Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 17:08
De Calais à Pouilly en Auxois : le Gouvernement dissémine les clandestins dans les campagnes françaises !
60 "Migrants" africains échoués à Calais réinstallés en catimini en Bourgogne ! C'est là une parfaite illustration de la mise en oeuvre par le gouvernement écolo-socialiste de la politique du brassage des peuples et du métissage planétaire imposé par le "nouvel ordre mondial" auquel l'Union Européenne en général et la France en particulier sont inféodées.

Ces 60 clandestins sont maintenant pépères aux frais du contribuable dans l'ancienne gendarmerie de Pouilly-en-Auxois, un charmant village de 1 600 habitants situé sur le canal de Bourgogne à une encablure de Dijon.

Evidemment les polliens n'ont pas été consultés, leur maire non plus qui a été mis devant le fait préfectoral accompli sans faire preuve du moindre esprit de résistance à une intrusion présentée comme "provisoire"... un provisoire probablement aussi perpétuel que les impôts occasionnels. Et ce au grand dam de ses administrés qui lui ont vertement reproché sont inaction. Mais que pouvait faire le malheureux édile ? ainsi confronté à la volonté mondialiste d'imposer des populations allogènes dans les campagnes, histoire d'habituer les souchiens ruraux (et citadins devenus ruraux pour fuir l'invasion migratoire urbaine) au "melting-pot" généralisé, laïc et obligatoire censé faire le bonheur d'une humanité uniformément colorée genre Dora l'exploratrice.

Personne n'est dupe à Pouilly. La raison officielle, désengorger les "jungles" de Calais - ville de France abandonnée à son triste sort par les gouvernements umps successifs - n'est que prétexte : pour libérer la cité investie, il suffirait de renvoyer manu militari les clandestins dans leurs contrées d'origine. D'après Le Figaro une vingtaine de départements seraient concernés par la dissémination programmée d'une bonne partie des clandestins "calaisiens" : il s'agit bien d'un plan d'ensemble destiné à les ancrer sur le territoire français où, à terme, asile obtenu, régularisés, ils ne tarderont pas à faire venir leurs familles.

Pas de chance pour les polliens qui sont les premiers punis ! Déjà 60 clandestins et 30 supplémentaires ce mois de mars, des "pauvres migrants" africains illico presto aux petits soins des associations collaborationnistes régionales et couvés tant par l'abbé de la paroisse (qui préfère sans doute son lointain à son prochain) que par Anne Frackoviak-Jacobs, la sous-préfète aux champs du coin, émerveillée qu'un soudanais sache (?) "citer Voltaire". Chance pour Pouilly donc que ces surnuméraires exotiques, sans aucune utilité pour le village ou ses habitants, tous hommes jeunes, en parfaite condition physique, totalement oisifs, sans doute fort mécontents d'avoir été éloignés des zones d'embarquement pour l'Angleterre et sexuellement frustrés... mais sympathiques aux plumitifs, politicards, associatifs, curetons et bobos régionaux collabos masochistes ou inconscients de la gigantesque entreprise d'éradication de l'homo europaeus.

Alors une fois de plus, encore et toujours appelons au rassemblement, à la résistance, à l'insoumission, à la révolte et à la reconquête !
Par Yves Darchicourt
source : synthese nationale

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 17:04
Les chiffres choc de l'immigration illégale en Europe
La dernière publication trimestrielle de l'agence européenne de contrôle des frontières décrit une situation catastrophique.


Entrées clandestines en Europe: +153%! Du jamais-vu, avec plus de 230.000 illégaux en un an.

Et encore ne s'agit-il que des étrangers détectés par les gardes frontières. Le Figaroa décortiqué le tout dernier rapport de l'agence Frontex, sorte de police européenne qui supervise les frontières extérieures de l'Union. Ce rapport «Q3» (Q pour «Quarter» ou troisième trimestre 2014), permet de reconstituer, sur douze mois glissants, les évolutions des flux migratoires, directement impactés par les crises internationales, comme la guerre en Syrie et en Irak.

On y découvre que, de juillet à septembre 2014, avec plus de 110.000 passages, par terre et surtout par mer, recensés en trois mois, il est entré en Europe quasiment trois fois plus de clandestins que durant le pire trimestre du printemps arabe de 2011, qui, sous Sarkozy, avait justifié que la France boucle provisoirement sa frontière avec l'Italie. «L'île de Lampedusa demeure une porte d'entrée béante, tout comme la Grèce, et l'on se demande bien comment les États réussiront à gérer un tel afflux», reconnaît un responsable de la Police aux frontières (PAF) à Paris.
Les entrées sont chaque jour plus importantes que les sorties. Sur l'année écoulée, les États de l'Union ont signifié 112.362 refus d'entrée aux migrants (-13 %). Ils ont également procédé à 157 324 renvois effectifs de clandestins (-2 %). Mathématiquement, le nombre de séjours illégaux grimpe. Il vient même de passer la barre historique des 400 000 détectés en douze mois (+21 %). Tandis que les demandes d'asile ont dépassé les 470 000 (+38 %), principalement répartis entre l'Allemagne, la Suède et, dans une moindre mesure, la France, qui accueille près de 70 000 demandeurs par an.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 16:58
Tractage anti islamisation en agglomération caennaise
Il y a quelques jours, une de nos équipes s'est occupée de distribuer les quelques 400 tracts anti-islamisation dont la section disposait encore, dans une petite commune près de Caen. Bravant la nuit et le froid, nos militants ont pu apporter directement chez nos compatriotes des extraits du coran compilés dans un tract et estampillés du slogan vous avez aimé l'immigration... vous allez adorer l'islamisation.

Ainsi, après "l'affaire Charlie" et le déversement massif du mot d'ordre "pas d'amalgame", nos compatriotes ont pu constater à la source que finalement, les frères Kouachi et Amedy Coulibaly ont parfaitement appliqué ce que demande leur texte de référence.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 16:55

Vendues fin octobre dernier à une société russe, les archives du célèbre peintre, architecte et écrivain italien Giorgio Vasari resteront dans sa ville natale d'Arezzo, a déclaré à RIA Novosti le ministre italien de la Culture Sandro Bondi.

"Quel soit leur propriétaire, les archives Vasari [...] ne peuvent pas quitter le lieu où elles se trouvent actuellement", a affirmé M.Bondi.

A l'heure actuelle, les archives sont conservées à Arezzo, près de Florence, dans la maison où l'illustre artiste de la Renaissance est venu au monde en 1511. Elles comprennent plus de 30 cartons de documents, dont la correspondance de Vasari avec Michel-Ange et plusieurs souverains pontifes.

Selon les médias italiens, les archives ont été acquises à leur propriétaire, le comte Giovanni Festari décédé le 17 octobre dernier, par le russe ROSS Group pour 150 millions d'euros. D'après les experts, ce prix est largement exagéré, les documents étant estimés quelques millions d'euros.

Après avoir rappelé que le ministère de la Culture ne s'occupait pas des aspects juridiques de la transaction, M.Bondi a fait savoir que la personnalité du propriétaire des archives n'avait aucune importance pour l'Etat italien.

"Elles peuvent appartenir à une société russe, mais ne doivent en aucune circonstance être transférées ailleurs", a-t-il souligné, ajoutant que son ministère, le Commandement des carabiniers pour la protection du patrimoine culturel et le Parquet de Rome suivaient attentivement la situation liée à la vente des documents.

Peintre, architecte, historien de l'art et écrivain italien, Giorgio Vasari (1511-1574) est l'auteur de l'oeuvre monumentale "Les vies des meilleurs peintres, sculpteurs et architectes". Il a également signé le projet initial de la célèbre Galerie des Offices, musée florentin dont l'une des trois galeries porte son nom.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 18:48

L'échange d'uranium faiblement enrichi contre l'uranium enrichi sur le sol iranien n'est pas une solution au problème nucléaire iranien, a déclaré mercredi soir le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) cité par les médias internationaux.

"Ce n'est pas une option", a indiqué M.El-Baradei lors d'une conférence de presse à Vienne.

Téhéran a rejeté la proposition de l'AIEA visant à exporter quelque 70% de l'uranium faiblement enrichi iranien pour l'enrichir davantage à l'étranger. Réunis le 20 novembre à Bruxelles, les Six médiateurs internationaux pour le nucléaire iranien (Allemagne et les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU - Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) ont constaté l'absence de progrès de la part de Téhéran avant de l'inviter à "entamer un dialogue sérieux" sur son programme nucléaire.

Le secrétaire du Conseil suprême iranien de la sécurité nationale Said Jalili cité par les médias iraniens au début de la semaine, a déclaré que Téhéran avait besoin de garanties claires de l'AIEA pour échanger son uranium enrichi à 3,5% contre l'uranium enrichi à 20% nécessaire pour son réacteur de recherche.

L'AIEA s'engage à contrôler les matières fissiles, selon M.El-Baradei. "Nous avons proposé de stocker les matières nucléaires en Turquie, pays auquel toutes les parties font confiance", "il faut sortir l'uranium d'Iran pour résorber la crise et créer une possibilité pour les négociations", a expliqué le dirigeant de l'AIEA.

"Je suis prêt à accorder des garanties supplémentaires qui ne prévoient pas le stockage de l'uranium en Iran", a-t-il ajouté.

Jeudi, le Conseil des gouverneurs de l'AIEA se réunit de nouveau à Vienne pour examiner deux rapports de M.El-Baradei dont l'un porte sur le programme nucléaire iranien. L'Allemagne présentera un outre un projet de résolution sur l'Iran.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 18:40
Fêté le 24 septembre (7 octobre) : Vénérable Saint Nicandre l'Ermite de Ps'kov

Saint Nicandre de Pskov (Dans le Baptême Nikon) est né le 24 Juillet 1507 dans la famille paysanne de Philippe et Anastasia dans le village de Videlebo dans les terres de Pskov.

Dès l'enfance, il rêvait de poursuivre les exploits ascétiques de son compagnon de son village, St Euphrosynus de Spasoeleazar, habitant du désert de Pskov original (15 mai). Le premier dans la famille de Nikon à accepter le Monachisme était son frère Aîné Arsène. Après la mort de son père, à dix-sept ans, Nikon a réussi à convaincre sa mère de disposer de la propriété et de se retirer dans un Monastère, où elle a vécu jusqu'à sa propre fin.

Après la visite des monastères de Pskov, et après avoir vénéré les reliques de St Euphrosynus et son disciple Saint Sava de Krypetsk (28 Août), Nikon est devenu fermement convaincu de sa vocation à la vie Solitaire.

Afin d'avoir la possibilité de lire la Parole de Dieu, Nikon a été employé comme un travailleur pour le résident de Pskov Philippe , qui récompensait son ardeur en l'envoyant à étudier avec un professeur expérimenté. En voyant le zèle de la jeunesse, le Seigneur Lui-même l'a dirigé vers le lieu de son effort ascétique. Priant intensément dans l'une des églises de Pskov, il entendit une voix de l'autel lui ordonnant d'aller à l'endroit de désert qui le Seigneur rappelle par son serviteur Théodore. Le paysan Theodore l'emmena à la rivière Demyanka, entre Pskov et Porkhov. Ensuite, Philippe et Théodore, qui a aidé à St Nicandre atteindre son objectif, étaient eux-mêmes pour entrer sur le chemin du monachisme, et ont été tonsure au monastère Krypetsk avec les noms Philarète et Théodose.

Après plusieurs années de silence et les actes ascétiques sévères, émacié sa chair, Nikon se rendit au monastère fondé par Saint Sava de Krypetsk. Les higoumène, voyant son corps affaibli, ne seraient pas d'accord à l'accepter à la fois, craignant que les difficultés de la vie monastique serait trop pour lui. Nikon tomba à la crypte de Saint Sava, et lui parla comme si une vie, le suppliant de le prendre dans son monastère. Les higoumène cédé et tonsure Nikon avec le nom Nicander.

St Nicandre enduré beaucoup de tentations et les malheurs sur la voie de l'ascèse. Bienheureux Nicholas (28 Février) tout en continuant à Pskov prédit "les souffrances de nature sauvage." St Nicandre Par les prières de tous les Pskov Saints et Saint-Alexandre-de Svir (30 Août et 17 Avril), qui est apparu à deux reprises pour lui, guider et renforcer lui, et avec l'aide de la grâce de Dieu, il a surmonté toutes les embûches multiples du Malin.

Par le pouvoir de la prière du moine conquis la faiblesse de la chair, des défaillances humaines et apparitions diaboliques. Une fois, les voleurs l'a presque tué, la course au large avec la semelle de l'ermite, très précieuses possessions, ses livres et ses icônes. Par les prières du saint, deux d'entre eux, prenant peur à la mort soudaine d'un de leurs camarades, se sont repentis de leurs mauvaises actions et reçu le pardon de l'Ancien.

St Nicandre n'a pas vécu longtemps au monastère Krypetsk, et il a obtenu une bénédiction pour revenir à son propre désert. Plus tard, il est venu vivre au monastère Krypetsk encore une fois, où il remplissait les obédiences de Ecclésiarque et cellerer, puis il est allé dans le désert à nouveau et il a vécu dans le jeûne et la prière, la méditation de la Parole du Dieu.

Une fois par an, pendant le Grand Carême, St Nicandre venu au monastère Damianov, où il a fait sa confession et reçu les Saints Mystères du Christ. Huit ans avant sa mort, il a reçu le Grand schéma. Beaucoup de gens ont commencé à venir au moine "pour le bénéfice," puisque, dans les paroles de saint Jean Climaque, "la vie monastique est une lumière pour toute l'humanité." Croyants tourné vers St Nicandre de l'aide dans la prière, puisque le Seigneur avait bestown sur lui de nombreux dons de la grâce.

Habitant du désert a tenu compte de tous les besoins des visiteurs et l'hébergement même construit pour eux, "la maison d'hôtes au chêne", pour lequel il a fourni la chaleur. Le moine ne lui permet pas de montrer ses dons spirituels. Aller secrètement à sa cellule, les gens ont toujours l'entendirent prier avec des larmes amères. Quand il a remarqué qu'il y avait des gens à proximité, il a immédiatement commencé à prier, leur cachant le don des larmes qu'il avait reçues.

St Nicandre à la fin de sa vie est resté un désert-Dweller, mais il a donné des instructions finales que, après sa mort, le lieu de ses efforts ascétiques ne doit pas être abandonné, promettant sa protection aux colons d'un futur monastère. Le saint a donné des directives finales au diacre Pierre du monastère de femmes Porkhov de construire une église sur sa tombe et il transférer l'icône de l'Annonciation de la Très Sainte Mère de Dieu du cimetière de l'église Tishanka.

Il prévoyait sa propre mort, prédisant qu'il allait mourir quand les ennemis ont envahi la patrie, et prédisant cet assaut immanente. Le 24 Septembre 1581, lors d'une invasion par l'armée du roi polonais Étienne Bathory, un certain paysan trouvé le moine mort. Il était couché sur son lit avec ses mains croisées sur sa poitrine. De Pskov venu clergé et le peuple qui vénéraient le moine, et parmi lesquels se trouvait également le diacre Pierre, et ils ont effectué le rite de sépulture chrétienne.

En 1584, à l'endroit des actes ascétiques de St Nicandre, sanctifiés par presque un demi-siècle de prière, un monastère a été construit, où ils ont commencé à appeler le désert Nikandrov-monastère. Le constructeur de ce monastère était St Isaïe, qui avait été guéri par la prière à la sainte.

La glorification de St Nicandre a eu lieu sous le patriarche Joachim en 1696, et les jours de fête à sa mémoire ont été établis pour le 24 Septembre, le jour de son repos et à la fête du temple du monastère, l'Annonciation à la Très Sainte Mère de Dieu. Lors d'une reconstruction de l'église monastère de la cathédrale les reliques de St Nicandre ont été découverts, dissimulés dans un mur. 29 juin est célébré comme le jour de la découverte de ses reliques saintes. À l'heure actuelle, des liens forts de prière connecter croyants avec St Nicandre, qui est profondément vénérée dans la région de Pskov.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 18:35
Sainte Protomartyre et Egale aux apôtres Thekla

La Sainte Protomartyre et l'égalité des Apôtres Thekla est né dans la ville d'Iconium. Elle était la fille de parents riches et illustres, et elle se distingue par la beauté extraordinaire. À dix-huit ans, ils son fiancé à un jeune éminent. Mais après avoir entendu la prédication du saint Apôtre Paul sur le Sauveur, Ste Thekla de tout son cœur est venu à aimer le Seigneur Jésus-Christ, et elle a fermement résolu à ne pas entrer dans le mariage, mais plutôt de consacrer toute sa vie à la prédication de l'Evangile.

La mère de Ste Thekla était opposé aux plans de sa Fille et a insisté pour qu'elle épouse son Fiancé. Le fiancé de Ste Thekla s'est également plaint au préfet de la ville à propos de l'Apôtre Paul, l'accusant de tourner son épouse contre lui. Le Préfet a enfermé St Paul en prison.

Pendant la nuit, Ste Thekla s'est secrètement enfuie de sa maison, et elle a soudoyé les gardiens de prison, en leur donnant tous ses ornements d'or, et ainsi a fait son chemin dans la prison au prisonnier. Pendant trois jours, elle était assise aux pieds de l'apôtre Paul, l'écoute de ses préceptes paternels. La disparition de Thekla a été découvert, et les fonctionnaires ont été envoyés partout à sa recherche. Enfin, ils l'ont trouvé dans la prison et ramenée à la maison par la force.

Lors de son procès St Paul a été condamné au bannissement de la ville. Encore une fois ils ont exhorté St Thekla à consentir au mariage, mais elle ne changerait pas son esprit. Ni les larmes de sa mère, ni sa colère, ni les menaces du préfet pourraient séparer St Thekla de son amour pour l'Epoux céleste, le Seigneur Jésus-Christ.

Sa mère dans une rage folle exigé des juges une sentence de mort contre sa fille inflexible, et St Thekla a été condamné à être brûlé. Sans broncher, la sainte martyre est allé dans le feu et fait le signe de la croix sur elle-même. En ce moment, le Sauveur lui apparut, bénissant son acte présent, et une joie inexprimable remplissait son âme sainte.

Les flammes du feu tiré vers le haut, mais le martyr a été entouré par une lumière et les flammes ne la toucha pas. Tonnerre a explosé, et une forte averse de pluie et de grêle a éteint le feu. Les tortionnaires dispersés dans la peur. St Thekla, conservé en lieu sûr par le Seigneur, a quitté la ville et avec l'aide d'une certaine jeunesse chrétienne, recherché pour l'Apôtre Paul. L'apôtre saint et ses compagnons, parmi lesquels se trouvait St Barnabas, étaient cachés dans une grotte non loin de la ville, priant avec ferveur, que le Seigneur renforcer St Thekla dans ses souffrances.

Après cela, St Thekla allé avec eux la prédication de l'Évangile à Antioche. Dans cette ville, elle a été poursuivie par un certain dignitaire nommé Alexander, qui a été captivé par sa beauté. St Thekla a refusé son offre de mariage, et elle était tellement condamné à mort pour être un chrétien. Deux fois ils ont mis les animaux sauvages affamés lâche sur elle, mais ils ne seraient pas toucher la Sainte Vierge. Au lieu de cela, ils se couchèrent humblement lécher ses pieds.

La providence de Dieu a préservé le saint martyr sains et saufs à travers tous ses tourments. Enfin, ils l'ont attachée à deux bœufs et se mirent à sa poursuite avec des tiges rouges-chaud, mais les fortes cordes éclaté en morceaux comme des toiles d'araignée, et les boeufs se sont enfuis, laissant St Thekla indemne. Les gens ont commencé à crier, «Grand est le Dieu des chrétiens!" Le préfet lui-même est devenu terrifié, réalisant que le saint martyr était conservé en lieu sûr par le Dieu Tout-Puissant, qui elle a servi. Il a ensuite donné l'ordre de libérer le serviteur de Dieu Thekla.

Avec la bénédiction de l'Apôtre Paul, St Thekla installe alors dans une région désolée de Séleucie d'Isaurie et il a habité pendant de nombreuses années, la prédication constante de la Parole de Dieu et la guérison des malades, par sa prière. St Thekla converti de nombreux païens au Christ, et l'Église noms appropriée que ses "égalité to-the-Apôtres." Même un prêtre païen, en essayant d'assaut sa pureté et puni pour son impudence, a été porté par elle à saint Baptême. Plus d'une fois l'ennemi de la race de l'homme a essayé de détruire St Thekla à travers les gens aveuglés par le péché, mais la puissance de Dieu a toujours conservé ce fidèle serviteur du Christ.

Lorsque Ste Thekla était déjà une femme de 80 ans, sorciers païens devenus furieux contre elle pour traiter les malades gratuitement. Ils étaient incapables de comprendre que le saint a été la guérison des malades par la puissance de la grâce du Christ, et ils présumaient que la vierge-déesse Artémis était son assistant spécial. Envieux de St Thekla, ils ont envoyé leurs disciples à son souiller. Quand ils sont venus près d'elle, St Thekla crie au secours au Christ Sauveur, et un rocher fendu et se cacha la vierge sainte, l'épouse du Christ. Ainsi St Thekla ne offrent jusqu'à sa sainte âme au Seigneur.

La sainte Église glorifie la Protomartyre Thekla comme "la gloire des femmes et de guide pour la souffrance, ouvrant le chemin à travers tous les tourments." De vieilles de nombreuses églises ont été consacrés à elle, dont l'un a été construit à Constantinople par la sainte égalité des Apôtres Constantine (21 mai). Le Protomartyr Thekla, un intercesseur prière pour les ascètes, est aussi invoquée lors de la tonsure des femmes dans le monachisme.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 18:29
Fêté le 24 septembre : Saint Martyr Juvénal d'Alaska

Saint Juvénal, Protomartyr d'Amérique, est né en 1761 à Nerchinsk, en Sibérie. Son nom laïc était Jean Feodorovich Hovorukhin, et il a été formé comme ingénieur des mines. Dans une lettre à l'Abbé Nazaire de Valaam (13 Décembre, 1819), St Germain dit que St Juvenal :

"avait été un assistant de notre Monastère et était un ancien officier."

Après que sa femme est morte en 1791, Jean entra dans un Monastère à Saint-Pétersbourg (La Lettre du 13 Décembre 1819, de St Germain) et fut tonsuré avec le nom de Juvenal. Trois ans plus tard, il est allé à l'Alaska en tant que Missionnaire.

Au cours de 1794, les hiéromoines Juvénal et Macaire ont passé deux mois dans la zone autour de Kodiak pour enseigner les habitants sur le Christ et les baptisant. Ils ont voyagé dans de petits bateaux pour se cacher dans toutes sortes de conditions météorologiques, divisant le territoire entre eux. St Gerain raconte une conversation qu'il a entendu un jour qu'il marchait avec les hiéromoines à une petite colline sur le côté sud du port. Ils se sont assis face à la mer, et ont parlé de diverses choses. Bientôt, ils ont commencé à discuter, où chacun d'eux doit aller à prêcher. Aflame avec zèle et désireux de mettre sur leur voyage, un argument sympathique a eu lieu entre le père Macaire et le Père Juvenal. Fr Macaire dit qu'il avait l'intention d'aller au nord vers les îles Aléoutiennes, et ensuite faire son chemin vers la partie continentale de l'Alaska, où les habitants l'avaient invité à visiter. Les moines avaient une carte de Captain Cook qui a indiqué que certains Russes vivaient près d'une certaine rivière dans ce domaine particulier, et le père Macaire espéraient pour les trouver.

Père Juvenal interrompu, disant qu'il croyait que la partie continentale de l'Alaska était son territoire. "Je vous prie de me céder et ne pas offenser moi dans cette", a déclaré le père Macaire, "puisque le navire quitte pour Yakutan. Je vais commencer à prêcher dans le sud, le nord le long de l'océan, traverser la péninsule de Kenai, puis du port là, je passerai à l'Alaska. "

Père Macaire est devenu triste et dit: «Non, mon Père. Ne me restreindre de cette façon. Vous savez la chaîne d'îles Aléoutiennes est reliée à l'Alaska, par conséquent, il appartient à moi, et aussi toute la rive nord. Quant à vous, la partie sud de l'Amérique est suffisante pour toute votre vie, si vous voulez. "

En écoutant leur ferveur apostolique, St Herman dit-il "est passé de la joie à ravissement» (Lettre à l'abbé Nazaire, le 19 mai 1795).

En 1795, le Père Juvenal baptisé plus de 700 Chugatchi au Nushek, puis il a traversé la baie Kenai et baptisé les populations locales là. En 1796, selon la tradition orale natale, St Juvenal est venu à l'embouchure de la Kuskokwim près du village actuel de Quinahgak, où il a été tué par une partie de chasse (Il ya un journal forgé attribué à Ivan Petroff qui donne une version calomnieuse de Fr la mort de Juvénal, et allègue qu'il a été martyrisé au lac Iliamna).

La raison précise pour l'assassiner de St Juvénal par les indigènes est pas connue. Cependant, ils ont dit plus tard quelque chose de St Innocent de sa mort. Ils ont dit que St Juvenal n'a pas essayé de se défendre en cas d'attaque, et il n'a fait aucune tentative d'évasion. Après avoir été frappé par derrière, il se tourna vers ses attaquants et les suppliait d'épargner les indigènes qu'il avait baptisés.

Les indigènes ont dit St Innocent qu'après qu'ils avaient tué St Juvénal, il se leva et les suivit, les exhortant à se repentir. Le coup sur lui à nouveau et lui a donné une raclée sauvage. Une fois de plus, il est arrivé à ses pieds et les appelle à la repentance. Ce qui est arrivé à plusieurs reprises, puis finalement les indigènes lui piraté en morceaux. Ainsi, le zélé hiéromoine Juvenal est devenu le premier chrétien orthodoxe en Amérique pour recevoir la couronne du martyre. Son guide sans nom, peut-être un Indien converti Tanaina, a également été martyrisé dans le même temps.

Il est dit que un chaman locale retiré laiton pectorale la croix de St Juvénal de son corps et a tenté de jeter un sort. De façon inattendue, le chaman a été soulevé du sol. Il a fait trois autres essais avec le même résultat, alors conclu qu'il y avait une plus grande puissance que la sienne à l'œuvre ici. Des années plus tard, un homme se présente au Nushagak Trading Post portait une croix pectorale laiton exactement comme celui porté par St Juvénal.

Une colonne de lumière née de ses saintes reliques et atteint le ciel. On ne sait pas combien de temps ce phénomène a continué.

St Juvénal, dans son évangélisation infatigable des peuples autochtones de l'Alaska, a servi l'Eglise plus que tous les autres missionnaires combinés.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 18:25
Saint Martyr Pierre l'Aléoute

Saint Pierre l'Aléoute est mentionné dans la vie de Saint Germain d'Alaska (13 Décembre). Simeon Yanovsky (Qui a fini sa vie comme Schemamoine Serge au Monastère St Tikhon de Kaluga), a laissé le récit suivant :

"À une autre occasion, je lui racontai comment les Espagnols en Californie avait emprisonné quatorze Aléoutes, et comment les Jésuites (En fait Franciscains) forçaient chacun d'eux d'accepter la foi Catholique. Mais les Aléoutes ne serait pas d'accord, en aucun cas, disons, «Nous sommes chrétiens.» Les jésuites ont fait valoir, «Cela ne veut pas vrai, vous êtes les hérétiques et les schismatiques. Si vous n'êtes pas d'accord d'accepter notre foi alors nous allons tous vous torturer à mort. 'Ensuite, les Aléoutes ont été placés dans les prisons deux à une cellule. Ce soir-là, les jésuites est venu à la prison avec des lanternes et des bougies allumées. Encore une fois, ils ont essayé de persuader deux Aleuts dans la cellule d'accepter la foi catholique. 'Nous sommes chrétiens, répondit Aléoutes, «et nous ne changerons pas notre foi.» Ensuite, les Jésuites ont commencé à les torturer, d'abord celui tandis que son compagnon était un témoin. Ils ont coupé l'une des articulations de ses pieds, et puis de l'autre conjoint. Ensuite, ils ont coupé la première articulation sur les doigts de ses mains, et puis de l'autre conjoint. Puis ils lui coupèrent les pieds et les mains. Le sang coulait, mais le martyr enduré tous et fermement répété une chose: «Je suis un chrétien« Il est mort dans une telle souffrance, en raison d'une perte de sang.. Le jésuite a également promis de torturer son camarade à mort le lendemain.

Mais ce soir-là un ordre a été reçu de Monterey déclarant que les Aléoutes emprisonnés devaient être libérés immédiatement, et il envoya sous escorte. Par conséquent, le matin tous ont été envoyés à Monterey, à l'exception des morts Aleut. Ce phénomène était lié à moi par un témoin, la même Aleut qui avaient échappé la torture, et qui était l'ami de l'Aleut martyrisé. Je l'ai signalé cet incident aux autorités de Saint-Pétersbourg. Quand je fini mon histoire, le Père Herman a demandé, 'Quel était le nom de l'Aleut martyrisé? Répondis-je, «Peter. Je ne me souviens pas de son nom de famille. 'The Elder tenait respectueusement devant une icône, fait le signe de la croix et dit: «Saint nouveau martyr Pierre, prie Dieu pour usl"

Nous savons très peu sur St Pierre, sauf qu'il était de Kodiak, et a été arrêté et mis à mort par les Espagnols en Californie parce qu'il refusait de se convertir au catholicisme. Les circonstances de son martyre rappellent la torture de St James, le Perse (Novembre 27).

Tant dans ses souffrances et dans sa confession inébranlable de la foi, Saint-Pierre est l'égal des martyrs d'autrefois, et aussi des nouveaux martyrs qui ont brillé à des époques plus récentes. Maintenant, il se réjouit avec eux dans le royaume céleste, en glorifiant Dieu, le Père, le Fils, et l'Esprit Saint, à travers tous les âges.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 18:23
Fêté le 24 septembre (7 octobre) : Synaxe de tous les saints d'Alaska

A l'anniversaire de l'arrivée des missionnaires russes en Alaska (1794), nous nous souvenons des Nouveaux Martyrs St Pierre l'Aléoute, Protomartyr d'Amérique, et St Juvénal.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article