Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 19:00
Omar Abdel a pu tuer à Copenhague à cause d'une remise de peine, comme Coulibaly
"Omar Abdel Hamid El-Hussein avait été condamné à deux ans de prison en décembre 2014 après avoir été arrêté le 23 Janvier 2014 suite à une violente agression de novembre 2013.Pourtant, Omar Abdel Hamid El-Hussein a été libéré le 14 février 2015, deux mois à peine après le jugement, et a pu se déplacer librement et lourdement armés dans Copenhague.

Comment ne pas rapprocher son cas à celui de Coulibaly ? Amedy Coulibaly a été interpelé et placé en détention provisoire le 23 mai 2010. Le 20 décembre 2013, il est condamné à 5 ans de prison pour avoir projeté de libérer Smaïn Aït Ali Belkacem, auteur des attentats de 1995 dans le RER parisien. Il est finalement libéré le 4 mars 2014 et passe sous surveillance par bracelet électronique jusqu’au 15 mai 2014, date de la fin de sa peine. 4 années de prison effectives depuis 2010, il donc a pu réaliser son carnage islamiste à cause d'une remise de peine de 1 an. L'idéologie du laxisme judiciaire des partis de gauche européens tue. Chaque mois.


source : http://www.islamisation.fr/

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 18:57
Copenhague : l'auteur présumé des fusillades, tué, était connu des services de police
Selon la police, tous les éléments semblent montrer qu'il cherchait à imiter les attentats de Paris. L'identité des deux victimes a été dévoilée par la presse danoise.

Un peu plus d'un mois après les attentats de Paris, c'est le Danemark qui est, cette fois, en deuil. Deux attaques successives, samedi 14 février dans un centre culturel de Copenhague, puis quelques heures plus tard devant une synagogue ont provoqué la mort de deux personnes. Selon la police, c'est le même suspect qui serait à l'origine des deux fusillades. S'est engagé alors une vaste chasse à l'homme, après que le profil du tueur présumé a été fourni par des caméras vidéo. Le témoignage d'un chauffeur de taxi, qui l'a transporté, a aussi été décisif.

Les policiers ont mis sa résidence sous surveillance et ont tenté d'interpeller un homme qui s'y dirigeait, dimanche au petit matin. Celui-ci a tiré sur les policier qui ont riposté et abattu l'homme, dans le quartier populaire de Nørrebro. Les enquêteurs pensent qu'il s'agit bien de l'auteur des fusillades, bien qu'il reste de nombreux points à éclaircir avant de l'affirmer sans plus aucun doute.
La polide n'a pas communiqué l'identité du suspect mais explique qu'il cherchait probablement à imiter les attentats à Paris de janvier dernier. Il était par ailleurs connu des services de police et originaire de Copenhague.
"C'est un matin très triste, où nous pensons à toutes les victimes et à leurs proches" a déclaré la Première ministre Helle Thorning-Schmid. "Deux personnes innocentes ont perdu la vie à la suite d'un acte terroriste cynique contre le Danemark".

L'identité des victimes a été dévoilée par la presse danoise. L'homme tué au centre culturel serait Finn Nørgaard, un réalisateur danois. L'autre se nomme Dan Uzan, il avait 37 ans et devait protéger la synagogue où il a trouvé la mort.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 18:54
Parti musulman : un pas de plus vers la communautarisation de la France
Un parti musulman présentera des candidats aux élections départementales dans huit cantons. Le décrypatage du Président du Centre de Réflexion sur la Sécurité Intérieure (CRSI).


Thibault de Montbrial est avocat au Barreau de Paris et Président du Centre de Réflexion sur la Sécurité Intérieure (CRSI).

Alors que la récente Union des démocrates musulmans, qui veut promouvoir le halal et autoriser le voile à l'école, annonce qu'elle devrait présenter des candidats dans quelques cantons, Manuel Valls veut des mesures pour empêcher le financement de l'islam de France par «un certain nombre de pays étrangers». Quel est approximativement le montant de ce financement? Peut-on parler d'une véritable ingérence?

Thibault de Montbrial: Il est aujourd'hui notoire qu'un flux financier important venu de l'étranger finance certaines mosquées et associations musulmanes. Pour autant, il est par définition impossible d'en connaître le montant ainsi que la provenance exacte, même si l'on pense spontanément à des pays du Golfe et à d'autres du Maghreb. Bien que l'extranéité de ces fonds pose en soi un certain nombre de questions, il ne s'agit d'ingérence au sens formel que dans le cas où ces financements servent à des projets associatifs et/ou religieux qui viennent au soutien du prosélytisme de mouvances qui revendiquent des comportements contraires aux lois de la République.
À cet égard, la création de l'Union des démocrates musulmans est extrêmement inquiétante. Voilà en effet un parti qui assume sa construction sur une ligne communautariste et la revendication de comportements manifestement propres à une pratique prosélyte de l'islam, si l'on en croit ses premières communications.
Or il existe aujourd'hui d'extrêmes tensions entre les communautés, qui puisent leurs racines dans un communautarisme galopant depuis plusieurs années et ont contribué à faire éclore une génération de jeunes français qui font aujourd'hui la guerre à la France au nom d'une vision radicale de l'islam.
Ce constat très alarmant doit conduire d'urgence les théologiens musulmans français à développer une interprétation moderne et éclairée de leur religion, en harmonie avec les règles de vie républicaine.
En clair, la création de ce parti constitue un grand pas dans une direction extrêmement dangereuse.
Ces financements servent-ils simplement à construire des mosquées ou cachent-ils des visées politiques?
Le financement d'un parti politique par des fonds étrangers est strictement interdit en France. Aucun candidat à une élection quelle qu'elle soit ne peut recevoir directement ou indirectement des contributions ou aides matérielles d'un Etat étranger ou d'une personne morale de droit étranger (art. L. 52-8 du Code électoral). Si l'Union des démocrates musulmans acceptait de tels fonds, il s'exposerait donc à ce que son candidat tête de liste soit condamné pénalement à 3.750 euros d'amende et/ou un an de prison (art. L. 113-1 du Code électoral).
S'agissant plus largement des financements étrangers de certaines mosquées ou des associations fondamentalistes, leur visée est par essence politique puisque ces mouvances de l'islam ne distinguent pas entre ce qui relève du spirituel et du séculier.

Certains financements alimentent-ils des filières terroristes?

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 18:44

La Russie n'a pas la moindre intention de s'ingérer dans les affaires intérieures de la Biélorussie ni d'influer sur la vie politique dans ce pays, a déclaré lundi le président russe Dmitri Medvedev lors d'un entretien avec des journalistes biélorusses.

"S'ingérer dans les affaires intérieures d'un Etat signifie chercher à contrôler les processus politiques qui s'y déroulent. Nous n'avons jamais songé à le faire, d'autant plus que c'est impossible", a-t-il affirmé lors de la rencontre consacrée au dixième anniversaire de la création de l'Union Russie-Biélorussie qui sera célébré le 8 décembre prochain.

"La Biélorussie [...] est un Etat indépendant qui possède tous les attributs de sa souveraineté. Et puisqu'il en est ainsi, toute la vie politique dans ce pays évolue selon son propre scénario avec lequel nous n'avons d'ailleurs rien à voir", a constaté M.Medvedev.

Dans le même temps, il a souligné que Moscou "suivait attentivement les processus politiques" en Biélorussie.

"C'est un pays avec lequel sous sommes liés par le Traité de l'Union, ainsi que par des relations fraternelles et des liens économiques étroits".

Le chef de l'Etat russe a néanmoins fait remarquer qu'il jugeait possible une rencontre avec les opposants biélorusses.

"Lorsque des leaders étrangers se rendent dans notre pays, ils rencontrent nos opposants, que cela nous plaise ou non [...] Ils convoquent régulièrement des représentants de l'opposition russe pour se faire une idée plus complète de la vie sociale dans notre pays", a-t-il affirmé.

Selon le leader russe, "c'est tout à fait normal, même si les participants à ces rencontres tiennent des propos sévères sur le pouvoir en place et personnellement sur moi".

"Ces règles doivent être appliquées dans n'importe quel pays. Cela ne doit pas être considéré comme une ingérence dans les affaires intérieures d'un autre Etat", a conclu le président russe.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 18:38

L'explosion qui a fait huit morts ce lundi dans un dépôt de munitions d'Oulianovsk (900 km à l'est de Moscou) ne présente aucun danger pour les habitants de la ville, a annoncé à RIA Novosti une source policière.

"Cette explosion ne présente pas de danger pour les habitants d'Oulianovsk", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Il a, en outre, ajouté qu'aucune maison n'avait été endommagée et que contrairement aux explosions du 13 novembre la police n'avait ni bloqué la circulation ni mis en place un périmètre de sécurité autour du dépôt.

A l'heure actuelle, ni les sources officielles, ni l'administration locale ne donnent de commentaire sur l'explosion, arguant que l'accident s'est produit sur un territoire fermé et conseillent de se renseigner auprès du ministère de la Défense.

Le 13 novembre, une série d'explosions produites par un incendie avait dévasté une partie du même dépôt, tuant deux pompiers militaires et faisant 60 blessés.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 19:30

St Bassian de Tiksnensk [Totemsk] (Dans le monde Basile) était un paysan du village de Strelitsa (Par d'autres comptes, du village de Burtsevo), près de la ville de Totma, et il a été par le commerce un tailleur. Laissant sa famille, il devint moine sous saint Théodose de Totemsk dans le monastère Sumorinsk à la rivière Soukhona, où il a passé plusieurs années dans les travaux et les obédiences.

En 1594, le Moine s'est réinstallé, non loin de Totma, à la rivière Tiksna, près d'une église du nom de Saint Nicolas le Thaumaturge. Au début, il vivait au portique de l'église, mais alors il se fit une cellule près de l'église. Le Moine a visité à chaque service divin. Depuis trente ans, il portait des chaînes sur son corps: sur ses épaules une lourde chaîne, sur ses reins d'une ceinture de fer, et sur sa tête sous son couvre-chef d'un bouchon de fer.

Le désir de la solitude, le moine admis personne à sa cellule, sauf son père spirituel. Il a vécu par les aumônes qu'ils mettent par sa petite fenêtre. St Bassian décédé le 12 Septembre, 1624. Seulement à l'enterrement était-il découvert combien il était humilié sa chair.

A l'endroit de l'ascète St Bassian bâtit un monastère qui a été créé en l'honneur de l'icône du Sauveur Non faite par des mains. Vénération de St Bassian a commencé en l'an 1647, lorsque, pendant une peste mortelle, beaucoup ont reçu la guérison à son tombeau. La vie du moine a été écrit en l'an 1745 par l'higoumène Joseph.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 19:26
Saint Hieromartyr Autonome l'Eparque en Italie

Le Hieromartyr Autonome était un évêque en Italie. Pendant le temps de la persécution contre les chrétiens sous l'Empereur Dioclétien (284-305), St Autonome a quitté son pays et s'est réinstallé en Bithynie, dans la localité de Soreus avec un homme nommé Corneille. St Autonome a fait son devoir avec un zèle apostolique et converti au Christ tant de païens, qu'une grande Eglise a été formé, pour laquelle il a consacré une église dans le nom de l'Archange Michel. Pour cette église, le saint a d'abord ordonné Cornelius Diacre, puis Prêtre. La prédication du Christ, St Autonome a également visité la Lycaonie et l'Isaurie.

L'Empereur Dioclétien a donné l'ordre d'arrêter St Autonome, mais le saint se retira à Claudiopoli sur la mer Noire. En retournant à Soreus, il avait ordonné Evêque le prêtre Cornelius. St Autonome est alors allé à l'Asie, et quand il était revenu à partir de là, il a commencé à prêcher dans les environs de Limna, près Soreus.

Une fois, le nouveau converti détruit un temple païen. Les païens ont décidé de se venger sur les chrétiens. Saisissant sa chance, les païens se précipitèrent sur l'église de l'Archange Michaël quand St Autonome servait la Divine Liturgie. Après avoir torturé St Autonome ils l'ont tué, rougissant l'autel de l'église avec le sang de son martyre. La Diaconesse Maria a enlevé le corps du saint Martyr de sous un tas de pierres et enterré.

Pendant le règne de St Constantin le Grand, une église a été construite sur la tombe du saint. En l'an 430, un certain prêtre avait la vieille église tiré vers le bas. Ne réalisant pas que le corps du martyr avait été enterré sous l'église, il a reconstruit l'église dans un nouveau spot. Mais après un autre 60 ans, les reliques du saint ont été trouvés intact, et une église a ensuite été construits dans le nom de la Hieromartyr Autonome.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 19:21
Fêté le 11 septembre : Translation des reliques du Vénérable Saint Serge le Thaumaturge de Valaam

Saints Serge et Germain se sont installés sur l'île de Valaam en 1329. Les frères ont recueillie pour répandre la lumière de l'Orthodoxie dans cette zone frontière. Les habitants de Carélie ont commencé à considérer le Christianisme avec suspicion renouvelée, avec son autorité dans le XIVe siècle est miné par les Suédois, qui cherchent à répandre le Catholicisme au moyen de l'épée.

Saints Serge et Herman moururent vers l'an 1353. Ils sont également commémoré le 28 Juin (Leur saint repos).

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 19:17
Vénérable Sainte Theodora d'Alexandria

Sainte Théodora d'Alexandrie et son mari vivaient à Alexandrie. L'Amour et l'harmonie régnaient dans leur famille, et ce fut odieux à l'ennemi du salut. Aiguillonné par le diable, un homme riche a été captivé par la beauté juvénile de Theodora et a commencé avec toutes ses capacités pour la conduire dans l'adultère, mais pour un long moment, il a échoué. Puis il a soudoyé une femme de mœurs légères, qui a dirigé l'Theodora modeste égarés en disant qu'un péché secret, où le soleil ne voit pas, est également inconnu à Dieu.

Theodora trahi son mari, mais ne tarda pas à ses sens de réaliser la gravité de sa chute, elle est devenue furieuse contre elle-même, se frappant sur le visage et la déchirure à ses cheveux. Sa conscience lui donnait pas la paix, et de Theodora est allé à une abbesse de renom et lui a parlé de sa transgression. L'abbesse, voyant la repentance de la jeune femme, lui parlait du pardon de Dieu et lui rappelait la la pécheresse de l'Evangile, qui a lavé les pieds du Christ de ses larmes et a reçu de Lui le pardon de ses péchés. Dans l'espoir de la miséricorde de Dieu, Théodora a déclaré: «Je crois que mon Dieu, et à partir de maintenant, je ne vais pas commettre un tel péché, et je tâcherai d'expier mon action."

A ce moment Ste Theodora résolu d'aller à un Monastère à se purifier par le travail et par la Prière. Elle a quitté son domicile en cachette, et se habiller dans les vêtements pour hommes, elle est allée au monastère d'hommes, car elle craignait que son mari allait la retrouver dans un monastère de femmes.

L'higoumène du monastère, afin de tester la détermination du nouveau venu, ne seraient pas même sa bénédiction à entrer dans la cour. St Théodora a passé la nuit à la porte. Dans la matinée, elle tomba aux genoux de l'higoumène, et a dit que son nom était Théodore d'Alexandrie, et le pria de la laisser rester au monastère de la repentance et travaux monastiques. Voyant l'intention sincère de la nouvelle venue, l'higoumène consenti.

Même les moines expérimentés ont été étonnés de Théodora prières toute la nuit à genoux, son humilité, l'endurance et d'abnégation. Le saint a travaillé au monastère pendant huit ans. Son corps, une fois souillé par l'adultère, maintenant devenu un navire de la grâce de Dieu et un réceptacle de l'Esprit Saint.

Une fois, le saint a été envoyé à Alexandrie pour acheter des provisions. Après sa bénédiction pour le voyage, l'higoumène indiqué que dans le cas d'un retard, elle devrait rester au-dessus du monastère Enata, qui était sur le chemin. Aussi rester à la maison d'hôtes du monastère Enata était la fille de ses higoumène. Elle était venue rendre visite à son père. Attiré par la beauté de la jeune moine, elle a essayé de séduire le moine Théodore dans le péché de fornication, ne sachant pas qu'elle était une femme debout devant elle. Rencontre avec le refus, elle a commis le péché avec une autre personne et est devenue enceinte. Pendant ce temps, le saint a acheté la nourriture et retourna à sa propre monastère.

Après un certain alors que le père de la jeune fille sans vergogne, se rendant compte que la transgression a eu lieu, a commencé à remettre en question sa fille sur le père de l'enfant. La jeune fille a indiqué qu'il était le moine Théodore. Le père à la fois signalé à la Supérieure du monastère où Saint Theodora travaillé dans l'ascèse. Les higoumène convoqués le saint et a répété l'accusation. Le saint fermement répondu: «Comme Dieu est mon témoin, je ne fais pas cela." Les higoumène, sachant de la pureté et la sainteté de la vie de Théodore, ne pas croire l'accusation.

Quand la jeune fille a donné naissance, les moines Enata apporté l'enfant au monastère où l'ascète a vécu, et ont commencé à reprocher à ses moines pour une vie chaste. Mais cette fois, même les higoumène croyait que la calomnie et est devenu en colère contre le Theodore innocent. Ils ont confié l'enfant aux soins du saint et l'ont jetée sur le monastère en disgrâce.

Le saint humblement soumis à ce nouveau procès, voyant en elle l'expiation de son ancien péché. Elle installe avec l'enfant non loin du monastère dans une hutte. Bergers, par pitié, ont donné son lait pour le nourrisson, et le saint se mangeaient des légumes sauvages seulement.

Ayant son malheur, le saint ascète passé sept ans en exil. Enfin, à la demande des moines, l'higoumène lui a permis de revenir au monastère avec l'enfant, et dans la solitude, elle a passé deux années à instruire l'enfant.

L'higoumène du monastère ont reçu une révélation de Dieu que le péché du moine Théodore a été pardonné. La grâce de Dieu insistait sur le moine Théodore, et bientôt tous les moines ont commencé à assister aux signes travaillé par les prières de la sainte.

Une fois, lors d'une sécheresse, tous les puits asséchés. Les higoumène dit aux frères que seule Théodore serait en mesure d'inverser le malheur. Ayant convoqué le saint, l'higoumène lui avait commandé de faire jaillir de l'eau, et l'eau dans le puits ne tarissent pas après. L'humble Théodore dit que le miracle a été travaillé par la prière et la foi de l'higoumène.

Avant sa mort, St Théodora enfermé dans sa cellule avec l'enfant et lui a ordonné d'aimer Dieu par-dessus toutes choses. Elle lui a dit d'obéir à l'higoumène et les frères, afin de préserver la tranquillité, à être doux et sans malice, pour éviter l'obscénité et la bêtise, à aimer non-convoitise, et de ne pas négliger leur prière communautaire. Après cela, elle a prié et, pour la dernière fois, elle a demandé au Seigneur de pardonner ses péchés. L'enfant a également prié avec elle. Bientôt, les mots de la prière fanées de la bouche de l'ascète, et elle sont partis paisiblement à un monde meilleur.

Le Seigneur a révélé à l'higoumène les réalisations spirituelles du saint, et aussi son secret. L'higoumène, afin d'éliminer tout déshonneur du défunt, en présence de l'higoumène et les frères du monastère Enata, dit de sa vision et de découverte au sein de la saint comme preuve.

L'higoumène et les frères d'Enata reculèrent de terreur à leur grande transgression. Tomber avant le corps du saint, avec des larmes ils ont demandé le pardon de Saint Theodora. Nouvelles de StTheodora atteint son ex-mari. Il a reçu la tonsure monastique à ce même monastère où sa femme avait été. Et l'enfant, soulevée par la religieuse, a également suivi les traces de sa mère adoptive. Ensuite, il est devenu higoumène du monastère très.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 19:13

Le XIe congrès du parti Russie unie a démontré la solidité et l'invulnérabilité du tandem qui dirige la Fédération de Russie.

Le principal événement du congrès a été l'adoption du programme fondé, à la fois, sur le "Plan Poutine", "Stratégie-2020", l'article du président russe Dmitri Medvedev "Russie, en avant!" et son Message à l'Assemblée fédérale (parlement). Aucune divergence entre les documents n'a été constatée, ils constituent ensemble une sorte de "cathéchisme" de Russie unie.

Les deux hauts dirigeants russes ont participé au congrès et pris la parole devant les délégués. Le président Dmitri Medvedev qui a assisté au congrès en tant qu'hôte d'honneur a présenté, en fait, le principal rapport politique. Le premier ministre russe Vladimir Poutine, leader du parti, a consacré son discours, pour l'essentiel, aux problèmes économiques desquels il assume la responsabilité en tant que chef de gouvernement.

Dmitri Medvedev a également abordé les problèmes économiques, mais seulement sur un plan général. "Les conséquences de la crise globale ont pu être considérablement affaiblies grâce à la coopération entre les structures de la société civile, le parti et les organes du pouvoir de tous niveaux", a-t-il constaté. Ensuite, il a développé ses sujets de prédilection de ces derniers temps: l'état désastreux de l'économie nationale dont il a hérité des dirigeants précédents et la nécessité de la moderniser d'urgence.

Le président a souligné qu'il avait parlé en détail de ces questions dans son article "Russie, en avant!" et dans son Message, c'est pourquoi il ne voulait pas en reparler. Mais il a trouvé des mots nouveaux et de nouvelles nuances pour son " huile sur toile" décrivant l'état actuel de la Russie :

«Une économie arriérée reposant sur les matières premières ne peut être qualifiée d'économie au sens contemporain du terme que conventionnellement, et ne garantit pas le bien-être national de façon substantielle et stable. La santé de notre société ne dépend absolument pas de facteurs que nous contrôlons, mais des oscillations et des caprices de la conjoncture mondiale".

Le chef de l'Etat en a tiré la conclusion logique: "Si nous continuons à être un pays vivant sur les matières premières, nous allons piétiner et, par conséquent, dégrader". Il a tout de suite rappelé à l'assistance: "Russie unie ne pourra conserver ses positions dominantes dans le système politique qu'à condition de pouvoir non seulement stabiliser la situation dans le pays, mais aussi de moderniser l'économie". Bien plus, il a proposé aux délégués du forum de Russie unie et à ses dirigeants "non seulement de contribuer à la modernisation", mais aussi de mener ce processus. Il n'y a pas eu d'objections.

Par conséquent, le principal parti politique russe qui vient d'annoncer l'adoption de l’idéologie du "conservatisme russe" doit se positionner aussi comme un "parti de la modernisation". Il est vrai que ce n’est pas stipulé dans son programme. Ce credo du parti doit être, pour ainsi dire, sous-entendu. Le président de la Douma (chambre basse du parlement russe) Boris Gryzlov a également déclaré que les adhérents de Russie unie professaient " une idéologie de la stabilité et du développement, du renouveau créateur permanent de la société sans stagnations ni révolutions". C'est, en fait, une "modernisation non violente", dont la nécessité est sans cesse soulignée par Dmitri Medvedev.

Dans son discours au congrès de Russie unie, le président a abordé aussi bien les problèmes de politique générale que les problèmes intérieurs du parti. Il a approuvé, dans l'ensemble, le rôle joué par le parti dans "la modernisation du système politique de notre pays" et rappelé que le parti Russie unie ne pourrait enregistrer de changements que s'il changeait lui-même. Il lui a aussi légèrement reproché ses certains défauts.

Par exemple, Dmitri Medvedev n'apprécie pas le fait que certaines sections régionales du parti "réduisent leur activité politique à des intrigues de bureau et des jeux politiques". C'est la raison pour laquelle "les élections qui doivent être une expression de la volonté du peuple, une compétition des idées et des programmes", se transforment parfois, selon le président, "en histoires personnelles quand les procédures démocratiques sont confondues avec les procédures administratives". Il faut insister pour se débarrasser de ces "mauvaises habitudes politiques", de même que des fonctionnaires ayant ces habitudes. Quant au parti, il faut le "moderniser" aussi, "le rendre plus souple, plus transparent". Dmitri Medvedev est certain qu'il faut apprendre à "vaincre dans une lutte ouverte".

On peut déduire de ces souhaits et de cette critique amicale que le président n'est pas content des élections régionales du 11 octobre dernier et du comportement des structures du parti Russie unie en province. Dmitri Medvedev a jugé nécessaire de faire connaître publiquement son mécontentement aux cadres du parti, bien que sous une forme atténuée.

En même temps, le chef de l'Etat a chaleureusement approuvé deux amendements importants apportés aux Statuts du parti qui ont également été adoptés au congrès: la participation obligatoire des représentants de Russie unie aux débats politiques à toutes les élections et la désignation des candidats sur la base d’un vote préalable dans les partis, c'est-à-dire aux élections primaires.

D'ailleurs, le parti Russie unie a été âprement critiqué par ses opposants politiques justement pour son refus de participer aux débats électoraux. Ce changement significatif de position peut être considéré comme un signe réel de la modernisation qui commence.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article