Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 00:07

La participation de GDF Suez à la construction du gazoduc Nord Stream, qui reliera la Russie à l'Allemagne par le fond de la mer Baltique, dépend de la solution qui sera apportée aux questions en suspens, a déclaré le vice-président de Gazprom Alexandre Medvedev.

"Les négociations se poursuivent. Certaines questions restent encore à régler, si bien que tout dépend des solutions qui seront trouvées", a affirmé M.Medvedev interrogé par les journalistes dans les couloirs du sommet de l'APEC à Singapour.

Le PDG de Gazprom Alexeï Miller avait antérieurement annoncé que le groupe français pouvait s'associer au projet Nord Stream avant la fin de 2009.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 23:52

La crise actuelle a montré l'interdépendance totale des économies de différents pays, a déclaré samedi le président russe Dmitri Medvedev lors du sommet du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) à Singapour.

"La coordination des politiques macroéconomiques nationales, notamment du contrôle et du suivi des systèmes financiers de différents pays et de l'économie mondiale dans son ensemble, acquiert une importance particulière dans ces conditions", a-t-il constaté.

Selon le chef de l'Etat russe, chaque pays est en droit d'obtenir des informations supplémentaires et d'analyser objectivement les démarches déployées par ses partenaires.

Ce facteur a ceci d'important que "nos propres actions peuvent être neutralisées par les erreurs et la politique économique d'autres pays", a-t-il précisé.

Dans le même temps, il a souligné que les critères d'évaluation économique ne devaient être imposés à personne.

"Il est indispensable de les formuler au cours d'une libre discussion entre tous les acteurs économiques mondiaux et de les appliquer au niveau des organisations internationales faisant autorité", a estimé M.Medvedev.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 23:47

La Russie salue la volonté de l'administration américaine en place d'aspirer à la sécurité globale et non pas de renforcer son leadership, écrit le président Dmitri Medvedev dans son article intitulé "Le rôle de la Russie en période de transition", publié dans un supplément annuel à la revue The Economist.

"Incontestablement, la communauté internationale doit s'appuyer sur les méthodes politiques et diplomatiques, et non pas militaires et musclées, en réglant les conflits. Il est aussi évident que le rôle de la coopération régionale s'accroîtra", lit-on dans l'article.

"La politique des grandes puissances mondiales sera toujours plus orientée vers la garantie de la sécurité globale et non pas vers le renforcement du leadership de l'un ou de l'autre pays. Nous saluons dans cet ordre d'idée l'aspiration évidente de l'administration américaine en place à avancer dans ce sens justement", écrit le chef de l'Etat russe.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 16:56

Le chef de file des terroristes opérant en Tchétchénie, Dokou Oumarov, aurait été anéanti vendredi avec d'autres bandits lors d'une opération spéciale, a déclaré le président tchétchène Ramzan Kadyrov qui dirigeait l'opération près d'Atchkhoï-Martan (ouest).

"Jusqu'à 20 bandits ont été anéantis, les corps de nombreux d'entre eux sont déchiquetés et donc inidentifiables. Il se peut que ce rat d'Oumarov se trouve parmi eux car Islam Ouspakhadijiev, dont le corps a été identifié, était toujours à ses côtés", a expliqué le président tchétchène.

"Mais nous n'en serons sûrs qu'après l'expertise", a-t-il ajouté.

Un mandat d'arrêt fédéral contre Islam Ouspanhadjiev, accusé d'assassinats de policiers et d'attentats terroristes, avait été délivré en 2004.

En juin 2009, des rumeurs relatives à la mort de Dokou Oumarov avaient été relayées par plusieurs médias, sans pouvoir être confirmées.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 16:54
Dans les prisons, des "Allah akbar" pendant la minute de silence
Jeudi, à midi, la minute de silence est perturbée par des cris anonymes. Des «Allah akbar!» qui jaillissent des fenêtres grillagées vers les cours de promenade, qui résonnent dans les coursives. Des provocations sporadiques en prison alors que la France se fige pour saluer la mémoire des victimes des attentats. Une volonté de choquer, de salir l'instant de recueillement. Depuis, le mouvement ne s'est pas amplifié. «Les détenus les plus radicalisés sont malins. Ils savent que notre vigilance est en ce moment à 200 %. Ils vont attendre plus tard pour capitaliser sur les événements», prédit un surveillant de la région parisienne.

source : le figaro.fr

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 16:50
Le site du lycée de Dammartin en Goelle piraté par des djihadistes
Les frères Kouachi sont morts vendredi dans l'assaut livré par le GIGN sur l'imprimerie dans laquelle ils étaient retranchés dans une petite zone industrielle à Dammartin-en-Goelle, en Seine-et-Marne. Une petite commune meurtrie. Dimanche, jour de la marche républicaine partout en France, le site du lycée a été piraté par des djihadistes.
Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 16:48
On est tous d'accord sur la liberté d'expression, bien sûr
Ce fut Charlie Hebdo et pas Minute. Quelque part, c’est un peu déstabilisant pour celui qui suit bien les cailloux laissés par les Petits Poucets de la Pensée Correcte, puisqu’au contraire de Charlie Hebdo, Minute est dans le camp du Mal et aurait donc dû être attaqué depuis fort longtemps. Mais baste, ce fut donc Charlie et presqu’instantanément, tout le monde fut Charlie.

En quelques jours, quelques heures même, la situation est passée d’assez morose à celle d’un magma effervescent où l’émotionnel semble tout dicter. La tension est presque palpable. Sur les réseaux sociaux, l’électricité règne dans les échanges et on s’étonne presque que, pour le moment, ni Zemmour, ni Dieudonné (par exemple) ne se soient fait buter. Au fait, s’ils tombent sous une rafale, combien porteront un petit panonceau « Je Suis Zemmour » ? Et pour le sulfureux hebdomadaire de droite (extrême ?), un panneau « Je suis Minute », ça le fait ? En tout cas, on peut souhaiter qu’ils seront aussi nombreux que ceux qui portèrent, sans hésiter, le panonceau « Je suis Charlie ».

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 16:46
Allemagne : mobilisation record du mouvement anti Islam Pegida
A l'occasion d'une manifestation "contre l'islamisation de l'Allemagne et de l'Occident", lundi 5 à Dresde, près de 18.000 personnes se sont réunies à l'appel du mouvement Pegida. Cette mobilisation "record" s'est néanmoins heurtée à des contre-rassemblements dans plusieurs villes du pays.

Le mouvement prend, à chaque manifestation, un peu plus d'ampleur. La ville de Dresde en Allemagne a connu, lundi 5, un nouveau record de mobilisation contre "l'islamisation" de la société: quelque 18.000 personnes se sont réunies à l'appel du collectif Pegida (acronyme pour Européens patriotes contre l'islamisation de l'Occident).
Alors qu'Angela Merkel avait appelé ses compatriotes à ne pas participer à ces manifestations "racistes" dans son allocution du Nouvel An, des milliers de personnes ont de nouveau défié l'appel de la chancelière à rejeter ces rassemblements qui ont lieu chaque lundi depuis le début d'octobre. Comme à chaque fois, les manifestants ont de nouveau scandé "Wir sind das Volk" ("Nous sommes le peuple"), un slogan qui avait déjà été entonné auparavant par les manifestants contre le régime de la RDA.
Si la mobilisation a connu cette fois-ci un record d'affluence, elle s'est néanmoins heurtée à des contre-rassemblements dans plusieurs grandes villes du pays. A Dresde, par exemple, quelque 3.000 contre-manifestants s'étaient rassemblés, notamment à l'initiative du collectif d'associations baptisé "Dresde pour tous". A Cologne également, dans l'ouest du pays, quelques milliers de personnes ont manifesté contre le mouvement.
Créé début octobre par Lutz Bachmann, un photographe et graphiste de 41 ans, plusieurs fois condamné à de la prison ferme ou avec sursis pour des cambriolages, des braquages ou du trafic de cocaïne, le mouvement Pegida refuse "l'islamisation de la société allemande". Il prend régulièrement pour cibles l'islam, les étrangers, les médias, les élites politiques et le multiculturalisme.
La précédente manifestation, qui a eu lieu trois jours avant Noël, avait déjà réuni 17.500 participants.
source :
http://www.francesoir.fr/politique-monde/allemagne-mobilisation-record-du-mouvement-anti-islam-pegida

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 16:39

Un nouveau scandale a éclaté à Washington à la suite de la divulgation d'une correspondance confidentielle.

Pour d'autres pays la chose est inconcevable: les plus importants médias publiant des messages secrets de l'ambassadeur au dirigeant du pays écrits il y a à peine une semaine.

L'ambassadeur des Etats-Unis en Afghanistan, Karl Eikenberry, écrit une lettre au président (et les médias américains la publient instantanément et sans aucune gêne), en lui disant qu'il est insensé d'envoyer des renforts en Afghanistan, si le gouvernement du président Hamid Karzaï ne manifeste pas le désir de lutter contre la corruption et autres vices qui ne contribuent qu’à renforcer les talibans et leurs semblables.

Le président américain a plusieurs variantes pour augmenter les effectifs des troupes en Afghanistan afin de les porter de 10000 à 40000 hommes. Ces renforts coûteront 33 à 50 milliards dollars par an. L'ambassadeur estime qu'il est absurde de faire quoi que ce soit sans changement de régime.

Il n'est pas étonnant que l'examen de ce problème devant s’effectuer dans le plus grand secret ait alimenté le débat public. Le fait est que, pour les Etats-Unis (ou, plus largement, pour toute la civilisation occidentale), il n'y a rien de plus important en ce moment. En effet, en Afghanistan, il s'agit non seulement de milliards de dollars, mais aussi de vies humaines. Par exemple, la Grande-Bretagne y a perdu son 200e soldat. Au nom de quoi?

Qui plus est, il devient de plus en plus clair que l’absurdité de l'organisation, d’ailleurs américaine, de l'élection présidentielle en Afghanistan fin août sape entièrement les efforts ultérieurs déployés par les Etats-Unis dans ce pays.

Rappelons que l'administration Obama considérait cette élection comme le point culminant de son programme de règlement du "problème afghan". Lorsque Karzaï et ses partisans ont été accusés d'avoir truqué les résultats de l'élection, la pire variante a été adoptée: le recompte des voix a rendu nécessaire un second tour. D'abord, la diplomatie américaine a fait pression sur le président du pays en l'obligeant à accepter un second tour. Ensuite, cette même diplomatie s'est retrouvée dans une situation idiote, lorsque le rival de Karzaï a retiré sa candidature pour le second tour.

Karzaï s'en est offensé et dit à présent ouvertement ce qu'il pense de la politique américaine dans son pays (cela explique le mécontentement de l'ambassadeur américain).

Comment il pouvait se taire puisque l'Amérique a fait tout son possible pour montrer aux Afghans que leur président n’est qu‘une marionnette (ce que nombreux soupçonnent), de plus, une marionnette ayant trop de fils tirés par beaucoup trop d'Américains aux avis opposés. En Afghanistan, on peut diriger sans élections, mais pas sans respect.

Au moment où se déroulait toute cette comédie, le président Obama a déclaré du haut de la tribune de l'ONU que la démocratie n'était pas un produit d'exportation et que les Etats-Unis n'avaient pas l'intention de l'exporter. C'est l'idée théorique, mais comment "ne pas l'exporter" concrètement en Afghanistan? Les Etats-Unis et, en général, la civilisation occidentale ne le savent pour l'instant pas.

Bref, l'agonie durera longtemps et c'est en Afghanistan que l'Amérique trouvera sa nouvelle image (et un nouveau style de comportement dans le monde), ou bien elle la perdra définitivement (l'Europe mérite une conversation à part).

Pour le moment, de nombreux pays ont commencé à participer plus activement aux affaires afghanes, en créant une alternative évidente à la politique américaine. Un cas rare: l'ONU a adopté unanimement une résolution appropriée de l'Assemblée générale (c'est-à-dire de tous les pays membres de l'ONU) à l'initiative de l'Allemagne. Dans cette résolution, les élections en Afghanistan sont considérées comme libres, justes et dignes de confiance. Le Japon a décidé d'accroître son aide à l'Afghanistan en la portant de 3 à 5 milliards de dollars (sur cinq ans). D'autres pays donateurs de l'Afghanistan se sont réunis à Istanbul, et il n'a pas été question de réduire l'aide.

Enfin, l'Inde, la Chine et la Russie (lors d'une rencontre de leurs ministres des Affaires étrangères à Bangalore) ont inclus dans le document final quelques paragraphes intéressants sur leur désir d'élaborer "conjointement avec d'autres pays" une stratégie afghane collective. Pourquoi? C'est simple: l'administration américaine veut apporter des changements dans ses actions à l'étranger, en premier lieu, en Afghanistan et dans la région. Mais s'il est nécessaire d'agir de façon nouvelle - notamment, avec l'aide de la Russie - on est tout de suite en présence d'une paralysie déjà familière de la volonté et de la pensée.

Auteur: Dmitri Kossyrev, RIA Novosti.

Ce texte n'engage que la responsabilité de l'auteur.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 21:04
Icône de la Mère de Dieu de Saint Theodore

Le 16 Août, nous commémorons la découverte miraculeuse de l'Icône de la Très Sainte Mère de Dieu de saint Théodore. Selon la tradition, l'Icône de Theodore de la Mère de Dieu a été peinte par l'Evangéliste Luc, et ressemble à la célèbre Icône de Vladimir de la Mère de Dieu.
Cette Icône a reçu son nom de Père St Alexandre Nevsky Grand Prince Yaroslav Vsevolodovich (+ 1246), qui, dans le saint Baptême a été nommé en l'honneur de St Théodore Stratelates (8 Février).


Selon la tradition, son frère Aîné, St George (4 février), avait trouvé l'icône dans une ancienne chapelle en bois près de la ville de Gorodets. Plus tard, le Monastère de Saint Théodore Gorodets a été construit à cet endroit. Lorsque les citoyens de Gorodets ont fui la ville à l'approche du Khan ils n'ont pas le temps de prendre l'Icône avec eux.


En 1239 les habitants de Kostroma ont vu l'Icône étant effectuée à travers leur ville par une figure rayonnante qui ressemblait à St Théodore Stratelates. Le lendemain, l'Icône a été retrouvée dans un arbre par le prince Basile de Kostroma, frère Cadet de Saint-Alexandre-Nevsky, alors qu'il chassait dans la forêt. L'Icône a été placée dans l'église de Saint-Théodore Stratelates, et de nombreux miracles ont eu lieu devant elle.


Le Prince Yaroslav-Théodore est devenu le Grand Prince de Vladimir après que son Frère St George péri dans la bataille avec les Mongols à la rivière Sita. Il a donné l'Icône qu'il a hérité de son frère à son propre Fils, St-Alexandre-Nevski.


La miraculeuse Icône de Theodore de la Mère de Dieu était constamment avec Saint-Alexandre, et il priait souvent avant. Après Saint-Alexandre Nevsky est mort le 14 Novembre 1263 au monastère fondé par son père, l'icône a été prise par son jeune frère Basile.


De nombreuses copies de la Kostroma Theodore Icône ont été faites, et l'un des premiers a été commandé et portées à Moscou par la mère de Michael tsar, la religieuse Martha. Dès la seconde moitié du XVIIe siècle, diverses copies de la Theodore Icône ont été agrandies avec des scènes représentant des événements de l'histoire de l'icône miraculeuse.


L'icône de Theodore est recto-verso. Sur le revers est l'image de la sainte grand martyr Paraskeva, représenté dans la splendide tenue d'une princesse. On croit que l'image de Paraskeva sur le revers de l'icône est connecté avec la femme de St-Alexandre-Nevski.


Le premier tsar Romanov a été acclamé comme souverain avant l'Icône de Theodore en 1613.


L'icône de la Très Sainte Mère de Dieu de saint Théodore est également commémoré le 14 Mars.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article