Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 21:56

    2265216306.jpg     Voici que Manuel Valls vient encore de faire entendre une voix discordante dans l'orchestre socialiste. Il demande, ni plus ni moins, la mise à mort des 35 heures ! Hurlements indignés des gardiens du temple, Emmanuelli étant le premier à être monté au créneau.... 

 

        Nous ne discutons même pas, ici,  du bien-fondé ou non de l’institution des 35 heures ni du fait de savoir s’il convient ou non de fixer, toutes professions confondues, une durée légale uniforme du travail. Le caractère idéologique de la démarche de Martine Aubry lorsque, sur une idée de Dominique Strauss Kahn, qui, paraît-il, la trouva, ensuite, fort mal mise en œuvre, elle l’a imposée, nous paraît, en revanche, tout à fait évident. Manuel Valls en brise le tabou.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 17:45

Novokouznetsk (Sibérie), 24 juin

 

 186954456.jpg       Minsk avance à Gazprom un tarif qui ne figure dans aucun contrat pour le règlement du transit de gaz russe par le territoire de la république, a annoncé jeudi le PDG du groupe gazier Alexeï Miller rencontrant le premier ministre russe Vladimir Poutine.

       "Le problème est loin d'être réglé, car nous avons reçu une lettre signée par le premier vice-premier ministre biélorusse exigeant de payer le transit de gaz russe à un prix qui ne figure pas au contrat", a déclaré le PDG du géant gazier.

Il a ajouté qu'en l'absence de versement de la somme demandée, Minsk menaçait de couper le transit de gaz russe.

       De son côté, le porte-parole de Gazprom Sergueï Kouprianov a annoncé lors d'une conférence de presse que le groupe venait de payer la somme de 228 millions de dollars prévue par contrat  pour le transit de gaz russe. Le contrat fixe le prix de 1,45 dollar par 1.000 mètres cubes de gaz transitant par 100 km, alors que Minsk réclame 260 millions de dollars.

"Il n'y a aucun problème qui pourrait empêcher les livraisons et le transit de gaz", a indiqué le porte-parole.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 17:39

 thumb.small.veronique_bouzou.jpg       Par Véronique Bouzou. Bien réac : ce n’est pas moi qui le dis, c’est Bruno Icher, un journaliste de Libération. Voici son verdict sur le film de Tony Kaye qui narre les malheurs d’un prof remplaçant : « Dans le droit fil des âneries habituelles sur les voyous analphabètes qui persécutent les profs des collèges, Detachment s’inquiète de la dérive d’un personnage (Adrien Brody) qui aurait pu être intéressant si la mièvrerie des situations et la laideur de la forme ne le réduisaient pas au statut de mannequin inerte (…).

Detachment enchaîne ensuite tous les clichés possibles, depuis la condescendance assez antipathique des personnages pour les enfants perdus qui n’apprennent plus rien, jusqu’à la condamnation solidement réac des parents d’élèves auxquels, dit Adrien Brody, il faudrait faire passer un examen avant qu’ils aient des enfants ».

       Exactement le genre de propos « gauchiottes » qui me donne envie d’être encore plus Réac que je ne le suis déjà (c’est dire !). Il est vrai que les « voyous analphabètes » ne courent pas les couloirs de la rédaction de Libé en persécutant les journalistes bobos qui s’y trouvent. Mais cela n’empêche pas ces derniers de pondre leurs proses bien-pensantes et de s’ériger, le cul bien rivé sur leur chaise pivotante, en défenseurs de l’indéfendable. Et pour cause : ces plumitifs souffrent terriblement du fait que ce film traduise la réalité et ne rentre pas, pour une fois, dans les petites représentations mentales qu’ils se font autour des « pépites » de la nation et des vertus du « vivre ensemble ».

        Pour être allée voir ce film diffusé dans très peu de salles (tiens, comme c’est bizarre…), je vous le recommande vivement. Adrien Brody campe parfaitement bien le personnage d’Henry Barthes, professeur remplaçant nommé pour trois semaines dans un lycée difficile de la banlieue new-yorkaise. Désabusé, il perçoit intimement la vacuité de sa tâche dans une société où le langage est devenu vide de sens et où les dérives rappellent à s’y méprendre celles du monde totalitaire de 1984 décrit par George Orwell. Detachment est résolument sombre et pessimiste mais d’un réalisme saisissant. Il est question de la judiciarisation à outrance à l’Ecole avec des parents démissionnaires qui ne prennent contact avec les enseignants que pour réclamer ce qu’ils estiment abusivement être leur dû.

Les professeurs ne parviennent plus à transmettre quoi que ce soit à des élèves qui ne s’intéressent à rien, qui ne respectent rien ni personne et qui errent dans un monde où la culture n’a plus aucune place. Or, dans la réalité, ce qui mine les enseignants, c’est bien ce gouffre abyssal qui les éloigne de leurs élèves, le manque d’étincelles dans les yeux de ces derniers et leur désintérêt pour les savoirs. Dès lors, il n’y a plus aucune communication possible, le mur est infranchissable. Seuls quelques élèves s’en sortiront : des petits miracles qui aident les professeurs à poursuivre leur travail de Sisyphe…

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 17:36

"Marine Le Pen joue objectivement contre le camps français".

thumb.small.photo_franck_tete_1__882470.jpg

 


 

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 17:06

Stanford (Californie), 24 juin

 

 186952857.jpg      Les relations entre Moscou et Tbilissi ne pourront s'améliorer qu'après le départ de l'actuel président géorgien Mikhaïl Saakachvili, a déclaré mercredi le président russe Dmitri Medvedev lors d'un entretien avec les hommes d'affaires américains.

       "Dès qu'il y aura un nouveau dirigeant en Géorgie, nous aurons toutes les chances de rétablir les relations", a indiqué le président russe.

        "Quant aux territoires qui ont proclamé leur autonomie, plusieurs approches sont possibles", a dit M.Medvedev en référence à l'Ossétie du Sud et à l'Abkhazie, reconnues par Moscou. 

        Selon lui, certaines personnes estiment que ces territoires sont des patries non reconnues de la Géorgie, devant être restituées à Tbilissi.

        "Ce point de vue est compréhensible. Mais il y en a un autre qui consiste à affirmer que depuis le moment où ces deux territoires ont été reconnus, ils sont devenus des sujets du droit international", a estimé le chef de l'Etat russe.

Il a ajouté que du point de vue du droit international, l'histoire de l'humanité connaissait beaucoup d'exemples analogues.

"C'est le point de vue de la Fédération de Russie", a conclu le président.

        La Russie a reconnu l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud par rapport à Tbilissi à la suite d'une offensive armée géorgienne contre l'Ossétie du Sud en août 2008.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 16:57

  0208theodore10.jpg      Le Grand martyr Théodore Stratelates est venu de la ville d'Euchaita en Asie Mineure. Il a été doté de nombreux talents, et était beau en apparence. Son Dieu l'a éclairé de charité par la connaissance de la vérité chrétienne. La bravoure du saint Soldat a été révélée après avoir, avec l'aide de Dieu, tuer un serpent géant vivant sur un précipice dans les environs d'Euchaita. Le serpent avait dévoré beaucoup de gens et les animaux, terrorisant la campagne. Saint-Théodore lui-même armé d'une épée et il vaincu, en glorifiant le nom du Christ parmi le peuple.

       Pour sa bravoure Saint-Théodore a été nommé Commandant militaire [Stratelatos] dans la ville de Héraclée, où il a combiné son service militaire dans la prédication de l'Evangile parmi les païens à l'objet lui. Son don de la persuasion, renforcé par son exemple personnel de la vie chrétienne, se tourna de nombreux de leurs faux dieux. Bientôt, presque tous d'Héraclée avait accepté le christianisme.

        Pendant ce temps, l'Empereur Licinius (311-324) a commencé une persécution féroce contre les chrétiens. Dans un effort pour mettre un terme à la nouvelle foi, il a persécuté les partisans éclairés du Christianisme, qui ont été perçus comme une menace pour le paganisme. Parmi ceux-ci était Saint Théodore. Licinius essayé de Saint-Théodore vigueur pour offrir des sacrifices aux dieux païens. Le saint invité Licinius à venir à lui avec ses idoles afin que les deux d'entre eux pourraient offrir des sacrifices devant le peuple.

        Aveuglé par sa haine pour le christianisme, Licinius confiance aux paroles de la sainte, mais il a été déçu. Saint-Théodore brisé les statues d'or et d'argent en morceaux, qu'il a ensuite distribués aux pauvres. Ainsi, il a démontré la foi vain dans idoles sans âme, et aussi affiché la charité chrétienne.

       Saint-Théodore a été arrêté et soumis à la torture féroce et raffiné. Il a été traîné sur le sol, frappé à coups de barres de fer, avait le corps transpercé de pointes acérées, a été brûlée par le feu, et ses yeux ont été arrachés. Enfin, il a été crucifié. Varus, le serviteur de Saint-Théodore, à peine eu la force d'écrire l'incroyable tourments de son maître.

        Dieu, cependant, dans sa grande miséricorde, a voulu que la mort de saint Théodore devrait être aussi fructueuse pour ceux près de lui que sa vie était. Un ange guéri corps blessé du saint et le descendirent de la croix. Dans la matinée, les soldats impériaux ai trouvé saine et sauve. Voir avec leurs propres yeux la puissance infinie du Dieu chrétien, ils furent baptisés, non loin du lieu de l'exécution échoue.

        Ainsi, saint Théodore est devenu "comme un jour de splendeur" pour ceux qui vivent les païens dans l'obscurité de idolatrie, et il éclaira leurs âmes "avec les rayons lumineux de sa souffrance." Ne voulant pas d'échapper à martyre pour le Christ, saint Théodore s'est volontairement livré à Licinius, et découragé les chrétiens de se soulever contre le tortionnaire, en disant: «Bien-aimés, halte! Mon Seigneur Jésus-Christ, suspendu sur la croix, retenu les anges et n'a pas permis à prendre sa revanche sur la course de l'homme. "

        Allant à l'exécution, le saint martyr a ouvert les portes de la prison avec juste un mot et libéré les prisonniers de leurs obligations. Les gens qui ont touché sa robe étaient guéris instantanément à partir de maladies, et libéré de la possession démoniaque. Par ordre de l'empereur, saint Théodore a été décapité par l'épée. Avant sa mort, il dit Varus, "Ne manquez pas de noter le jour de ma mort, et d'enterrer mon corps dans Euchaita." Il a également demandé à être rappelé chaque année à cette date. Puis il baissa la tête sous l'épée, et a reçu la couronne du martyre qu'il avait cherché. Cela s'est produit le 8 Février, 319, un samedi, à la troisième heure de la journée.

Saint-Théodore est considéré comme le saint patron des soldats. Il est également commémoré le 8 Juin.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 16:55

    0202presentation20.jpg    Le sixième jour de l'Après fête de la Réunion du Seigneur tombe le 8 Février. Les hymnes de la journée parlent du Christ l'accomplissement de la loi en étant amené au Temple, et de la façon dont la Mère de Dieu, :

"Révèle au monde son Créateur, et le dispensateur de la loi."

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 16:48

  0207parthenius.jpg     Saint Parthenius, Evêque de Lampsaque, était originaire de la ville de Melitoupolis (Dans le nord-ouest en Asie Mineure), où son père Chistophe a servi comme Diacre. Les jeunes ne reçoivent pas une éducation adéquate, mais il a appris la Sainte Ecriture en assistant à des services religieux. Il avait un bon cœur, et distribué aux pauvres l'argent qu'il a gagné à travailler comme pêcheur.

       Remplis de la grâce de Dieu, Saint Parthenius à dix-huit ans a guéri les malades au nom de Jésus-Christ, chasser les démons et autres miracles. L'apprentissage de la vie vertueuse du jeune homme, l'Evêque Philète de Melitoupolis a assuré son éducation et l'ordonna Prêtre.

        En 325, sous le règne de Constantin le Grand, l'Archevêque Achille de Cyzique fait de lui l'Evêque de la ville de Lampsaque (Asie Mineure). Dans la ville étaient de nombreux païens, et avec ferveur le Saint commença à répandre la foi dans le Christ, ce qui confirme à travers de nombreux miracles et en guérissant les malades.

       Les gens ont commencé à se détourner de leurs croyances païennes, et le saint est allé à l'empereur Constantin le Grand autorisation cherchent à démolir le temple païen et de construire une église chrétienne à sa place. L'empereur a reçu le saint avec honneur, lui donna un décret autorisant la destruction du temple païen, et lui a fourni les moyens de construire une église. De retour à Lampsaque, St Parthenius eu le temple païen démoli et construit une belle église de Dieu dans la ville.

       Dans l'un des temples rasés, il a trouvé une dalle de marbre dont il pensait être très approprié comme un autel. Le saint a ordonné de commencer le travail sur la pierre, et de le déplacer à l'église. Grâce à la malice du diable, qui est devenu furieux à la suppression de la première pierre du temple païen, le panier renversé et tué le conducteur d'Eutychès. St Parthenius lui a rendu la vie par sa prière et honte au diable, qui voulait contrecarrer l'œuvre de Dieu.

       Le saint était si gentil qu'il a refusé la guérison à aucun de ceux qui venaient à lui, ou qui se trouvait à sa rencontre au bord du chemin, qu'il souffrait de maladies corporelles ou a été tourmentés par des esprits impurs. On a même cessé d'aller aux médecins, depuis St Parthenius guérit tous les malades gratuitement. Avec la grande puissance du nom de Jésus-Christ, le saint banni une armée de démons de personnes, de leurs maisons, et dans les eaux de la mer.

       Une fois, le saint prêt à chasser un démon d'un homme, qui avait été possédé par elle depuis l'enfance. Le démon se mit à implorer le saint pour ne pas le faire. St Parthenius promis de donner le mauvais esprit d'un autre homme en qui il pouvait habiter. Le démon a demandé: «Qui est cet homme?" Le saint répondit: «Tu habite en moi, si vous le souhaitez."

       Le démon s'enfuit comme si piqué par le feu, en criant: «Si la simple vue de vous est un tourment pour moi, comment puis-je oser entrer en vous?"

        Un esprit impur, chassé de la maison où la pourpre impériale colorant a été préparé, a déclaré que le feu divin qui le poursuivait avec le feu de la géhenne.

        Après avoir montré les gens de la grande puissance de la foi en Jésus-Christ, le saint converti une multitude d'adorateurs d'idoles au vrai Dieu.

       St Parthenius est décédé paisiblement et solennellement enterré à côté de l'église cathédrale de Lampsaque, qu'il a construit

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 16:45

Le cinquième jour de l'Après fête de la réunion du Seigneur tombe le 7 Février.

0202presentation18.jpg

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 22:48

Strasbourg, 23 juin

 

186950965.jpg       L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) exhorte le parlement russe à annuler les dispositions limitant le pluralisme politique, indique le rapport sur l'état de la démocratie en Europe débattu mercredi à l'APCE.

       Lors de son adhésion au Conseil de l'Europe en 1996, la Russie a contracté une série d'engagements. Leur respect fait depuis lors l'objet d'un suivi permanent. 

        Bien que les législatives de 2007 et la présidentielle de 2008 en Russie aient somme toute reflété la volonté des électeurs du pays, les irrégularités substantielles constatées au cours de la campagne électorale et lors du scrutin ont torpillé le pluralisme politique. Ces élections n'ont pas été reconnues conformes aux standards définis par le Conseil de l'Europe, constate le rapport.

       Evoquant le thème du parlement, l'APCE cite les pays où les parlements ont été monopolisés par un nombre limité de partis politiques (Azerbaïdjan, Arménie, Russie, Géorgie) et où l'opposition a été soit affaiblie, soit morcelée (Azerbaïdjan, Russie, Géorgie).

       L'APCE accorde traditionnellement une grande attention à la situation des médias. S'agissant de la Fédération de Russie, elle estime que la liberté d'expression n'est pas respectée et que les journalistes font l'objet de menaces et de poursuites judiciaires. L'Assemblée dénonce également les meurtres de journalistes dans le pays.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article