Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 00:18

Moscou, 29 mars

 

    186343507     Selon des données provisoires, les engins explosifs actionnés lundi matin dans le métro de Moscou possédaient une puissance d'environ 3 kg d'équivalent TNT, a annoncé la cellule anticrise mise en place par le Comité antiterroriste national.

          "Selon des données non définitives, des engins de près de 3 kg d'équivalent TNT ont été actionnés, deux femmes kamikazes sont soupçonnées", lit-on dans un communiqué de la cellule.

Une enquête pour terrorisme a été ouverte.

           "Les services d'urgence apportent toute l'aide nécessaire à la population, des mesures sont prises pour liquider ou minimiser les conséquences des attentats", lit-on dans le communiqué.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 00:09

     2012555     Près d’un an et quelques mois avant les élections présidentielles de 2012, les candidatures officielles commencent à apparaître, à gauche comme à droite, tels Arnaud Montebourg ou Nicolas Dupont-Aignan. Certains appellent à une sixième république (Montebourg) quand d’autres fustigent avec véhémence l’élite actuelle en s’autoproclamant « représentant de la majorité silencieuse »… D’autres se font plus timides et attendent le bon moment pour sortir de l’ombre et se jeter également dans cette mêlée d’ego, où il n’y a qu’une seule grande perdante : la France.


           Car aujourd’hui, dans notre société individualiste et arriviste, le pouvoir n’est plus une charge lourde de responsabilités morales et politiques, il est un but à atteindre. Or cette « chasse au pouvoir » quinquennal montre les plus bas instincts de l’homme politique : démagogie, populisme et autres manipulations populaires qui ne servent que l’orgueil de ceux qui s’y adonnent. Lire la suite de cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 23:06

Moscou, 29 mars

 

      186341872    L'explosion survenue à l'heure de pointe dans la station de métro Loubianka a fait selon un dernier bilan 23 morts et 18 blessés, a annoncé à RIA Novosti une représentante du ministère russe des Situations d'urgence (MSU), Veronika Smolskaïa.

Antérieurement, le ministère faisait état de 22 morts et de 11 blessés.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 22:41

    thumb.small.images43     La 17ème chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris vient de condamner pour procédure abusive Jean-Marie Le Pen à verser 3 000 euros de dommages et intérêts à Jacques Bompard.

La plainte de M. Le Pen s’est donc retournée contre lui. En effet, non seulement le tribunal a reconnu que Jacques Bompard n’avait nullement diffamé Jean-Marie Le Pen mais, mieux encore, il a caractérisé comme abusive la procédure engagée par ce dernier.

C’est donc une victoire complète pour Jacques Bompard mais une victoire dont le président de la Ligue du Sud aurait aimé faire l’économie. En effet, la Ligue du Sud n’entend pas mener son combat politique dans les prétoires. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Jacques Bompard n’a jamais porté plainte contre les injures nombreuses proférées par M. Le Pen à son encontre.

Les différences entre le FN et la Ligue sont fondamentales et, plutôt qu’un procès, mériteraient un débat approfondi. Sans même rentrer dans des considérations idéologiques ou stratégiques, nous rappellerons ici trois différences majeures dans la conception du combat politique.

La première est le refus de la Ligue de concevoir le débat public comme une arène où l’on beugle, où l’on vitupère, où l’on assène des petites phrases à défaut de pouvoir développer de grands desseins.

La deuxième est la volonté d’ancrage local de la Ligue. Contrairement au FN qui s’est toujours méfié de ses élus locaux et qui a concentré l’essentiel de ses forces dans les batailles nationales, et principalement la Présidentielle. A cet ancrage local correspond une volonté de décentralisation et de liberté, au contraire, là également, du FN qui, dans ses perspectives comme dans ses pratiques, est partisan du jacobinisme le plus étroit.

Enfin, la troisième différence n’est pas la moins importante. Il s’agit du mépris dans lequel depuis longtemps sont tenus les militants et les cadres du FN par leur direction. Taillables et corvéables à merci, envoyés au feu dans les quartiers les plus difficiles, finançant le mouvement via la COTELEC, ces cadres et militants sont susceptibles de passer, du jour au lendemain, de la lumière à l’ombre. La moindre critique, la moindre opposition, entraîne purges, dénonciations, quand ce ne sont pas injures et insultes. Des milliers de militants ont vécu cela depuis 15 ans. Il n’est pas impossible que des centaines d’autres le vivent dans des temps proches. Cette conception totalitaire du mouvement politique n’est certainement pas celle de la Ligue du Sud pour laquelle il n’existe que des camarades de combat, des pairs luttant sur la même ligne, et disposant évidemment d’un droit de parole et de critique.

source : http://www.liguedusud.com/jean-marie-le-pen-condamne-par-la-justice-a-verser-3-000-euros-de-dommages-et-interets-a-jacques-bompard/

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 19:43

Moscou, 29 mars

 

    186341283      Les services d'urgence de la ville de Moscou se concentrent à proximité des stations Loubianka et  Park Koultoury où deux attentats sont survenus lundi matin, rapportent les correspondants de RIA Novosti.

Selon un dernier bilan du ministère des Situations d'urgence, 22 personnes sont mortes et 11 blessées dans la station de métro Loubianka. On déplore 12 morts et 15 blessés dans la station Park Koultoury.

Un grand nombre d'ambulances et de voitures de police se concentrent à proximité des entrées des stations de métro touchées, provoquant des embouteillages monstre. Un hélicoptère a atterri à côté de la station Park Koultoury.

Le procureur général de Russie Iouri Tchaïka a pris l'enquête ouverte pour "terrorisme" sous son contrôle personnel.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 19:30

      2974587931 2 3 CIskVJtq   Le saint Apôtre Timothée était de la ville de Lystres de Lycaonie en Asie Mineure. St Timothée a été converti au Christ à 52 ans par le saint Apôtre Paul (29Juin). Lorsque les apôtres Paul et Barnabé ont d'abord visités les villes de la Lycaonie, St Paul guérit une infirme de naissance. Beaucoup d'habitants de Lystres, ont crus en Christ, et parmi eux, le futur saint Timothée, son Eunice mère et grand-mère Loida (Lois) (Actes 14:6-12; 2 Tim 1:5.).

          La semence de la Foi, plantée dans l'âme de St Timothée par l'Apôtre Paul, a de fruit en abondance. Il devint le disciple de saint Paul, et plus tard, son compagnon et collaborateur dans la prédication de l'Evangile. L'apôtre Paul a ajouté St Timothée et dans ses épîtres l'appelait son fils bien-aimé, se souvenant de son dévouement et de fidélité avec reconnaissance.

          Il a écrit à Timothée : «Vous avez suivi mon enseignement, mode de vie, le but, la foi, la patience, l'amour et patience" (2 Tim 3:10-11.). L'apôtre Paul a nommé St Timothée comme évêque d'Ephèse, où le saint est resté pendant quinze ans. Enfin, quand saint Paul était en prison et le martyre en attente, appela son fidèle ami, St Timothée, pour un dernier adieu (2 Tim. 4:9).

        St Timothée termina sa vie comme un martyr. Les païens d'Ephèse a célébré une fête en l'honneur de leurs idoles, et utilisés pour les transporter à travers la ville, accompagnée par des cérémonies impies et des chansons. St Timothée, zélé pour la gloire de Dieu, a tenté de mettre fin à la procession et de la raison avec les gens spirituellement aveugles adorateurs d'idoles, par la prédication de la vraie foi dans le Christ.

          Les païens colère tomba sur le saint apôtre, ils l'ont frappé, traîné sur le sol, et enfin, ils le lapidèrent. Le Martyre de saint Timothée eu lieu dans les 93 ans.

          Dans le quatrième siècle, les reliques de saint Timothée ont été transférées à Constantinople et placés dans l'église des Saints-Apôtres près des tombeaux de saint André (30 Novembre) et saint Luc (Octobre 18). L'Eglise honore St Timothy comme l'un des apôtres de la soixante-dix.

           Dans la pratique russe, le dos d'une croix de prêtre est souvent inscrit sur les mots de saint Paul à Saint-Timothée : «Soyez un exemple pour les fidèles, en parole et de conduite, en charité, en foi, en pureté» (1 Tim 4:12.) .

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 19:28

      2974399191 1 3 uGRmU1tD    Le Saint-Martyr Neophyte, un natif de la ville de Nicée, en Bithynie, a été élevé par ses parents dans la piété chrétienne stricte. Pour sa vertu, la tempérance et la prière incessante, il plut à Dieu de glorifier St Neophytus avec le don de miraculeuse, tandis que le saint n'était encore qu'une enfant!

          Comme Moïse, le jeune Saint fit jaillir l'eau d'une pierre de la muraille de la ville et a donné cette eau à ceux qui avaient soif. En réponse à la prière de la mère de St Neophyte, demandant que la volonté de Dieu concernant son fils pourrait être révélée à elle, une colombe blanche miraculeusement apparu et a dit la voie qu'il suivrait. Le Saint fut conduit à son domicile parental par cette colombe et porté à une grotte sur le mont Olympus, qui a servi de fosse aux lions. Il est dit que il a chassé le lion de la grotte, afin qu'il puisse y vivre lui-même. Le saint y est resté de l'âge de neuf ans jusqu'à ce qu'il avait quinze ans, laissant une seule fois pour enterrer ses parents et de distribuer leurs biens aux pauvres.

 

          Pendant la persécution de Dioclétien (284-305), il se rendit à Nicée et hardiment se mit à dénoncer l'impiété de la foi païenne. Les persécuteurs furieux ont suspendus le Saint à un arbre, ils l'ont fouetté avec des lanières de bœuf, et gratté son corps avec des griffes de fer. Puis ils l'ont jeté dans un four chauffé au rouge, mais le saint martyr est resté sain et sauf, passer trois jours et trois nuits en elle. Les bourreaux, ne sachant pas quoi faire d'autre avec lui, décidé de le tuer. L'un des païens lui parcourut avec une épée (certains disent que c'était une lance), et le saint partit pour le Seigneur à l'âge de seize ans.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 19:25

     2974398909 2 3 LYJhkR1j    Saint Maxime le Confesseur est né à Constantinople vers 580 et a grandi dans une famille pieuse chrétienne. Il a reçu une excellente éducation, des études de Philosophie, la grammaire et la rhétorique. Il était bien lu dans les auteurs de l'antiquité et il maîtrise également la philosophie et la théologie. Lorsque saint Maxime est entré au service du gouvernement, il devient premier secrétaire (Asekretis) et le conseiller en chef de l'empereur Héraclius (611-641), qui a été impressionné par sa connaissance et de la vie vertueuse.
        

         Saint Maxime s'est vite rendu compte que les autres empereur et de nombreux avaient été corrompus par l'hérésie monothélite, qui se répand rapidement à travers l'Orient. Il a démissionné de ses fonctions à la cour, et se rendit au monastère Chrysopolis (à Skutari sur la rive opposée du Bosphore), où il a reçu la tonsure monastique. En raison de son humilité et de sagesse, il a rapidement gagné l'amour des frères et a été choisi Higoumène du monastère, après quelques années. Même dans cette position, il est resté un simple moine.

          En 638, l'Empereur Héraclius et le patriarche Serge ont tentés de minimiser l'importance des différences dans la croyance, et ils ont publié un édit, l'"Ekthesis" ("Ekthesis tes pisteos» ou «Exposition de la Foi), qui a décrété que tout le monde doit accepter l'enseignement d'une volonté dans les deux natures du Sauveur. En défendant l'orthodoxie contre les «Ekthesis,« Saint Maxime a parlé aux gens de différentes professions et positions, et ces conversations ont réussi. Non seulement le clergé et les évêques, mais aussi les personnes et les les fonctionnaires laïques senti une sorte d'attraction invisible pour lui, comme nous le lisons dans sa vie.

         Lorsque saint Maxime a vu ce qui tourmente cette hérésie causés à Constantinople et dans l'Est, il a décidé de quitter son monastère et de chercher refuge en Occident, où Monothélisme avait été complètement rejeté. Sur le chemin, il a visité les évêques d'Afrique, les renforcer dans l'orthodoxie, et les encourage à ne pas se laisser tromper par la ruse les arguments des hérétiques.

          Le quatrième concile œcuménique avait condamné l'hérésie monophysite, qui faussement enseigné que, dans le Seigneur Jésus-Christ il n'y avait qu'une seule nature (divine). Influencé par cette opinion erronée, les hérétiques monothélite dit que dans le Christ il n'y avait qu'une seule volonté divine («Thélème») et une seule énergie divine («Energia»). Les adeptes du monothélisme cherché à revenir par une autre voie à l'hérésie monophysite répudiée. Le Monothélisme a trouvé de nombreux adeptes en Arménie, en Syrie, en Egypte. L'hérésie, attisé aussi par l'animosité nationaliste, est devenu une menace sérieuse pour unité de l'Eglise en Orient. La lutte de l'orthodoxie de l'hérésie a été particulièrement difficile parce que, dans l'année 630, trois des trônes patriarcale dans l'Orient orthodoxe étaient occupés par des Monothelites: Constantinople par Serge, Antioche par Athanase, et à Alexandrie par Cyrus.

         Saint Maxime voyagé d'Alexandrie à la Crète, où il a commencé son activité prédication. Il se sont affrontés il avec un évêque, qui ont adhéré à l'opinion hérétique de Septime Sévère et de Nestorius. Le saint a passé six ans à Alexandrie et dans les environs.

           Le Patriarche Serge est mort à la fin de 638, et l'empereur Héraclius également trouvé la mort en 641. Le trône impérial a finalement été occupée par son petit-fils Constant II (642-668), un partisan ouvert de l'hérésie monothélite. Les assauts des hérétiques contre l'orthodoxie intensifiée. Saint Maxime alla à Carthage, et il y prêcha pendant environ cinq ans. Lorsque le monothélite Pyrrhus, le successeur du patriarche Serge, y arriva après avoir fui Constantinople en raison des intrigues de cour, lui et saint Maxime passé de nombreuses heures de débat. En conséquence, Pyrrhus publiquement reconnu son erreur, et a été autorisé à conserver le titre de «Patriarche». Il a même écrit un livre confession de la foi orthodoxe. Saint Maxime et Pyrrhus rendit à Rome pour la visite du pape Théodore, qui a reçu Pyrrhus que le patriarche de Constantinople.

         En l'an 647 Saint Maxime retour en Afrique. Là, à un conseil des évêques Monothélisme fut condamné comme une hérésie. En 648, un nouvel édit a été émis, commandée par Constans et compilé par le patriarche Paul de Constantinople: le «Typos» («Typos tes pisteos» ou «Plan de la Foi"), qui interdisait tout litige en outre environ un testament ou deux volontés dans le Seigneur Jésus-Christ. Saint Maxime a ensuite demandé à St Martin le Confesseur (14 avril), le successeur du pape Théodore, d'examiner la question du Monothélisme au Conseil de l'Eglise. Le concile de Latran a été convoquée en Octobre de 649. Cent cinquante évêques de l'Ouest et trente-sept représentants de l'Orient orthodoxe étaient présents, parmi lesquels saint Maxime le Confesseur. Le Conseil a condamné Monothélisme, et les fautes de frappe. Les faux enseignements des Patriarches Serge, Paul et Pyrrhus de Constantinople, ont également jeté l'anathème.

          Lorsque Constans II a reçu les décisions du Conseil, il donna l'ordre d'arrêter les deux Pape Martin et saint Maxime. ordre de l'empereur a été accomplies que dans l'année 654.St Maxime fut accusé de trahison et enfermé en prison. En l'an 656, il fut envoyé en Thrace, et a ensuite été ramené à une prison Constantinople.

         Le saint et deux de ses disciples ont été soumis à tourments les plus cruels. Chaque langue a son coupé, et sa main droite a été coupée. Ensuite, ils ont été exilés à Skemarum en Scythie, endure des souffrances et des difficultés sur le chemin.

          Après trois ans, le Seigneur révéla à St Maxime le moment de sa mort (13 août, 662). Trois bougies apparu sur la tombe de saint Maxime et brûlé par miracle. Ce fut un signe que saint Maxime a été un phare de l'orthodoxie de son vivant, et continue à briller comme un exemple de vertu pour tous. Beaucoup de guérisons survenus sur sa tombe.

 

           Dans le grec Prologue, le 13 août commémore le transfert des reliques de saint Maxime à Constantinople, mais il pourrait aussi être la date de la mort du saint. Il se peut que sa mémoire est célébrée le 21 Janvier, car le 13 août est la fête de la Transfiguration du Seigneur.

          Saint Maxime a laissé à l'Eglise un grand héritage théologique. Ses oeuvres exégétiques contiennent des explications des passages difficiles de l'Ecriture Sainte, et inclure un commentaire sur la prière du Seigneur et sur le Psaume 59, divers «scolies» ou «marginales» (commentaires écrits dans la marge des manuscrits), sur les traités de Denis Hiéromartyr l' Aréopagite (3Octobre) et saint Grégoire le Théologien (Janvier 25). Parmi les travaux d'exégèse de saint Maxime sont son explication de services divine, intitulée «Mystagogia" ("Introduction sur le mystère").

      Les œuvres dogmatiques de saint Maxime comprennent l'exposition de son différend avec Pyrrhus, et plusieurs traités et lettres à diverses personnes. Dans les explications sont contenues de l'enseignement orthodoxe sur l'essence divine et les personnes de la Sainte Trinité, l'incarnation de la Parole de Dieu, et sur la «Theosis» («déification») de la nature humaine.

         "Rien dans theosis est le produit de la nature humaine», saint Maxime écrit dans une lettre à son ami Thalassius, «la nature ne peut pas comprendre Dieu. Ce n'est que la miséricorde de Dieu qui a la capacité de doter theosis vers l'existant ... Chez l'homme theosis (l'image de Dieu) devient semblable à Dieu, il se réjouit dans la plénitude qui ne lui appartiennent pas, par nature, parce que la grâce de l'Esprit triomphe en lui, et parce que Dieu agit en lui »(Lettre 22) .

 

          Saint Maxime a aussi écrit des œuvres anthropologique (ie concernant l'homme). Il délibère sur la nature de l'âme et son existence consciente après la mort. Parmi ses compositions moral, particulièrement important, c'est son «chapitres sur l'Amour." St Maxime le Confesseur a aussi écrit trois hymnes dans la plus pure tradition de l'église hymnographie, suivant l'exemple de saint Grégoire le Théologien.

 

          La théologie de saint Maxime le Confesseur, basé sur l'expérience spirituelle de la connaissance des Pères du désert grande, et en utilisant l'art de la dialectique homme travaillé par la philosophie pré-chrétienne, a été poursuivie et développée dans les œuvres de saint Siméon le Nouveau Théologien (Mars 12), et saint Grégoire Palamas (Novembre 14).

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 19:23

    2974107613 2 3 Tx9UFtr5     Dédaignant la vaine gloire de ce monde, St Laurent vivait dans une grotte et conquis les passions à travers la Prière et le jeûne. Ses reliques se trouvent intact dans les grottes Loin de la laure des grottes de Kiev.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 23:16
Fondation :
 963
Description :

          Fondé en 963, le plus ancien et le plus grand Monastère de la taille du Mont Athos, situé sur le côté sud-est au pied du sommet de l'Athos. La Laure est classée au premier rang dans la hiérarchie des monastères de l'Athos. Son fondateur - l'un des moines les plus vénérés du Saint Mont Athos Athanase d'Athos. Il est venu dans une grotte comme ermite avec un système de dortoir de Moine, des parents, qui allait devenir avant tout un style de vie Monastique.


          La Laure a 17 églises sur son territoire et 19 - en dehors d'elle. Les illustre monastères - Saint-Jean-Baptiste, Saint-Laurent. Anna Kavsokaliviya, Katunakiya (ou Katunaki) Carool, du Queyras et autres, ainsi que de saintes grottes. Peter de l'Athos, Athanase, le myrrhoblyte du Nil appartiennent à Laura. Parmi les trésors inestimables du Monastère - un ensemble de saintes reliques.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article