Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 14:28

Le mécanisme européen de délivrance des visas aux Russes empêche de nouer des liens d'affaires entre les deux pays, a déclaré mercredi le président russe Dmitri Medvedev à l'issue du sommet Russie-UE à Stockholm, en Suède.

"Nous avons discuté des problèmes des visas. Nous avons convenu que le système actuel de délivrance des visas entrave les échanges normaux entre les hommes d'affaires et entre les simples gens... Il crée des obstacles pour les séjours dans nos pays", a indiqué M.Medvedev.

Le président russe a proposé de perfectionner les procédures actuelles de délivrance des visas européens de court séjour, tout comme des visas long séjour avec un permis de travail.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 14:26

La chute record de la demande européenne de gaz russe en 2009 annoncée mardi par le vice-président du géant russe Gazprom Alexandre Medvedev, nuira sûrement au secteur gazier et à l'ensemble de l'économie russe, a déclaré mercredi à RIA Novosti Alexandre Passetchnik, expert du Fonds russe de la sécurité énergétique nationale.

Si cette tendance se poursuit pendant plusieurs années, "ce sera déplorable. Cela peut entraver la réalisation de projets d'investissements importants et provoquer une crise systémique dans le secteur", a indiqué M.Passetchnik, chef du département d'analyse au Fonds de la sécurité énergétique nationale, avant de préciser que les exportations de gaz russe pourraient diminuer de 9 milliards de m³ en 2009.

Prié d'expliquer pourquoi l'UE achète actuellement moins de gaz en Russie, l'expert a estimé que la baisse de la demande s'expliquait avant tout par la crise en Europe. "Malgré l'annonce sur la sortie de récession en Europe, (...) les livraisons de gaz ne peuvent pas être immédiatement rétablies. C'est un long processus qui durera plusieurs années, jusqu'à 2012, voire 2013 ou 2014".

La concurrence est le deuxième facteur de chute des exportations de gaz russe en 2009. "Gazprom a perdu une grande partie du marché européen au premier trimestre, parce que l'Europe achetait du gaz norvégien. La Norvège a mené une politique des prix plus souple, alors que les prix de Gazprom étaient beaucoup plus élevés".

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 12:12

L'Otan est préoccupée par les récentes manoeuvres russo-biélorusses de grande envergure intitulées Zapad-2009 (Ouest-2009), a déclaré mercredi le porte-parole de l'Alliance James Appathurai.

Selon le diplomate, le Conseil de l'Atlantique Nord réuni au niveau des ambassadeurs des 28 pays membres de l'Otan a notamment exprimé sa préoccupation par l'envergure de ces exercices militaires "les plus importants depuis la fin de la "guerre froide", ainsi que par le fait que la Russie n'y avait pas invité d'observateurs, ce qui est considéré par l'Alliance comme une violation des engagements qui découlent du Document de Vienne.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 12:09
Attentats de Paris : et l'Islam dans tout ça ?
Suite aux tueries de Paris opérées par des islamistes, les alterophiles n’ont pas cessé de répéter que cela n’avait rien à voir avec l’islam en excusant ces crimes par les injustices, l’exclusion et la pauvreté dont auraient été victimes les terroristes. Dans un entretien paru sur le site essoneinfo.fr en date du 16 janvier 2015, Edwy Plenel s’interroge sur l’origine de ces attentats : « Qu’est-ce que cela dit sur notre société, sur ce que notre République a déserté comme enjeux ? ».

Son seul et unique questionnement pose d’emblée la défaillance de la République comme cause de ces crimes barbares. Il poursuit en expliquant que « dans cette réflexion, il y a évidemment notre soucis – et tout le monde connaît la position de Médiapart là dessus – de combattre tous ceux qui voudraient se saisir de cet événement pour continuer à agiter des épouvantails qui peuvent produire des monstres nés du ressentiment, nés de la victimisation, c’est-à-dire ceux qui sont du côté de la bouquémisserisation, de l’essentialisation, de la désignation à la vindicte de nos compatriotes d’origine, de croyance ou de culture musulmane ».

Au lendemain de la parution de cette interview, notre maître censeur partageait un article sur son compte Twitter faisant état, comme il l’expliquait, de « l’enfance misérable des frères Kouachi ». Article « à lire impérativement pour se ressaisir ». C’est donc clair : la raison de ces actes terroristes est la zemmourisation de la société, l’incapacité de la République à ne pas intégrer les minorités et la misère sociale dans une école coranique ? Et l’islam dans tout ça ?.
suite : http://www.ndf.fr/poing-de-vue/26-01-2015/attentats-de-paris-et-lislam-dans-tout-ca#.VMc88bktDIU

Chez Laurent Ruquier, samedi 17 janvier, les propos étaient tout aussi peu sérieux que ceux d’Edwy Plenel. Alors que Michel Onfray, philosophe athée critiquant toutes les religions depuis des années, s’exprime sur l’islam en expliquant que dans le Coran « vous pouvez prélever le meilleur, vous pouvez prélever le pire » et en ajoutant que « l’amalgame serait d’assimiler ceux qui prélèvent le meilleur à ceux qui prélèvent le pire », le duo du Bien absolu, Léa Salamé et Aymeric Caron, était insupporté par ces critiques de l’islam.

Aymeric Caron le lui expliquait en ces termes : « ni vous ni moi ne sommes des spécialistes de religion ». « Nous ne parlons pas arabe ». « Nous ne sommes pas des islamologues ». En somme, un non musulman qui ne parle pas arabe ne peut pas critiquer l’islam. Caron avoue ainsi par là même le caractère aveugle de son islamophilie puisqu’il fait l’apologie, et cela sans concession, de cet Autre tout en soutenant que nous sommes dans l’impossibilité de le comprendre et de le connaître.

Il continue en ajoutant que « maintenant, si on veut parler de l’homosexualité, des droits des femmes, on peut en en parler… nos sociétés à nous occidentales ont été jusqu’à très très récemment en retard sur toutes ces questions…on peut en parler aussi ! ». Donc non seulement nous n’avons pas les capacités intellectuelles de juger ou de critiquer l’islam mais, en plus de cela, nous sommes très mal placés pour le faire. Pour Léa Salamé, c’est tout aussi clair : « le sujet c’est les 17 morts et je ne pense pas que ça vient directement du Coran ». Circulez, il n’y a rien à voir !
Misère de la pensée. Le débat se clôt seulement après que Caron ait pu avoir le temps de reprocher à Michel Onfray de s’être rapproché, selon lui, des positions d’Eric Zemmour et de Michel Houellebecq (c’est la technique du nouveau faisceau d’indices de diabolisation). Pourtant, en tant qu’athée libertaire de gauche, celui-ci critique autant l’islam que le christianisme. Toute critique de l’islam, même si celle-ci provient d’une critique de la religion monothéiste et non de l’islam en articulier, n’est alors pas possible et est assimilée aussitôt à de l’islamophobie.
En essayant d’expliquer ces attentats que par des causes économiques et sociales et en nous sommant de n’y voir là aucun lien avec l’islam, cela ne peut que nous laisser inquiets pour l’avenir. Il y a pourtant quelque chose que je ne comprends pas…La République était-elle défaillante quand elle palliait l’absence des parents des deux frères Kouachi en les accompagnant jusqu’à l’obtention d’un diplôme professionnel afin qu’ils puissent avoir un emploi ? Alors que dans le foyer en Corrèze, où ils étaient pris en charge en tant qu’orphelins, ceux-ci étaient « parfaitement intégrés » selon le chef du service éducatif du centre (Francetvinfo.fr, 12/01/2015, Coulibaly et les frères Kouachi, itinéraire d’un trio terroriste), qu’est-ce qui les a poussé ensuite à se radicaliser ? Que s’est-il passé pour qu’ils se laissent endoctriner par un islamiste radical, Fardi Benyettou, rencontré dans une mosquée à Paris intra-muros ? Qu’est-ce qui a incité l’aîné des deux frères à partir au Yémen en 2011 pour suivre des cours dans un centre d’enseignement salafiste ? Le basculement dans l’islam radical de certains jeunes a-t-il obligatoirement pour cause la pauvreté alors que 84% des familles dont les enfants sont impactés par le discours de l’islam radical appartiennent aux classes moyennes et supérieures ? (rapport du Centre de prévention contre les dérives sectaires liées à l’islam : La métamorphose opérée chez le jeune par les nouveaux discours terroristes, 2014). Est-ce une misère sociale qui a poussé Maxime Hauchard, jeune français de souche normand né d’une famille banale et sans difficulté, à rejoindre l’Etat islamiste ? Qu’est-ce qui a poussé ce jeune, si ce n’est donc pas la misère sociale, à partir en Mauritanie, en 2012

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 12:06
Charlie se couche devant le fascisme islamique
Riss a annoncé la future ligne de l’hebdo. On pourra représenter le Christ sodomisé par une croix : liberté d’expression… Mais plus le prophète : respect des croyants (musulmans seulement…) !

Riss, qui succède à Charb, a donc annoncé que le prochain numéro de Charlie ne comporterait pas de caricatures du prophète.

En 2006, nombre de médias français, derrière France Soir, avaient repris les dessins du caricaturiste danois Kurt Westergaard, menacé de mort. On se souvient que Chirac avait parlé de « provocation inutile », tandis que Sarkozy avait eu, lors du procès contre Charlie Hebdo, cette remarquable formule : « Plutôt un excès de caricature que pas de caricature du tout. » Cette fois, la presse française, qui participe à la campagne d’enfumage sur le « Pas d’amalgame », s’est courageusement couchée devant les tueurs d’Allah.

Le 11 janvier, les caricatures de Mahomet, par ailleurs fort peu offensives envers un prophète assassin (tribu juive de Médine) et pédophile (Aïcha épousée à
6 ans et déflorée à 9 ans), n’inondaient pas les cortèges. Le jour des obsèques de Charb, personne n’a osé la moindre référence à la religion des frères Kouachi.
Riss a donc annoncé la future ligne de l’hebdo. On pourra représenter le Christ sodomisé par une croix : liberté d’expression… Mais plus le prophète : respect des croyants (musulmans seulement…) ! Certains acceptent l’idée que, devant la mort des dessinateurs, les nouveaux responsables ne souhaitent pas exposer la vie de leurs collaborateurs. Mais, dans ce cas, il faut reconnaître que le message est terrible : la liberté se couche devant le fascisme, la France capitule devant l’islam et les tueurs d’Allah ont gagné.
Cette pantalonnade de Charlie accompagne celle du gouvernement Hollande-Valls. Cazeneuve a fait interdire un rassemblement, place de la Bourse, demandant l’expulsion des islamistes, mais en a autorisé un autre, place du Châtelet, où gauchistes et islamistes communiaient aux cris d’« Allah akbar ».
Pour ne pas heurter les croyants (musulmans), on va assouplir la loi de 1905, multipliant ce que les Canadiens appellent les « accommodements raisonnables » avec l’islam. Encore plus grave : on va instituer un délit d’islamophobie, au nom de la lutte contre le racisme, vieille requête de l’Organisation de la conférence islamique (OCI). Sous ce prétexte, Taubira va renforcer un dispositif juridique déjà liberticide, pour le plus grand bonheur de la clique SOS Racisme-MRAP-LDH-LICRA. En ligne de mire, les sites qui osent dire la vérité sur ce qu’est l’islam, le Coran, la vie de Mahomet, que chaque musulman est tenu d’imiter, et la terrible réalité de l’islamisation de nos pays.
Le 18 décembre 2010, à Paris, les vingt-cinq intervenants des Assises internationales contre l’islamisation (dont des apostats vivant en France et en terre d’islam) savaient qu’ils risquaient leur vie en participant à une telle initiative. Dans Charlie Hebdo, au lieu de saluer leur courage, un dessinateur leur consacra une page entière, particulièrement méprisante et malveillante, intitulée « Saucisson est grand et Pinard est son prophète ». Il s’appelait Riss.
Les masques tombent, l’imposture de la défense de la liberté d’expression apparaît en pleine lumière. Charlie et toute cette prétendue gauche ont joué aux fiers-à-bras, toute leur vie, devant un péril fasciste qui n’a jamais existé et n’était que du théâtre, pour reprendre la célèbre formule de Lionel Jospin.
Or, quand le vrai fascisme, qu’ils ont par ailleurs introduit en France, est là, non seulement il n’y a plus personne, mais ils continuent à combattre ceux qui veulent s’y opposer…
Décidément, je ne serai jamais Charlie.

Pierre Cassen
R
ue Voltaire

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 12:04
Syriza remporte les élections en Grèce
Le parti d’extrême gauche, Syriza, remporte les élections grecques, à 35,4% selon les projections, ce qui lui donne possiblement la majorité absolue. Le parti Aube dorée arrive troisième à 6,4% contre 29% à la Nouvelle Démocratie, parti du Premier ministre Antonis Samaras.

Ces résultats sans précédents peuvent être lourds de conséquences pour la zone euro, si toutefois Alexis Tsipras, leader de Syriza, met en application son programme. Ce sera logiquement la sortie de l’euro et le non remboursement de la dette.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 12:01
80 % des français favorables au retour du service national
Les Français, en raison notamment des récents attentats, sont à 80 % favorables à la création d'un nouveau service national, selon un sondage Ifop pour Dimanche Ouest-France. Selon l'institut de sondage, "différentes enquêtes réalisées ces dernières années avaient montré qu'environ 60 % de Français regrettaient la disparition du service militaire". Mais "dans le contexte marqué par les récents attentats, des voix se sont élevées pour réclamer la recréation d'un service national", explique l'Ifop.

80 % des Français y sont favorables, avec très peu de différence entre hommes (81 %) et femmes (78 %). Au total, 40 % des Français se disent "tout à fait favorables" à un nouveau service national, "d'une durée de quelques mois" et "obligatoire pour tous les jeunes garçons et filles".

"Disposer d'outils d'intégration puissants"

Parmi les motivations des personnes favorables, l'institut relève "la nécessité de disposer d'outils d'intégration puissants qui pourraient, outre un brassage des différents milieux sociaux, assurer une transmission des valeurs républicaines et renforcer la cohésion nationale".

La proportion de personnes favorables est bien plus importante chez les sympathisants de l'UMP (90 %) ou du FN (89 %), mais reste relativement élevée chez ceux du PS (71 %) et même du Front de gauche (72 %).

"L'adhésion à un nouveau service national varie en revanche linéairement avec l'âge", relève l'institut. "Plus les interviewés sont âgés et plus ils sont favorables à cette idée : 69 % parmi les moins de 35 ans, 78 % auprès des 35-49 ans et 90 % chez les 65 ans et plus". Et "l'adhésion est également très majoritaire parmi les 18-24 ans (67 %)

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 11:54

Les Palestiniens ont convenu de renoncer à l'auto-proclamation unilatérale de leur indépendance au profit d'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU qui ratifiera le principe de deux Etats et reconnaîtra les frontières de 1967, lit-on mardi dans Jerusalem Post citant le principal négociateur palestinien Saib Arikat.

"Nous demandons que le principe +Deux peuples, deux Etats+ soit respecté", a annoncé le responsable palestinien lors d'une interview au Jerusalem Post.

"Par ailleurs, nous voulons que le Conseil de sécurité de l'ONU déclare que la création de deux Etats indépendants, Palestine et Israël, est la seule solution possible et qu'il reconnaisse l'Etat palestinien créé sur la base des frontières de 1967 qui existera côte à côte avec Israël", a expliqué Saib Arikat avant d'ajouter que toutes ses déclarations précédentes avaient été faussement interprétées.

Auparavant, le responsable palestinien avait annoncé que déçus par les perspectives du dialogue de paix avec Tel Aviv, les palestiniens autoproclameraient un Etat palestinien qui s'étendrait sur tout le territoire de la Cisjordanie et de la bande de Gaza et inclurait, par ailleurs, Jérusalem-Est.

L'UE et les Etats-Unis ont réprouvé toute initiative unilatérale et ont exhorté les deux parties à se remettre au plus vite à la table des négociations.

D'après le Jerusalem Post, Saib Arikat est revenu sur ses propos antérieurs, voyant que son initiative n'était pas parvenue à recueillir le soutien de la Communauté internationale et risquait de provoquer une réponse symétrique de la part d'Israël.

L'Etat hébreu a laissé entendre que l'auto-proclamation de l'Etat palestinien en dehors du cadre des négociations bilatérales libérera Tel Aviv de tous ses engagements antérieurs vis-à-vis des Palestiniens et aboutira à l'annexion de la Cisjordanie.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 16:26
Fêté le 28 août : Sainte Juste Anna la Prophétesse, Fille de Phanuel, qui a rencontré le Seigneur au Temple à Jérusalem

La juste Anna la Prophétesse a été descendue de la tribu d'Aser, et était la fille de Phanuel. Elle vivait avec son mari pendant sept ans jusqu'à sa mort. Après sa mort, Righteous Anna menait une vie stricte et pieuse, "ne pas laisser le Temple, et servir Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière» (Luc 2: 37.). Lorsque Justes Anna avait 84 ans, elle vit l'Enfant Jésus Christ au Temple de Jérusalem. Il a été amené à être consacré à Dieu comme un enfant premier-né selon la loi mosaïque.

La Juste Anna a également entendu les paroles prophétiques de St Simeon le Récepteur de Dieu parlant à la Très Sainte Mère de Dieu. La Prophétesse Anne avec St Siméon glorifia Dieu, et dit à tout le monde que le Messie était venu dans le monde (Luc 2 : 38).

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 16:21
Vénérable Saint Moïse le Noir de Scété

Saint Moïse Murin le Noir a vécu au IVe siècle en Egypte. Il était un Ethiopien, et il était noir de peau et donc appelé "Murin" (Ce qui signifie «Comme un Ethiopien"). Dans sa jeunesse, il était l'esclave d'un homme important, mais après avoir commis une assassinat, son maître l'a banni, et il rejoint une bande de voleurs.

En raison de son mauvais caractère et une grande force physique, ils l'ont choisi comme leur Chef. Moïse et sa bande de brigands ont fait beaucoup de mauvaises actions, les deux meurtres et de vols. Les gens avaient peur à la simple mention de son nom.

Moïse le brigand a passé plusieurs années en menant une vie de péché, mais par la grande Miséricorde de Dieu, il se repentit, a quitté sa bande de voleurs et est allé à l'un des monastères du désert. Ici, il a pleuré pendant une longue période, la mendicité pour être admis comme l'un des frères. Les moines ne sont pas convaincus de la sincérité de son repentir, mais l'ancien braqueur n'a pas été chassé, ni silence. Il a continué à demander qu'ils l'acceptent.

St Moïse était complètement obéissant à l'Higoumène et aux frères, et il répandit beaucoup de larmes de tristesse pour sa vie pécheresse. Après un certain tandis que St Moïse retira dans une cellule d'isolement, où il a passé du temps dans la Prière et le jeûne le plus strict dans un mode de vie très austère.

Une fois, quatre des voleurs de son ancien groupe sont descendus sur la cellule de St Moïse. Il n'a rien perdu de sa grande Force physique, donc il les ligoté. Les jeter par-dessus son épaule, il les conduisit vers le monastère, où il a demandé les aînés quoi faire avec eux. Les Aînés a ordonné qu'ils soient libérés. Les voleurs, apprenant qu'ils avaient par hasard sur leur ancien chef, et qu'il avait traité gentiment avec eux, suivi son exemple: ils se sont repentis et sont devenus moines. Plus tard, quand le reste de la bande de voleurs entendu parler de la repentance de St Moïse, puis ils ont aussi donné leur vol et devinrent moines fervents.

St Moïse n'a pas été rapidement libérée des passions. Il allait souvent à l'higoumène, Abba Isidore, la recherche de conseils sur la façon d'être livré aux passions de la prodigalité. Être expérimenté dans le combat spirituel, l'aîné lui a appris à ne jamais manger trop de nourriture, de rester partie faim tout en observant la plus stricte modération. Mais les passions ne cessent de troubler St Moïse dans ses rêves.

Puis Abba Isidore lui a enseigné la veillée toute la nuit. Le moine se tenait toute la nuit en prière, afin de ne pas s'endormir. De ses luttes prolongées St Moïse est tombé dans le découragement, et quand il y eut des pensées de quitter sa cellule d'isolement, Abba Isidore place a renforcé la détermination de son disciple.

Dans une vision, il lui a montré beaucoup de démons dans l'ouest, préparés pour le combat, et à l'est encore un plus grand nombre de saints anges, aussi prêt pour le combat. Abba Isidore expliqué à St Moïse que la puissance des anges aurait préséance sur le pouvoir des démons, et dans la longue lutte avec les passions qu'il était nécessaire pour lui de devenir complètement nettoyée de ses anciens péchés.

St Moïse a entrepris un nouvel effort. Faire le tour de nuit des cellules de nature sauvage, il a effectué l'eau du puits pour chaque frère. Il l'a fait surtout pour les aînés, qui vivait loin du puits et qui ne sont pas facilement en mesure de mener leur propre eau. Une fois, à genoux sur le puits, St Moïse sentit un coup puissant sur son dos et il est tombé au puits comme mort, couché là dans cette position jusqu'à l'aube. Ainsi, les démons ne se vengent sur le moine pour sa victoire sur eux. Dans la matinée, les frères l'ont porté à sa cellule, et il étaient là toute une année paralysé. Après avoir récupéré, le moine avec la ferme résolution avoué à l'higoumène, qu'il continuerait à vivre dans l'ascétisme. Mais le Seigneur lui-même a mis des limites à cette lutte de plusieurs années: Abba Isidore béni son disciple et lui dit que les passions étaient déjà de lui. The Elder lui ordonna de recevoir les Saints Mystères, et d'aller à sa propre cellule dans la paix. Depuis ce temps, St Moïse a reçu de la puissance sur les démons Seigneur.

Les comptes de ses exploits répartis parmi les moines et même au-delà des limites du désert. Le gouverneur de la terre voulait voir le saint. Quand il a entendu parler de cela, St Moïse a décidé de se cacher de tous les visiteurs, et il a quitté sa cellule. En chemin, il a rencontré les fonctionnaires du gouverneur, qui lui a demandé comment se rendre à la cellule du désert habitant de Moïse. Le moine leur répondit: "Aller plus loin pour voir ce moine faux et indigne." Les fonctionnaires sont retournés au monastère où le gouverneur attendait, et ils lui rapportèrent les paroles de l'Ancien qu'ils avaient hasard pour répondre. Les frères, entendre une description de l'apparence de l'Ancien, leur ont dit qu'ils avaient rencontré St Moïse lui-même.

Après de nombreuses années d'exploits monastiques, St Moïse a été ordonné diacre. L'évêque lui vêtu de vêtements blancs, et dit: "Maintenant, Abba Moïse est entièrement blanc!" Le saint répondit: «Seulement à l'extérieur, car Dieu sait que je suis encore sombre à l'intérieur."

Par l'humilité, le saint se croyait indigne de l'office de diacre. Une fois, l'évêque a décidé de le tester et il ordonna au clergé de le chasser de l'autel, l'injure comme un Ethiopien indigne. En toute humilité, le moine a accepté l'abus. Ayant le mettre à l'essai, puis l'évêque ordonné St Moïse pour être prêtre. St Moïse a travaillé pendant quinze ans dans ce rang, et a rassemblé autour de lui 75 disciples.

Lorsque le saint a atteint 75 ans, il a averti que ses moines brigands bientôt descendrait sur le skite et assassiner tous ceux qui étaient là. Le saint bénit ses moines à quitter, afin d'éviter une mort violente. Ses disciples ont commencé à prier le moine de partir avec eux, mais il a répondu: "Depuis de nombreuses années déjà, je l'ai attendu le moment où les mots que mon Maître, le Seigneur Jésus-Christ, doivent être remplies:" Tous ceux qui prennent l'épée, périra par l'épée "(Mt. 26: 52). Après cela, sept des frères restés avec le moine, et l'un d'eux se cachaient à proximité lors de l'attaque des voleurs. Les voleurs tués St Moïse et les six moines qui sont restés avec lui. Leur décès a eu lieu vers l'an 400.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article