Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 15:41
La destruction des statues assyriennes

Par Jean-Philippe Chauvin

Lorsque j'étais enfant, j'étais passionné par l'archéologie et les civilisations anciennes, et je trouvais dans la bibliothèque familiale de quoi assouvir ma saine curiosité, en particulier dans les anciens manuels scolaires de 6e que mes parents avaient reçus en "Spécimen" lorsqu'ils étaient professeurs de lycée : il y était fait large étalage des pharaons de l'Egypte ancienne, des hébreux et de leurs aventures bibliques, des perses et de leurs "Immortels", mais aussi des civilisations et empires qui s'étaient succédé en Mésopotamie il y a plusieurs millénaires... dans mon livre préféré de cette époque heureuse de mon enfance, intitulé "Aventure et découverte de l'archéologie" et richement illustré de dessins colorés, un livre que j'ai encore près de moi et que je feuillette tout en rédigeant cette note, je peux admirer :

"Nébo, l'une des quatres divinités assyriennes, la seule qui ait une figure humaine", comme le signale la légende de l'image : je reconnais là l'une des statues que les partisans de "L'Etat islamique" ont détruit à coup de masse et de marteau-piqueur ces jours derniers, devant leurs caméras et pour leurs clips de propagande !

le sentiment que j'éprouve face à ces destructions est un mélange de tristesse et de colère : tristesse devant la disparition brutale d'un patrimoine (Re)découvert au XIXe s. (En particulier par l'explorateur anglais Austen Henry layard) et dont, heureusement, une large part se trouve dans les musées européens, en particulier Londonien et parisien ; colère devant cet iconoclasme qui peut aussi nous rappeler les pires heures de la révolution française quand le marteau vengeur et républicain s'abattait sur les rois de Juda de la façade de Notre dame ou sur les tombeaux des rois de France à Saint-Denis, sur les statues des saints de la cathédrale Saint-Corentin de Quimper, au nom d'une "Table rase" qui devait permettre à la République de s'établir et de se pérénisser...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article

commentaires