Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 17:50

 thumb.small.images393.jpg       Laurent Ozon, conseiller de Marine Le Pen et membre du bureau politique du FN depuis janvier, a annoncé hier sa démission de toutes ses fonctions. "J'ai démissionné hier en soirée de toutes mes fonctions auprès de Marine Le Pen et dans le cadre du FN. Effet immédiat", écrivait-il sur son compte Twitter.

Sur RTL, Laurent Ozon a justifié aujourd'hui son départ en regrettant l'absence de liberté d'expression au sein du parti frontiste...

Source : Le Figaro

        Dans l'organigramme du FN, M. Ozon occupait les fonctions de délégué national à la formation, était membre de la commission d'investiture et chargé de piloter le comité d'action présidentielle ( CAP) "Ecologie".

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 17:48

L'Islam compatible avec la République ?????...

 

   thumb.small.choudary_iman_terroriste_300x1926.jpg      Un ado roué de coups pour non-respect du ramadan par BFMTV

Un adolescent de 17 ans, passé à tabac par un membre de sa famille pour non respect du jeûne du ramadan, a été découvert dimanche soir ligoté dans un appartement de Miramas (Bouches-du-Rhône), a-t-on appris lundi de source proche de l’enquête. Les pompiers et policiers sont intervenus dimanche vers 22 heures, alertés par des voisins qui avaient entendu des gémissements et constaté une fuite d’eau provenant de l’appartement du dessus. [...]

Source : fdesouche

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 17:42

  thumb.small.1548394_6fe1877a_b961_11e0_bfe4_00151780182c_64.jpg      Pas d’alcool, pas de porc, des produits 100% halal, le premier supermarché de l’Oise qui ne propose que des produits certifiés vient d’ouvrir ses portes.

Au supermarché Euro Primeurs, inutile de chercher l’alcool ou le porc parmi les allées, en revanche, de nombreuses marques contenant le mot halal, encore peu connues du paysage commercial français, remplissent les rayons. C’est une première à Creil, et dans l’Oise, la nouvelle enseigne de près de 1000 m2, est 100% halal. Sur l’imposante façade moderne ou le parking aménagé, situés à l’embranchement des routes de Chantilly et du boulevard Salvador-Allende, aucune pancarte n’indique pourtant cette spécificité.
A l’intérieur du magasin, seules quelques discrètes affichettes au rayon boucherie précisent que les mets sont certifiés halal.
Une initiative encore rare en France. Le commerce halal a connu un véritable boom ces dernières années. De nombreuses marques se sont converties à ce créneau porteur, à l’image du fast-food Quick de Nogent-sur-Oise ou des hypermarchés qui ont intégré des rayons halal à leurs commerces. Toutefois, la naissance d’un supermarché exclusivement halal, excluant certains produits de la vente, reste rare. « Il en existe très peu en France, signale Florence Bergeaud-Blacker, spécialiste à l’Institut de recherches sur le monde arabe et musulman et auteur du livre Comprendre le halal. Cela prouve que l’offre s’est diversifiée, les associations de consommateurs musulmans apparues dans les années 2000 sont pour beaucoup dans la progression de cette tendance commerciale. »
La première grande enseigne entièrement halal avait ouvert ses portes à Nanterre (Hauts-de-Seine) en mars 2010. Un succès immédiat, dont se satisfait aujourd’hui son patron : « La clientèle a augmenté, nous avons pu inaugurer une autre enseigne à Paris, notre projet est d’en ouvrir d’autres en Ile-de-France et de nous attaquer à la province. »

SOURCE / http://pdflimousin.unblog.fr/

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 17:39

 thumb.small.26375219186      La décision d'une magistrate de Bayonne de reconnaître l'autorité parentale conjointe à un couple de lesbiennes sur les jumelles mises au monde par l'une d'elles constitue une grave atteinte à la conception traditionnelle de la famille et à l'ordre naturel.

Cette complicité idéologique de la justice française avec les revendications outrancières du lobby communautaire homosexuel (mariage, adoption, homoparentalité, ...) marque une volonté explicite de transformer notre société et d'institutionnaliser toutes les déviances sans penser une seule seconde, dans le cas présent, à l'intérêt des enfants.
        Le Parti de la France réaffirme son attachement au respect du droit naturel en rappelant des normes
simples et intangibles : on naît garçon ou fille et le mariage ne peut être que l’union d’un homme et d’une femme, cellule naturelle d’accueil de la vie. Tout comme l'autorité parentale ne doit pas pouvoir être exercée par deux personnes de même sexe.

        Afin de mettre un terme à ces attaques récurrentes contre le droit naturel, le Parti de la France propose d’inscrire dans la Constitution que seuls les couples mariés composés d’une femme et d’un homme soient reconnus par l’état civil.
Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 19:33

Moscou, 14 mai

 

   186691624.jpg     Le gouvernement russe a approuvé vendredi l'accord sur le Code douanier de l'Union douanière, signé en novembre 2009 par les présidents de Russie, de Biélorussie et du Kazakhstan, stipule un arrêté du cabinet des ministres.

       "Approuver et présenter au président de la Fédération de Russie pour soumettre à la ratification à la Douma (chambre basse du parlement) l'accord sur le Code douanier de l'Union douanière, signé le 27  novembre 2009 à Minsk", lit-on dans le document.

         Le 27 novembre 2009 à Minsk les présidents russe, biélorusse et kazakh ont convenu de lancer l'Union douanière le 1er  janvier 2010.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 19:27

Dashoguz, 14 mai

 

 186692369.jpg       Le Turkménistan est prêt pour le multipartisme, a annoncé vendredi le président turkmène Gourbangouly Berdymoukhammedov intervenant au Conseil de doyens de Dashoguz (455 km au nord d'Achgabat). 

"L'apparition au Turkménistan d'un Parti paysan qui saurait expliquer le sens de la politique agricole de l'Etat et jouer le rôle de plate-forme idéologique des reformes agricoles serait opportune", a-t-il déclaré.

Le président a en outre souligné que l'exigence principale vis-à-vis de nouveaux partis politiques consistait dans le respect de la Constitution et dans une participation active au mouvement Galkynysh (Renaissance), présidé par le Parti démocratique du Turkménistan et regroupant les différents mouvements sociopolitiques du pays.

Depuis l'obtention de l'indépendance en 1991, le Turkménistan reste un pays à parti unique - le Parti démocratique du Turkménistan - présidé depuis sa formation par l'autocrate Saparmourat Niazov.

Après son décès en 2006, Gourbangouly Berdymoukhammedov a pris la tête du parti, avant d'être propulsé à la tête de l'Etat en 2007. La loi turkmène autorise le multipartisme, qui pourtant n'a pas été mis en place en 19 ans.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 18:19
        Bravo à philbox17 pour cette vidéo retraçant les grandes heures du combat pour la libération du Québec et montrant aussi nos frères Irlandais et Ecossais dans la même lutte contre les britanniques.

Notre Jour Viendra aussi en France pour notre libération contre la ripoublique...

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 16:38

Moscou, 14 mai

 

   186691725.jpg     Le régime sans visas entre la Russie et le Brésil fonctionnera dès le 7 juin prochain, a annoncé vendredi le président russe Dmitri Medvedev lors d'une conférence de presse à l'issue des négociations avec son homologue brésilien Luiz Inacio Lula da Silva en visite officielle à Moscou.

      "Nous lançons le régime sans visas le 7 juin", a indiqué M.Medvedev, en précisant que l'entente a avait été enregistrée il y a un an et demi.

        "Maintenant cet accord se met à fonctionner. Cela élargira des possibilités pour notre coopération", a souligné le chef de l'Etat russe.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 20:16

   thumb.small.images392.jpg     Breiz Riviera (solde migratoire : +23 000 personnes/an, 3,62 millions d’habitants en 2050), Breiz California (+30 000, 3 900 000), moins improbables Breiz economica (+20 000, 3,55 millions) ouBreiz crash (solde migratoire négatif, 3,41 millions d’habitants), voici les « quatre futurs possibles »de la péninsule bretonne selon le trimestriel Bretagne[s] d’avril-juin 2008, « publié avec le concours du Conseil régional de Bretagne ».

Les Bretons de souche de plus en plus minoritaires. « En 2030, la société bretonne changera de visage : plus d’un tiers de la population adulte s’y sera installée entre 1990 et 2030 et la proportion de Bretons nés en Bretagne décroîtra sans cesse » jusqu’à passer sous les 45%, note Yves Morvan qui prévoit « une société de plus en plus hétérogène ». Un signe qui ne trompe pas : le Président socialiste du Conseil régional de Bretagne dans 19 ans, Ismet Inönu (en référence au personnage historique controversé ?), est un musulman d’origine turque, se réjouit par avance Bretagne[s]. Et contrairement à certains Bretons de souche, ce partisan du partage des églises avec les juifs le samedi et les musulmans le vendredi [1] parle (très bien) le breton ! La politique-fiction qui fait fantasmer à gauche de l’échiquier…

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 20:11

 thumb.small.Racaille_parisienne_0010.jpg     "La maison ne fait pas crédit." Avertissement ou trait d'humour, l'inscription qui ornait, il y a encore un an, l'un des halls d'entrée de la barre Balzac, montrait combien les dealers y étaient installés sans crainte.

La destruction de cette HLM de quinze étages et de 185 mètres de long, emblématique de la cité des 4 000 à La Courneuve (Seine-Saint-Denis) a commencé mercredi 20 juillet.

 

       Grignotée par les mâchoires d'une grue géante, elle aura disparu en septembre. Une étape majeure du vaste projet de renouvellement urbain financé par l'Agence nationale de rénovation urbaine dans le quartier. Jusqu'à 2010, "Balzac", comme on l'appelle là-bas, était un haut lieu du deal en région parisienne, principalement de cannabis. Une économie tout sauf souterraine : de grandes flèches noires guidaient les acheteurs depuis la gare RER toute proche.

"On a eu de bons moments ici. Mais l'immeuble s'est dégradé au fil des années, raconte Nadine Lucas qui, après avoir elle-même passé son enfance dans la barre, y a élevé ses quatre enfants. A la fin, il y avait les bons et les mauvais porches ! Du 2 au 8, c'était calme et les ascenseurs fonctionnaient. Après, ça déclinait. Mais le 14-16, c'était le pire !" Le trafic y était tenu par quelques garçons d'une vingtaine d'années, épaulés de "guetteurs" plus jeunes, prompts à signaler l'arrivée de la police.

Au printemps 2010, quand les premiers porches de "Balzac" ont été murés, la tension est montée d'un cran dans la cité. Le 23 mai, une fusillade a éclaté devant une barre jumelle, le Mail Maurice-de-Fontenay : une balle perdue a blessé gravement une mère de famille. Le lendemain, réplique côté Balzac : un homme de 28 ans est tué d'une balle en plein coeur. "Il y a clairement des luttes de territoire, reconnaît le maire (PC) de la ville, Gilles Poux. Quand nous avons démoli le "petit Balzac" en 2008 (un immeuble de quatre étages), les trafics qui s'y déroulaient se sont reportés sur un immeuble voisin. On a réussi à l'endiguer en 2010 grâce à une action combinée du bailleur - qui a équipé les portes de digicodes - et de la police qui a mené une grosse opération permettant des arrestations et la saisie de 80 kg de résine de cannabis."

Cet hiver, les dealers ont envahi le "petit Debussy", à vingt mètres d'une école maternelle. Les policiers ont renforcé les contrôles, le bailleur a muré une des entrées. Les dealers ont migré. Le commerce s'est renforcé dans une barre voisine. Des fauteuils confortables sont désormais installés devant le porche occupé. Fin juin, le maire passait dans la rue. Les jeunes dealers, goguenards, l'ont apostrophé, moquant le slogan affiché sur les barres à démolir : "La Courneuve s'invente un nouvel avenir ? Ah, ah, regardez le bel avenir !" L'élu a passé son chemin.

"Le raisonnement a été le même pour toutes les barres démolies, depuis 1986, à La Courneuve, explique Stéphane Troussel, président de l'Office public de l'habitat de Seine-Saint-Denis, conseiller général (PS) et conseiller municipal de la ville. On était arrivé à un tel niveau de dégradation du bâti, à un tel niveau d'insécurité, qu'on ne pouvait pas faire du positif sans détruire." Construites dans les années 1960 pour accueillir les rapatriés d'Algérie et les Parisiens les plus pauvres, les grandes barres des 4 000 se sont détériorées en à peine dix ans : étanchéité, isolation, insalubrité... Puis les trafics ont commencé à polluer la vie des locataires dans les années 1980. La barre maudite fut d'abord Debussy. Elle disparut en 1986. Deal et délabrement, mêmes maux, même traitement : en 2000, Renoir implosait, et en 2004, Ravel et Presov. Le trafic de drogue, lui, se renforçait encore rue Balzac. La mort de Sid-Ahmed, 11 ans, tué par une balle perdue le 19 juin 2005 au pied de la barre, et la promesse, le lendemain, du ministre de l'intérieur Nicolas Sarkozy de "nettoyer la cité au Kärcher" érigeaient la barre en symbole du mal de vivre dans les grands ensembles français.

Six ans plus tard, les trafiquants sévissent toujours. Et les habitants, échaudés par l'effet des démolitions précédentes, n'osent plus rien espérer de la nouvelle. "Cela va embellir le quartier, mais ça ne va pas changer en profondeur. Les dealers vont s'installer ailleurs. C'est comme changer un toboggan de place, les enfants se déplacent, ils n'arrêtent pas de jouer", prédit, philosophe, une riveraine.

"Démolir une barre ne résout pas fondamentalement les problèmes de société et d'insécurité auxquels nous sommes confrontés, explique Gilles Poux. Pour démanteler ces trafics, il faut que la police ait des moyens : il ne suffit pas d'interpeller ceux qui sont là pour quelques grammes de shit ou de trouble à l'ordre public. Ils sont relâchés dans les vingt-quatre heures. L'opération réussie de 2010, c'est le résultat d'un an d'enquête ! Or, ici, nous n'avons même pas assez d'officiers de police pour collecter correctement les plaintes !" Sollicitée à plusieurs reprises, la police a refusé de s'exprimer.

Le maire croit à la démolition comme "point d'appui" d'une dynamique positive. "Par le passé, la destruction de "Renoir" et la reconstruction de petits immeubles à taille humaine ont fait baisser de façon importante le niveau du trafic, et permis aux habitants de se réapproprier l'espace public alors qu'ils ne passaient plus rue Renoir qu'en courant."

A l'automne, il ne restera plus qu'une seule de ces longues barres qui symbolisaient les 4 000 aux yeux des Français. A la place, des immeubles neufs de quatre à six étages habités majoritairement par des anciens de Balzac, Presov ou Renoir. "C'est beau ce qui a été fait. Vu de loin on peut se dire que tout a changé", confie Abdel Saadouni, 52 ans, qui a grandi dans l'ancien bidonville du parc de La Courneuve. Véritable mémoire du quartier, il habite aujourd'hui un pavillon au coeur de la cité. "Mais quand tu vis là depuis toujours, tu vois que les dealers sont toujours là, que le chômage est fort, que les éducateurs de rue manquent, que les associations luttent pour se maintenir. Nos vieux problèmes sont toujours là."

source : lemonde.fr

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article