Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 15:05
Du traité constitutionnel à Syriza : l'Europe contre les peuples
L'Union européenne est décidément une étrange construction. Il est impératif d'être une démocratie pour y entrer. C'est même l'unique critère. Les élargissements hâtifs et désordonnés aux PECO (pays d'Europe centrale et orientale) opérés en 2004 et 2007 en furent une illustration.

En revanche, une fois admis dans le club, requérir à son profit le respect des règles élémentaires de la démocratie est jugé avec sévérité, et donne le plus souvent lieu à des procès en «populisme».

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 15:02
Les défis imposés par le boom de la natalité des musulmans
Une étude démographique menée en Grande-Bretagne montre que les musulmans représentent près de 5% de la population, mais 8% des élèves dans les écoles élémentaires. Le signe d'un baby boom qui, comme ailleurs en Europe, posera bientôt la question de la place de l'électorat musulman dans le paysage politique.

Atlantico : Une étude démographique publiée en Grande-Bretagne montre que la population musulmane y représente près de 5% de la population, alors qu’elle représente 8 % des élèves dans les écoles élémentaires. A mesure que leur nombre augmente, la question de la place de l’islam dans la société britannique devient-elle plus pressante ?

Gérard-François Dumont : L’augmentation du pourcentage de musulmans[1] en Grande-Bretagne s'explique pour trois raisons : d’abord, ce pays continue d’attirer une immigration dont une partie est de religion musulmane. La Grande-Bretagne a, par exemple, vu arriver ces dernières années un nombre accru de migrants ou de réfugiés originaires de Somalie, d’Irak ou d’Afghanistan, pays à majorité musulmane. Ces apports se sont ajoutés à d’autres vagues migratoires plus traditionnelles issues de pays à majorité musulmane, comme le Pakistan, dont le développement est en échec[2], ou le Bangladesh, ou comptant une forte minorité musulmane, comme l’Inde ;

En deuxième lieu, la population de confession musulmane habitant en Grande-Bretagne s’accroit en raison d’un taux de natalité nettement supérieur au taux de mortalité. Ceci s’explique pour deux raisons. D’une part, la fécondité des femmes de confession musulmane est supérieure à la fécondité moyenne en Grande-Bretagne. Les derniers chiffres disponibles indiquent ainsi une fécondité de 2,24 enfants par femme dans l’ethnie[3] pakistanaise (Asian or Asian Britisk : Pakistani) en Angleterre, suivi des Noirs africains (Black or Black British : African), venant notamment du Nigeria

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 14:59
«Cimetières chrétiens» : Bfmtv se censure
A 8h18 jeudi matin, la chaîne d’informations en continu parle de « cimetières chrétiens » lorsqu’elle comptabilise les profanations enregistrées en 2014 :

A 13h09, elle ne parle plus que de « cimetières municipaux » :

Il ne faudrait pas que le grand public relativise l’antisémitisme qui, paraît-il, déferle sur la France, et prenne conscience de la christianophobie ambiante, quand même !

source :http://www.ndf.fr/nos-breves/

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 14:51

Le président de la commission des Affaires internationales du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe), Mikhaïl Marguelov, a qualifié de "non civilisée" la position du gouvernement japonais sur les Kouriles du Sud, quatre îles au centre d'un litige territorial entre Moscou et Tokyo.

Le gouvernement nippon a approuvé mardi un document présentant ces îles comme des territoires "illégalement occupés" par la Russie.

"Les diplomates des pays civilisés évitent d'utiliser ces termes pour régler les différends", a déclaré mardi M.Marguelov à RIA Novosti.

Selon le sénateur russe, suite à la publication de ce document, "il sera difficile d'espérer des progrès" dans le règlement du litige territorial russo-japonais.

"On voit mal à qui ce document est adressé. Il est absurde de penser que les propos de Tokyo feront peur à Moscou au point qu'il cèdera immédiatement les îles litigieuses", a estimé M.Marguelov.

Il a rappelé que "le Japon, qui réclamait bruyamment une révision des résultats de la Seconde Guerre mondiale, avait capitulé sans conditions".

Tout porte à croire que les autorités japonaises ont pris l'exemple sur leurs collègues des pays Baltes qui placent le mot "occupation" dans "toute déclaration mentionnant la Russie", a souligné le sénateur russe.

Le pays du soleil levant revendique les quatre îles constituant les Kouriles méridionales: Itouroup, Kounachir, Shikotan et Habomai. Pour étayer sa position, Tokyo en réfère au traité bilatéral sur le commerce et les frontières de 1855 aux termes duquel la frontière russo-japonaise passait entre les îles Ouroup et Itouroup et qui reconnaissait la souveraineté japonaise sur les îles faisant l'objet du litige actuel.

Cette revendication est avancée par Tokyo à titre de préalable à la conclusion du traité de paix avec la Russie. Ce traité n'a pas été signé entre le Japon et la Russie au terme de la Seconde Guerre mondiale.

Moscou affirme pour sa part qu'après guerre, les Kouriles méridionales ont été rattachées à l'Union Soviétique, donc à la Russie en tant que successeur en droits de l'URSS. Selon Moscou, cette démarche a été consacrée par des actes juridiques internationaux appropriés, et la souveraineté russe sur ces territoires ne fait donc aucun doute.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 14:40

Le Russe Nikolay Davydenko a débuté lundi la Masters Cup par une défaite face au Serbe Novak Djokovic, tenant du titre, lors du dernier tournoi de la saison réunissant les huit meilleurs joueurs de tennis à Londres du 22 au 29 novembre.

Davydenko, tête de série N°6, s'est incliné en trois manches sur le score de 3-6, 6-4, 7-5 devant le joueur serbe, tête de série N°3, en 3 heures de jeu. Le Russe a remporté la première manche et menait au score sur son service dans la deuxième. Mais Djokovic a réalisé un break alors que le score était de 4-4 avant de l'emporter. Au début de la troisième manche, Djokovic a réalisé un second break (5-5), gagnant la manche et le match.

"Davydenko méritait de gagner", a déclaré après le match Novak Djokovic, qui a porté à onze sa série de victoires consécutives. Davydenko a, quant à lui, estimé avoir toujours des chances d'accéder au dernier carré.

Mercredi, Davydenko disputera son deuxième match de poule dans le groupe B contre l'Espagnol Rafael Nadal.

Le leader du groupe B est le Suédois Robin Söderling (8) qui dispute sa première Masters Cup grâce au forfait d'Andy Roddick, blessé au genou gauche. Lundi, Söderling a remporté une victoire surprise sur l'ancien numéro un mondial Rafael Nadal (Espagne), tête de série N°2, sur le score de 6-2, 6-2.

La Masters Cup, dotée de 5 millions de dollars, a débuté par une phase de poules en deux groupes de quatre. Chaque joueur dispute trois matches à la phase de poules. Les deux meilleurs joueurs de chaque groupe accéderont aux demi-finales.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 15:52

Les "guerres commerciales" opposant régulièrement Minsk et Moscou éclatent quand l'économie russe n'est plus en mesure de supporter la concurrence de la Biélorussie, a affirmé mardi à Minsk le président biélorusse Alexandre Loukachenko.

"Suite à la modernisation de notre industrie, la Russie n'est plus une concurrente pour nous", a-t-il déclaré.

Lors d'une rencontre avec les membres du Conseil des chefs des agences d'information publiques des pays membres de la Communauté des Etats indépendants (CEI), le chef de l'Etat biélorusse a soumis à une critique virulente la politique de Moscou, en déclarant cependant qu'il ne s'était pas détourné de la Russie vers l'Occident.

Selon M.Loukachenko, les producteurs russes se livrent au lobbying de leurs intérêts par l'intermédiaire du gouvernement.

"Au lieu de nous faire une concurrence loyale, ils s'adressent à Poutine, en prétendant que Loukachenko subventionne sa production pour en vendre au rabais", a-t-il indiqué.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 15:45
Fêté le 16 septembre (29) : Repos de Saint Cyprien le Métropolitain de Moscou et de toute la Rossiya

Saint Cyprien, Métropolite de Kiev et de toute la Russie, était un Serbe d'origine, et a lutté sur le mont Athos. Par sa vie et l'Education pieuse il est venu à l'attention du Patriarche de Constantinople Philothée (1354-1355, 1364-1376), qui en 1375 a consacré Cyprien comme Métropolite de Kiev et de la Lituanie.

Lors du Conseil de Constantinople il a été décidé d'éviter une fragmentation de la métropole russe, et que :

"A la mort de Saint Alexis (12 Février), il devrait devenir le Métropolite de toute la Rus." A Moscou, Saint-Cyprien a enduré bien des tourments du Grand Prince, si au début, il a vécu soit en Lituanie ou à Constantinople. Seulement pour l'année 1390, à l'époque du Grand-prince Basile Dimitrievich, était-il accepté comme Primat à Moscou.

St Cyprien lui-même est préoccupé par la correction des livres de service. Les manuscrits autographes de certaines traductions slaves sont conservées par le Saint, témoignant de sa grande œuvre scientifique. Et par ses épîtres pastorales, il a encouragé la foi de l'Église. Son activité dans la traduction de la littérature liturgique est largement connue.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 15:40
Sainte Grande Martyre Euphemia la toute Louée

La Sainte Grande Martyre Euphemia la Très-Loué était la Fille de chrétiens, le Sénateur Philophronos et Theodosia. Elle a souffert pour le Christ en l'an 304 dans la ville de Chalcédoine, sur les rives du Bosphore face à Constantinople.

Le Gouverneur de Chalcédoine Priscus a distribué un ordre à tous les habitants de Chalcédoine et ses environs de comparaître à une fête païenne pour adorer et d'offrir le sacrifice à une idole d'Arès, menaçant de graves tourments pour tous ceux qui ont échoué à apparaître. Lors de ce festival impie, 49 chrétiens ont été cachés dans une maison, où ils ont assisté secrètement aux services au vrai Dieu.

La jeune fille Euphemia était aussi parmi ceux qui prient là. Bientôt la cachette des chrétiens a été découverte, et ils ont été traduits devant Priscus pour répondre pour eux-mêmes. Pendant dix-neuf jours, les martyrs ont été soumis à diverses tortures et supplices, mais aucun d'entre eux hésitaient dans leur foi, ni consenti à offrir un sacrifice à l'idole. Le Gouverneur, hors de lui et ne sachant pas tout autre moyen de forcer les chrétiens à abandonner leur foi, leur a envoyé pour jugement à l'Empereur Dioclétien. Il a gardé le plus jeune, le Euphemia vierge, en espérant qu'elle ne resterait pas forte si elle était toute seule.

Sainte-Euphémie, séparée de ses frères dans la foi, prié avec ferveur le Seigneur Jésus-Christ, Il lui renforcer dans son épreuve imminente. Priscus abord exhorté le saint se rétracter, promettant ses bénédictions terrestres, mais ensuite il a donné l'ordre à la torturer.

Le martyr a été attaché à une roue avec des couteaux tranchants, qui a coupé son corps. Le saint priait à haute voix, et comme il est arrivé, la roue arrêtée par lui-même et ne voulait pas bouger, même avec tous les efforts des bourreaux. Un ange du Seigneur, est descendu du Ciel, enlevé Euphemia de la roue et l'a guérie de ses blessures. Le saint a rendu grâce au Seigneur avec joie.

Ne percevant pas le miracle qui avait eu lieu, le tortionnaire a ordonné aux soldats Victor et Sosthène de prendre le saint à un four chauffé au rouge. Mais les soldats, voyant deux anges redoutables dans le milieu des flammes, ont refusé d'exécuter l'ordre du gouverneur et devinrent croyants dans le Dieu que Euphemia adoré. Hardiment proclamant qu'ils étaient eux aussi chrétiens, Victor et Sosthène allés courageusement à la souffrance. Ils ont été envoyés pour être mangé par les bêtes sauvages. Au cours de leur exécution, ils crièrent à la miséricorde de Dieu, demandant que le Seigneur les recevoir dans le Royaume des Cieux. Une voix céleste a répondu à leurs cris, et ils entrèrent dans la vie éternelle. Les bêtes, elles, ne touchent même leurs corps.

Sainte-Euphémie, jeté dans le feu par d'autres soldats, est resté indemne. Avec l'aide de Dieu, elle a émergé sains et saufs après beaucoup d'autres tortures et tourments. Attribuant cela à la sorcellerie, le gouverneur a donné l'ordre de creuser un nouveau puits, et de le remplir avec des couteaux, il l'avait recouvert de terre et d'herbe, de sorte que le martyr ne remarque pas la préparation pour son exécution.

Ici aussi, Sainte-Euphémie est resté fort, facilement passant au-dessus de la fosse. Enfin, ils l'ont condamnée à être dévoré par les bêtes sauvages au cirque. Avant l'exécution du saint a commencé à implorer que le Seigneur juge digne de mourir d'une mort violente. Mais aucun des bêtes, lâchés à elle dans l'arène, l'a attaquée. Enfin, l'une des ourses lui a donné une petite blessure à la jambe, à partir de laquelle est venu le sang, et immédiatement le saint grand martyr Euphemia morts. Pendant ce temps, il y avait un tremblement de terre, et les deux gardes et les spectateurs a couru dans la terreur, de sorte que les parents de la sainte étaient en mesure de prendre son corps et l'enterrer religieusement non loin de Chalcédoine.

Une majestueuse église fut ensuite construite sur la tombe de la grande martyre Euphemia. À ce temple les sessions du quatrième Concile œcuménique a eu lieu en l'an 451. A cette époque, le saint grand martyr Euphemia confirmé la confession orthodoxe d'une manière miraculeuse, et exposé l'hérésie monophysite. Détails de ce miracle sont liées moins de 11 Juillet.

Avec la prise de Chalcédoine par les Perses en l'an 617, les reliques du saint grand martyr Euphemia ont été transférées à Constantinople (vers l'an 620). Au cours de l'hérésie iconoclaste, le reliquaire avec les reliques de Sainte-Euphémie semble avoir été jeté à la mer. Marins pieux eux récupérés. Ils furent ensuite emmenés à l'île de Lemnos, et en l'an 796, ils ont été renvoyés à Constantinople.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 15:38
Fêté le 16 septembre : Après Fête de l'Elévation de la Croix

Du 15 Septembre jusqu'à la clôture, nous chantons :

"Venez, adorons et prosternons nous devant le Christ. O fils de Dieu crucifié dans la chair, nous qui te chantons sauver: Alléluia »à Liturgies de semaine suite à la petite entrée.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 15:34

Le saint Martyr Théodote a souffert avec Saints Maximus, Asklepiodote, au début du IVe siècle sous l'Empereur Maximien Galère (305-311). D'éminents citoyens de la ville de Marcianopolis, Maximus et Asklepiodote menaient une vie Chrétienne Dévote. Par leur exemple, ils ont apporté beaucoup à la Foi dans le Christ et au saint Baptême.

Durant la persécution Tiris, le Gouverneur de la Thrace, est allé autour de la ville qui lui est soumise et a persécuté ceux qui croient dans le Christ. Il convoqua Maximus et Asklepiodote devant lui et a exigé qu'ils abandonnent la Foi chrétienne. Lorsque les martyrs ont refusé, il a ordonné qu'ils soient battus.

Ensuite, un certain Homme pieux nommé Théodote, a commencé à reprocher au Gouverneur pour son inhumanité et la cruauté. Ils se saisirent de lui aussi, et pendu à un arbre, ils l'ont torturé avec des crochets de fer. Après cela, ils ont jeté les trois martyrs en prison. Tiris voyagé pendant deux semaines de plus et a pris les saints martyrs avec lui.

Dans la ville d'Adrianopolis il les a mis à encore de plus grandes tortures, commandant que leurs corps seront brûlés avec des plaques chauffées à blanc. Au milieu de leurs souffrances ils ont entendu une voix du ciel en les encourageant à persévérer. Après plusieurs jours de torture ils ont jeté les martyrs d'être mangés par les bêtes sauvages dans le cirque, mais l'ourse libérée lors Sts Maximus et Théodote ont commencé à se blottir à eux.

St Asklepiodote a été attaché à un taureau, mais elle semblait être cloué sur place, et ne bougea pas. Tiris repris le voyage et arrêté dans le village de Saltis avant d'atteindre la ville de Philippopolis. Encore une fois il a exhorté les martyrs de renoncer à Christ. Quand ils ont refusé, il leur ordonna à être décapité. La colère de Dieu le surprit quand un coup de foudre l'a frappé alors qu'il était assis sur le siège du jugement.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article