Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 19:42

  thumb.small.3262411353.jpg     Le président du Mexique Calles, un athée franc-maçon, ayant lancé une persécution catholique sans précédent, une grande part du peuple catholique se souleva de 1926 à 1929.

Ces Cristeros, comme on les a appelés, ont subi une guerre sanglante, la Christade, de la part d’un ennemi sans foi ni loi. Un film leur rend hommage. Une histoire pour tous, longtemps occultée, que l’on peut enfin voir en France.

Hors des cercles pieux catholiques les plus militants, la Christade reste peu connue en France, ou noyée dans la masse considérable des guerres civiles subies par la Nouvelle-Espagne de 1810 à 1920. Cette ignorance compte probablement parmi les causes de la non-distribution du film en France. Le film, sorti en 2012 aux Etats-Unis et au Mexique où il a fort bien marché, a fait un flop en Espagne (150.000 dollars de recette) et aucun grand distributeur n’a voulu s’occuper d’une œuvre qui menaçait de ne pas être rentable. Véritable raison ou prétexte ? Il sort en France 15 à 20 films par semaine, dont de très nombreux échecs commerciaux, sans que cela dissuade apparemment producteurs et distributeurs. Saluons toutefois la détermination de M. Hubert de Torcy, le directeur de Sajeprod, le courageux distributeur français. Il est enfin possible grâce à ses efforts de voir dans des salles françaises les Cristeros, deux ans après sa sortie. Parfois, surtout en province, il faut tout de même chercher les lieux de projection avec persévérance, tant ils demeurent restreints. Si M. de Torcy nie tout boycott organisé, au sens plein et entier du terme, il est difficile de contester une réticence pour le moins de beaucoup de directeurs de cinémas à programmer les Cristeros. Ainsi, les salles du groupe Mk2 ne le diffusent-ils pas, vraisemblablement pas un hasard, après le précédent du refus (revendiqué) de Mk2 de la Passion de Mel Gibson. Le film ne serait projeté que dans 61 salles dans toute la France, dont une seule à Marseille par exemple. Cela ne l’empêche pas de très bien démarrer, à guichets fermés dans de nombreux cas.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 19:40

   thumb.small.Les_salaires_des_humoristes_du_Jamel_Comedy_Clu.jpg     Comme l’année dernière, François Hollande, qui évite soigneusement tout contact avec les Français, s’est rendu au Comedia hier. Le théâtre parisien accueillait un concours organisé par Jamel Debbouze ; la quasi-totalité des compétiteurs était des non-Européens.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 17:22

Moscou, 29 novembre

 

 187987685.jpg     Deux terroristes abattus dimanche au Daghestan sont les organisateurs d'un attentat ferroviaire perpétré le 27 novembre, a annoncé lundi à RIA Novosti le porte-parole du Comité antiterroriste national de Russie (NAK) Nikolaï Sintsov.

       Dimanche, deux terroristes ont été neutralisés au cours d'une opération spéciale dans le district de Kizliar. Un des terroristes était un ancien imam ayant rejoint les terroristes en mai 2010, très actif sur Internet. Le deuxième terroriste abattu est en cours d'identification.

       "Les deux terroristes abattus sont les organisateurs et les auteurs de l'explosion sur la voie ferrée ainsi que de la fusillade survenue peu après", a indiqué le porte-parole.

        Dans la nuit de samedi à dimanche une bombe a explosé près du chemin de fer dans le district de Kizliar. Des inconnus ont ensuite ouvert le feu à l'arme automatique contre une patrouille militaire dans le même secteur. Un soldat a été tué lors de l'accrochage qui a duré une vingtaine de minutes.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 17:15

    0222maurice.jpg    Saint Maurice, un Commandant militaire d'Apamée de Syrie, a souffert dans l'année 305, sous l'Empereur Maximien Galère (305-311) avec son fils Photin et 70 soldats sous son commandement (Deux seulement des noms des soldats sont connus, Théodore et Philippe).

         Au cours d'une persécution, les prêtres païens ont rapporté à l'Empereur que St Maurice propage la Foi dans le Christ. Traduits en justice, St Maurice, son fils et ses soldats ont fermement avoué leur foi et ils ont donné ni aux prières ni aux menaces. Ils ont ensuite été battus sans pitié, brûlés par le feu et ratissé avec des crochets de fer. Le jeune Photinus, après avoir subi des tortures, a été décapité par l'épée sous les yeux de son père. Mais ce cruel tourment n'a pas rompu St Maurice, qui était heureux que son fils avait été donné, la couronne du martyre.

        Ils ont ensuite mis au point même de tortures plus subtiles pour les martyrs : ils les ont conduits à un endroit marécageux plein de moustiques, de guêpes, et ils les ont attachés à des arbres, après avoir barbouillé leur corps avec du miel. Les insectes ont farouchement piqué et mordu les martyrs, qui ont été affaiblis par la faim et la soif.

        Les saints ont subi ces tourments pendant dix jours, mais ils n'ont pas cessé de prier et de glorifier Dieu jusqu'à ce que finalement le Seigneur a mis un terme à leurs souffrances. Le tortionnaire méchants donna l'ordre de les décapiter et de laisser leurs corps exposés sans sépulture, mais les chrétiens enterré secrètement les vénérables reliques des saints martyrs par nuit au lieu de leur exécution horrible.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 17:05

   0222eugenius.jpg    Pendant les persécutions contre les chrétiens les reliques des saints martyrs étaient généralement enterrées par les croyants dans des endroits cachés. Donc, à Constantinople, près des portes et de la tour dans le quartier Eugène, les corps de plusieurs martyrs ont été trouvés. Leurs noms restent inconnus par l'Eglise.

       Lorsque des miracles de guérison ont commencé à se produire à cet endroit, les reliques des saints ont été découvertes et transférées dans une église avec un grand honneur. Il a été révélé à un certain prêtre Pieux, Nicolas Kalligraphos, que parmi les reliques découvertes à Eugène étaient les reliques du saint Apôtre Andronicus des 70 et son aide Junia (17 mai), dont l'apôtre Paul mentionne dans l'épître aux Romains (Rom 16:07). Au XIIe siècle, une grande église en forme de dôme a été construit à l'endroit où les reliques des saints martyrs ont été découverts. Ce travail a été entrepris par l'empereur Andronic (1183-1185), dont le saint patron était le saint Apôtre Andronicus.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 17:02

       Le jour avant dimanche, sur lequel nous nous souvenons du Jugement dernier, l'Eglise Orthodoxe prie pour ceux de ses membres qui sont décédés de façon inattendue à cause des guerres, des épidémies, la famine, ou toute autre sorte de mort alors qu'ils étaient dans un pays étranger, ou alors qu'ils se rendaient en mer, par terre ou par air. L'Église prie aussi pour les pauvres, ou pour ceux qui peuvent ne pas avoir reçu une sépulture, ou qui n'avaient pas un pour demander des services commémoratifs à offrir pour eux.

        Nous prions pour les défunts ce samedi parce que l'Eglise oOthodoxe a établi samedi comme le bon jour de la semaine pour se souvenir des morts. En ce jour avant d'entendre l'Evangile sur le Jugement dernier, nous devrions nous arrêter pour rappeler notre propre mort inéluctable quand nous serons devant le Christ pour rendre compte de nos vies. Puissions-nous avoir :

"Une défense acceptable avant sa crainte au siège de Jugement."

      Comme nous nous préparons pour les luttes spirituelles de la Grande rapidité, nous devons nous rappeler que nous avons reçu la vie présente à la repentance et à supplier la Miséricorde de Dieu. Lorsque le Christ viendra dans la gloire pour juger le monde, il sera trop tard pour dire que nous nous repentons, ou à demander grâce. Par conséquent, nous devons faire la plupart du temps qui nous a été donné afin de lutter contre toutes les impulsions de péché qui nous sépare de Dieu, de confesser nos péchés, pour nous corriger, et à mener une vie de vertu et de sainteté.

       Au cours de la semaine précédant Meatfare dimanche, nous ne chantons pas "Alléluia" au lieu de "Dieu est le Seigneur», à Matines. "Alléluia" est nommé pour être chanté le mercredi et le vendredi de la Semaine laitages, et aussi pendant le Grand Carême. Voir le Typikon ou l'rubriques livre OCA pour des informations sur la structure des services de pré-carême et carême.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 16:56

 0221aeustathiusantioch.jpg       Saint Eustache, Archevêque d'Antioche (323-331) est né à Side, en Pamphylie en 324. Il était Evêque de Bérée (Alep moderne), et a connu l'amour et l'estime du peuple, et à la demande de son troupeau il était élevé par les Pères du premier Concile Oecuménique (325) au siège d'Antioche.

       St Eustache était un savant Théologien, et a également été distingué par ses vastes connaissances en sciences profanes. Lorsque l'hérésie d'Arius a commencé à se répandre dans l'Est (L'arianisme a rejeté la consubstantialité du Fils de Dieu avec le Père), St Eustache a lutté avec zèle pour la pureté de la Foi orthodoxe à travers ses paroles et ses écrits.

        Le premier Concile œcuménique a été organisée en l'an 325 par le saint Empereur couronné de Dieu Constantin le Grand (306-337). Le premier à présider ce Conseil était St Eustache. Le Conseil a condamné les enseignements hérétiques d'Arius et a incorporé la Confession orthodoxe dans le Symbole de la Foi (Le Credo de Nicée).

      Mais le fou Arius, comme St Eustache a appelé, a refusé de renoncer à ses erreurs. Lui et ceux qui partagent son avis ont été excommunié de l'Eglise par le Conseil. Parmi les évêques qui ont signé le Symbole de la foi de Nicée étaient ceux qui sympathisaient avec l'hérésie d'Arius, mais signé les actes du Conseil par la peur de l'excommunication.

         Après le Conseil, ses ennemis complotèrent contre St Eustache. Avec beaucoup de ruse qu'ils ont obtenu sa consentement de convoquer un conseil municipal à Antioche. Après avoir soudoyé une femme prodigue, ils l'ont persuadé de comparaître au Conseil avec un bébé sur son sein, et déclarent à tort que St Eustache était le père de l'enfant.

         Les ariens déclaré St Eustache déposé, en violation de la règle apostolique que les accusations contre le clergé doivent être justifiés par deux témoins. Sans procès, il a été envoyé en exil en Thrace. Mais le mensonge a été démasqué bientôt: la femme se repentit après être tombé gravement malade. Elle a convoqué les membres du clergé, et en présence de nombreuses personnes, elle a avoué sa faute.

         St Constantin le Grand est mort à cette époque, et son fils Constance (337-361), qui a partagé les points de vue hérétiques d'Arius et favorisé les évêques ariens, a succédé à son père sur le trône. Même en exil, St Eustache a lutté pour l'orthodoxie avec le même zèle. Il est mort en exil, dans la ville de Philippes ou Trajanopolis, en l'an 337.

     Convoqué en l'année 381 à Constaninople, le Concile œcuménique confirmé le Symbole de la foi orthodoxe, qui St Eustathe avait si vigoureusement défendu. L'hérésie arienne a été une fois de plus anthematized.

        En l'an 482 les reliques de Saint-Eustache ont été pieusement transférées de Philippes à Antioche, à la grande joie du peuple d'Antioche, qui n'avait pas cessé d'honorer et aimer leur patriarche.

        St Eustache a été estimé par les grands hiérarques du IVe siècle, Basile le Grand, Jean Chrysostome, saint Athanase d'Alexandrie, Epiphane de Chypre, Anastase du Sinaï, et Jérôme de Stridonia. L'historien de l'Église célèbre évêque Théodoret de Cyr appelle St Eustathe un pilier de l'Eglise et un homme de piété, de stature égale avec saint Athanase d'Alexandrie et les autres évêques à l'avant-garde de la lutte pour l'orthodoxie.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 16:53

   0221timothysymbola.jpg    Saint Timothée de Symbola, était d'origine italienne. Il devint moine à un jeune âge et a poursuivi l'ascèse dans un monastère appelé "Symbola," en Asie Mineure, près du mont Olympe. A cette époque, Théoctiste était l'archimandrite du monastère. St Timothée était le disciple de Théoctiste et aussi de St Platon du monastère Studite (5 Avril).

        Ayant atteind un haut degré de Perfection spirituelle, il a reçu de Dieu le don de guérir les malades et chasser les esprits impurs. Il a passé de nombreuses années comme un ermite, errant dans le désert, les montagnes et les forêts, de jour comme de nuit offrant jusqu'à sa prière au Seigneur Dieu. Il est mort à une grande vieillesse, en l'an 795.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 01:11

  4--11-59 NOV 8190      Après la Divine Liturgie au Monastère Sainte Trinité Seraphim Diveevskiy parfait le 1er Août 2010, le jour de la fête de Saint Séraphim de Sarov, le Patriarche de Moscou et de toute la Russie Cyril a adressé aux fidèles le mot primatial.


         Monsieur le Cardinal, Archevêque Mgr George, Votre Emi., et le Cardinal, Vénérés évêques, chers pères, frères et sœurs, mère Abbesse, qui sont venus à la fête !


Félitication à vous sincèrement avec un grand jour pour l'ensemble de notre Eglise, pour l'ensemble de l'Orthodoxie !

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 01:04

  http://ruvr.ru/files/Image/Editiors/Francie/PRESSE/pressa%5B1%5D.jpg     La séance sur l’annulation de la peine de mort s’est tenue à la Cour Constitutionnelle de la Fédération de Russie à Saint Petersburg. La Cour a examiné la demande de la Cour Suprême ayant insisté sur les explications officielles s’il était possible d’appliquer la peine de mort en Russie à partir de janvier prochain lorsque aura expiré le moratoire … La peine de mort n’est pas appliquée en Russie depuis plus de dix ans

 

       Selon le journal « Kommersant », la Russie n’a pas, néanmoins, tenu sa promesse de ratifier dans l’espace de trois ans le protocole N 6 à la Convention Européenne sur l’annulation de la peine de mort. Cependant, la Russie ne déclare pas non plus sa renonciation à l’appliquer. Aujourd’hui la Cour Suprême demande que la Cour Constitutionnelle décide si la Russie renonce au protocole N 6 ou le ratifie.

 

       Selon le journal « Vremia Novostei », la Cour Constitutionnelle a examiné les opinions des représentants de toutes les branches du pouvoir. Le représentant du président est d’avis qu’il faut annuler par étapes la peine de mort en Russie. Les juges devront appliquer les mesures alternatives. Selon le représentant de la Douma d’Etat, la peine de mort est inadmissible en Russie.

 

        Selon le journal « Novye Izvestia », la représentante du Conseil de la Fédération a souligné que l’Etat exécutant les criminels « exerçait l’effet nuisible sur le climat dans la société » et la criminalité ne prenait pas de l’ampleur après l’annulation de la peine de mort. Le vice-président du Comité parlementaire pour la législation constitutionnelle indique, quant à lui, que la Russie n’est pas prête à annuler la peine de mort. Vu le niveau élevé des assassinats prémédités, la peine capitale constitue un facteur dissuasif.

 

        Selon le journal « Nezavissimaïa Gazeta », le président Medvedev a « hérité » ce problème en suspens de Vladimir Poutine qui a fait traîner en longueur l’adoption d’une décision définitive faute d’entente dans la société. Aujourd’hui Medvedev doit comprendre s’il est prêt à ratifier les engagements internationaux au mépris de la position des milieux publics.

 

      Le journal « Vedomosti » aborde en détail le problème de l’annulation par étapes de la peine de mort proposée par le représentant du président. Il est prévu d’entreprendre les démarches concrètes en vue de réduire le nombre de corps du délit frappés de la peine de mort (ils sont cinq), d’introduire une peine alternative ou de gracier. Qui plus est, la loi ne dresse pas d’obstacles à la mise en liberté avant terme avec sursis des criminels pour lesquels la peine de mort a été remplacée par une réclusion.

 

         Il convient d’évoquer un argument contre la position formulée, en règle générale, par les victimes concernant l’équité des verdicts conservant la vie à l’assassin. Beaucoup de prisons et d’isolateurs sont en état déplorable en Russie et de ce fait, une réclusion à vie sera un châtiment plus dur que la mort. Qui plus est, il est impossible d’intimider un chahid par la mort, écrit le journal.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article