Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 15:19

  1129paramon.jpg     Le saint martyr Paramon et les 370 martyrs avec lui ont soufferts pour leur Foi en Christ en l'an 250 sous le règne de l'Empereur Dèce (249-251). Le Gouverneur de la région de l'Est, Aquianus, avait enfermé 370 chrétiens en prison, les exhortant à abjurer le Christ et à la place de sacrifier aux idoles.

      Ils ont soumis les prisonniers aux coups, en espérant par la torture et la menace de mort pour les persuader de renier le Christ et le culte des dieux païens. Un des habitants locaux, nommé Paramon, a ouvertement dénoncé le cruel gouverneur et confessé sa Foi dans le seul vrai Dieu, le Seigneur Jésus-Christ. Ils ont décapité St Paramon après des tortures féroces, avec les 370 autres martyrs.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 23:02

    1 venzel    Le Patriarche de Moscou et de toute la Russie Cyril a accueilli les participants de l' action socio-historique :

"Campagne de la Marine" dédié au 90e anniversaire de l'issue de l'Armée russe et des réfugiés civils de Crimée (Sébastopol, 25 Juillet 2010).


Chers frères et sœurs !

         Je vous souhaite une cordiale bienvenue à la ville de la Gloire Militaire russe - Sébastopol, où maintenant se sont terminé beaucoup des voyages jours de mer dédié au 90e anniversaire de l'issue de l'Armée russe et les réfugiés civils de la Crimée.


        Le retour en 1920 a laissé les représentants de la Crimée de diverses classes de notre peuple. En exil ont été envoyé la Famille impériale et les Cosaques, généraux et soldats, les évêques et les moines, paysans et commerçants, savants, écrivains, artistes et musiciens. Le pays a perdu une grande partie de l'élite nationale. Les gens se lamentent de leur séparation d'avec la mère patrie, ont estimé que laisser temporairement la Russie et la tragédie de la guerre civile serait bientôt dans le passé, et la patrie sera de retour à la mode de vie traditionnel de leurs ancêtres.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 22:55

Seoul, 12 novembre

 

  187846967.jpg      La Russie ne considère pas l'Otan comme une menace, mais surveille attentivement ses plans d'élargissement à l'Est, a déclaré vendredi le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"L'Otan ne représente pas une menace pour la Russie. Pourtant, le danger réside dans les tentatives d'agir au mépris du droit international, qui sont observées au sein de l'Alliance. La tendance à rapprocher l'infrastructure militaire de l'Otan des frontières de la Fédération de Russie contrevient à nos accords sur la restriction des activités militaires", a annoncé le chef de la diplomatie russe.

Selon lui, la Russie parle ouvertement des cas de non-respect des obligations de l'Alliance.

"Je crois qu'il vaut mieux maintenir cette approche plutôt que de qualifier l'Otan de menace sans raison suffisante ou de passer sous silence ce qui se passe actuellement. Notre position est franche et ouverte, et l'Otan la respecte", a conclu M.Lavrov.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 22:52

   Christ001urine-copie-1.JPG     Des jeunes catholiques sont passés à l’acte. Puisque les négociations avec la Mairie d’Avignon et le musée n’ont pas abouti, des personnes se seraient introduits dans le musée et auraient détruit la photographie controversée d'Andres Serrano, représentant un crucifix plongé dans un verre d’urine.

 

       Depuis plusieurs semaines, les organisations catholiques (Institut Civitas, Riposte catholique, Catholoques en campagne, E-deo, Salon beige, observatoire de la christianophobie, etc.) demandaient que soit retirée cette photo « blasphématoire, » soit disant œuvre d’art, avant le Vendredi Saint, jour sacré pour la Chrétienté. Pétitions, appels aux Politiques se sont succédés pour faire cesser ce scandale Et samedi, une manifestation a rassemblé 1500 personnes venues de toute la France à l’appel de Civitas. Dimanche, lors d’une nouvelle manifestation, des manifestants se sont introduits dans le musée et « ont détruit l’image en question à coups de marteau et de pioche ».

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 21:21

Seoul, 12 novembre

 

 187846700.jpg      Le président russe Dmitri Medvedev estime que grâce aux décisions du G20 prises à Séoul le risque de guerre de  devises a considérablement baissé, a annoncé vendredi le correspondant de RIA Novosti.

"J'estime que ce sommet a considérablement réduit le risque de "guerre des devises", ce qui nous permet d'avoir une vision plus optimiste de l'avenir"  a déclaré le président russe lors d'une conférence de presse organisée au terme du sommet du G20.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 21:16

UMP et FN favorables à la construction de la mosquée !

thumb.small.080505mosque.jpg

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 21:13

 thumb.small.espagne_manifestation_e13246610831301.jpg      Dimanche, de la Bastille aux Invalides, c’était Jour de colère.

Alors ils sont tous venus, la carpe et le lapin, de Sarcelles à Versailles, avec leur colère en bandoulière, sous une pluie assortie à leur humeur. 17.000 selon la police, 160.000 selon les organisateurs. Des organisateurs que personne ne connaît. Car aucun parti politique, aucun mouvement d’envergure, ni bonnets rouges ni LMPT, n’a appelé à manifester. Le succès n’en est que plus inattendu, déconcertant, inquiétant… À cette manif un peu foutraque, pas de « tenue correcte », ni de carton d’invitation exigé à l’entrée. On y vient dans son jus, comme on est, avec la pancarte qu’on s’est bricolée sur un coin de table. Suffit d’être en colère. C’est le principe.

Beaucoup de jeunes, énormément de jeunes. Derrière la banderole « lycéens et étudiants en colère », il y a les Hommen. Une trentaine de jeunes gens marchent symboliquement enchaînés par un homme casqué en scooter… Au-dessus de leur pantalon coloré, ils sont torse nu, certains grelottent, mais ils crient pour se tenir chaud. Dans la foule qui marche, les slogans sont souvent drôles, parfois graveleux, actualité oblige. Hasard de manif, des mères de familles cathos marchent derrière un « Pendant que la France part en c… Hollande promène les siennes ». Si vous croyez que ça dérange les petites dames… La respectabilité, le bon goût, l’impression que l’on va faire au 20 h sur les médias de bon aloi, on finit par s’en battre les roupettes, justement. Parce que quoi qu’on fasse, quoi qu’on dise, on aura toujours tout faux. Parce que même en mettant un tutu rose, en faisant les pointes devant la caméra, en ayant l’air jeune, sympa, sexy et ouvert d’esprit, on sera toujours un facho. Parce que quand la maison brûle, on ne fait pas taire le p’tit gars qui crie « au feu » avec vous, sous prétexte qu’il mettrait ses coudes sur la table ou aurait fait une quenelle au lycée.

Car des quenelliers, il y en avait quelques-uns. Et même des quenelliers « de la diversité ». Mais quel était donc le ciment de cette manif bigarrée ? Quel était donc l’improbable point commun entre Renaud Camus, Christine Boutin, des militants LMPT et des aficionados de Dieudonné venus de la banlieue ? La détestation de Hollande, bien sûr… Et surtout une immense soif de liberté d’expression. Quand un jour l’étau se sera desserré – s’il se desserre un jour –, n’ayez crainte, tout ce monde-là se remettra sur la gueule. Mais en attendant, ils partagent leur colère. Hollande, au moins, aura réussi ça. Le « vivre ensemble » pour des populations aux antipodes. La cohésion négative. Aux fenêtres des « beaux quartiers », comme dit Aragon, des électeurs d’Anne Hidalgo leur font parfois des « doigts ». Puis rentrent en fermant soigneusement les rideaux. Comme si cette colère qu’ils méprisent leur faisait vaguement peur.

À l’arrivée, place Vauban, les orateurs n’en sont pas. Mais dans leurs discours, ils déballent leurs tripes… Le chômage, l’exclusion, la famille persécutée, les impôts. La mère de famille succède à l’étudiant, le chômeur au petit patron. Hollande ne veut pas les entendre ? Eux ne veulent plus le voir. Il faut qu’il parte. Démocratiquement. Avec l’énergie un peu folle du désespoir. Car ils croient avoir trouvé la faille, le biais, l’issue de secours : l’article 68 de la Constitution qui permet aux deux Assemblées d’engager la procédure de destitution du président de la République pour « manquement grave ». Et pour convaincre les députés, Béatrice Bourges entame une grève de la faim au Mur pour la Paix, sur le Champ-de-Mars. Jusqu’au départ de Hollande. Portée par la colère de ces milliers de manifestants.

À 18 h, l’ordre de dispersion est lancé. À 18 h 10, les forces de l’ordre bloquent les avenues donnant sur la place et balancent les premiers gaz lacrymogènes. Pour apaiser la colère, sans doute ? Les grands médias, eux, n’ont rien vu, rien entendu. Quelle manif ? Quelle colère ? Préfèrent parler du dîner de gala à Bombay de madame Trierweiler que du jeûne de madame Bourges.

source :

www.bvoltaire.fr/gabriellecluzel/jour-de-colere-dans-paris,48753

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 21:08

 thumb.small.egalite_homme_femme.jpg     Les administrations priées de s'adresser aux femmes sous leur nom de naissance.

Les députés ont voté dans le cadre de la loi sur l'égalité homme-femme un amendement imposant au fisc et à la Sécurité sociale de ne plus utiliser le nom de mariage des femmes, sauf demande expresse.

C'est un pas de plus dans la destruction de la famille pour les uns, la fin d'une «civilité discriminatoire» pour les autres. Un bazar à venir dans les boîtes aux lettres pour les troisièmes. Les femmes mariées se verront attribuer d'office leur nom de naissance dans les correspondances des autorités administratives, sauf demande expresse de leur part, a voté vendredi l'Assemblée nationale dans le cadre de la loi sur l'égalité entre les femmes et les hommes. Pour porter le nom de leur mari dans les échanges administratifs, ou le voir figurer accolé à leur nom «de jeune fille», les épouses devront en faire la demande.

Aujourd'hui, dans la pratique, la tendance est plutôt inverse. Les administrations fiscales, la Sécurité sociale «substituent systématiquement le nom du conjoint au nom de naissance des femmes mariées» sauf «en cas de demande expresse contraire ( )», ont dénoncé les députés PS à l'origine de cet amendement sur l'usage du nom de famille, Sébastien Denaja et Axelle Lemaire. Pourtant, la Révolution française est passée par là. Selon la loi du 6 Fructidor de l'an II, «aucun citoyen ne pourra porter de nom ni de prénom autres que ceux exprimés dans son acte de naissance». Les impôts, apparemment peu soucieux des lois «révolutionnaires», ont envoyé jusqu'en 2013 des formulaires comportant cette rubrique destinée aux femmes: «Si vous souhaitez voir figurer votre nom de naissance sur nos courriers, cochez la case».

«Une vision datée du couple»

«En dépit des instructions et circulaires nombreuses rappelant aux centres des impôts ou à l'administration de la Sécurité sociale que le principe voudrait que l'on s'adresse à une femme mariée par son nom de jeune fille, l'administration continue d'inverser ce principe», a déploré la députée Axelle Lemaire.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 19:08

Seoul,  12 novembre

 

 187845759.jpg      La porte-parole du président russe, Natalia Timakova, a confirmé que le président Dmitri Medvedev rencontrerait le premier ministre japonais Naoto Kan en marge du Forum de coopération pour l'Asie-Pacifique (APEC) les 13 et 14 novembre à Yokohama.

"La date de la rencontre est en train d'être décidée ", a-t-elle déclaré aux journalistes.

       Le sort de cette entrevue est longtemps resté incertain. Le 1er novembre dernier, le président Dmitri Medvedev s'est rendu sur l'île de Kounachir, la plus méridionale de l'archipel des Kouriles, suscitant la colère du Japon. C'est la première fois qu'un chef de l'Etat russe a visité les Kouriles du sud qui font l'objet d'un litige territorial entre Tokyo et Moscou.

       Le pays du soleil-levant estime que les îles Shikotan, Itouroup, Kounachir et Habomai ont été rattachées illégalement à l'Union soviétique (donc à la Russie en tant que successeur en droits de l'URSS) à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ce différend empêche la conclusion d'un traité de paix que les deux pays n'ont jamais signé au terme de la guerre.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 19:03

        Les Saint-Martyrs Etienne, Basile, Grégoire, un autre Grégoire, Jean et bien d'autres ont soufferts pour la vénération des saintes icônes avec le Moine martyr Etienne le Nouveau, avec lesquels ils languissaient ensemble en prison. Après sa mort martyric, ils ont été exécutés.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article