Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 11:40

  7339336-11295704    Depuis l’attentat islamiste perpétré contre la rédaction du journal gauchiste Charlie Hebdo, politiciens et médias en tout genre qui expriment avec facilité une vision assez variable du fameux « droit d’expression » nous supplient donc de ne surtout pas faire d’amalgames entre les deux fugitifs les plus traqués du moment et l’ensemble des « amis arabes » du conseiller et de la nièce de Marine Le Pen...


 
      S’il est exact qu’il est, a priori, imprudent de placer sur un même plan l’ensemble des personnes de confession musulmane et ces terroristes, il est cependant très surprenant de remarquer qu’en dehors de certaines autorités religieuses, peu d’adeptes ou de pratiquants de l’islam en France n’apparaissent marqués ou perturbés par ces graves événements. 
  
       En outre, que penser de l’absence très remarquée et non relevée de tous ces jeunes de banlieues (dont sont issus les tueurs et au sein desquelles circulent de nombreuses armes de guerre) lors des rassemblements tant spontanés qu’organisés en mémoire des personnes assassinées au premier rang desquelles des membres des forces de l’ordre ? 
  
Sans tirer de conclusions hâtives, il y a aussi des silences qui peuvent en dire long, trop long... 
  
Mais rassurons-nous de pouvoir les retrouver lors de la manifestation d’unité nationale !  
  
  
Christophe DEVILLERS, 
Délégué régional du Parti de la France pour la Franche-Comté
Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 11:35

        Les six médiateurs internationaux pour le dossier nucléaire iranien n'admettront pas la réponse de l'Iran en matière de  fourniture de combustible qui freine les pourparlers, a annoncé lundi le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner.

       Avant, Téhéran avait annoncé sa disposition à mener de nouveaux pourparlers avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) sur les livraisons de combustible nucléaire et qu'il pouvait s'en procurer sous le contrôle de l'Agence. L'Iran voudrait discuter les "questions techniques", surtout celles concernant les "garanties de livraison du combustible" sous le contrôle de l'AIEA.

        "Si la réponse de l'Iran freine le processus des pourparlers, ce dont j'ai l'impression, nous ne l'accepterons pas. La position des Six est la même et nous nous attendons à ce que l'Iran accepte les propositions de l'AIEA", a-t-il dit aux journalistes.

       Les six médiateurs internationaux pour le dossier nucléaire iranien sont la Grande-Bretagne, la Russie, les Etats-Unis, la Chine, la France et l'Allemagne.

        Le 21 octobre à Vienne, l'AIEA a proposé, en présence de l'Iran, de la France, de la Russie et des Etats-Unis, un projet d'enrichissement d'uranium iranien à l'étranger. Le 23 octobre, Moscou, Paris et Washington ont fait savoir qu'ils approuvaient les propositions de l'AIEA.

        Le 29 octobre l'Agence a déclaré avoir reçu la "réponse préliminaire" de l'Iran. Toutefois le 30 octobre l'agence iranienne IRNA, se référant à une source gouvernementale, a annoncé que le message de Téhéran ne contenait pas de réponse aux propositions de l'AIEA et que son point de vue serait ultérieurement formulé au cours des pourparlers.

         Les Etats-Unis et une série d'autres pays soupçonnent que sous prétexte de programme nucléaire pacifique l'Iran élabore l'arme nucléaire. Pourtant, les autorités iraniennes déclarent que leur programme nucléaire est axé sur des objectifs pacifiques visant  la satisfaction de ses besoins énergétiques.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 11:33

      Le premier ministre russe Vladimir Poutine a appelé lundi une fois de plus l'Union européenne à aider l'Ukraine à payer ses factures de gaz russe, espérant que Kiev respecterait à la lettre ses engagements contractuels.

        "Nos partenaires ukrainiens ont respecté jusqu'ici leurs engagements contractuels. Nous espérons que ces engagements seront remplis à l'avenir également", a indiqué le chef du gouvernement russe à l'issue d'un entretien à Moscou avec son homologue danois Lars Loekke Rasmussen.

       Mais s'il y a des problèmes (avec les paiements ukrainiens), les partenaires européens pourraient aider l'Ukraine", a indiqué M.Poutine, après avoir averti l'Union européenne que ses approvisionnements en gaz russe risquaient d'être perturbés si Kiev ne payait pas.

       Et de rappeler que Moscou était déjà venu à la rescousse de Kiev en payant à l'avance 2,5 milliards de dollars le transit du gaz russe via l'Ukraine jusqu'au premier trimestre 2010.

"Que l'Europe leur file un petit milliard. Qu'elle ouvre son porte-monnaie, elle a de l'argent", a-t-il ajouté.

        Suite à des arriérés de paiement ukrainiens et l'absence de contrat pour 2009, un nouveau bras de fer entre Moscou et Kiev s'est engagé début janvier dernier autour du gaz, plongeant plusieurs pays d'Europe dans la pénurie.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 17:46

        Le premier ministre russe Vladimir Poutine considère que l'autorisation du Danemark de poser dans ses eaux territoriales et dans sa zone économique exclusive le gazoduc Nord Stream a contribué à l'amélioration des relations entre les deux pays.

       "En réponse à votre question, je dirai oui, cet accord a contribué aux améliorations des relations bilatérales ", a déclaré lundi Vladimir poutine en répondant aux questions des journalistes.
 
        Le Danemark a été le premier pays à autoriser la pose du gazoduc Nord Stream dans ses eaux territoriales (87,7 km) et sa zone économique exclusive (49,9 km). 

         Long de 1.220 km, Nord Stream reliera Vyborg (Russie) et Greifswald (Allemagne) par la mer Baltique Sa première conduite, longue de 1.200 km, aura une capacité annuelle de 27,5 milliards de mètres cubes.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 17:42

      Le Saint-Martyr Hyacinthe est né dans une Famille Chrétienne pieuse dans la ville d'Amastridea (Maintenant Amastra en Anatolie). Un ange lui apparut qui a donné son nom. Comme un garçon de trois ans, St Hyacinthe a demandé à Dieu qu'un enfant mort pourrait être ressuscité. Le Seigneur exauça sa prière enfantine, et le mort se leva. Les deux garçons ont grandi ensemble la suite, et ils ont vécu une vie Ascétique.

       St Hyacinthe une fois a remarqué à quel point les païens adoraient un arbre, et ainsi il a coupé vers le bas. Pour cela, ils l'ont soumis à des tortures sévères. Ils ont cassé toutes ses dents, et lui avoir lié avec une corde, ils l'ont traîné sur le sol et le jetèrent en prison. Ce est là que la sainte victime partit pour le Seigneur.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 17:37

  0718valentina-pambo-emilian.jpg     Le Saint-Martyr Emilien, qui était un Slave, a souffert pour le Christ sous le règne de l'Empereur Julien l'Apostat (361-363). Julien voulait restaurer le culte des dieux païens dans tout l'empire Romain, et il a publié un édit, selon lequel tous les chrétiens qui ont échoué à honorer les dieux païens serait sujet à la mort.

       St Emilien vivait dans la ville thrace de Dorostolum sur les rives de la rivière Dunaj (Danube). L'édit impérial a été lu à la place de la ville, mais les gens de Dorostolum ont déclaré qu'il n'y avait pas de chrétiens dans la ville.

       St Emilien était un esclave d'un idolâtre cruel et fanatique, et était un Chrétien secret. Certaines sources affirment qu'il était le fils d'un Officier Local nommé Sabbatianus. Lorsque le père a appris qu'Emilien croit en Christ, il était si furieux qu'il a insulté avec des mots vulgaires et l'avait fouetté. Il a souligné qu'il ne pouvait attendre que les choses pires encore lui arrive s'il restait un Chrétien.

       Au lieu de se laisser intimider par ces menaces, la Foi de St Emilien dans le Christ a été renforcée. Le lendemain, il est allé dans un temple païen et a brisé les statues avec un marteau.

       Une foule en colère a commencé à battre un certain Christian, qui passait par là. Puis St Emilien a crié haut et fort qu'ils ne devraient pas nuire à l'Homme innocent, puisque lui-même était celui qui avait endommagé le temple païen.

       Le saint a été saisi et amené à Capitolinus le Gouverneur de jugement. En dépit de nouvelles menaces, St Emilien n'a pas renié le Christ. :

"Il est mon Seigneur, et je ne sera jamais le renier," se est exclamé le martyr. Le gouverneur a ordonné que St Emilian être battu sans pitié, et ensuite à être brûlé vif. Il ne périt pas quand il a été jeté dans le feu, mais les flammes au lieu consommé la plupart des païens qui se tenaient à propos. Lorsque le feu se était éteint, St Emilian se coucha sur les braises mourantes, et rendit son âme au Seigneur. La femme de la règle païenne était aussi un chrétien secrète, et elle ramassa les reliques du saint et les a enterrés. Par la suite, une église dédiée au saint martyr Emilian a été construit à Constantinople, où ses reliques ont été transférées.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 17:30

Saint-Nicolas, le dernier Tsar de Russie, est né en 1868. Comme un enfant, il était très religieux, candide et sans malice.
0704nicholas-passionbearer.jpg
      Nicolas II a été couronné comme Tsar en 1894, après la mort de son Père le tsar Alexandre. Il a commencé son règne par de grands espoirs pour la paix, invitant les autres pays à réduire la taille de leurs armées, et de rechercher le règlement pacifique des différends internationaux. La Conférence de la Paix à La Haye en 1899 a jeté les bases pour la Société des Nations et les Nations Unies.

        Il a épousé la Princesse Alice de Hesse, qui s'est convertie à l'Orthodoxie et a prit le nom Alexandra. Leurs enfants étaient Olga (1895), Tatiana (1897), Maria (1899), Anastasia (1901), et Alexis (1904).

        La Glorification de saint Séraphim de Sarov a eu lieu le 19 juillet 1903, et le tsar Nicolas a assisté aux cérémonies à Sarov avec sa Famille. A cette époque, il a reçu une lettre écrite par Saint Séraphim de plus de 70 années auparavant, qui semblait le déranger. Bien que le Souverain n'a jamais révélé le contenu de la lettre, il est estimé que c'était une prophétie de l'effusion de sang qui engloutirait la Russie en moins de quinze ans.

        St Nicolas a été exécuté par les bolcheviks à Ekaterinbourg le 4 juillet 1918 avec sa famille et ses serviteurs. Les prisonniers ont été réveillés tard dans la nuit et on leur a ordonné de se habiller pour le Voyage. Ils descendirent à la cave de la maison où ils étaient détenus, en attendant le mot de quitter. Le tsar assis sur une chaise au milieu de la salle tenant son fils Alexis sur ses genoux, tandis que sa femme et ses filles se tenaient autour d'eux.

       Les bourreaux entrèrent dans la salle et lirent l'ordre de leur exécution. Sts Nicolas et Alexandra sont morts sous la grêle de balles, mais les enfants ne meurent pas tout de suite. Ils ont été poignardés et matraqué avec les crosses de fusils. Leurs corps ont été prises pour une mine abandonnée, coupé en morceaux, puis empilés en face de la mine. Soufre et de l'essence ont été versés sur le monticule sanglante et mis le feu. Quand le feu est sorti deux jours plus tard, ce qui restait des corps a été jeté dans la mine et de grenades ont été jeté en elle. Puis le sol a été labouré de sorte qu'aucune trace de la disposition des organes est resté.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 17:24

        Saint Irenarchus des Solovki a accepté la tonsure au Monastère de Solovki, et dans sa vie Monastique, il imitait le zèle des moines Zosime (17 avril) et Sabbatios (27 Septembre). En 1614, après la mort de l'higoumène Anthony, Irenarchus est devenu son successeur. Pendant ces périodes, le monastère de Solovki tenu une importance énorme dans la défense du Nord de la Russie de les Suédois et les Danois. Les nouvelles higoumène fait beaucoup pour fortifier le monastère. Sous le Monk Irenarchus il a été construit un mur de pierre avec des tourelles, de profonds fossés creusés, avec des pierres étalées.

        Préoccupé par les dangers extérieurs au Monastère, le Moine a également consacré beaucoup d'attention à fortifier intérieurement et spirituellement. Très humble et doux, constamment plongé dans des pensées de Dieu, il a été zélé pour soutenir dans les moines un véritable esprit Monastique. Sous la Direction spirituelle de St Irenarque le Monastère de Solovki fit mûrir beaucoup d'ascètes dignes. Avec la bénédiction de l'higoumène et sous son assistant, St Eléazar (13 Janvier), un Ami et Co-ascète du vénérable Irenarchus, fonda un Monastère sur l'île du skite Anzersk.

       Dans un Document impérial au monastère de Solovki dans l'année 1621, les moines avaient été invités :

"A vivre selon les règles des saints Pères... et en pleine obéissance à leur Higoumène (Irénarchus) et aux anciens".

        Les deux dernières années de la vie du Moine ont été dépensés dans la prière silencieuse, et il reposait le 17 Juillet, 1628.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 17:21

  0717marina03.jpg     La Sainte Grande Martyre Marina est né en Asie Mineure, dans la ville d'Antioche de Pisidie (Sud Asie Mineure), dans la Famille d'un prêtre Païen. Dans la petite enfance, elle a perdu sa mère, et son père lui a donné à la garde d'une nourrice, qui a soulevé Marina dans la foi orthodoxe. Après avoir appris que sa fille était devenue chrétienne, le père en colère reniée. Pendant le temps de la persécution contre les chrétiens sous l'empereur Dioclétien (284-305), quand elle avait quinze ans, St Marina a été arrêté et enfermé en prison. Avec une ferme confiance dans la volonté de Dieu et de Son aide, le jeune prisonnier préparé pour son sort imminente.
 
      Le Gouverneur Olymbrios, charmé de la belle jeune fille, a essayé de la persuader de renoncer à la Foi Chrétienne et de devenir sa femme. Mais la sainte, a refusé ses offres. Le Gouverneur controversé a donné à la sainte Martyre plus de torture. Ayant battue farouchement, ils attachèrent le saint avec des clous à un conseil d'administration et déchiraient son corps avec tridents. Le gouverneur lui-même, incapable de supporter l'horreur de ces tortures, cacha son visage dans ses mains. Mais le saint martyr resté inflexible. Jeté pour la nuit en prison, elle a été accordé une aide céleste et guéri de ses blessures. Ils l'ont déshabillé et l'ont attachée à un arbre, puis brûlé le martyr avec le feu. À peine vivant, le martyr a prié: «Seigneur, Tu me as accordé à passer par le feu pour votre Nom, accorde-moi aussi d'aller dans l'eau du saint baptême."

         En entendant le mot «eau», le gouverneur a donné des ordres pour noyer le saint dans un grand chaudron. Le martyr supplia le Seigneur que cette manière d'exécution devrait devenir pour elle saint Baptême. Quand ils l'ont plongé dans l'eau, il brillait soudain une lumière et une colombe blanche comme la neige est descendu du ciel, portant dans son bec une couronne d'or. Les entraves mises à la St Marina se est défait par eux-mêmes. Le martyr se leva dans la source du baptême glorifiant la Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit. St Marina a émergé de la source complètement guérie, sans aucune trace de brûlures. Étonné de ce miracle, les gens glorifiaient le vrai Dieu, et beaucoup sont venus à croire. Cela a porté le gouverneur en colère, et il a donné l'ordre de tuer tous ceux qui pourraient confesser le nom de Christ. 15 000 chrétiens il péri, et le saint martyr Marina fut décapité. Les souffrances de la Grande Martyr Marina ont été décrites par un témoin oculaire de l'événement, nommé Theotimos.

        Jusqu'à la prise de Constantinople par les croisés occidentaux en l'an 1204, les reliques du grand martyr Marina étaient dans le monastère Panteponteia. Selon d'autres sources, ils étaient situés à Antioche jusqu'à l'an 908 et de là transférés en Italie. Maintenant, ils sont à Athènes, dans une église dédiée à la sainte Vierge Martyr. Sa main vénérable a été transféré au Mont Athos, au monastère Batopedi.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 17:17

       L'activité de quelque deux cents bandes terroristes ayant à leur actif 3.000 crimes, dont 170 attentats, a été démantelée en 12 ans au Tadjikistan, a annoncé lundi à Douchanbé le ministre tadjik de l'Intérieur Abdourakhim Kakharov.

       "Tadjikistan lutte activement contre la criminalité transnationale", a dit le ministre lors de l'inauguration de la conférence internationale "L'Allemagne et l'Asie centrale - stratégies de partenariat au service de la sécurité". D'après lui, lutter efficacement contre les crimes au Tadjikistan requiert un système de communication automatisé permettant aux organes de sécurité d'Asie centrale d'échanger rapidement des informations.

       Le ministre a noté que la lutte contre le terrorisme et la criminalité internationale doivent figurer parmi les objectifs prioritaires des autorités tadjikes. Il a également ajouté que le terrorisme est étroitement lié au trafic des stupéfiants.

       "Le voisinage avec l'Afghanistan influe sur la situation politique dans la région", a précisé M.Kakharov avant d'ajouter qu'en neuf mois 3,8 tonnes de stupéfiants ont été saisies dans le pays.

        Le ministre considère qu'en raison de l'augmentation des échanges commerciaux avec l'Afghanistan, il est indispensable d'installer des appareils de radioscopie spéciaux sur les principaux points de passage des marchandises. Cela permettra de couper court au trafic des stupéfiants, des munitions et des armes. Pour sa part, le président du département fédéral de l'office de la police criminelle (BKA) Jörg Ziercke a souligné l'importance des actions communes dans la stabilisation de  l'Afghanistan. 

        D'après Jörg Ziercke, il sera impossible de lutter efficacement contre narcotrafic tant que la situation en Afghanistan ne sera pas stabilisée. 

       "Actuellement, plus de 50 millions de personnes consomment des drogues à base d'opium. Malgré les efforts de la police, la quantité de drogue produite en Afghanistan n'arrête pas de s'accroître. Les pays d'Asie centrale sont la plaque tournante du  trafic des stupéfiants et la plateforme de la criminalité transnationale, a-t-il dit.

        Jörg Ziercke a, par ailleurs, proposé de développer dans la région les alliances déjà existantes de lutte contre les stupéfiants et la criminalité et de fournir aux pays de cette région des aides financières pour les soutenir dans leur lutte contre le narcotrafic, la criminalité transnationale et le terrorisme.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article