Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 19:18

   0613antonina.jpg     La sainte Martyre Antonina a souffert pendant le troisième siècle sous Dioclétien (284-305) dans la ville de Nicée. Ils l'ont torturée de diverses manières : ils l'ont brûlé avec le feu, ils l'ont mise sur une plaque chauffée au rouge, ils s'ennuient dans ses mains et les pieds avec des tiges rougies au feu et ils l'ont jeté en prison, où elle a langui pendant deux jours.

       Ces tourments n'ont pas cassé l'esprit de Ste Antonina, et à sa mort même, elle a avoué sa foi en Jésus-Christ. La sainte Martyre a été jeté dans la mer.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 19:12

  0613andronik.n.savva.jpg      Saint Andronic est né à Rostov, et était un Disciple de saint Serge de Radonège (25 septembre), et a reçu la tonsure monastique de lui. Orné de toutes les vertus, Andronic St vécu à Holy Trinity Monastery depuis de nombreuses années.

        Un jour, le saint Métropolite Alexeï (12 février) a visité le Monastère pour parler avec Saint-Serge à propos de la fondation d'un Monastère en accomplissement d'un vœu qu'il avait fait quand il a été sauvé du naufrage. St Alexis a souhaité établir un monastère Cénobitique dédiée à l'Icône du Christ non faite par-les mains (16 août ), et il voulait st Andronicus pour devenir l'Higoumène. Saint-Serge a accepté cette proposition, et le Monastère a été réalisé entre 1358-1361.

        St Andronic a gouverné le Monastère pendant de nombreuses années, attirant de nombreux moines à cet endroit. Parmi les moines notables de ce Monastère notables fut saint André Roublev (4 juillet).

         St Andronic s'endormit dans le Seigneur en 1395, et fut remplacé comme Higoumène par son disciple Saint-Sava de Moscou.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 19:07

   0613triphyllius.jpg     Saint Tryphillius, Evêque de Leukosia, est né à Constantinople, et il a reçu son éducation à Berit (Beyrouth, Liban). Il était très intelligent et éloquent. En dépit de cela, le saint choisi comme guide un homme ni livresque ni appris, mais de sainteté remarquable: saint Spyridon de Tremithos (Décembre 12).

       L'Empereur Constantin II (337-340) est tombé gravement malade, et ne recevant aucune aide des médecins, il se tourna vers Dieu. Dans un rêve, il vit un ange, lui enjoignant à un groupe de hiérarques. Soulignant deux d'entre eux, l'ange dit que seulement à travers eux pourrait-il recevoir la guérison.

       Constantin a publié un édit impérial, commandant aux évêques à assembler. St Spyridon a également reçu cet ordre, et se rendit à l'Empereur avec son Disciple st Tryphillius. Le malade a immédiatement reconnu que les guérisseurs indiqué par l'ange. Il les salua et leur a demandé de prier pour sa santé. St Spyridon par une prière touché la tête de l'empereur, et il est devenu bien.

       St Tryphillius été charmé par le beau palais, la majestueuse figure de l'empereur, et le faste de la vie du palais. St Spyridon dit: «Pourquoi êtes-vous étonné? Est-ce que tout cela faire l'empereur une plus juste? Tous, empereurs et des dignitaires semblables, mourra et solidaires avec les plus pauvres très devant le tribunal de Dieu. Il faut chercher des bénédictions éternelles et la gloire céleste ».

         Bientôt St Tryphillius a été évêque de Leukosia sur Chypre. Il visitait souvent avec saint Spyridon. Une fois, ils ont traversé une zone de vignobles et de jardins d'une beauté particulière et d'abondance, Parimnos nommés. St Tryphillius, attirés par la beauté de la nature, a examiné comment ils pourraient explorer cette terre. St Spyridon discerné les pensées de St Tryphillius et dit: «Pourquoi avez-vous toujours penser à bénédictions terrestres et transitoires? Notre habitation et les richesses sont dans le ciel, pour lequel nous devons tendre." C'est ainsi que saint Spyridon conduire son disciple vers la perfection spirituelle, dont saint Tryphillius atteint par les prières de son instructeur. St Tryphillius avait une âme charitable, un cœur sans malice, la foi droite et amour envers tous, et bien d'autres vertus.

       Une fois, un Conseil des évêques s'est réuni à Chypre. Les Pères du Concile ont demandé que St Tryphillius, connu pour son érudition et son éloquence, s'adresser au peuple. S'exprimant au sujet de la guérison du paralytique par le Seigneur (Marc 2:11). à la place du mot «lit», il a utilisé le mot «lit». Impatient avec le rendu imprécis du texte de l'Évangile, saint Spyridon dit St Tryphillius, «Êtes-vous meilleur que celui qui a dit" bébé ", que vous devriez avoir honte de son libellé?" et brusquement, il sortit de l'église.

        De cette manière, saint Spyridon a donné une leçon d'humilité St Tryphillius, de sorte qu'il ne serait pas devenu fier de sa propre éloquence. St Tryphillius a judicieusement piloté son troupeau. De l'héritage laissé par sa mère, il a construit un monastère à Leukosia. Le saint mourut à un âge avancé vers l'an 370.

Le pèlerin russe higoumène Daniel a vu les reliques de saint Tryphillius à Chypre au début du XIIe siècle.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 19:02

  0613aquilina.jpg      La sainte Martyre Aquilina, originaire de la ville phénicienne de Byblos, a souffert sous l'Empereur Dioclétien (284-305). Ses parents l'ont élevé dans la piété chrétienne. Quand la jeune fille n'avait que douze ans, elle a convaincu un ami païen à se convertir à Christ. Un des serviteurs du Gouverneur impérial Volusien l'a accusée d'enseigner aux autres de ne pas suivre la Religion de leurs pères. La jeune fille a avoué fermement sa Foi en Christ devant le gouverneur et dit qu'elle ne saurait pas lui renoncer. Volusien a tenté d'influencer la jeune confesseur par la persuasion et par la flatterie, mais en voyant sa confiance, il lui a ordonné d'être torturé.

       Ils l'ont frappé sur le visage, alors ils l'ont déshabillée et battue à coups de fouet. Le tortionnaire a demandé :

«Où donc est ton Dieu ? Qu'il vienne vous sortir de mes mains".

        La sainte répondit :

«Le Seigneur est avec moi invisible, et plus je souffre, plus de force et d'endurance va me donner."

         Ils percé les oreilles du martyr avec des tiges de métal chauffées. La sainte Vierge tomba comme morte. Le bourreau pensait que la jeune fille avait réellement mort, et il donna l'ordre de jeter son corps hors de la ville pour être mangé par des chiens.

        La nuit, un saint ange est apparu à St Aquilina, la tira et lui dit: «Lève-toi et sois guérie. Aller et dénoncer Volusien, de sorte que lui et ses plans peuvent venir à rien."

        Le martyr est allé à la cour du gouverneur et se tint devant Volusien. Voyant St Aquilina, il a appelé à ses serviteurs, et leur a ordonné de veiller sur elle jusqu'au matin.

        Dans la matinée, il a condamné St Aquilina à la mort, en disant qu'elle était une sorcière qui ne respectaient pas les décrets impériaux. Quand ils ont conduit le saint à l'exécution, elle a prié et rendu grâce à Dieu de lui avoir permis de souffrir pour son saint nom.

        Une voix a été entendue en réponse à sa prière, son invocation pour le Royaume céleste. Avant que le bourreau pouvait exécuter la sentence, le martyr a abandonné son esprit à Dieu (+ 293). Le bourreau craint de désobéir aux ordres du gouverneur, alors il lui coupa la tête, même si elle était déjà morte.

          Des chrétiens ont pieusement enterré le corps de martyr. Plus tard, ses reliques ont été prises à Constantinople et placé dans une église qui porte son nom.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 20:34

   1Pic.jpg     Le 23 avril 2010 à l'Université de Smolensk s'est oouvert, le Congrès régional des enseignants de mise en œuvre du programme d'éducation spirituelle et morale. Le forum a été organisé avec le Département régional de l'Éducation et de la Science en collaboration avec le diocèse de Smolensk. Le président du Département de l'éducation religieuse et la catéchèse de l'Eglise Orthodoxe Russe, l'Evêque Mercurius de Zaraisk a préparé pour le rapport de l'événement :

"Sur l'état d'avancement de l'expérience dans l'enseignement dans les écoles secondaires des cours intégrés :

« Principes de base des cultures religieuses et éthique laïque "," qui lisent un spécialiste de la Division de l'éducation orthodoxe V. Poleshkevich.


Votre Excellence, Votre Excellence ! Pères honnêtes, frères et sœurs - les participants des premiers enseignants du Forum de culture orthodoxe de Smolensk !

          Je veux tout d'abord vous féliciter pour cet événement remarquable - l'enseignement orthodoxe de l'ancienne cathédrale de Smolensk par la terre dont les habitants pendant des siècles se sont battus vaillamment pour faire en sorte que cette belle maison petite et toute notre Patrie n'a pas perdu son visage orthodoxe merveilleux.


         Aujourd'hui le moral est exigé, juste sur un autre champ de bataille - Enseignants - pour nos valeurs nationales et de la culture orthodoxe. Et le résultat de cette bataille et la force de ses membres directement à l'avenir de la Russie et de son peuple.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 20:28

Bichkek, 27 juillet

 

  187131977.jpg      Les institutions financières internationales ont décidé d'octroyer une aide de 1,1 milliard de dollars destinée à la restauration de l'économie kirghize, a annoncé mardi à RIA Novosti un porte-parole du gouvernement de la république.

        "Aujourd'hui, la conférence internationale des pays donateurs a pris la décision de débloquer au cours des 30 prochains mois une aide de 1,1 milliard de dollars dont 60 millions seront versés avant la fin de l'année en qualité d'aide urgente à la république", a indiqué le porte-parole, sans toutefois préciser les conditions de cette aide.

         Mardi, une conférence des pays donateurs s'est déroulée à Bichkek, rassemblant les représentants de pays occidentaux et d'institutions financières internationales.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 20:21

  sacrecharlesvii.jpg      Avec la victoire de Patay, la route de Reims était ouverte. Pressée par ses voix, Jeanne demanda au roi de partir rapidement. Conseillé par son entourage, il s'y opposa et retarda ce départ le plus possible si bien que Jeanne décida de ne plus attendre et le 27 Juin, elle quitta Gien, obligeant le roi à la suivre. C'est ici le moment de parler de cette opposition du roi et de ses conseillers qui se fit jour dès la délivrance d'Orléans et ne cessa de grandir jusqu'à la trahison. Cette conduite du roi vis à vis de Jeanne est à la fois incompréhensible et inadmissible.
Comment, après lui avoir donné toutes les preuves possibles qu'elle venait de Dieu, le roi a-t-il pu s'opposer ou même seulement retarder l'éxecution de ses ordres qui étaient la volonté de Dieu. On dira que ses conseillers, La Trémoille en tête, détestaient Jeanne, mais n'était-il pas le maître ? Avait-il besoin des conseils de ces personnages quand il les recevait directement de Dieu. Si encore cette volonté de Dieu lui avait prescrit, comme c'est le plus souvent le cas, des choses pénibles, on comprendrait encore. On accuse son caractère mou et indécis, mais la crainte de Dieu ne suffit-elle pas à secouer la mollesse ?
Il fallait vraiment que Dieu ne voulût pas que la France tombe sous le joug des Anglais pour que les prédictions de Jeanne se réalisent par la suite car lui-même ne le méritait pas. Donc, le 29 Juin, 2 jours après Jeanne, le roi se mit en route. L'itinéraire adopté est assez surprenant car ce qui aurait pu être parcouru en 200kms le fut en 290 environ : Gien- St Fargeau - Auxerre - St Florentin - Troyes - Châlons sur Marne. Toutes ces villes étaient tenues par des partisans du duc de Bourgogne. La plupart firent leur soumission au passage de l'armée royale (St Fargeau le 29 Juin - St Florentin le 3 Juillet - Châlons le 13 Juillet).
Auxerre se contenta de ravitailler l'armée. Seule Troyes résista. Il fallut mettre le siège, mais au moment de l'assaut, la ville ouvrit ses portes (10 Juillet). La marche sur Reims fut simplement retardée de 5 jours. Le 16 Juillet dans l'après-midi, le roi suivi de son armée fit une entrée solennelle à Reims, puis des crieurs publics lurent l'ordonnance annonçant le sacre pour le lendemain.
C'est donc le 17 Juillet 1429 qu'eut lieu ce grand événement qui marque le point essentiel de la mission de Jeanne.
Pendant toute la cérémonie, elle se tint à côté du roi avec son étendard en priant de toutes ses forces. Après, elle eut la joie de retrouver son père et son cousin Laxart qui étaient venus de Domrémy.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 20:04

Bichkek, 27 juillet

 

   187130151.jpg     La nationalisation d'entreprises privées au Kirghizstan a été motivée par la situation exceptionnelle régnant dans le pays, a déclaré mardi à Bichkek la présidente kirghize Rosa Otounbaïeva.

"La décision du gouvernement par intérim de nationaliser certaines entreprises privées a été dictée par la situation exceptionnelle dans le pays", a-t-elle annoncé lors d'une conférence internationale des donateurs à Bichkek réunissant les représentants de plus de 30 organisations internationales et de plus de 50 pays donateurs.

Mme Otounbaïeva a indiqué que les autorités avaient l'intention d'utiliser la propriété nationalisée d'une façon efficace et transparente "pour le bien du pays".

"Le domaine énergétique a été corrompu tant sous Askar Akaïev (premier président kirghiz, 1990-2005) que sous Bakiev. C'est pourquoi je lance cette initiative qui prévoit la transparence dans ce secteur, et j'appelle à la communauté des donateurs à soutenir cette initiative", a poursuivi la présidente kirghize.

En avril dernier, après le renversement et la fuite du président Kourmanbek Bakiev, le gouvernement par intérim présidé par Mme Otounbaïeva est arrivé au pouvoir. La nouvelle administration a pris la décision de nationaliser plusieurs grandes sociétés privées appartenant à la famille de l'ex-président et à son entourage dont l'une des plus grandes banques commerciales du pays, AsiA Universal Bank (AUB).

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 19:57

Par Eric Pinel, candidat du PdF dans l'Oise, ancien député européen.

 thumb.small.Pinel_Eric_Affiche1.jpg

Marine Le Pen :  de Valmy à Lampedusa
 
        2006. Marine Le Pen, directrice de la campagne présidentielle de Jean-Marie Le Pen, choisit le haut lieu maçonnique de Valmy pour inaugurer ladite campagne.
Quel symbole ! Rappelons que la bataille de Valmy, « grande victoire » des révolutionnaires, fut achetée par le franc-maçon Danton au franc-maçon Brunswick moyennant remise du Régent, fleuron des joyaux de la couronne, volé sur ordre du Ministre de la Justice avec tant d’autres valeurs des Biens Nationaux.
Une victoire bidon, un cambriolage, un clin d’œil aux loges, le ton était donné par celle qui deviendrait bien vite la présidente du Front National.
Depuis, bien des gages ont été donnés pour devenir fréquentable.
Bien des têtes sont tombées depuis six ans, qui voulaient, les imp(r)udentes, faire respecter la ligne politique, le programme du FN.
Bien des têtes tombent encore pour faire de la place aux nouveaux venus, émissaires des lobbies, dans l’organigramme du mouvement et dans les circonscriptions « gagnables ».
Bien des militants historiques se sont vu écartés des investitures au profit de ces opportunistes, coucous de la cause nationale.
 
        Le cas de la Picardie est emblématique.
Dans l’Oise, on trouve Karim Ouchikh, ancien maire adjoint socialiste de Gonesse (95).
Dans l’Aisne, Bertrand Dutheil,un homme de gauche arrivant directement du MDC.
Mais dans la Somme, c’est le pompon. Un seul candidat (sur 5 !) est un militant du FN 80. Par contre, on trouve un transfuge du Parti Radical, un autre de CPNT, et, cerise sur le gateau, un ancien membre du cabinet de Jacques Chirac à la mairie de Paris. Il nous vient de Bordeaux et du Grand Orient de France, l’un n’empêchant pas l’autre.
 
        Et tout cela n’est qu’un début. Le Rassemblement Bleu Marine cache, paraît-il, une refonte générale du FN, avec un nouveau nom. Ne serait-ce que pour permettre l’absorption de quelque « micro-parti » (le terme, qui n’a pas manqué de froisser Paul-Marie Coûteaux, est répété à l’envi par le très condescendant prince consort, Louis Aliot).
Le Front National, version 2012, c’est la mise à l’écart des militants historiques, le parachutage de nouveaux venus « dignes des loges », à défaut d’autre chose, et un changement de nom en perspective.
Pourquoi pas « Alliance Nationale » ?
Avec, en prime, l’accueil de 750.000 nouveaux immigrés en cinq ans.
Logique !  Marine, c’est Fini, et Fini, c’est Lampedusa.
 
   Eric Pinel
Membre du Bureau Politique du Parti de la France
Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 19:55

  thumb.small.39498118241.jpg      Source : Le Nouveau NH. Malgré tous les effort du Front national et de Marine Le Pen pour lisser son image et réintégrer le système, le FN en est au même point qu’en 2007. Impossible de dire aujourd’hui, si le parti dirigé par la fille de Jean-Marie Le Pen sera capable de faire entrer un ou plusieurs députés au palais Bourbon.

Le score en trompe l’œil réalisé par Mme Le Pen à la présidentielle lui permet sur le papier de jouer les troubles fêtes en provoquant des duels et des triangulaires mais pas de gagner de "façon mécanique".

Très prudent, contrairement à la présidentielle, où il se voyait au second tour, le FN admet que l’élection d’un unique député serait déjà une victoire.
Un Rassemblement Bleu Marine ouvert à la diversité…
Dans sa stratégie de conquête du pouvoir le FN avait annoncé qu’il réserverait 30% des circonscriptions à des "patriotes" extérieurs au FN. Une "ouverture" qui n’a pas attiré les "foules" puisque seulement une cinquantaine de circonscriptions sont finalement concernées. Les plus nombreuses, mais pas forcément les meilleures, revenant au Siel, le micro parti, créé pour l’occasion par Paul-Marie Couteaux, le reste étant attribué presque exclusivement à l’état-major de la campagne présidentielle de Marine Le Pen.
Pour faire de la place à ces nouveaux venus dans des circonscriptions dites "gagnables", la commission d’investiture du parti a mis sans états d’âme, sur la touche des militants locaux dument encartés au FN. Anciens PSU, socialistes, souverainistes bourlingueurs, francs-maçons, le Rassemblement Bleu Marine (RBM) ne craint pas de s’ouvrir à la diversité. "Il faut bien combler les vides" avoue sans plus de précisions ce cadre parisien. Combler les vides, c’est remplacer les déçus du "marinisme", comme cet ancien directeur de cabinet de Bruno Gollnisch, Eric Pinel dorénavant membre du Parti de La France et candidat de l’Union de la Droite Nationale (UDN) à Creil dans l’Oise qui "s’étonne" d’avoir pour adversaire FN ou plutôt RBM un "ancien adjoint au maire socialiste de Gonesse".
"Et s’il y a des députés du rassemblement Bleu Marine (qui entrent à l’Assemblée) et que je n’y suis pas, je leur fais la plus totale confiance pour mener le combat que nous continuerons, nous, partout, à mener." Marine Le Pen
Au lendemain de son élection, Nicolas Sarkozy s’était empressé d’ouvrir son gouvernement à des personnalités de gauche. On connaît les suites désastreuses de cette expérience… Si d’aventure le Rassemblement Bleu Marine réussissait à décrocher un siège à l’Assemblée nationale et que l’élu soit l’un de ces transfuges, on peut se demander qu’elle serait l’attitude de cet heureux homme une fois l’ivresse de l’élection passée. Gilbert Collard, candidat dans le Gard a maintes fois déclaré qu’il était "mariniste" et surtout pas "frontiste". On peut également se demander ce que ferait Florian Philippot, ce jeune Rastignac devenu le gourou de Marine Le Pen, une fois entré dans le cénacle ? Marine Le Pen a beau déclarer "je leur fais la plus totale confiance pour mener le combat", rien n’est moins sûr… On se souvient de Yann Piat en désaccord avec Jean-Marie Le Pen, de Jacques Peyrat qui faute de mieux, sans doute, fait son retour dans le sillage du FN, plus récemment de Claire Checcaglini qui aurait pu se retrouver candidate, si elle avait décidé d’aller au bout de l’histoire…
Le plus probable vu le mode de scrutin et le manque de réserve de voix est qu’il n’y ait aucun élu RBM le 17 juin au soir, ce qui posera alors inévitablement la question du devenir de ce rassemblement de fortune.
Pour autant, si le FN n’avait aucun élu, il devrait trouver de la consolation en comptant sa subvention publique après les cinq ans de vaches maigres qu’il vient de traverser… A la condition que les électeurs soient au rendez-vous !
Pierre Picace
Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article