Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 19:46

   29473087.jpg      Il est des hommes que l'Histoire frappe d'un sceau indélébile, et dont le nom traverse les époques pour apparaître comme des témoins, des repères. Jacques Bainville, par ses écrits et ses chroniques, par son savoir et son talent, marqua l'histoire du Royalisme en France d'une empreinte unique, à l'instar d'un Charles Maurras ou d'un René de la Tour du Pin. Connu pour son Histoire de France, salué pour sa clairvoyance dans son oeuvre les Conséquences politiques de la paix, Jacques Bainville était de ces hommes qui cachait sous une apparente distance, une sensibilité hors du commun et une modestie exemplaire.

        Pourtant, Jacques Bainville restait pour tous ses contemporains, une véritable énigme... Charles Maurras ne parlait il pas de "l'énigme Bainville" ? Personnalité complexe et distante, Jacques Bainville gardait de son éducation une extrême pudeur, rejetant les excès et les étalages grossiers de ses sentiments. Ce recul, qui peut apparaître déroutant au premier abord, n'est pourtant que la marque des génies : prendre du recul et savoir analyser, comprendre et prévoir, n'est ce pas l'adage des plus grands ? 

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 22:44

Sarajevo, 31 août

 

   187333323.jpg     L'ancienne procureure générale du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) Carla Del Ponte a rejeté les accusations selon lesquelles elle avait exercé des pressions contre des témoins, a annoncé la chaîne de télévision suisse TSR.

       Le 29 juin dernier, le TPIY a ordonné une enquête à l'encontre de Mme Del Ponte et de deux autres procureurs, Daniel Saxon et Hildegard Ürtz-Retzlaff, soupçonnés d'avoir violé les normes procédurales lors du procès contre le nationaliste serbe Vojislav Seselj jugé à La Haye pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

        Selon ce dernier, certains témoins ont déclaré avoir fait l'objet "de pressions psychologiques, d'un chantage et de menaces". 

        L'ex-procureure affirme que ces accusations sont "absurdes" et constituent la "tactique de défense" adoptée par M.Seselj. 

"Je n'ai jamais entendu un témoin me dire qu'il avait été menacé ou intimidé", a-t-elle déclaré.

        Ancien président du Parti radical serbe, Vojislav Seselj s'est rendu de son plein gré au TPIY en 2003. Il est accusé de purges ethniques perpétrées dans les années 1990 contre la population non-serbe de Bosnie et Herzégovine, de Croatie et de Voïvodine.

        Malgré le démenti de Mme Del Ponte, les médias ont publié les déclarations de certains témoins faisant état de "pressions".  

        Ainsi, le 24 août dernier, le quotidien "Dnevni Avaz" paraissant à Sarajevo a évoqué les menaces et tortures pratiquées par les enquêteurs du TPIY en 2002 contre le chirurgien bosniaque Iljas Pilav afin de l'amener à déposer contre Naser Oric, un des chefs militaires des Musulmans bosniaques lors du conflit en Bosnie et Herzégovine en 1992-1995.

         La Tessinoise Carla Del Ponte a quitté le poste de procureure générale du TPIY en 2007 pour être nommée ambassadeur de Suisse en Argentine.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 22:42

   thumb.small.17100827272     Le Parti socialiste appelle les parlementaires à oublier les affrontements partisans pour favoriser l'adoption de la réforme permettant le droit de vote aux élections locales pour les étrangers non communautaires, promesse de François Hollande.

L'engagement de campagne du chef de l'Etat semble bloqué, faute pour la gauche de pouvoir réunir la majorité des trois cinquièmes des parlementaires réunis en Congrès, ce dont l'exécutif veut vérifier la faisabilité avant d'aller de l'avant.

Mais Harlem Désir, le premier secrétaire du PS, tente de rallier à sa cause des élus centristes et humanistes après que le groupe socialiste a demandé mardi, à l'unanimité, au gouvernement de relancer cette réforme d'ici l'été prochain.

"Tous les grands progrès collectifs ont été portés dans notre pays par des femmes et des hommes de bonne volonté, qui ont su faire prévaloir l'unité nationale sur les affrontements partisans", écrit-il dans une lettre adressée mercredi à tous les parlementaires.

Selon le chef de file du PS, "accorder le droit de vote aux étrangers est une arme pour lutter contre le repli identitaire et la fragmentation de la société comme de la Nation".

"Le droit de vote ne peut que renverser la tentation du refuge communautaire en étant une clé de l'intégration!", ajoute-t-il.

La réforme, qui nécessite une révision de la Constitution, est confrontée à un obstacle constitutionnel, le texte devant être soumis, pour son adoption définitive, à un référendum ou au Congrès réuni à Versailles.

LE GOUVERNEMENT ATTEND

François Hollande avait donc semblé l'enterrer à la mi-novembre en indiquant que le gouvernement ne déposerait un texte que "si la perspective de son adoption est réunie".

Le ministre des Relations avec le Parlement, Alain Vidalies, a indiqué mercredi que l'exécutif n'avait pas changé d'avis.

"On enregistre pour le moment positivement la mobilisation du groupe" afin de réunir la majorité nécessaire, a-t-il dit mercredi lors d'un point de presse. "Naturellement, le jour où on a l'assurance (...) que cette majorité existe alors ce texte sera inscrit de manière tout à fait prioritaire."

reuters

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 22:38

La destruction de la famille (par Pierre Descaves)

thumb.small.Carl_Lang_20_mars_2009_003.jpgDepuis de nombreuses années les politiciens français se sont acharnés à mettre en œuvre des politiques de destruction des familles françaises.

       D'abord ils se sont attaqués aux familles nombreuses en supprimant tous les avantages que leur avaient consenti les précédentes générations. Puis, ils ont imaginé d'accorder ces avantages à toutes les familles, qu'elles soient françaises ou non, européennes ou étrangères, issues des pays les plus pauvres et les plus défavorisés.

         Ce fut un déferlement de demandeurs, de bénéficiaires dont les allocations familiales devinrent le principal revenu de leurs ménages polygames.

         Après les enfants, ce furent les femmes dont la fonction essentielle relative au renouvellement des générations fut paralysée par toutes sortes de moyens, tous plus cruels les uns que les autres.

         Ce furent les moyens contraceptifs y compris abortifs. On inventa la pilule de la veille, celle du jour, celle du lendemain puis la pilule abortive.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 22:35

  thumb.small.avec_ou_sans_papiers.jpg     La ville de Paris et l’État financent près de 9.500 nuitées en chambre d’hôtels par jour pour les clandestins, les demandeurs d’asile et les étrangers pauvres en situation régulière.

12,5% des chambres disponibles sur la capitale sont donc réservées par l’État alors que le nombre de chambres disponibles en hôtel n’augmente pas.

        La ville de Paris a décidé cependant de faire la chasse aux propriétaires qui louent des proposent des locations meublées pour les touristes afin de remettre dans le circuit 20.000 logements.

         Drôle de politique qui consiste à favoriser les étrangers assistés et priver les propriétaires de disposer de leurs logements. Et cela à l’heure où le gouvernement souhaite réquisitionner des logements….

        Paris est attractive au niveau touristique mais il semble que la mairie préfère les touristes qui ne rentrent pas chez eux.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 21:14

Norilsk (Nord), 31 août

 

   187323922-copie-1.jpg     Interrogé mardi par les ouvriers de Nornickel (Norilski Nickel) sur son éventuelle participation à la présidentielle-2012, le premier ministre russe Vladimir Poutine a estimé prématuré d'en parler pour le moment, rapporte le correspondant de RIA Novosti sur place.  

"Il est tôt d'en parler. Que chacun fasse son travail", a-t-il dit aux gens du groupe métallurgique. 

        "Quant à moi, mon travail me plaît. Je sens qu'il me réussit et qu'il me réussit plutôt bien", a-t-il ajouté.

        M. Poutine a jugé bon que ses fonctions et celles du président (Dmitri Medvedev) fussent divisées, ce qui permettait d'éviter bien des excès bureaucratiques.

"Il est bon que le gouvernement indépendant dans son travail", a-t-il indiqué.

"Pour ce qui est de 2012, qui vivra verra", a conclu le chef du gouvernement.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 21:08

        Le saint Martyr Romain était Diacre dans une église de Césarée de Palestine. Lors d'une des persécutions contre les chrétiens, il s'installe à Antioche, où il a encouragé les chrétiens dans la foi, par son exemple et la prédication fervente.

 

         Lorsque le Gouverneur d'Antioche Asklépiades envisageait la destruction du temple chrétien, St Romain  a appelé les croyants à se lever pour leur sanctuaire. Il les a persuadés que s'ils ont réussi à protéger l'église, il y aurait Réjouissance de la terre dans l'Église Militante, et s'ils doivent mourir pour la défense de l'église, il y aurait encore Réjouissance de l'Eglise céleste Triomphante. Voyant une telle ferme volonté du peuple, le Gouverneur n'a pas osé réaliser ses plans.

 

         Quelque temps après, il y avait une fête païenne dans la ville et beaucoup de gens arrivèrent à Antioche de la zone environnante. St Romain a commencé en dénonçant le culte des idoles et a demandé à tous de suivre le Christ. Ils l'ont arrêté et l'ont soumis à la torture. Au cours de ses tourments le martyr vit un garçon, un chrétien Barulas nommées dans la foule. Il a attiré l'attention du gouverneur pour lui dire: «Ce jeune homme est plus sage que vous, si vous êtes plus âgé que lui, parce qu'il sait que le vrai Dieu. Vous, cependant, le culte des idoles sans vie. "

 

         Asklepiades le gouverneur ont donné des ordres pour amener l'enfant à lui. Pour toutes les questions du gouverneur, Barulas a fermement et sans crainte confessé sa foi dans le Christ, vrai Dieu. Asklepiades dans une rage ont donné des ordres à Barulas de fouet, puis décapiter. Avant sa mort, le saint enfant qui a demandé à sa mère, qui était présent lors de l'exécution, de lui donner quelque chose à boire. La mère l'appela à supporter courageusement jusqu'à la fin. Elle se portait son fils à l'endroit de l'exécution, et plus tard l'a enterré.

 

       St Roman a été condamné à être brûlé vif, mais une forte pluie éteint le feu. Le saint a commencé à glorifier Christ et insulter les dieux païens. Le gouverneur ordonna que sa langue soit coupée, mais même privé de sa langue, St Roman fort a continué à glorifier le Seigneur. Ensuite, les tortionnaires ont placé une corde autour de son cou et lui a étranglée à mort.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 21:02

    1118platon-romanos-anastasius-newmartyr.jpg    Le saint Martyr Platon, Frère du Saint martyr Antiochus le médecin (16 Juillet), est né dans la ville d'Ancyre en Galatie. Alors qu'il était encore jeune, il a quitté la maison et est allé à travers les villes, la prédication de la Parole de Dieu aux païens, incroyable son public avec la force de persuasion et la beauté de son discours et sa profonde connaissance de la formation grecque.

 

        En raison de sa prédication, il a été arrêté et traduit en jugement devant le temple de Zeus devant le Gouverneur Agrippinus. Dans un premier temps, le Juge a tenté de convaincre le saint à se détourner de Christ par la flatterie. Il a assuré le jeune homme, qu'il serait peut-être sur un pied d'égalité de l'intellect avec le plus grand des philosophes Platon, si seulement il adorait aussi les dieux païens. Pour cela St Platon répondit que la sagesse du Philosophe, bien que grande, mais était éphémère et limitée, alors que la vraie sagesse, éternelle et sans limite comprend les enseignements évangéliques. Ensuite, le Juge a promis de lui donner sa belle nièce de sa Femme s'il voulait renier le Christ. Il l'a également menacé de torture et de mort s'il refusait. St Platon a répondu qu'il a choisi une Mort Temporelle pour l'Amour de la vie éternelle. La patience du Gouverneur était épuisé, et il donna l'ordre de battre impitoyablement le martyr, puis l'envoyer en prison.

 

         Quand ils ont mené St Platon en prison, il se tourna vers les gens qui se sont rassemblés autour du temple, et il leur a demandé de ne pas abandonner la Foi chrétienne. Sept jours plus tard, ils ont de nouveau mené le Martyr Platon en jugement devant Agrippinus dans le temple de Zeus, où ils avaient des instruments de torture déjà préparé : chaudières bouillantes, le fer chauffé au rouge et crochets tranchants. Le juge a offert le martyr un choix: soit pour offrir des sacrifices aux dieux païens, ou de ressentir les effets de ces instruments de torture sur son corps. Là encore, le saint a toujours refusé d'adorer les idoles, et après sa torture, ils l'ont jeté en prison pendant dix-huit jours de plus sans pain et sans eau. Mais, voyant que cela ne secouez pas le martyr, ils lui ont offert sa vie et la liberté s'il ne ferait dire: «Grand est le dieu Apollon." Le martyr a refusé de nier Chirst ou de sacrifier aux idoles. Par conséquent, Agrippinus ordonné le Platon du saint martyr à être décapité.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 20:56

   1117nicon.jpg    Saint Nikon, Abbé de Radonezh, disciple et successeur de saint Serge de Radonège (25 Septembre et le 5 Juillet), est né à Yuriev-Polsk. Ayant entendu parler de la vie angélique de la Radonezh Thaumaturge, le jeune homme est venu à Saint-Serge et a demandé à être tonsuré dans le schéma angélique.

 

       Saint-Serge n'a pas accepté Nikon, que ce soit en raison de son jeune âge ou pour toute autre raison. Au lieu de cela, il le renvoya à son disciple Saint Athanase (12 Septembre) à Serpukhov. Mais saint Athanase ne l'accepterait pas tout de suite. Seulement après avoir vu la persistance du jeune homme at-il le tonsure monastique dans le schéma.

 

        St Nikon a lutté dans la Prière, a étudié l'Ecriture Sainte et a persévéré dans la vertu et la Pureté. En raison de son humilité et la manière dont il s'est acquitté de chaque tâche lui ayanté été assigné sans argumentation, St Nikon a été appelé un "Fanatique de l'obéissance." Quand il a atteint l'âge de 30 ans, il a été ordonné à la prêtrise. Après un certain temps, saint Athanase l'avait béni pour aller voir Saint-Serge. Saint-Serge, l'apercevant, a déclaré: «Il est bon que tu es venu, mon enfant Nikon," et heureusement le reçut.

 

       Dans un premier temps, il donna l'ordre de St Nikon pour servir les frères. Le disciple passait des journées entières dans les domaines monastiques, et ses nuits dans la conversation prière avec Dieu. Saint-Serge a été réconforté par sa vie vertueuse. Ayant reçu une vision particulière le concernant, Saint-Serge ordonna à son disciple à habiter avec lui dans sa propre cellule, afin qu'il puisse participer à la réalisation spirituelle. Il lui a demandé à toutes les vertus monastiques, et explique beaucoup sur l'essence de la vie spirituelle. Saint-Serge attribué St Nikon à l'obligation de l'aider, mais six mois avant son repos, il a nommé son disciple comme son successeur. Puis Saint-Serge se retira dans la solitude.

 

        Après la mort de Saint-Serge (25 Septembre, 1392), Nikon a exercé ses fonctions exactement comme il a été chargé par le fondateur du monastère. Il avait l'habitude d'assister à tous les services monastiques, et jamais il ne délaisse les tâches courantes, de travailler sur un pied d'égalité avec tous les frères. Mais le fardeau d'être le higoumène du monastère pesait sur St Nikon. Rappelant sa vie tranquille dans le Vysotsk monastère Serpukhov avec saint Athanase, et plus tard avec Saint-Serge, il a renoncé à son poste et se retira dans sa propre cellule.

 

        Pendant six ans, le monastère a été guidé par St Sava de Storozhevsk (3 Décembre). En l'an 1400 St Sava a fondé son propre monastère près de Zvenigorod, et les frères supplié St Nikon à reprendre sur sa direction. Il y consentit, mais il se voit attribuer un certain temps chaque jour pour le silence, afin de se tenir seul devant Dieu.

 

        Lorsque les rapports ont commencé à se répandre sur une invasion de la terre russe par Khan Edigei (1408), St Nikon zèle prié Dieu d'épargner le monastère. Dans un rêve, le hiérarques Peter Moscou (21 Décembre) et Alexis (12 Février), ainsi que Saint-Serge lui apparut et lui dit qu'il ne devrait pas pleurer sur la destruction du monastère, car elle ne serait pas devenue déserte, mais fleuriront tout l' plus.

 

         Les moines ont quitté le monastère, emportant avec eux les reliques, livres et vases sacrés. Quand ils sont revenus, ils ont vu que leur place aimée avait été réduite en cendres. Mais St Nikon ne désespérait pas, et les frères ont commencé à restaurer le monastère. Tout d'abord une église en bois a été construit en l'honneur de la Très Sainte Trinité. Elle fut consacrée le 25 Septembre 1411 la date anniversaire du repos de Saint-Serge.

 

        Le monastère a été restauré, et St Nikon a commencé la construction d'une église en pierre sur la tombe de son père spirituel, Saint-Serge. L'équipe de travail creuser les fondations découvert les reliques incorruptibles de Saint-Serge le 5 Juillet 1422. Au milieu de joie universelle ils ont placé les reliques dans une nouvelle châsse et sur le nouveau site d'une église en bois a été construit (aujourd'hui l'église en l'honneur de la descente de l'Esprit Saint est à cet endroit). St Nikon tard construit une nouvelle église en pierre au nom de la Très Sainte Trinité. En l'honneur et à la mémoire de son père spirituel, il a transféré les saintes reliques dans cette église nouvellement construite.

 

         St Nikon a apporté dans les meilleurs iconographes, Sts Andrew Roublev (4 Juillet) et Daniel Cherny (13 Juin) pour l'ornement du temple. Puis St Andrew peint l'icône de la Très Sainte Trinité (Hospitalité d'Abraham), incarnant ce qui a été révélé à Saint-Serge. St Nikon a été occupé avec la construction de l'église de la Trinité jusqu'à la fin de sa vie.

 

         Le lieu du dernier repos de St Nikon a été révélé à lui dans une vision avant sa mort. Il convoqua les frères et leur a donné des instructions. Après avoir reçu le corps tout pur du Christ et de Son Précieux Sang, St Nikon a donné aux frères une dernière bénédiction et dit: «Sors, ​​mon âme, avec joie à l'endroit où le repos est préparé pour vous. Christ vous appelle. "

 

         Après avoir fait le signe de la Croix, St Nikon est décédé le 27 Novembre 1426. Il a été enterré près de la châsse de Saint-Serge. Dans le cadre du hiérarque Jonas (1448-1461), le hiéromoine Pacôme le Logothète a écrit le service et la vie de St Nikon. En l'an 1547 une célébration généralement observée à lui été créé. En l'an 1548 une église qui porte son nom a été construite sur la tombe de St Nikon. En 1623, un nouveau a été construit à sa place, dans lequel les reliques de Nikon reste dans une crypte St. L'anniversaire du repos de St Nikon 500 a été solennellement observée en 1976 à la Trinité-Sergeev Lavra.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 20:51

   1117GregoryWonderworker.jpg      Saint Grégoire le Thaumaturge, Evêque de Neocaesarea, est né dans la ville de Neocaesarea (nord de l'Asie Mineure) dans une famille païenne. Ayant reçu une éducation raffinée, de sa jeunesse, il s'est efforcé de la vérité, mais les penseurs de l'antiquité n'étaient pas en mesure d'étancher sa soif de connaissance. La vérité lui a été révélé que dans le saint Évangile, et la jeunesse est devenu un chrétien.

 

        Pour la poursuite de ses études Saint Grégoire est allé à Alexandrie, connue alors comme un centre d'apprentissage païen et Chrétien. Le jeune homme, avide de connaissances, est allé à l'école catéchétique d'Alexandrie, où le Prêtre enseignait Origène. Origène était un professeur célèbre, possédant une grande force d'esprit et Connaissance profonde. Saint-Grégoire est devenu un étudiant d'Origène. Ensuite, le Saint a écrit à propos de son mentor :

«Cet homme a reçu de Dieu un don sublime, d'être un interprète de la Parole de Dieu pour les hommes, pour appréhender la Parole de Dieu, comme Dieu Lui-même ne l'utilise, et de l'expliquer à personne, dans la mesure où ils étaient capables de le comprendre ". St Gregory étudié pendant huit ans avec Origène, et a été baptisé par lui.

 

        La vie Ascétique de Saint Grégoire, sa continence, la pureté et l'absence de convoitise envie suscitée parmi ses pairs prétentieuses et sin-loving, les païens qu'ils étaient, et ils ont décidé de calomnier St Grégoire. Une fois, alors qu'il conversait avec les philosophes et les enseignants dans la place de la ville, une prostituée notoire s'approcha de lui et a exigé le paiement pour le péché qu'il avait prétendument commis avec elle. Au premier saint Grégoire remontrances doucement avec elle, disant qu'elle peut-être l'a pris pour quelqu'un d'autre. Mais la femme débauché ne serait pas apaisé. Il a ensuite demandé à un ami de lui donner de l'argent. De même que la femme a pris le paiement injuste, elle est immédiatement tombé au sol dans une crise démoniaque, et la fraude est devenue évidente. Saint Grégoire dit une prière sur elle, et le diable l'a quittée. Ce fut le début des miracles de saint Grégoire.

 

       De retour à Neocaesarea, le saint a fui les affaires du monde dans lequel citadins influents constamment cherché à le pousser. Il est allé dans le désert, où par le jeûne et la prière, il atteint à l'accomplissement spirituel élevé et les dons de clairvoyance et de prophétie. St Grégoire aimait la vie dans le désert et voulait rester dans la solitude jusqu'à la fin de ses jours, mais le Seigneur a voulu autrement.

 

        L'évêque de la ville de Cappadoce Amasea, Thedimos, après avoir appris de la vie ascétique de saint Grégoire, a décidé d'avoir fait de lui l'évêque de Neocaesarea. Mais ayant prévu dans l'esprit de l'intention de l'évêque Thedimos, le saint lui-même caché les messagers de l'évêque qui lui ont été confiés trouver. Puis l'évêque Thedimos ordonné le saint absent comme évêque de Neocaesarea, suppliant le Seigneur que lui-même devait sanctifier la coordination inhabituelle. St Gregory perçu l'événement extraordinaire comme une manifestation de la volonté de Dieu et il n'a pas osé protester. Cet épisode de la vie de saint Grégoire a été enregistrée par saint Grégoire de Nysse (10 Janvier). Il raconte que saint Grégoire de Neocaesarea reçu la dignité épiscopale seulement après que l'évêque Thedimos de Amasea effectué tous les rites canoniques sur lui.

 

         Pendant ce temps, l'hérésie de Sabellius et Paul de Samosate a commencé à se répandre. Ils ont enseigné faussement concernant la Sainte Trinité. St Grégoire pria avec ferveur et implorant diligence Dieu et Sa Mère très pure pour lui révéler la vraie foi. La Toute-Sainte Vierge Marie lui apparut, radieuse comme le soleil, et avec elle, c'était l'apôtre Jean le Théologien vêtu d'habits archiépiscopal.

 

        Par le commandement de la Mère de Dieu, l'apôtre Jean l'a appris le saint comment avouer correctement et le Mystère de la Très Sainte Trinité. St Grégoire écrivit tout ce que St Jean le Théologien lui a révélé. Le mystère du symbole de la foi, écrit par saint Grégoire de Neocaesarea, est une grande révélation divine dans l'histoire de l'Eglise. L'enseignement sur la Sainte Trinité dans la théologie orthodoxe est fondée sur elle. Par la suite, il a été utilisé par les saints Pères de l'Église: Basile le Grand, Grégoire le Théologien et Grégoire de Nysse. Le symbole de saint Grégoire de Neocaesarea a ensuite été examinée et confirmée en l'an 325 par le premier concile œcuménique, montrant son importance durable pour l'orthodoxie.

 

         Devenu évêque, saint Grégoire partit pour Neocaesarea. Sur le chemin de Amasea il chassa les démons d'un temple païen, le prêtre dont il se convertit au Christ. Le converti a été témoin d'encore un autre miracle du saint, à sa parole une grosse pierre déplacée de son lieu.

 

       La prédication du saint était directe, vivante et féconde. Il a enseigné et a fait des miracles au nom de Jésus-Christ: il a guéri les malades, il a aidé les nécessiteux, il s'installe querelles et des plaintes. Deux frères qui partagent un héritage n'ont pas pu se mettre d'accord sur les biens de leur défunt père. Il y avait un grand lac sur lequel ils soutenu, pour chacun des deux frères voulaient que le lac lui-même. Ils ont tous deux rassemblé leurs amis ensemble, et étaient prêts à en venir aux mains. St Gregory les persuada de retarder leur lutte jusqu'à ce que le lendemain, et lui-même a prié toute la nuit au bord du lac qui a déclenché la querelle. Quand l'aube se leva, tout le monde a vu que le lac avait séché ou entrés dans la clandestinité. Grâce à l'intense prière du saint, maintenant il y avait seulement un ruisseau, et son cours a défini la ligne de démarcation. Une autre fois, lors de la construction d'une église, il a commandé une colline pour se déplacer et faire de la place à l'endroit de la fondation.

 

       Quand une persécution contre les chrétiens a commencé sous l'empereur Dèce (249-251), saint Grégoire a conduit son troupeau vers une montagne lointaine. Un certain païen, connaître la cachette des chrétiens, a informé les persécuteurs. Les soldats ont encerclé la montagne. Le saint sortit dans un lieu ouvert, leva les mains vers le ciel et a ordonné à son diacre à faire de même. Les soldats ont fouillé toute la montagne, et ils sont allés plusieurs fois à droite après ceux qui prient, mais ne pas les voir, ils ont abandonné et sont partis. Dans la ville, ils ont déclaré qu'il n'y avait nulle part où se cacher dans la montagne, il n'y avait personne, et seulement deux arbres se tenaient à côté de l'autre. L'informateur a été frappé de stupeur, il se repentit de ses moyens et est devenu un fervent chrétien.

 

       Saint-Grégoire est retourné à Neocaesarea après la fin de la persécution. Par sa bénédiction fêtes de l'église ont été créés en l'honneur des martyrs qui ont souffert pour le Christ.

 

        Par sa vie sainte, la prédication efficace, opérer des miracles et honoré directeur de son troupeau, le saint n'a cessé d'augmenter le nombre de convertis à Christ. Lorsque saint Grégoire première monte sa cathedra, il n'y avait que dix-sept Chrétiens dans Neocaesarea. A sa mort, seulement dix-sept païens sont restés dans la ville.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article