Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 19:27

 15634401704_1f6ca4e6bb_z.jpg     Alors que nos dirigeants de la république jouent les traumatisés devant les événements de ces derniers jours au siège de Charlie Hebdo, il est intéressant de voir cette façon hypocrite qu'ils ont d'opposer la république, la Démocratie ou les droits de homme, comme étant les antithèses des totalitarismes. Pourtant faisons justement un petit rappel historique de ce qui fut fait au nom de cette sacro-sainte trinité républicaine contre les ouvriers français au début du XXe siècle : le 1er mai 1891, les ouvriers de la cité ouvrière de Fourmies organisent une grève pour des journées de huit heures et la hausse des salaires. La diminution de la journée de travail était d'ailleurs réclamée depuis les années 1880, par les députés royalistes contre l'avis des républicains de gauche comme de droite. Il n'y a rien de plus antisocial que la république en France... sous l'impulsion des patrons, le Maire de la ville envoie deux compagnies d'infanterie du 145e régiment de ligne. 150 à 200 manifestants arrivent sur place et font face aux 300 soldats équipés du nouveau fusil Lebel contenant neuf balles de calibre huit mm. le Commandant Chapus s'écrie :

"Feu ! feu ! feu rapide ! visez le porte-drapeau !" bilan : neuf morts et au moins 35 blessés !

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 17:06

  15466496830_3bc4910c93_z.jpg     C'est aussi Noël pour nos seigneurs les pauvres. Face à un Gouvernement se disant socialiste, mais républicain avant tout, qu'attendre de plus que de croiser de plus en plus la pauvreté dans les rues de nos villes ? face à ce socialisme là, nous royalistes, nous nous déclarons avant tout sociaux, dans la lignée de nos prédécesseurs du XIXe siècle. En ce Noël 2014, des camelots et des volontaires du Roi ont donc sillonné les rues de Paris et de Rennes, afin d'apporter un peut de réconfort aux Sdf, en cette période de fête de Noël : réveillon du Roi ! 24 paniers ont été distribués à Paris avec l'aide de Julien, Lucka et Micha. Noël 2014 _ soupe du Roi _ Gar Bretagne _ mardi soir dernier, nuit de la Nativité, une équipe de la section bretonne du groupe d'Action royaliste, suivant les traces de leurs camarades parisiens, a parcouru les rues de Rennes pour offrir aux pauvres des paniers de nourritures ainsi que des boissons chaudes.

15928478819 f755e1141a z

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 16:46

       71 décès liés à la grippe ont été enregistrés en Ukraine, a annoncé lundi la première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko.


        "Aujourd'hui on compte 71 personnes décédées de la grippe", a déclaré la première ministre lors d'une intervention au parlement consacrée à la propagation du virus.

      Selon les données du ministère de la Santé, 70 personnes étaient décédées de la grippe et de difficultés respiratoires aiguës au 2 novembre.

      Plus de 255.000 personnes présentent dans le pays des infections respiratoires virales aiguës susceptibles d'être liées au virus, la présence de la grippe "porcine" ayant été confirmée chez 22 Ukrainiens seulement.

       La grippe est essentiellement enregistrée dans les régions occidentales du pays. Les autorités ukrainiennes ont décrété le régime de quarantaine dans neuf régions occidentales ainsi que la fermeture des écoles et l'annulation de toutes les réunions publiques pendant trois semaines. Les médecins n'excluent pas la possibilité de propagation du virus dans tous le pays.

Le parlement ukrainien devrait prendre mardi une décision afin de contrer la propagation de l'épidémie de grippe.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 12:31

     Les dirigeants américains de l'organisation Alliance interreligieuse ont fait une déclaration inattendue. Ils ont appelé à ne pas utiliser de comparaisons et de métaphores faisant référence à l'histoire de l'Holocauste et de l'Allemagne nazie dans les discussions publiques. Le fait est que les Américains se sont mis ces derniers à se taxer les uns les autres de fascistes pour les raisons les plus bénignes.

       Par exemple, le "prix de Josef Mengele" a été proposé au conseiller principal du président Barack Obama pour les questions de la santé. Les "inventeurs" de ce prix l'ont nommé ainsi en l'honneur du médecin sadique nazi qui faisait des expériences sur les êtres humains. Les leaders religieux américains qui exhortent ordinairement à se souvenir du massacre des Juifs sous le régime nazi n’ont pas apprécié de telles mentions de l'Holocauste, estimant à juste titre qu'elles banalisaient l’une des plus terribles tragédies de  l'histoire de l'humanité. La banalisation de la tragédie, c’est lorsque l’on mentionne un événement tragique à des fins peu recommandables, offensant par là-même la mémoire des victimes de cette tragédie

       Les répressions staliniennes est notre Holocauste soviétique. Les staliniens la contestent. Les "antistaliniens" occidentaux la banalisent. La calomnie publiée sur le site EUobserver.com, citant les propos d’une certaine personne qui aurait prétendu que RIA Novosti visait à améliorer l'image de Staline en recourant aux services d’agences de communication occidentales "peu connues" relève également de la banalisation. Il est parfaitement évident que l'auteur de cet article a une vision manichéenne et primitive du monde. Il donne une image prospère et humaniste des Etats-Unis et de l'UE alors que la "Russie poutinienne" est présentée comme un pays rétrograde qui  retourne sournoisement en arrière, vers le stalinisme. Ce n'est même pas idiot. C'est très précisément trivial.

       On comprend d'où vient ce désir obsédant de voir en nous des défenseurs des bourreaux. Dans la conscience occidentale (en premier lieu aux Etats-Unis et dans les  pays d'Europe occidentale), la Russie a joué, durant de longues années, le rôle de l’autre (pardonnez-moi ce terme à la mode). Les informations, selon lesquelles la Russie misérable et autocrate se trouve quelque part à l'Est, permettent aux lecteurs ou aux téléspectateurs occidentaux de croire qu'ils vivent dans un pays riche et démocratique. "Je suis bon, parce que je ne suis  pas lui (le mauvais)" : hélas, ce système n'a rien de nouveau. Malheureusement, ce système d’autosatisfaction est également souvent utilisé par des Russes, pour lesquels le rôle de celui l’autre est joué par les pays d'Afrique, les pays  pauvres de l'Orient musulman, etc. Cette attitude est d’autant plus condamnable, qu'elle ne correspond plus depuis longtemps aux réalités (toute la Russie n'est pas misérable et privée de droits, de même que  toute l'Afrique n'est pas en retard et affamée). Mais cette forme basse d’autosatisfaction convient parfaitement à l’EUobserver.com. A quoi bon inventer quelque chose de nouveau et tenter de comprendre quelque chose à la vie compliquée des russes et de la Russie, lorsque les vieilles ficelles sont efficaces?

      En fait, l'attitude des Etats-Unis et de l'Europe occidentale actuels envers le stalinisme et les combattants de ce fléau soulève des questions. Alexandre Soljenitsyne a cessé d'être un héros pour la plupart des intellectuels américains dès les années 70, lorsqu'il a osé douter, dans sa conférence à Harvard, de la perfection de la démocratie libérale dans sa forme contemporaine. Le pape Jean-Paul II a été souvent cité par les médias occidentaux au début de son mandat, lorsqu'il a vigoureusement critiqué le régime communiste en Pologne et dans d'autres pays du bloc soviétique. Mais lorsque, dans la dernière période de sa vie, il a critiqué le capitalisme et (horreur!) le mode de vie contemporain irresponsable, ses phrases ont beaucoup moins retenu l'attention et provoqué parfois une avalanche de critiques fielleuses. Lorsque Soljenitsyne est resté patriote de la Russie sous Poutine, il a été victime d’un blocus informationnel. Seul l'académicien Andreï Sakharov est resté invulnérable face à ce changement d'attitude, parce qu'il est mort en 1989. Dans le contexte de l'intolérance idéologique actuelle aux Etats-Unis et en Europe occidentale, il serait certainement incorrect avec sa "théorie de la convergence" du capitalisme et du socialisme.

       Il n’est pas besoin de parler de l'attitude à l'égard de la littérature antistaliniste russe. La réduction brusque du financement des études slaves, de Vancouver à Tokyo, après la chute de l'URSS a prouvé de manière éloquente que Pasternak et Tsvetaïeva n'étaient nécessaires à l'Occident qu'à des fins politiques. Il s'avère que, pour l'immense majorité des "décideurs" occidentaux, une  littérature russe libre ne représentait aucune valeur.

        A présent, ceux qui ont ignoré Soljenitsyne dans la dernière période de sa vie et qui ont presque rangé le pape parmi les "sous-fifres de Fidel Castro" à cause de sa visite à Cuba osent nous apprendre à lutter contre le stalinisme. C'est idiot, grossier et trivial.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 12:25

  7340146-11296978     Le Parti de la France rend hommage et félicite les forces de l’ordre, les unités du GIGN et du RAID qui ont permis une neutralisation rapide des tueurs islamistes. 

       L’expérience vécue d’une double opération commando doit nous préparer à faire face demain à des actions combinées et multiples sur notre territoire. Dans ce cadre, nous rappelons la nécessité de renforcer considérablement les moyens de nos services de renseignement ainsi que nos forces de police et de gendarmerie afin de relever le défi du terrorisme islamique et des actions révolutionnaires à venir. 

 
       Le Parti de la France s’associe et compatit à la douleur de toutes les familles des victimes civiles et policières qui ont été tuées ou blessées durant ces évènements tragiques. 

  

        Mais Le Parti de la France refuse de s’associer à la manifestation de récupération politique organisée à l'initiative du parti socialiste qui réunira dimanche en tête de cortège les dirigeants politiques, associatifs et médiatiques qui ont livré notre pays à l’immigration-colonisation et au terrorisme islamiste : Hollande, Valls, Taubira, Harlem Désir, mais aussi Mélenchon, Besancenot ou Juppé, les apparatchiks de la CGT et des associations prétendument "anti-racistes" SOS Racisme, le MRAP, la LICRA ainsi que les imams de l'UOIF... 

  

      L'application de leur idéologie fondée sur la destruction de l’identité nationale et des valeurs de notre civilisation chrétienne et européenne ainsi que leur acharnement à imposer au peuple français une politique d’immigration de masse permet aux révolutionnaires islamistes d’agir désormais en France comme des poissons dans l’eau. 

  

      Aujourd'hui, répétant comme un mantra "pas d'amalgame", ils refusent de voir la vérité en face et de réaliser que ces islamistes mènent un combat politique et révolutionnaire au nom d’Allah, du Coran et du prophète. En appelant les Français à dénoncer l’islamophobie au lieu de dénoncer l’islamisme révolutionnaire, ces dirigeants politiques servent objectivement les intérêts des ennemis de la France et mettent en danger le peuple français. 
  

      Par ailleurs, Le Parti de la France n’oublie pas les persécutions et les assassinats dont sont victimes les Chrétiens d’Orient et ce, dans l’indifférence générale de ceux qui aujourd’hui défilent derrière leur banderole : « Je suis Charlie ». 

  

       Les journalistes de Charlie-Hebdo abattus par les tueurs djihadistes sont des victimes de l’islamisme. Cela n’en fait, à nos yeux, ni des héros, ni des saints, ni des modèles. Nous ne sommes pas Charlie, nous sommes Français et nous ferons tout pour le rester malgré les politiques de destruction nationale menées par les partis de la Gauche internationaliste et anti-française. 

  

      Contrairement à madame Le Pen qui trépigne d'impatience parce que les socialistes ne lui ont pas envoyé de carton d'invitation, je refuse de défiler derrière ces gens-là et j’appelle tous les patriotes à rejoindre Le Parti de la France. 
  

  

       Communiqué de presse de Carl Lang 

Président du Parti de la France

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 12:22

  7217451-11078710.jpg     Plus les musulmans français sont croyants et pratiquants, moins ils soutiennent “la participation de la France à l’intervention internationale en Irak contre les djihadistes de l’État islamique” : tel est l’enseignement majeur du sondage Ifop pour Valeurs actuelles. Alors que le soutien à cette intervention atteint 64 % parmi l’ensemble des Français (musulmans inclus), il chute à 54 % chez les “musulmans croyants” et surtout à 34 % — un tiers seulement ! — chez les “musulmans croyants et pratiquants”.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 12:19

 7217435-11078685.jpg      Le grand délire et la fin d'une époque. En Finlande, à partir de 2016, les enfants vont abandonner leurs cahiers d'écriture et leurs stylos. Ils n'apprendront plus à écrire à la main, mais sur un clavier, selon un blog de la BBC qui reprend l'article d'un journal finlandais.


Une priorité nationale

      Ainsi, la Finlande, constatant que l'écriture à la main est de moins en moins utilisée, décide de passer de la calligraphie à la dactylographie. Les enfants devront apprendre à taper rapidement. 

       "Des aptitudes pour taper de manière fluide sur un clavier sont une priorité nationale", explique Minna Harmanen, de l'Office national de l'éducation. Elle estime que ce basculement est un changement culturel majeur, mais savoir taper est devenu indispensable pour la vie quotidienne. Selon la BBC, certains Finlandais relèvent que les enfants qui n'ont pas d'ordinateur seront désavantagés. Mais par ailleurs, la nouvelle est plutôt accueillie positivement dans ce pays de 5,5 millions d'habitants, souvent cité en exemple pour ses bons résultats scolaires.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 12:16

   7212757-11070769.jpg    Rallié au Front national en 2012, Paul-Marie Coûteaux rompt avec la présidente du FN. Il explique à Valeurs actuelles :


 
       "[...] Marine Le Pen a, ces deux dernières années, manqué une occasion historique de réunir toutes les droites, ne serait-ce qu’en maniant jusqu’à plus soif le thème de l’UMPS, comme si l’opprobre était égal entre la gauche et la droite.

         Je crois l’inverse : ni les prémices intellectuelles ni les politiques de MM. Hollande et Sarkozy ne sont semblables. Il y a, à droite, outre Philippe de Villiers et Nicolas Dupont-Aignan, qu’il faut inclure dans un vaste rassemblement patriotique, des militants, des cadres et des élus de l’UMP avec lesquels on peut et on doit travailler. Marine Le Pen les néglige, et si elle prononce leur nom, c’est pour leur demander de se rallier — ayant tenté de constituer un pont, je suis bien placé pour le savoir… Or, ce n’est pas ainsi que l’on opère. Marine Le Pen ne sait pas avoir des partenaires — preuve en fut donnée aussi au Parlement européen… 

        [...] J’ai regretté son attitude lors des “manifs pour tous”, où elle a manqué un renversement de génération, ne comprenant pas ce qu’il y avait de régénérant dans ce mouvement. De même, elle soutient un peu trop souvent les syndicats, par exemple lors de grèves à la SNCF. C’est au point qu’un de ses très proches m’a dit un jour : « Ce n’est plus “ni droite ni gauche”, c’est “ni droite ni droite” ! »"
Michel Janva
Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 11:40

  7339336-11295704    Depuis l’attentat islamiste perpétré contre la rédaction du journal gauchiste Charlie Hebdo, politiciens et médias en tout genre qui expriment avec facilité une vision assez variable du fameux « droit d’expression » nous supplient donc de ne surtout pas faire d’amalgames entre les deux fugitifs les plus traqués du moment et l’ensemble des « amis arabes » du conseiller et de la nièce de Marine Le Pen...


 
      S’il est exact qu’il est, a priori, imprudent de placer sur un même plan l’ensemble des personnes de confession musulmane et ces terroristes, il est cependant très surprenant de remarquer qu’en dehors de certaines autorités religieuses, peu d’adeptes ou de pratiquants de l’islam en France n’apparaissent marqués ou perturbés par ces graves événements. 
  
       En outre, que penser de l’absence très remarquée et non relevée de tous ces jeunes de banlieues (dont sont issus les tueurs et au sein desquelles circulent de nombreuses armes de guerre) lors des rassemblements tant spontanés qu’organisés en mémoire des personnes assassinées au premier rang desquelles des membres des forces de l’ordre ? 
  
Sans tirer de conclusions hâtives, il y a aussi des silences qui peuvent en dire long, trop long... 
  
Mais rassurons-nous de pouvoir les retrouver lors de la manifestation d’unité nationale !  
  
  
Christophe DEVILLERS, 
Délégué régional du Parti de la France pour la Franche-Comté
Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 11:35

        Les six médiateurs internationaux pour le dossier nucléaire iranien n'admettront pas la réponse de l'Iran en matière de  fourniture de combustible qui freine les pourparlers, a annoncé lundi le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner.

       Avant, Téhéran avait annoncé sa disposition à mener de nouveaux pourparlers avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) sur les livraisons de combustible nucléaire et qu'il pouvait s'en procurer sous le contrôle de l'Agence. L'Iran voudrait discuter les "questions techniques", surtout celles concernant les "garanties de livraison du combustible" sous le contrôle de l'AIEA.

        "Si la réponse de l'Iran freine le processus des pourparlers, ce dont j'ai l'impression, nous ne l'accepterons pas. La position des Six est la même et nous nous attendons à ce que l'Iran accepte les propositions de l'AIEA", a-t-il dit aux journalistes.

       Les six médiateurs internationaux pour le dossier nucléaire iranien sont la Grande-Bretagne, la Russie, les Etats-Unis, la Chine, la France et l'Allemagne.

        Le 21 octobre à Vienne, l'AIEA a proposé, en présence de l'Iran, de la France, de la Russie et des Etats-Unis, un projet d'enrichissement d'uranium iranien à l'étranger. Le 23 octobre, Moscou, Paris et Washington ont fait savoir qu'ils approuvaient les propositions de l'AIEA.

        Le 29 octobre l'Agence a déclaré avoir reçu la "réponse préliminaire" de l'Iran. Toutefois le 30 octobre l'agence iranienne IRNA, se référant à une source gouvernementale, a annoncé que le message de Téhéran ne contenait pas de réponse aux propositions de l'AIEA et que son point de vue serait ultérieurement formulé au cours des pourparlers.

         Les Etats-Unis et une série d'autres pays soupçonnent que sous prétexte de programme nucléaire pacifique l'Iran élabore l'arme nucléaire. Pourtant, les autorités iraniennes déclarent que leur programme nucléaire est axé sur des objectifs pacifiques visant  la satisfaction de ses besoins énergétiques.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article