primatial.


Votre Eminence, Vénérable Père Peter, chers pères, frères et sœurs!

        Cela me donne une grande joie que l'achèvement de la première semaine du Carême, j'ai eu l'occasion de faire le service ici au Monastère Zaikonospassky, qui n'a pas été officiellement approuvé comme un Monastère, mais pas me résoudre à parler de cet endroit avec le préfixe "Ex". "L'ancien" Monastère - est quelque chose qui est associé à une destruction sévère de l'ère des églises et de la profanation de lieux saints. Nous vivons dans un autre temps : aujourd'hui, notre nation se réveille de son sommeil spirituel et trouve son chemin vers le temple. Et parce que tout ce qui a été avec le préfixe «Ex» doit désormais vivre sans ce préfixe : Monastère devrait être un Monastère, une église doit être une église. Et si dans nos monastères et les temples sont souvent encore, malheureusement, les divers organismes qui ont comparu ici en temps de persécution, que dans aucun cas ne peut pas supposer que c'est la norme. Norma est une situation dans laquelle chacun a sa place.


         Aujourd'hui, je suis rempli de sentiments particuliers, et pourtant, parce que la Divine Liturgie dans la matinée faite dans un Monastère de haute Petrovsky, qui est aussi durant Octobre ma décision et du Saint Synode a été relancé comme un Monastère, et le service d'aujourd'hui a été le premier en 90 ans de service patriarcal - dernière une fois qu'ils commettent le culte Sa Sai. le Patriarche Tikhon. Dans la soirée, j'officie à un endroit où 310 années était le service de Patriarche - dans notre Monastère Zaikonospassky.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 17:52

Damas, 11 mai

 

186667497.jpg      Le président Dmitri Medvedev en visite dans la capitale syrienne a exhorté le mouvement islamiste palestinien Hamas à libérer le soldat franco-israélien Gilad Shalit, détenu à Gaza depuis près de quatre ans, a annoncé mardi la porte-parole du président russe Natalia Timakova.

Le président russe et son homologue syrien Bachar Assad se sont entretenus mardi à Damas avec le président du bureau politique du Hamas Khaled Meshaal. Dmitri Medvedev a alors exhorté à la libération du soldat Shalit, a-t-elle indiqué.

Gilad Shalit, 23 ans, qui a également la nationalité française, a été capturé le 25 juin 2006 à la lisière de la bande de Gaza. Le Hamas exige en échange de sa libération celle de centaines de détenus palestiniens, et l'Etat hébreu conditionne la levée du blocus de l'enclave palestinienne par la libération de Shalit. Les négociations entre les deux parties au sujet de l'échange des captifs ont été interrompues au début 2010.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 15:40

       Les martyrs Patermuthius, Copris et Alexandre ont soufferts sous l'Empereur Julien l'Apostat (361-363). Patermuthius et son disciple Copris étaient ermites égyptiens. Lorsque l'Empereur a entendu parler des saints, il leur ordonna d'être amenés à lui, et il a essayé de les couvertir au paganisme. Il a dit qu'il avait autrefois servi le Christ, mais avait appris que seuls les dieux païens pouvaient offrir le salut.

 

       Copris a été trompé par ces paroles de l'Empereur et il a renié le Christ. Par les prières et les larmes de son aîné, il est venu à comprendre que c'est une erreur qu'il avait commise. Il s'est repenti et a encore avoué lui-même être un Chrétien. L'Empereur est devenu furieux et a ordonné que Copris soit  torturé. Patermuthius a encouragé son frère Moine à être courageux et à endurer. Un des soldats, dont le nom était Alexandre, vu les terribles souffrances de Copris, et croyaient en Jésus-Christ. Il a été condamné à être brûlé vif. Sts Patermuthius et Copris ont été décapités par l'épée.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 15:39

       Le Hiéromartyr Cyril, Evêque de Gortyne, a été Evêque à Gortyne, sur l'île de Crète durant 50 ans. Il a souffert, soit sous l'Empereur Dèce (249-251), ou selon d'autres sources historiques, l'Empereur Maximien (284-305).

        Traduit devant un Gouverneur nommé Lucius, qui a exigé qu'il offrit un sacrifice aux idoles, le saint Aîné a résolument confessé sa foi au Christ et a refusé de remplir la commande abrutissante. Le Gouverneur a condamné Saint Cyril à la combustion, mais les flammes n'ont pas pu le toucher. En voyant ce miracle, les païens sont venus à croire en Christ. Lucius s'est offert louange au Dieu chrétien et libres les saint.

        Saint Cyril a poursuivi sa prédication et conduit de nombreux païens au Christ, mais aussi il a contesté qu'il n'avait pas été autorisé à souffrir pour le Sauveur. Il a été signalé au Gouverneur que Saint Cyril ne cesserait pas ses prédications, et qu'il a continué à convertir les gens des ténèbres du paganisme à la lumière du Christ. A l'audition de la sentence prononcée contre lui, saint Cyrille réjoui qu'il devait être accordée une mort de martyr pour la Vérité, et l'aîné 84 ans volontiers placé sa tête sous le glaive.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 15:33

Le Hiéromartyr Pancrace, Evêque de Taormina, est né lorsque notre Seigneur Jésus-Christ vivait encore sur la terre.

   3018361955_2_3_f7O21W2l.jpg    Les parents de Pancrace étaient originaires d'Antioche. A l'audition des bonnes nouvelles de Jésus-Christ, le père de Pancrace a pris son jeune fils avec lui et se rendit à Jérusalem pour voir le grand maître pour lui-même. Les miracles qui l'étonnait, et quand il a entendu l'enseignement divin, il a ensuite cru en Jésus-Christ comme le Fils de Dieu. Il est devenu étroit avec les disciples du Seigneur, en particulier avec le saint Apôtre Pierre. C'est durant cette période que le jeune Pancrace appris à connaître le saint Apôtre Pierre.

 

       Après l'Ascension du Sauveur, l'un des apôtres venus à Antioche a baptisé les parents de Pancrace avec l'ensemble de leur ménage. Lorsque les parents de Pancrace furent morts, il laissa derrière ses possessions héréditaires et se rendit à Pont et a commencé à vivre dans une grotte, passant ses jours dans la Prière et profonde contemplation spirituelle. Le saint Apôtre Pierre, en passant dans la région, a visité Pancrace au Pont. Il l'a emmené à Antioche, puis en Sicile, où le saint apôtre Paul était alors. Il les saints Apôtres Pierre et Paul St Pancrace fait évêque de Taormina en Sicile.

       St Pancrace plein de zèle pour l'illumination chrétienne du peuple. En un seul mois, il a construit une église où il célébrait les offices divins. Le nombre de croyants a rapidement grandi, et bientôt presque tous les habitants de Taormine et les villes environnantes accepté la foi chrétienne.

       St Pancrace a gouverné son troupeau pacifique pendant de nombreuses années. Toutefois, les païens comploté contre le saint, et saisissant un moment opportun, ils tombèrent sur lui et le lapidèrent. Ainsi, saint Pancrace fini sa vie comme un martyr.

Les reliques du saint sont dans l'église appelé pour lui à Rome. Il est aussi commémorée le 9 Février.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article