Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 21:21

  thumb.small.violence     Les affrontements "violents" entre une centaine de jeunes et les forces de l'ordre dans la nuit de lundi à mardi 14 août dans les quartiers d'Amiens-Nord ont fait seize blessés parmi les policiers et causé d'importants dégâts.

  • Les affrontements "violents" entre une centaine de jeunes et les forces de l'ordre dans la nuit de lundi à mardi 14 août dans les quartiers d'Amiens-Nord ont fait seize blessés parmi les policiers et causé d'importants dégâts, a-t-on appris de sources concordantes.

       Selon la préfecture de la Somme, une centaine de jeunes rassemblés dans le quartier d'Amiens-Nord - l'une des quinze zones de sécurité prioritaire ciblées par le gouvernement - ont commencé, lundi soir vers 21 heures, "à harceler les forces de l'ordre venues sécuriser le quartier après des heurts dimanche soir".

Seize policiers ont été blessés par des tirs de chevrotine et de mortier de feux d'artifice et des jets de projectiles, dont le plus gravement touché a reçu quinze jours d'ITT (incapacité totale de travail), a-t-on précisé de même source.

Les forces de l'ordre ont répliqué avec des gaz lacrymogènes et des tirs de gomme-cogne sans faire de blessé, a ajouté la préfecture.

Aucune interpellation

Les 110 à 150 policiers présents sur place n'ont procédé à aucune interpellation.

Le quartier d'Amiens-Nord connaît régulièrement des incidents, "mais jamais de cette gravité, avec trois bâtiments publics en partie détruits", a souligné la préfecture.

Le maire d'Amiens, Gilles Demailly (PS), évoque une "scène de désolation", avec "partout des poubelles et des voitures brûlées", mais aussi des bâtiments publics touchés "pour la première fois", dont une école maternelle en partie incendiée et complètement saccagée et un centre sportif entièrement détruit.

Il y a ici des incidents réguliers

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 20:38

   0731Eudocimus-josepharimathean.jpg     Saint Eudocimus, originaire de Cappadoce (Asie Mineure), a vécu durant le IXe siècle, sous le règne de l'empereur Théophile (829-842). Il était le fils du pieux chrétiens et Basil Eudokia, une illustre famille connue à l'empereur. Ils ont augmenté leur fils "dans la discipline et sous les avertissements du Seigneur» (Ephésiens 6: 4), la plantation dans son âme une foi sincère et saintes vertus.

       La vie juste de St Eudocimus a été consacrée à plaire à Dieu et à servir son prochain. Après avoir donné un vœu de rester célibataire et chaste, il a évité la conversation avec les femmes et ne les a pas regardé. Il parlait seulement avec sa propre mère, dont il a grandement respecté. L'empereur tenait à sa vertu et de talent, donc il a nommé St Eudocimus comme gouverneur de Chorziane, Arménie. L'accomplissement de son devoir, en tant que serviteur de Dieu, St Eudocimus gouverné le peuple avec justice et bonté. Il s'est intéressé à l'infortune, et avec les orphelins et les veuves, et il était un défenseur du peuple. Ses exploits personnels chrétiens ce qu'il a fait dans le secret, ont été connus de Dieu seul.

      Eudocimus a plu à Dieu pour sa vie irréprochable, et le Seigneur l'a appelé à l'âge de 33 ans. Allongé sur son lit de mort, St Eudocimus a donné des instructions finales pour le placer dans la tombe dans ces vêtements dans lesquel il se réunirait par la mort. Puis il envoya tout le monde hors de la chambre et pria le Seigneur pour que personne ne verrait sa fin, tout comme personne ne voit ses efforts secrets au cours de la vie. Ses agents l'ont enterré comme il leur avait ordonné. Juste après la mort de St Eudocimus miracles ont eu lieu sur sa tombe. De nombreux malades ont été guéris, et les nouvelles des guérisons miraculeuses se propager.

        Après 18 mois, la mère de St Eudocimus est venue de Constantinople pour vénérer ses reliques. Elle a donné des ordres pour enlever la pierre, creuser le sol, et d'ouvrir la tombe. Tout le monde vit le visage de la sainte, resplendissante comme si vivante, totalement épargnée par la carie. Un grand parfum venait de lui. Ils ont pris le cercueil avec les reliques de la terre, et ils habillés saint dans de nouveaux vêtements. Sa mère a voulu prendre les reliques de son fils à Constantinople, mais les gens ne seraient pas Kharsian se frayer un chemin pour leur sainte. Après un certain temps, le hiéromoine Joseph, ayant vécu et servi sur la tombe du saint, transporté les reliques de St Eudocimus à Constantinople. Là, ils ont été placés dans un reliquaire en argent dans l'église de la Très Sainte Theotokos, construite par les parents de la sainte.

       St Eudocimus est considéré par l'Eglise russe comme l'un des protecteurs particuliers et intercesseurs devant Dieu du foyer familial. Il était, comme son nom l'indique, un véritable succès dans toutes les vertus.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 20:35

Moscou, 6 août

 

  187190022     Le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan s'est dit prêt à aider la Russie en proie aux incendies naturels, a annoncé aux journalistes Dmitri Peskov, porte-parole du chef du gouvernement russe.

"Lors d'un entretien par téléphone avec M.Poutine, M.Erdogan a souligné que la Turquie comprenait mieux que les autres les problèmes causés par les incendies naturels, ce pays faisant face à ce type de problème chaque été", a indiqué M.Peskov.

Selon lui, le premier ministre turc s'est déclaré prêt à débloquer une aide pour la Russie.

"M.Poutine a exprimé sa reconnaissance envers la Turquie pour cette proposition", a ajouté le porte-parole.

Les détails de l'aide turque seront réglés par les ministères correspondants des deux pays.

Au total, on dénombre 842 foyers d'incendie en Russie actuellement. Les flammes ont fait 50 morts.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 20:28

Les aints Apôtres des 70 Silvain, Silas, Crescens, Epenetus et Andronicus étaient des disciples du Sauveur.

   0730Silvanus-Crescens-Silas.jpg    L'Apôtre Saint Silvain a prêché la Parole de Dieu avec les chefs des Apôtres Pierre et Paul. Dans sa première épître, l'Apôtre saint Pierre fait mention de lu i:

«Par Silvain, un frère fidèle, comme je le suppose, je l'ai écrit brièvement ..." (1 Pie. 5 : 12). St Silvain a été nommé Evêque de Thessalonique, où il mourut en Martyr, après avoir subi beaucoup de chagrins et de malheurs pour l'amour du Seigneur.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 20:24

Les saints apôtres des 70 Silas, Silvain, Crescens, Epenetus et Andronicus étaient des disciples du Sauveur.

   0730silas.jpg     Saint Silas était une figure respectée dans l'église d'origine à Jérusalem, l'un des :

«Hommes principaux d'entre les frères» (Act. 15 : 22). Le Conseil des Apôtres a été organisé à Jérusalem en l'an 51 pour faire face à la question de savoir si des Gentils convertis au Christianisme doivent être tenus d'observer la loi de Moïse. Les Apôtres ont envoyé un message avec Paul et Barnabas aux chrétiens d'Antioche, donnant à la décision du Conseil que les chrétiens d'origine païenne n'avaient pas à observer les prescriptions de la loi mosaïque. Néanmoins, ils ont été informés qu'ils doivent s'abstenir de participer à des nourritures offertes aux idoles, des animaux étouffés et du sang, de s'abstenir de la fornication (Actes 15:20-29). Avec les saints Paul et Barnabé, le Conseil des Apôtres Sts envoyé Jude et Silas pour expliquer le message de façon plus détaillée, car ils étaient tous deux remplis de la grâce du Saint-Esprit. St Jude a ensuite été envoyé à Jérusalem, mais St Silas est resté à Antioche et de zèle assisté saint Paul, l'Apôtre des nations, sur ses voyages missionnaires prêchant l'Evangile. Ils ont visité la Syrie, la Cilicie, la Macédoine.

       Dans la ville de Philippes, ils ont été accusés d'incitation à l'agitation parmi le peuple, et pour cela, ils ont été arrêtés, battus de verges, puis jeté en prison. A minuit, quand les saints étaient en prière, tout à coup il ya eu un fort tremblement de terre, leurs chaînes tombèrent d'eux et les portes de la prison ouvertes. Le gardien de prison, pensant que les prisonniers s'étaient enfuis, a voulu se tuer, mais a été arrêté par l'apôtre Paul. Puis, il se jeta tout tremblant aux pieds des saints, et avec une foi acceptée la prédication du Christ. Il les a ensuite conduits hors de la prison et les ont emmenés chez lui, où il lava leurs plaies, et il fut baptisé avec toute sa famille.

        De Philippes Saints Paul et Silas ont procédé aux villes d'Amphipolis, Apollonia et de Thessalonique. Dans chaque ville, ils ont fait de nouveaux convertis au Christ et à édifier l'Eglise.

        A Corinthe, l'apôtre saint Silas a été consacré comme évêque, et fit beaucoup de miracles et de signes, et il a terminé sa vie.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 20:20

     0729seraphima.jpg    La Sainte Vierge Martyre Seraphima, originaire d'Antioche, a vécu à Rome pendant le règne de l'empereur Hadrien (117-138) avec l'illustre romaineSabina, que la sainte convertit au Christianisme. Durant la persécution contre les chrétiens engagée par ordre de l'Empereur, le Gouverneur Virilus donna l'ordre d'apporter Ste Seraphima au procès. Désirant une couronne du Martyre du Seigneur, elle a courageusement résisté au bourreau à la première sommation. La dévouée Sabina l'accompagnait. En voyant cette dame illustre, dans un premier temps Virilus relâche la jeune fille, mais après quelques jours il a de nouveau convoqué Ste Seraphima et a commencé le procès.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 20:16

       Saints Constantin et Cosmas étaient des disciples monastiques de Saint-Barlaam de Khutyn (6 novembre) et son successeur, saint Antoine de Dymsk (17 janvier). Vers l'an 1220, ils ont quitté le Monastère de Khutyn et se sont installés sur une presqu'île sauvage, situé à 3 verstes de la ville de Staraya Rus, entre les rivières Polista et Smezhnya. Avec le temps, ils ont fondé un Monastère au nom de Saint-Nicolas, dirigée par St Constantin jusqu'à sa mort (1240 environ).

       St Cosmas a continué avec les exploits de son mentor. Il a été enterré dans la même tombe à St Constantin. Leurs corps restés sous le vestibule de l'église de Nikolaev, construite en 1820 sur la tombe des saints.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 20:13

  0729kallinikos.jpg      Le saint Martyr Callinicus, originaire de Cilicie, a été soulevée dès l'enfance dans la foi chrétienne. Le deuil que beaucoup de gens égarés périrait pour l'éternité, parce qu'ils adoraient des idoles, il est allé à travers les villes et les villages pour annoncer Jésus-Christ et ses enseignements aux païens, et avec la Parole de Dieu il se convertit au christianisme un grand nombre.

        Dans la ville d'Ancyre de Galatie le saint Confesseur a été arrêté et traduit en justice devant un Gouverneur nommé Sacerdonus, un féroce persécuteur des chrétiens. Le Gouverneur, qui menace des tortures et de la mort, a ordonné le saint pour offrir des sacrifices aux idoles. Le saint sans crainte déclaré qu'il n'avait pas peur du martyre, car chaque croyant dans le Christ reçoit de lui la force dans les épreuves, et par la mort hérite d'une vie éternelle bénie.

         Ils ont cruellement battu le Saint avec des lanières de bœuf et déchirant son corps avec des crochets de fer, mais il souffrait tout avec patience et calme. Cela a suscité la fureur encore plus grande dans Sacerdonus, et il a ordonné que des sandales avec des ongles pointus soient placées sur les pieds du Saint, et qu'ils devraient conduire le martyr avec des fouets à la ville de Gangra pour être brûlé.

       La voie était ardue, et les soldats qui accompagnaient le condamné étaient faibles de la soif. En désespoir de cause, ils commencèrent à implorer le saint pour prier le Seigneur pour l'eau. Le saint, prenant pitié de ses bourreaux, avec l'aide de Dieu a causé une source miraculeuse de l'eau jaillir de la pierre. Les soldats étonnés furent remplis de sympathie pour leur sauveur, et ils voulaient même de le libérer. Craintes d'exécution, cependant, les forçaient à porter le martyr loin. En Gangra, St Callinicus joyeusement offert grâce au Seigneur, qui avait daigné lui la couronne du martyre. Il entra dans le feu ardent et rendit son âme à Dieu. Son corps, en restant indemne, a été pieusement enterrés par les croyants.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 21:01
Création :
1993
Description :

       Le centre d'information et Consultation Saint- Irénée (Centre d'études religieuses au nom du saint Martyr Irénée de Lyon) a été créée avec la bénédiction de Sa Béa. le Patriarche de Moscou et de Toutes les Russies Alexis II en 1993.


La tâche principale du centre - la diffusion d'informations fiables sur les enseignements et les activités des sectes totalitaires et des cultes destructeurs. À cette fin, le personnel du centre est engagé dans la recherche, la consultation, les conférences et l'édition, ainsi que de rester en contact avec le gouvernement et les médias.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 20:54

Bichkek, 5 août

 

  187190319.jpg     Une tentative de coup d'Etat a été déjouée au Kirghizstan, a annoncé jeudi la présidente du pays Rosa Otounbaïeva.

"Une tentative visant à déstabiliser la situation, à usurper le pouvoir et à ébranler la vie paisible de la capitale kirghize a eu lieu. Actuellement la situation est sous le contrôle des autorités légitimes. Toute inquiétude est infondée", a-t-elle déclaré.

Selon Mme Otounbaïeva, de nombreux membres d'organisations criminelles ont pris part jeudi à une manifestation organisée par les partisans d'un représentant de l'opposition, Ourmat Baryktabassov. Ce dernier et ses complices ont été arrêtés en possession d'armes à feu, a-t-elle indiqué.

"Ils (les manifestants, ndlr) ont décidé de tuer tous les membres du gouvernement intérimaire. Des tentatives d'assassinat ont été entreprises", a indiqué la présidente.

Kenechbek Douchebaïev, chef du Service de sécurité nationale de la République kirghize, a pour sa part déclaré que des poursuites avaient été engagées pour tentative d'usurpation du pouvoir.

En avril dernier, après le renversement et la fuite du président Kourmanbek Bakiev, le gouvernement par intérim présidé par Mme Otounbaïeva est arrivé au pouvoir. Roza Otounbaeva a été investie des pouvoirs présidentiels en mai. Son mandat expire le 31 décembre 2011 conformément au décret gouvernemental approprié.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article