Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 18:20

         Les saints hieromartyrs Joasaph de Snetnogorsk et Basile de Mirozh ont soufferts sous les Allemands dans deux des plus anciens monastères de Pskov au cours du XIIIe siècle. Saint-Basile a dirigé le Monastère Saint-Sauveur-Transfiguration de Mirozh, fondé en l'an 1156 par St Niphon, Evêque de Novgorod (8 avril), et par St Abraham de Mirozh (24 Septembre).

          St Joasaph a été Higoumène (Et également selon la vie de certains saints de Pskov, le fondateur) du Monastère de la Nativité de la très Sainte Mère de Dieu sur le mont Snatna. Les ascètes ont consacrés beaucoup de travail qui concerne à la fois le bien-être extérieur et intérieur des monastères. En accord avec la règle stricte de la vie monastique cénobitique, introduit dans son Monastère par St Joasaph, la vie des moines a été rempli par la Prière, l'abstinence et le travail. (Presque 90 années après la mort de St Joasaph, sa Règle monastique a été réintroduite dans la nouvelle Règle monastique de l'abbaye par l'Archevêque Snetnogorsk Denis de Souzdal). Le Monastère Snetnogorsk tirait son origine des efforts de St Euphrosynus de Pskov (15 mai) et Saint-Sava de Krypetsk (28 août).

           Ces deux monastères étaient hors de la ville et n'ont pas de défenses. Au 4 Mars, 1299, les Allemands tombèrent sur Pskov et ont brûlés les monastères et Mirozh Snetnogorsk. Au cours de la combustion des églises, les saints Basile et Joasaph et les autres moines ont subi une mort atroce. Il y avait à ce moment-là beaucoup de souffrance dans la ville, et pour les moines des autres monastères, et aussi pour les femmes et les enfants, mais «par les prières des martyrs saint moine, le Seigneur conserve les hommes de guerre." Sous l'impulsion du prince de Pskov, St-Timothée Dovmont (20 mai), ils se sont prononcés contre l'ennemi et près de l'église des saints Apôtres Pierre et Paul, ils ont défait les envahisseurs sur les bords de la rivière Pskova.

           Saints Basile et Joasaph ont été enterrés avec leurs collègues ascètes sous cryptes des églises de leurs monastères. La tête vénérable et une partie des reliques de St Joasaph ont été conservés à l'air libre dans un reliquaire spécial dans l'église du monastère Snetnogorsk. Saint-Prince Dovmont "de son héritage légitime" a construit une église en pierre du monastère Snetnogorsk à la place de celui qui avait brûlé, et il a facilité le rétablissement de la vie monastique dans les monastères en ruines.

         Peu de temps après la mort des saints Basile martyric et Joasaph leur glorification ecclésiastique a eu lieu à Pskov. Sur le manuscrit Pskov Prologue des siècles quatorzième-quinzième, qu'ils soient répertoriés sur Mars 5. Mais dans la Chronique de Pskov et vieux Pskov Synodikons (Saint listes), le jour de la mort des martyrs bienheureux saint moine est donnée à titre Mars 4, et à l'heure actuelle, c'est le jour de leur commémoration. La Chronique mentionne le prêtre Joseph, et le prologue mentionne le prêtre Constantin que leurs compagnons d'infortune.

Partager cet article
Repost0
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 00:36

Moscou, 7 avril

 

186260669.jpg          La Force collective de réaction rapide (KSOR) de l'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) n'est pas habilitée à régler des situations telles que la crise que traverse Kirghizstan, a indiqué mercredi à RIA Novosti Vitali Strougovets, porte-parole de l'Organisation.

         "Quant à l'engagement de la KSOR dans le règlement de la situation, je tiens à rappeler qu'elle n'est pas destinée à participer au règlement des conflits politiques intérieurs sur le territoire des pays membres de l'OTSC", a-t-il déclaré.

          Selon lui, une éventuelle intervention de la KSOR ne pouvait être décidée que par le Conseil de sécurité collective de l'Organisation, composé des chefs d'Etat des pays membres et à la demande de l'un des pays.

 

          Des troubles ont éclaté mardi à Bichkek et dans plusieurs régions du Kirghizstan où l'on déplore des morts et des blessés.

          Selon le porte-parole de l'OTSC, le secrétariat de l'Organisation suit de près l'évolution de la situation dans cette république d'Asie centrale.

          "Le secrétaire général de l'OTSC Nikolaï Bordiouja est en contact permanent avec les plus hauts dirigeants de la république", a-t-il noté.

Partager cet article
Repost0
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 00:13

   thumb.small.images339.jpg     Colloque Civitas, en présence des représentants du MNR, du PDF, de la NDP

A l'appel de l'institut Civitas, une centaine de personnes venues de toute la France dont un grand nombre d'élus ou d'anciens élus locaux ont travaillé le 5 février à Paris pour examiner les possibilités offertes aux catholiques de faire entendre leur voix aux municipales de 2014 et d'entrer dans les conseils municipaux.

            Lors de ce congrès, Civitas a notamment décidé de mettre en place un réseau d'élus locaux catholiques destiné à les aider dans l'approche conceptuelle et pratique des différents dossiers, mais aussi à soutenir les candidats aux municipales en leur fournissant aide de proximité et formation théorique et pratique.

         Annick MARTIN, vice-présidente du MNR et Yann PHELIPPEAU, secrétaire-général adjoint du mouvement, mais aussi Carl LANG, président du Parti de la France, et François FERRIER pour la Nouvelle Droite Populaire ont répondu à l'invitation de Civitas et ont assisté au colloque. Ils ont pu, à cette occasion, discuter avec le secrétaire général de Civitas de l'intérêt de monter des actions de synergie pour les municipales.

          Face à l'islamisation galopante de la société, il faut que les catholiques, et plus globalement tous ceux qui désirent conserver cet héritage chrétien de la France et de l'Europe, qui est un des fondements de leur identité, se regroupent.

Partager cet article
Repost0
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 00:11

thumb.small.images92.jpeg         Audition de Michèle Tribalat, démographe : * Clichy-sous-Bois : 75% des jeunes sont d’origine immigrée. * Mantes-la-Jolie : moins de 5% des jeunes sont d’origine européenne.

Partager cet article
Repost0
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 00:09

   thumb.small.images90.jpeg     Le plan d'Hortefeux contre l'insécurité routière : mille radars supplémentaires seront déployés d'ici 2012, et les P-V électroniques généralisés.

Après un mois de janvier meurtrier sur les routes - 331 morts, soit une hausse de 21,2 % par rapport au même mois de l'année précédente -, le gouvernement a été pointé du doigt par les associations pour avoir baissé la garde sur le sujet. En cause notamment, l'assouplissement du permis à points. C'est dans ce contexte que Brice Hortefeux a annoncé jeudi, à Saint-Arnoult-en-Yvelines, son "plan national de lutte contre l'insécurité routière".

Un plan basé sur un renforcement des moyens de contrôle, avec l'installation de 1 000 radars supplémentaires d'ici à 2012, une priorité donnée à la formation des conducteurs de tous âges, un ciblage plus précis des actions des forces de l'ordre et la généralisation des P-V électroniques. En d'autres termes, rien de nouveau, puisque ces mêmes annonces avaient été faites par le gouvernement en 2010. On parlait alors de l'installation de 800 nouveaux radars fixes d'ici à 2012 (dont 400 en 2011), auxquels s'ajoutent 100 radars-tronçons (calculant la vitesse moyenne d'un véhicule sur un trajet de plusieurs kilomètres) et 90 radars discriminants (permettant de différencier les poids lourds des véhicules légers et de désigner la voie empruntée par le véhicule en infraction).

Assouplissement du permis à points

Pour Jean-Yves Salaün, délégué général adjoint de l'Association prévention routière, ces mesures, si elles sont nécessaires, ne seront pas forcément suffisantes. Selon lui, l'alourdissement du bilan en janvier est dû à deux facteurs. Tout d'abord, l'annonce à la mi-décembre de l'adoption par l'Assemblée nationale d'un amendement de la loi Loppsi 2, qui facilite la récupération des points perdus. On peut en effet maintenant récupérer théoriquement quatre points par an, alors que l'on ne pouvait recouvrer le même nombre qu'au bout de trois... lire la suite de l'article sur Lepoint.fr

Partager cet article
Repost0
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 00:01

Moscou, 7 avril

 

   186402734      La Colombie espère que la Russie lui livrera le "mercenaire" israélien Gal Yair Klein, condamné par la justice colombienne pour avoir formé des terroristes, malgré l'hostilité de la Cour européenne des droits de l'homme, a déclaré mercredi le ministre colombien des Affaires étrangères Jaime Bermudez, en visite à Moscou.

"La Colombie juge inacceptable la décision de la Cour européenne des droits de l'homme de Strasbourg et demande l'extradition de M.Klein (condamné à 10 ans et 8 mois d'emprisonnement pour enseignement de techniques militaires et terroristes). La Colombie proteste également contre la déclaration de la Cour selon laquelle Bogota serait incapable de garantir que M.Klein ne subira pas de mauvais traitements. La suprématie de la loi est assurée en Colombie qui respecte les droits de l'homme. La Colombie garantit que les droits de M.Klein ne seront pas lésés", a indiqué le ministre.

M.Klein a été arrêté en août 2007 à l'aéroport de Domodedovo à Moscou en vertu d'un mandat d'arrêt d'Interpol en vue de son extradition vers la Colombie. En mai 2008, la Cour Suprême de Russie a confirmé la décision du Parquet russe d'extrader l'Israélien. Toutefois, M.Klein, qui estime être poursuivi pour des raisons politiques, avait auparavant demandé à la Cour de Strasbourg d'empêcher son expulsion eu égard au risque sérieux de mauvais traitements à son égard en Colombie. Le 1er avril dernier, la CEDH a décidé que Moscou devait "s'abstenir d'extrader" Gal Yair Klein jusqu'au moment où son arrêt serait devenu définitif ou jusqu'à nouvel ordre.

"La Colombie ne peut pas faire appel de la décision de la Cour de Strasbourg, qui doit pourtant être contestée (...). Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a clairement indiqué que la Russie essaierait d'interjeter un appel et d'extrader M.Klein", a conclu M.Bermudez qui avait rencontré mercredi M.Lavrov dans la capitale russe.

Partager cet article
Repost0
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 23:30
Date de naissance:
 3 juin 19551Varsonofii.jpg
 Date de la consécration :
8 février 1991
Дата пострига: Date de vœux:
30 марта 1978 г. 30 mars 1978
Journée du nom :
Le 24 avril
Pays :
La Russie
  Biographie :
           Le Métropolitain de Saransk et Mordovie, directeur général du Patriarcat de Moscou, un membre permanent du Saint-Synode de l'Eglise Orthodoxe Russe

 

            Vient d'une grande famille paysanne. Première éducation religieuse reçue de sa mère Antonina Leontievna Sudakova-Pozorovoy.


          En 1972, Malinowski est diplômé de l'école secondaire et durant un an, il a travaillé dans son village natal comme facteur et dans une fabrique de briques.

Partager cet article
Repost0
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 22:22

Bratislava, 7 avril

 

   186413651.jpg      La conclusion d'un nouveau traité de sécurité européenne, dont l'initiative revient au président russe Dmitri Medvedev, doit être examinée lors d'un sommet de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) l'été prochain au Kazakhstan, a estimé mercredi le président slovaque Ivan Gasparovic.

         "La discussion concernant l'avenir de la sécurité européenne dans le cadre de l'OSCE est positive. Quant au processus de Corfou, il en sera question en été au Kazakhstan où nous pourrons aussi examiner les éléments du système de sécurité européenne dont l'idée revient au président Medvedev", a indiqué M.Gasparovic lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue russe, en visite en Slovaquie.

          Le président Medvedev a formulé en juin 2008 à Berlin l'idée d'un traité de sécurité en Europe dont les piliers sont le respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale des Etats, le non-recours à la force armée, le contrôle des armements et le principe selon lequel aucune organisation internationale n'a le droit exclusif d'assurer la sécurité en Europe.

          La Russie a proposé aux pays de l'Otan, de l'Union européenne, de l'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), de la CEI et de l'OSCE de signer un nouveau Traité de sécurité européenne destiné à maintenir la paix en Europe et stipulant qu'aucun pays ni organisation internationale n'a de monopole dans ce domaine.

          En vertu du document, les pays signataires du Traité peuvent considérer une attaque armée contre un autre Etat membre comme une attaque perpétrée contre eux-mêmes et s'apportent un soutien militaire réciproque, le traité interdisant en outre aux pays signataires de prendre des engagements contraires à ses principes.

Partager cet article
Repost0
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 22:20

visucitationlatourdupin2.jpg

Partager cet article
Repost0
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 19:54

Bangkok, 7 avril

 

  186413492.jpg        Le premier ministre thaïlandais Abhisit Vejjajiva a décrété mercredi l'état d'urgence à Bangkok et dans plusieurs autres provinces suite aux manifestations antigouvernementales, annonce la télévision nationale de Thaïlande.
 
        Les partisans de l'ancien chef du gouvernement Thaksin Shinawatra mènent depuis près d'un mois une campagne de manifestations dans la capitale thaïlandaise afin d'obtenir la tenue d'élections anticipées. 

        M. Abhisit a déclaré dans une allocution à la télévision nationale que l'état d'urgence permettrait aux forces de l'ordre thaïlandaises de "normaliser la situation dans le pays".
 
        L'état d'urgence interdit tout rassemblement de plus de cinq personnes et permet  aux forces de l'ordre de procéder à des arrestations sans mandat de justice.

Partager cet article
Repost0