Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 22:46

Bangalore (Inde), 25 août

 

   187295479.jpg      La Russie est l'acheteur le plus important d'images de la surface terrestre prises depuis les satellites indiens, a appris mercredi RIA Novosti auprès d'un porte-parole de la société Antrix, partenaire de l'Agence spatiale indienne (ISRO).

         "Nos principaux clients sont les Russes, il s'agit du ministère de la Défense, du ministère de l'agriculture et des services des forêts", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

        La nécessité d'acheter des images à l'étranger s'explique par le manque de satellites de sondage à distance de la Terre en Russie.

        "Nous possédons le système de satellites de sondage le plus développé au monde, il comporte 8 appareils", a ajouté la source.

         L'Inde est un des leaders mondiaux de la vente d'images de la surface terrestre prises depuis l'espace et se dote en permanence de nouveaux satellites. Le pays a également entamé les préparatifs d'envoi de cosmonautes indiens en orbite terrestre.

         Le deuxième salon spatial Bengaluru Space Expo 2010 se déroule actuellement (du 25 au 28 août) en Inde, à Bangalore, siège de l'Agence spatiale indienne (ISRO).

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 22:42

    thumb.small.2358355     Moody's a abaissé lundi la note de crédit de la France de "Aaa" à "Aa1", estimant que les perspectives de croissance économique à long terme du pays étaient notamment affectées par une perte de compétitivité graduelle et continue ainsi que par des rigidités à long terme de ses marchés du travail, des biens et des services.

L'agence de notation a ajouté que cette nouvelle note était assortie d'une perspective négative.

Moody's a toutefois souligné que l'ampleur limitée du déclassement de la France reflétait le programme de réformes suivi par le gouvernement ainsi que les perspectives de croissance à long terme.

Pierre Moscovici, ministre des Finances a dit prendre acte de la décision de Moody's, tout en déclarant que la dette française demeurait parmi les plus liquides et les plus sûres de la zone euro.

L'agence Moody's avait abaissé le 13 février la perspective de la note française de stable à négative tout en restant à Aaa à l'époque.

Standard & Poor's avait abaissé d'un cran le 13 janvier la note de la France, de AAA à AA+, en réaction à l'aggravation des problèmes politiques, financiers et monétaires de la zone euro.

Quant à Fitch Ratings, la troisième des grandes agences de notation internationales, elle prévoit de se prononcer courant 2013 sur l'évolution de la note AAA qu'elle attribue à l'Etat français, placée sous perspective négative.

Dan Bases, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey

Reuters

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 22:38

  thumb.small.141128armee francaise0       Sur les quelque 2.200 soldats français présents en Afghanistan aujourd'hui, environ 700, les dernières "forces combattantes", rentreront dans leurs casernes de France d'ici à la fin de l'année.

L'armée française a quitté mardi la Kapisa, dernière province d'Afghanistan où elle combattait et celle où elle a perdu le plus de soldats, dans le cadre de son retrait accéléré du pays.

Les 400 derniers militaires français déployés dans cette province instable située au nord-est de la capitale afghane ont commencé à 10H00 (05H30 GMT) à partir en convoi de Nijrab, la dernière base qu'occupaient encore les Français en Kapisa, pour Kaboul, au terme d'une cérémonie d'adieux sur place.

Sur les quelque 2.200 soldats français présents en Afghanistan aujourd'hui, environ 700, les dernières "forces combattantes", rentreront dans leurs casernes de France d'ici à la fin de l'année, selon une source militaire.

En 2013, il ne restera donc que 1.500 soldats français en Afghanistan. Un millier d'entre eux organiseront le rapatriement des véhicules et conteneurs français d'Afghanistan, avant de partir à leur tour d'ici à "l'été 2013", selon le lieutenant-colonel Guillaume Leroy, porte-parole de l'armée française.

Après cette échéance, et pour un nombre d'année à déterminer, la présence française en Afghanistan se limitera à 500 soldats, actifs dans des programmes de formation ou de coopération, selon la même source. Hormis 50 formateurs à l'oeuvre dans le Wardak (ouest de Kaboul), les 1.500 soldats français restants en 2013 seront stationnés dans la capitale afghane.

En se repliant sur Kaboul, l'armée française revient à une configuration proche de celle existant avant 2007, avant que le président de l'époque Nicolas Sarkozy ne décide d'accroître la présence militaire nationale pour, à la demande des Américains qui dirigent l'Isaf (force de l'Otan), aller davantage au contact des insurgés en Surobi et Kapisa.

Entamée en 2008, la mission en Kapisa, province très infiltrée par les rebelles talibans et du Hezb-e-Islami, était considérée comme la plus difficile pour les Français en Afghanistan depuis leur arrivée dans le pays à la fin 2001.

Les affrontements avec les insurgés s'y sont multipliés. Plus de 60% (54 sur 88) des soldats français morts dans le pays depuis 2001 ont péri dans cette région.

Optimiste sur les capacités des troupes afghanes à contenir la rébellion dans cette région stratégique, l'encadrement militaire français dit laisser derrière lui un territoire relativement apaisé. Aucun chiffre n'a toutefois été avancé pour valider cette thèse et les incidents n'ont pas cessé.

Après plusieurs attaques meurtrières pour les Français en 2011 et 2012, l'ancien président Nicolas Sarkozy avait décidé d'anticiper à 2013 le retrait français. Son successeur, le président François Hollande, a avancé l'échéance à la fin 2012, soit deux ans avant la date de retrait prévu des forces combattantes de la force de l'Otan, qui compte un peu plus de 100.000 soldats aujourd'hui).

Malgré onze années de combats aux côtés des quelque 350.000 soldats et policiers afghans, la coalition n'a jamais pu se défaire de l'insurrection menée par les talibans qu'elle avait chassés du pouvoir, faisant craindre à certains une guerre civile après le départ de l'Otan fin 2014, alors que d'autres évoquent un possible retour au pouvoir des talibans.

AFP

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 22:33

  thumb.small.bernard antony16      Le 19 novembre 2012, la Cour d’Appel de Toulouse l’a relaxée de ses propos sur les « sous-chiens »,ces blancs qu’il faudra bien « éduquer ».

 

 

 

        Rejetant la plainte en appel de l‘AGRIF et ne suivant les sévères réquisitions du Parquet, la Cour d’Appel de Toulouse, présidée par le juge Bastié, a prononcé la relaxe d’Houria Bouteldja, acceptant de la croire quand elle affirme n’avoir pas traité de « sous-chiens » « ces blancs qu’il faut bien nommer » et qu’il faut « éduquer », mais de souchiens.

L’islamo-gauchiste Houria Bouteldja, et son PIR (« parti des indigènes de la république » !) et son idéologue Saïd Bouamama, l’auteur du livre « Nique la France » ont de quoi être satisfaits. Et avec eux, ils ont de quoi hurler leur joie, ceux de leur bande qui les accompagnaient, comme les rappeurs de la haine, devant le tribunal de Toulouse et éructaient « On nique la France ».

Houria Bouteldja pourra allègrement continuer à exalter la victoire sur notre armée du Viet-minh communiste à Dien-Bien-Phu. Et les fils et petits-fils rescapés de cette tragédie où moururent au combat ou dans les camps d’extermination tels que le camp 113 du tortionnaire Boudarel, ces enfants des soldats de la boue, d’origine métropolitaine, indochinoise ou africaine, doivent se persuader – lavage de cerveau oblige ! – qu’ils sont des « enfants de salauds ».

Président de l’AGRIF, j’exprime, la rage au cœur, ma grande tristesse devant l’impunité accordée au racisme d’Houria Bouteldja à Toulouse, la ville hélas de Mohamed Merah. Cet arrêt de la Cour d’Appel de Toulouse est un dur revers pour ceux qui veulent épargner à leur peuple la montée du racisme et des terribles épreuves de guerre civile et peut-être sa réduction finale dans une soumission honteuse.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 21:54

Moscou, 25 août

 

   187295068.jpg      L'Iran se déclare prêt à prospecter les réserves d'uranium sur son territoire, a déclaré le chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique Ali Akbar Salehi.

"Nous (L'Iran - ndlr) nous sommes concentrés sur la recherche et l'extraction du minerai d'uranium. Les travaux de prospection géologique n'ont couvert pour le moment que les deux tiers de notre territoire", a indiqué M.Salehi cité par l'agence iranienne ISNA.

"J'espère que les dotations budgétaires nous permettront d'entamer de nouveaux travaux qui dureront probablement 7 à 8 ans", a ajouté M.Salehi.

Les principaux pays extracteurs d'uranium, dont l'isotope 235U est utilisé comme combustible dans les réacteurs et les armes nucléaires, sont le Canada, les Etats-Unis, l'Afrique du Sud et l'Australie. L'existence de gisements d'uranium en Iran n'a jamais été confirmée par la communauté scientifique.

Plusieurs pays occidentaux soupçonnent l'Iran de chercher à se doter de l'arme nucléaire sous couvert d'un programme civil. Le Conseil de sécurité de l'ONU a déjà adopté plusieurs résolutions sanctionnant l'Iran pour son refus d'établir un moratoire sur l'enrichissement d'uranium.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 21:40

    1020AArtemos.jpg     Saint Arthème Grand martyr d'Antioche était un éminent Chef militaire sous le règne de l'Empereur Constantin le Grand (21 mai), et son fils et successeur Constance (337-361). Artémius reçu de nombreuses récompenses pour services distingués et de courage. Il a été nommé vice-Roi d'Egypte. Dans cette position officielle, il a fait beaucoup pour la propagation et le renforcement Christianisme en Egypte.

       St Artémius a été envoyé par l'Empereur Constance pour amener les reliques du saint Apôtre André à Patras, et les reliques du saint Apôtre Luc de Thèbes de Béotie, à Constantinople. Les saintes reliques ont été placées dans l'église des Saints-Apôtres sous la table d'offrande. L'Empereur le récompensa en le faisant maître de l'Egypte.

        L'Empereur Constance fut remplacé sur le trône par Julien l'Apostat (361-363). Julien dans son désir de restaurer le paganisme était extrêmement hostile envers les chrétiens, en envoyant des centaines à leur mort. À Antioche, il a ordonné la torture de deux évêques qui refusent de renoncer à la Foi chrétienne.

        Pendant ce temps, St Artémius est arrivé à Antioche et a dénoncé publiquement Julien pour son impiété. La colère de Julien soumis au saint de tortures terribles et a jeté le Grand martyr Artémius en prison. Alors qu'Artémius priait, le Christ, entouré d'anges, lui apparut et lui dit: «Prenez courage, Arthème! Je suis avec vous et vous préserver de toute blessure qui est infligé sur toi, et j'ai déjà préparé votre couronne de gloire. Depuis que tu m'as avoué devant le peuple sur la terre, ainsi je vous confesserai devant mon Père céleste. Par conséquent, prenez courage et joie, tu seras avec moi dans mon royaume. "En entendant cela, Artémius réjoui et a offert la gloire et de reconnaissance envers Lui.

         Le lendemain, Julien a exigé que St Artémius honorer les dieux païens. Rencontre avec refus catégorique, l'empereur recours à des tortures supplémentaires. Le saint a enduré tout cela sans un seul gémissement. Le saint dit à Julian qu'il serait justement récompensé pour sa persécution des chrétiens. Julian est devenu furieux et a eu recours à des tortures encore plus sauvage, mais ils n'ont pas briser la volonté du saint. Enfin, les Artémius grand martyr décapité.

         Ses reliques ont été enterrés par les chrétiens. Après la mort de saint Artémius, sa prophétie à propos de Julian l'Apostat mort imminente est devenu réalité.

        Julien quitta Antioche pour une guerre avec les Perses. Près de la ville perse de Ctésiphon, Julian est venu sur un vieux perse, qui a accepté de trahir ses compatriotes et l'armée guide de Julian. Le vieil homme trompé Julian et conduisit son armée dans le désert Karmanite, où il n'y avait ni nourriture ni eau. Fatigué de la faim et de la soif, de l'armée de Julien lutté contre de nouvelles forces perses.

        Le châtiment divin a rattrapé Julien l'Apostat. Au cours de la bataille, il a été mortellement blessé par une main invisible et une arme invisible. Julian gémit profondément dit: «Tu as vaincu, Galiléen!" Après la mort de l'empereur apostat, les reliques des Artémius grand martyr ont été transférés à l'honneur d'Antioche à Constantinople.

St Artémius est invoquée par des personnes souffrant de hernies.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 21:34

        Le saint Martyr Varus vécu en Egypte pendant la période des persécutions contre les chrétiens (Plusieurs fin du troisième au début du IVe siècle). Varus (Ouaros) était un Commandant militaire et secrètement Chrétien. Il a fourni une assistance à la plupart des chrétiens persécutés et emprisonnés, et il a visité les prisonniers pendant la nuit. Il a également apporté de la nourriture aux prisonniers, vêtus de leurs blessures, et leur donna des encouragements.

         Une fois que Varus a passé une nuit entière à parler avec sept moines emprisonnés. Ces hommes étaient des enseignants chrétiens qui avaient été battus et affamés. Varus ont défilé avec les enseignants quand ils ont été amenés à leur exécution. Le juge, voyant la foi forte Varus, l'avait violemment battu. Varus est mort pendant le battement. Après sa mort, les moines furent décapités.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 21:27

   1019AUaros.jpg     Le Martyr Varus vécu en Egypte pendant la période des persécutions contre les chrétiens (Plusieurs fin du troisième au IVe siècle au début). Varus (Ouaros) était un Commandant militaire et secrètement Chrétien. Il a fourni une assistance à la plupart des chrétiens persécutés et emprisonnés, et il a visité les prisonniers pendant la nuit. Il a également apporté de la nourriture aux prisonniers, vêtus de leurs blessures, et leur donna des encouragements.

        Une fois que Varus a passé une nuit entière à parler avec sept moines emprisonnés. Ces hommes étaient des enseignants chrétiens qui avaient été battus et affamés. Varus ont défilé avec les enseignants quand ils ont été amenés à leur exécution. Le juge, voyant la foi forte Varus, l'avait violemment battu. Varus est mort pendant le battement. Après sa mort, les moines furent décapités.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 21:14

  1019joel-prophet0010.jpg      Le prophète Joël (800 Ava. Jés.-Chr.) a prédit la désolation de Jérusalem. Il a également prédit que le Saint-Esprit serait répandu sur tous les peuples, à travers le Sauveur du monde (Joël 2 : 28-32).

        Le psalmiste Anatole en lien avec la prophétiée de Joël de la Nativité du Seigneur. Dans les Louanges à Matines, le dimanche après la Nativité, il se réfère à Joël 2 : 30, disant que le sang se réfère à l'Incarnation, le feu de la Divinité, et les colonnes de fumée à l'Esprit Saint.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 19:52

  34.jpg     Du 24 au 26 août 2012 à San Francisco (Etats-Unis) a été organisé une table ronde sur :

«L'Eglise Irthodoxe Russe et les compatriotes : l'expérience de co-travail en Amérique du Nord et en Océanie", qui est devenu le quatrième du genre dans l'interaction de l'Eglise Orthodoxe Russe et le ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie dans la coordination des travaux avec les compatriotes en dehors du territoire canonique du Patriarcat de Moscou. La première conférence régionale (Européenne) a eu lieu les 21-22 Juin 2009 à Bruxelles, la deuxième (Amérique du Sud) - les 22-23 Août, 2010 à Buenos Aires, et la troisième (Asie-Pacifique) - les 10-11 Décembre, 2011 à Pékin.  


          La réunion d'aujourd'hui a été consacrée au 200ème anniversaire de Fort Ross - la première colonie russe en Californie et le 5e anniversaire de la restauration de l'unité canonique dans l'Eglise Orthodoxe Russe.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article