Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 20:29

    thumb.small.23826401_jpeg_preview_medium.jpg     Quand Caroline FOUREST n'agresse pas les familles catholiques qui manifestent dans la rue (ses copines fem'haine étant parties se déshabiller devant le Pape place Saint-Pierre à Rome), elle raconte des énormités sur les plateaux télé qui continuent pourtant à la recevoir.

 

 

 

         Quand Caroline FOUREST n'agresse pas les familles catholiques qui manifestent dans la rue (ses copines fem'haine étant parties se déshabiller devant le Pape place Saint-Pierre à Rome), elle raconte des énormités sur les plateaux télé qui continuent pourtant à la recevoir.

A 16:50, l'experte en gaz lacrymo, communication de crise et "réactions aux rumeurs" balance sans honte sur BFM-TV:

"Les hétérosexuels font des enfants très tordus, très délinquants, même dans 98 % des cas, c'est ce qui se passe."

La voilà grande favorite de la prochaine édition des BOBARDS D'OR!

vu sur : http://www.francejeunessecivitas.com/

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 20:24

  thumb.small.logo pdf vert20      Le nombre de cambriolages ne cesse d'augmenter en France (+ 15% en janvier, + 10% en février) sans que cela ne suscite la moindre émotion au sein du gouvernement socialiste, sûrement trop occupé à organiser la répression contre les défenseurs du mariage traditionnel.

 

 

        Pourtant ces atteintes aux biens sont insupportables et traumatisantes pour toutes les victimes de ces bandes organisées de pillards. Les condamnations judiciaires sont bien peu dissuasives pour ces mafieux spécialisés dans la rapine et les vols de toutes sortes, et hélas trop rares car intervenant au bout d'interminables enquêtes de police ou de gendarmerie.

 

       Seule une réelle volonté politique de rétablissement de l'ordre public et de la sécurité des biens et des personnes en France pourra mettre fin à ce fléau qui bouleverse la vie des honnêtes gens et qui constitue une grave atteinte au droit à la propriété.

 

        Le Parti de la France est favorable à une peine de prison ferme pour chaque individu reconnu coupable de ne serait-ce qu'un seul cambriolage, à des peines très lourdes pour les membres de réseaux organisés et enfin l'expulsion systématique et définitive du territoire français des délinquants et criminels étrangers à l'issue de leur peine.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 19:12

Gaza, 7 septembre

 

  187379925.jpg      Intervenant mardi sur la chaîne de télévision Al-Arabiya, le leader palestinien Mahmoud Abbas a répondu aux critiques acerbes à son endroit de la part du président iranien Mahmoud Ahmadinejad, en lui proposant de s'occuper des problèmes de son propre pays au lieu de se mêler de ceux des autres.

       "… Il (Mahmoud Ahmadinejad) n'est absolument pas en droit de s'ingérer dans les affaires des Palestiniens", a déclaré le président de l'Autorité palestinienne.

        Intervenant vendredi dernier lors des célébrations de la Journée mondiale de Jérusalem (Al Qods), M.Ahmadinejad a dénoncé la reprise des pourparlers directs de paix palestino-israéliens à Washington, en qualifiant M.Abbas de leader illégitime du peuple palestinien qui a "usurpé le pouvoir".

        Le président iranien a mis en garde M.Abbas contre tout marché avec les Israéliens, contre toute tentative de "vendre le moindre pouce de territoire palestinien aux ennemis".

         "Bien des doutes planent autour de l'élection de M.Ahmadinejad, mais c'est l'affaire du peuple iranien, et M. Ahmadinejad n'est absolument pas en droit de s'ingérer dans les affaires des Palestiniens", a indiqué M.Abbas.

        Le leader palestinien a recommandé au président iranien de "s'occuper des problèmes intérieurs de son propre pays, en rappelant que M.Ahmadinejad "n'était pas le tuteur du peuple palestinien ni de sa cause".

        Les négociations israélo-palestiniennes, interrompues fin 2008 avec l'offensive de l'Etat hébreu contre Gaza, ont repris le 2 septembre dernier à Washington à l'initiative du président américain Barack Obama. Les parties entendent parvenir à un règlement de paix au bout d'un an et se proposent d'élaborer un accord-cadre approprié.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 19:03

        La Sainte-Martyre Eugenia, était une Romaine de naissance. Elle a vécu à Alexandrie, où son père Philippe a été envoyé par l'Empereur Commode (180-192) pour être Préfet d'Égypte. Eugenia a reçu une amende d'éducation et a été noté pour sa beauté et sa bonne disposition. Beaucoup de jeunes illustres ont cherché sa main, mais elle ne voulait pas épouser n'importe qui, car elle était déterminée à préserver sa virginité.

        Providentiellement, elle fait la connaissance avec les épîtres de l'Apôtre Paul. Elle aspirait de toute son âme pour devenir un chrétien, mais a gardé ce secret de ses parents. A cette époque, les chrétiens ont été bannis d'Alexandrie par la commande de l'empereur. Voulant en savoir plus sur les enseignements chrétiens, elle a demandé la permission de visiter l'une des propriétés de la famille hors de la ville, soi-disant pour profiter de la campagne. Elle a quitté en compagnie de ses deux serviteurs Protus et Hyacinthus, vêtus de vêtements pour hommes. Elle et ses compagnons ont été baptisés à un certain monastère par Mgr Elias (14 Juillet), qui a appris à son sujet dans une vision. Il la bénit pour poursuivre l'ascétisme au monastère déguisé en moine Eugene.

        Par ses travaux ascétiques, Ste Eugenia a acquis le don de guérison. Une fois, une riche jeune femme nommée Melanthia se tourna vers elle pour l'aide. Voir «Eugène», cette femme brûlée avec une passion impure, et quand elle a été éconduit, elle a accusé faussement le saint de tentative de viol. St Eugenia est venu à son procès devant le préfet d'Egypte (son père), et elle a été forcée de révéler son secret. Ses parents et ses frères se réjouirent de trouver celui pour lequel ils avaient longtemps peiné.

        Après un moment, ils ont tous accepté le saint Baptême. Mais Philippe, après avoir été dénoncé par des païens, a été démis de ses fonctions. Les chrétiens d'Alexandrie avaient choisi comme évêque. Le nouveau préfet, craignant la colère du peuple, n'a pas osé exécuter Philip ouvertement, mais il a envoyé des assassins pour le tuer. Ils ont infligé des blessures sur St Philip alors qu'il priait, à partir de laquelle il est mort trois jours plus tard.

        Ste Claudia se rendit à Rome avec ses fils, sa fille et ses serviteurs. Il St Eugenia a continué avec la vie monastique, et a apporté beaucoup de jeunes femmes au Christ. Claudia a construit un foyer de vagabonds et aidé les pauvres. Après plusieurs années de paix, l'empereur Galien (260-268) a intensifié la persécution contre les chrétiens, et beaucoup d'entre eux ont trouvé refuge avec Sts Claudia et Eugenia.

         Basilla, une jeune fille romaine orphelins de la lignée impériale, a entendu parler des chrétiens et St Eugenia. Elle envoya un serviteur de confiance pour le saint lui demandant de lui écrire une lettre expliquant les enseignements chrétiens. St Eugenia a envoyé ses amis et collègues ascètes, Protus et Hyacinthus, qui a éclairé Basilla, et elle a accepté le saint Baptême.

         Le serviteur de Basilla alors dit à son fiancé Pompée que sa fiancée était devenue chrétienne. Pompey s'est alors plaint à l'empereur contre les chrétiens pour avoir prêché le célibat et dénoncer l'idolâtrie. Basilla refusé de se marier avec Pompée, et alors ils l'ont tué avec une épée.

        Ils ont traîné Saints Protus et Hyacinthus dans un temple pour les faire sacrifier aux idoles, mais comme ils sont entrés, l'idole tombée et a été brisé. Les Protus et Hyacinthus de saints martyrs ont été décapités. Ils ont également apporté St Eugenia au temple de Diane par la force, mais elle n'avait même pas entré, quand le temple païen s'est effondré avec son idole.

       Ils ont jeté le saint martyr dans le Tibre avec une pierre autour du cou, mais la pierre est devenue déliée et elle est restée indemne. Elle est également restée indemne de l'incendie. Puis ils l'ont jeté dans une fosse, où elle est restée pendant dix jours. Pendant ce temps, le Sauveur lui-même lui apparut et lui dit qu'elle allait entrer dans le royaume céleste le jour où il est né. Lorsque cette fête radieuse venu, le bourreau lui mis à mort avec une épée. Après sa mort, St Eugenia est apparu à sa mère pour lui dire à l'avance le jour de sa propre mort.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 18:57

    1224evgenia.jpg    La Sainte-Martyre Eugenia, était une Romaine de naissance. Elle a vécu à Alexandrie, où son père Philipe a été envoyé par l'Empereur Commode (180-192) pour être Préfet d'Égypte. Eugenia a reçu une amende d'éducation et a été noté pour sa beauté et sa bonne disposition. Beaucoup de jeunes illustres ont cherché sa main, mais elle ne voulait pas épouser n'importe qui, car elle était déterminée à préserver sa virginité.
 
         Providentiellement, elle fait la connaissance avec les épîtres de l'Apôtre Paul. Elle aspirait de toute son âme pour devenir une chrétienne, mais a gardé ce secret de ses parents. A cette époque, les chrétiens ont été bannis d'Alexandrie par la commande de l'empereur. Voulant en savoir plus sur les enseignements chrétiens, elle a demandé la permission de visiter l'une des propriétés de la famille hors de la ville, soi-disant pour profiter de la campagne. Elle a quitté en compagnie de ses deux serviteurs Protus et Hyacinthus, vêtus de vêtements pour hommes. Elle et ses compagnons ont été baptisés à un certain monastère par Mgr Elias (14 Juillet), qui a appris à son sujet dans une vision. Il la bénit pour poursuivre l'ascétisme au monastère déguisé en moine Eugene.

        Par ses travaux ascétiques, Ste Eugenia a acquis le don de guérison. Une fois, une riche jeune femme nommée Melanthia se tourna vers elle pour l'aide. Voir «Eugène», cette femme brûlée avec une passion impure, et quand elle a été éconduit, elle a accusé faussement le saint de tentative de viol. St Eugenia est venu à son procès devant le préfet d'Egypte (son père), et elle a été forcée de révéler son secret. Ses parents et ses frères se réjouirent de trouver celui pour lequel ils avaient longtemps peiné.

       Après un moment, ils ont tous accepté le saint Baptême. Mais Philippe, après avoir été dénoncé par des païens, a été démis de ses fonctions. Les chrétiens d'Alexandrie avaient choisi comme évêque. Le nouveau préfet, craignant la colère du peuple, n'a pas osé exécuter Philip ouvertement, mais il a envoyé des assassins pour le tuer. Ils ont infligé des blessures sur St Philip alors qu'il priait, à partir de laquelle il est mort trois jours plus tard.

         Ste Claudia se rendit à Rome avec ses fils, sa fille et ses serviteurs. Il St Eugenia a continué avec la vie monastique, et a apporté beaucoup de jeunes femmes au Christ. Claudia a construit un foyer de vagabonds et aidé les pauvres. Après plusieurs années de paix, l'empereur Galien (260-268) a intensifié la persécution contre les chrétiens, et beaucoup d'entre eux ont trouvé refuge avec Sts Claudia et Eugenia.

        Basilla, une jeune fille romaine orphelins de la lignée impériale, a entendu parler des chrétiens et St Eugenia. Elle envoya un serviteur de confiance pour le saint lui demandant de lui écrire une lettre expliquant les enseignements chrétiens. St Eugenia a envoyé ses amis et collègues ascètes, Protus et Hyacinthus, qui a éclairé Basilla, et elle a accepté le saint Baptême.

        Le serviteur de Basilla alors dit à son fiancé Pompée que sa fiancée était devenue chrétienne. Pompey s'est alors plaint à l'empereur contre les chrétiens pour avoir prêché le célibat et dénoncer l'idolâtrie. Basilla refusé de se marier avec Pompée, et alors ils l'ont tué avec une épée.

        Ils ont traîné Saints Protus et Hyacinthus dans un temple pour les faire sacrifier aux idoles, mais comme ils sont entrés, l'idole tombée et a été brisé. Les Protus et Hyacinthus de saints martyrs ont été décapités. Ils ont également apporté St Eugenia au temple de Diane par la force, mais elle n'avait même pas entré, quand le temple païen s'est effondré avec son idole.

        Ils ont jeté le saint martyr dans le Tibre avec une pierre autour du cou, mais la pierre est devenue déliée et elle est restée indemne. Elle est également restée indemne de l'incendie. Puis ils l'ont jeté dans une fosse, où elle est restée pendant dix jours. Pendant ce temps, le Sauveur lui-même lui apparut et lui dit qu'elle allait entrer dans le royaume céleste le jour où il est né. Lorsque cette fête radieuse venu, le bourreau lui mis à mort avec une épée. Après sa mort, St Eugenia est apparu à sa mère pour lui dire à l'avance le jour de sa propre mort.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 18:52

   1225nativity-2001icon-0010.jpg      Dans la pratique slave, à la veille de la Nativité du Seigneur, les services liturgiques se composent des heures Royales avec le Typika, vêpres et la Divine Liturgie de saint Basile le Grand. Au Vigiles dans la soirée, Grandes Complies est suivie par Matines.

          Si la Nativité tombe un dimanche, cependant, les heures Royales avec le Typika sont lus le vendredi précédent. Le vendredi soir, le bureau de Paramonie, 24 Décembre. La Liturgie de saint Jean Chrysostome est servi le samedi matin. Au Vigil dans la soirée, Grandes Complies est suivie par Matines. Le dimanche matin, la liturgie de saint Basile est célébrée.

         Si la Nativité tombe un lundi, heures royales avec le Typika sont lues le vendredi 22 Décembre. Le samedi soir et le dimanche matin, nous suivons l'ordre pour le dimanche avant la Nativité avec le bureau de la Paramonie pour le 24 Décembre. Le dimanche matin, la Liturgie de saint Jean Chrysostome est servi. Vigil dimanche soir se compose de Grandes Complies est suivie par Matines. Le lundi matin, la liturgie de saint Basile est célébrée.

         A la veille de la Nativité, au lieu de trois lectures de l'Ancien Testament à Vêpres, il ya huit mesures (de la Genèse, Nombres, Micah, Isaïe, Baruch, Daniel, et deux autres lectures d'Isaïe). L'entrée se fait avec l'Evangile.

          A la fin de la liturgie le prêtre dépose une bougie allumée dans un chandelier dans le centre de l'église. Puis le troparion et kontakion de la fête sont chantés. Au Vigil le soir de la vingt-quatrième, la Grande-complies est suivie par Matines.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 18:48

   1223ten-cretemartyrs.jpg      Les Dix Saints Martyrs de Crète : Théodule, Saturnin, Euporus, Gélase, Eunician, Zoticus, Pompius, Agathopus, Basilides et Evaristus souffert pour le Christ au cours du troisième siècle sous l'empereur Dèce (249-251). Le gouverneur de la Crète, Decius également nommés, farouchement persécuté l'Église, et ont arrêté tous ceux qui croient en Christ. Une fois, dix chrétiens ont été amenés devant lui de diverses villes de Crète, qui lors du procès résolument confessé leur foi dans le Christ et refusa d'adorer les idoles.

       Pendant 30 jours, ils ont été soumis à de cruelles tortures, et avec l'aide de Dieu, ils ont tous persévéré, en glorifiant Dieu. Avant leur mort, ils ont prié pour que le Seigneur éclaire leurs tortionnaires à la lumière de la vraie foi. Comme la douleur n'a pas influencé eux, les saints ont été décapités.

        St Paul de Constantinople (6 Novembre) a visité la Crète une centaine d'années plus tard. Il a pris les reliques des saints martyrs à Constantinople pour servir de protection pour la ville, et une source de bénédictions pour les fidèles.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 18:42

  1225Nativity0051.jpg       La Paramonie de la Nativité du Seigneur commence le 20 Décembre. A partir de maintenant, la plupart des hymnes liturgiques seront concernés par la naissance du Sauveur.

         A Complies ce quatrième jour de l'avant-fête de la Nativité nous chantons, :

«Laissez-nous purifions notre esprit, nous laver avec les Mystères divins ; approchons-nous corps et âme à Bethléem, que nous pouvons contempler la dispensation de la peur de la naissance du Seigneur» (Ode Cinq des Canons).

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 21:11

des enfants"

 

    1 venzel     Le message du Patriarche de Moscou et de toute la Russie Cyril aux auditions parlementaires :

"Surveiller les effets de la législation sur les mesures visant à promouvoir le développement physique, mental et moral des enfants." Audiences que mène le Comité de Douma d'Etat sur ​​la famille, les femmes et les enfants dans le cadre d'une table ronde permanente :

"Agir en tant que véhicule de valeurs spirituelles et morales dans la vie de la Société Russe."


  Aux participants aux auditions parlementaires :

"Surveiller les effets de la législation sur les mesures visant à promouvoir le développement physique, mental et moral des enfants"

Chers frères et sœurs !


          Je salue cordialement tous les participants aux auditions parlementaires, qui se sont réunis pour discuter des questions les plus importantes pour notre pays.


         La naissance et l'éducation des enfants, la maternité et la paternité Philoprogenitive Responsable sont essentiels pour une Famille en bonne santé, la Société et l'Etat. L'Eglise, en suivant les paroles de l'Écriture, a toujours soutenu les valeurs familiales.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 21:04

Moscou, 7 septembre

 

   187379252.jpg     Les basketteurs russes ont accédé lundi soir aux quarts de finale des championnats du monde de basketball à Istanbul, en Turquie.

Les hommes de David Blatt ont dominé les Néozélandais, champions d'Océanie, sur le score de 78-56 (13-15, 18-12, 20-13, 27-16) devant 15.000 spectateurs. Il s'agit de la 5e victoire en six matches pour les Russes.

Leurs prochains adversaires seront les Américains donnés favoris du tournoi.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article