Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 août 2015 7 02 /08 /août /2015 15:58
Fukishima : le désastre continu...

«La seule chose nécessaire au triomphe du mal, c’est que les hommes de bien ne fassent rien »
E
. Burke

«J’aurais préféré qu’il n’y ait pas de centrale dans ma région…Gardez le courage face au nucléaire, ne tombez pas comme moi. ».

Ces quelques mots sont les derniers d’un paysan japonais avant de se suicider le 11 juin 2011, après avoir jeté son lait contaminé et tué ses 30 vaches… Nous avions diffusé une vidéo sur la catastrophe japonaise et le témoignage de français résidant sur place et tentant d’alarmer notre pays sur les conséquences terribles de l’événement… La France ne semble pas s’alarmer outre mesure, les médias se concentrent sur le pauvre DSK, persécuté par la vilaine justice américaine…Nous vivons en pleine féerie inconsciente, le gouvernement du Japon a distribué aux enfants de Fukushima, 35 000 dosimètres , appareil calculant la radiation accumulé par le porteur. Imaginez un instant que demain on vous donne la même chose pour vos enfants, qui seront comme ceux là, probablement condamnés… « La presse Japonaise rapporte aujourd’hui que les enfants de Koriyama City, dans la Préfecture de Fukushima, commencent à souffrir de diarrhées, de saignements de nez, de manque d’énergie… »(16 juin 2011)
Le nucléaire, un tabou… Imaginez même si ce n’est pas encore chez nous, mais rassurez vous, on va y arriver, que vos enfants seront condamnés, parce que des lobbies auront décidés à votre place d’une ressource d’énergie qui détruira toute perspective d’avenir… Ayez une pensée pour ces milliers de parents, qui vont assister à la mort lente de leurs enfants, parce qu’on leur a fait croire à la nécessité du développement nucléaire !! Ces dosimètres ne peuvent qu’affoler les familles devant l’extrême dénouement face à ce fléau de l’atome et puis que fera t-on de ces milliers d’enfants et familles, lorsque la dose supporté sera insupportable ??? Comme le disait J. Anouilh :
« Les économistes, on les appellera à l’heure des comptes, pas pour parler de l’homme ».
De multiples questions se posent qu’a-t-on fait de toute l’eau servant à refroidir les réacteurs ? Alors que l’on sait que 720 000 milliards de becquerels sont partis dans l’océan contaminer la faune et la flore et que cela continu…

Faut il rajouter les milliers de tonnes d’eau et 2000 mètres cubes de boue radioactives dont on ne sait que faire…Que fera-t-on des 33 tonnes de Mox contenant du plutonium, qui refroidit dans les piscines, situées en hauteur et dont la solidité est mis en doute, sachant qu’un microgramme suffit pour tuer un homme…Les cuves isolant le combustible nucléaire furent percés, les 17 premières heures du tremblement de terre. Longtemps cette vérité fut cachée ? Pourquoi ? Avait-on peur de parler des conséquences, lorsque ce combustible en fusion atteindra les nappes phréatiques ? Qu’arrivera – t-il alors ? Qui peut répondre ? Ecoutons l’experte Australienne en nucléaire, Helen Caldicott :
« Jamais auparavant, six réacteurs nucléaires d’une centrale n’ont été gravement endommagés au même moment. Ces réacteurs sont condamnés…Il ne faut pas oublier la dangerosité de ces barres : elles sont tellement radioactives que si vous les approchez, vous décédez en quelques minutes. Vos cheveux tombent, des hémorragies internes se déclarent et vous mourrez comme un malade du sida…Mais Tchernobyl n’est rien par rapport à ce qui s’est passé à Fukushima. L’un des éléments les plus meurtriers est le plutonium…Un millionième de gramme vous donne le cancer, si vous l’inhalez. Si vous répartissez un demi-kilo de plutonium à travers le monde, c’est toute la population mondiale qui souffrira d’un cancer. Fukushima contenait 250 kilos de plutonium…C’est suffisant pour dire adieu à l’hémisphère nord. »
Bref il est difficile d’imaginer que cela et sera pire que Tchernobyl !!! Politique de Gribouille Une inconscience totale mais des profits certains continue de nous vendre du développement technologique « soi-disant » fiable, mais de qui se moque t-on ? Ichiro Ozawa déclarait le 29 mai 2011 :
« Il est ridicule de mettre en place une équipe qui soit exclusivement composée de personnes qui dépendent professionnellement du nucléaire. Avez-vous vu tous ces experts à la télévision qui affirment que la « crise n’est pas si terrible » et que « cela ne représente aucun danger pour la santé ». Ils font tous partie de la mafia nucléaire. Ce qu’ils affirment est du non sens car leur vie dépend de l’industrie nucléaire. Mais les medias Japonais et les gens ne comprennent pas ce qui se passe. Les media Japonais sont impuissants. » Ce qui n’est pas clair n’est pas français, s’exclamait Rivarol, alors comment imaginer l’incidence, voir la catastrophe sur l’écosystème et la chaîne alimentaire qui sera fortement perturbée…

L’eau, le plancton, les plantes et crustacés, les oiseaux qui transporteront l’atome et le rejetteront sous forme de déjection sur nos côtes, les poissons contaminés et les algues que nous mangerons, bref une succession de drames. «Deux baleines ont été découvertes à 650 km de Fukushima, vers la fin avril, avec des niveau de radiation de 31 et 24 becquerels de césium par kilo de viande (16 juin 2011) » «…Iode 131 découvert dans du poisson à Hong-Kong, à 3036 km de Fukushima »
La dictature du prêt à penser Pourquoi les médias ne parlent pas du taux de radioactivité qui semble augmenter sur notre territoire ? Ne serait ce pas une conséquence de la catastrophe du Japon ? Croirait-on que le “nuage” passé, tout serait, comme par enchantement, rentré dans l’ordre… Bref à t-on peur de dire que la radioactivité continuerait de sortir des réacteurs japonais et se répandrait nonchalamment dans le monde entier, cela expliquerait que certaines sources indiquent que le taux de radioactivité augmenterait en Ile de France…

Nous venons d’entendre qu’un four à explosé dans une centrale française, faisant un mort mais il n’y a pas de radiations disent les médias… Quand on pense qu’au Japon, les vieux retraités, par réflexe citoyen, se portent volontaires pour intervenir au lieu des jeunes, se sentant un peu “coupable” d’avoir laissé s’installer la terreur nucléaire sur leur territoire. Quelle dignité et quelle résolution chez ce peuple en souffrance…Allons-nous laisser le lobby du nucléaire continuer, pour le fric, à répandre sous prétexte d’énergie, la mort…A quoi servira une autonomie énergétique dans un cimetière. Les journaux japonais avancèrent le chiffre de 10 euros par famille en plus sans le nucléaire, mais qu’attends-on, demandons l’avis des familles dont les enfants portent le dosimètre !!! Il y a de multiples raisons pour se battre, mais il en est une plus que d’autres, c’est celle qui menace nos enfants et les vies futures. Il arrivera un moment ou il faudra bien nommer ces tripoteurs d’atomes par leurs noms, celui de “criminels” et que justice soit faîte… Nous sommes monarchistes d’abord et surtout parce que le roi représente un gouvernement équilibré et minimum nous octroyant par nécessité de continuité des libertés étendues dans la gestion de nos communes, familles et professions. Bref moins de contraintes et plus de libertés.

Tiocfaidh àr là – Notre jour viendra

Frédéric Winkler

J. Behaghel écrivait en 1987, sur Tchernobyl, dans le “Paysan Biologiste” : ”…il y eu 140 000 habitants évacués, 700 000 km2 empoisonnés…On estime à 100 000 environ le nombre de cancers supplémentaires…jusqu’en 2030 !” L’Iode 131 se fixe dans la Thyroïde (période 8 jours). Le Strontium 90 se fixe dans les os (période 28 ans). Il attaque la mœlle où se forme le sang. Le Tritium se fixe dans les glandes génitales (période 12 ans). Le Césium 137 se fixe dans les muscles (période 30 ans). Le Plutonium 239 se fixe dans les os (période 2300 ans). Mutations génétiques dans la descendance…

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 août 2015 7 02 /08 /août /2015 15:53
Le nucléaire est mort, vive Jérémie Rifkin

SARKOZY : « La France doit se montrer à la hauteur de ses responsabilités de pays ayant fait le choix de l’énergie nucléaire. Pour la France, le nucléaire civil est un élément essentiel de son indépendance énergétique et de la lutte contre les gaz à effet de serre. »
JEREMY RIFKIN : L’industrie nucléaire était arrêtée pendant 25 ans après les catastrophes de Three Mile Island et de Tchernobyl. On en trouvait encore en France, car la France était une puissance nucléaire assez importante. Mais la raison pour laquelle le nucléaire a connu une renaissance et à cause du réchauffement climatique. Et donc l’industrie nucléaire est réapparue avec des personnes disant, nous faisons partie de la solution. Nous sommes écolos, nous n’émettons pas de CO2. Une technologie propre. Je vais vous donner la raison commerciale qui explique pourquoi le nucléaire ne sert plus à rien. Il ne reviendra pas. C’est terminé. Certains viendront débattre sur le côté idéologique. Je préside un groupe des 120 compagnies les plus importantes du monde. Et l’informatique, la logistique, les transports, l’énergie, les utilitaires, les constructions, nos compagnies savent très bien que tout cela est terminé. J’ai vu quelques politiques se faire avoir.

Voici les arguments : il existe 443 centrales nucléaires dans le monde aujourd’hui. Elles sont vieilles. Et elles ne représentent que 6% de toute l’énergie que nous produisons. Pour avoir un impact minime sur le changement climatique, selon le Groupe d’experts sur l’évolution climatique de l’ONU, 20% de notre énergie aurait du être nucléaire pour avoir un impact minimum, ce qui est irrationnel pour la renaissance de ce secteur. Ce qui voudrait dire que nous devrions remplacer les 443 anciennes centrales, en construire un millier et avoir environ 1500 centrales en service pour les 25 prochaines années pour des milliards et des milliards de dollars. Quelqu’un pense vraiment que ça va marcher ?

Deuxièmement. On ne sait toujours pas quoi faire des déchets nucléaires. 60 ans que l’on se sert de cette technologie, et pendant 60 ans l’industrie nucléaire a déclaré qu’elle trouverait un moyen de stocker les déchets nucléaires. On ne sait toujours pas quoi en faire. Dans mon pays, on dépense 8 milliards de dollars de taxes. 18 ans pour construire un voûte dans une montagne appelée la montagne Yucca, pour stocker ces déchets nocifs et se serait sans danger au bout de 10 000 ans. Mais voilà le problème, on a terminé la construction de la voûte et avant même d’y déposer les déchets nucléaires on a eu des problèmes de construction dans les fondations, car la planète est perpétuel mouvement à cause des plaques tectoniques. On ne peut les stocker nulle part. Quand Fukushima a explosé et je sais que la France n’a même pas parlé de Fukushima. Ca dérange, les journaux n’en ont même pas parlé. Le véritable problème était en fait les barres nucléaires qui ont causé les fuites radioactives. Elles sont exposées, pas les cœurs, les réacteurs. La France entière et dans le monde entier il y a des barres nucléaires dans les sites nucléaires qui sont totalement exposées le moindre petit accident peut provoquer un nouveau Fukushima.

Troisièmement, l’Agence internationale de l’énergie atomique a déclaré que nous ferons face à un déficit en uranium entre 2025 et 2035, comme pour les 400 centrales que nous possédons mais le prix de l’uranium va encore augmenter il ne diminuera jamais.

Et quatrièmement, la France à une génération de centrales nucléaires qui peuvent recycler l’uranium en plutonium. Voulons-nous du plutonium sur toute la planète ? Ainsi que des centaines de centrales nucléaires à l’heure du terrorisme ? C’est de la folie.

Pour finir, et je veux que toute la France l’entende, 40% de toute l’eau potable consommée dans toute la France est utilisée pour refroidir les réacteurs nucléaires. J’espère que tout le monde a bien entendu cela. Quand cette eau est rejetée, elle est chaude et déshydrate l’écosystème nécessaire à un secteur agricole vivant et durable. Il y a aussi des centrales nucléaires à base d’eau salée. Malheureusement elles sont sur les côtes où l’on trouve les plaques tectoniques, les tsunamis et où les populations urbaines se trouvent. Il n’y a pas suffisamment d’eau pour faire tout cela.

L’énergie nucléaire est intéressante car elle est le reflet d’une pensée du 20è siècle centralisée. Je vais faire une analogie, et dire pourquoi c’est vieux et dépassé et n’aura aucun rôle même pas en France dans 34 ans. Ce n’est pas comme si il demain il n’y avait plus d’énergie nucléaire. Mais vous n’allez plus construire de centrales nucléaires et voilà pourquoi : l’industrie musicale n’a pas compris le partage des fichiers musicaux. Des milliers d’enfants ont créé des logiciels de façon latérale afin de partager la musique. Les maisons de disques ont rigolé, puis se sont inquiétées, puis ont fait des démarches judiciaires pour légiférer ce phénomène et en 5 ans tout s’est effondré. Les journaux n’ont pas compris la blogosphère. Des millions de personnes créaient leurs propres informations et l’on partagé de façon latérale. Et maintenant les journaux se retirent des affaires ou créent des blogs. L’encyclopaedia Britanica se moquait de wikipedia. Des milliers de personnes qui partageraient leur savoir ? Avec la même précision que l’encyclopédie Britanica ? Maintenant l’encyclopaedia Britanica est quasiment en train de faire faillite. Bill Gates n’avait pas compris Linux. Des milliers de personnes qui s’aident avec des codes des milliers de personnes qui s’entraident. Linux est un acteur mondial. Ce que je veux dire par là, c’est la même chose avec l’énergie. Quand des millions et des millions de millions de millions d’immeubles collectent leurs propres énergies, les stockent, les hydrogènent et les partagent avec les autres continents, le pouvoir latéral de millions et de millions de petits acteurs qui partagent cette énergie latéralement, cela écrase tout ce que vous pouviez faire avec le nucléaire. Tout comme des millions personnes qui ont une bonne connaissance de la technologie qui se connectent sur de tout petits ordinateurs, l’énergie distribuée amoindrit ce que l’énergie centralisée peut faire.

Maintenant, ce que les jeunes devraient imaginer en France : c’est l’année 2050.
Quatre générations qui grandissent avec internet habilités à créer leurs propres informations et a les partagées dans des lieux ouverts et communs. Vous croyez vraiment qu’ils vont êtres entourées par des centrales nucléaires peu sûres, du 20 è siècle, centralisées, hiérarchisées et démodées ? C’est une blague ! Vous souriez, moi aussi. Les politiques doivent se rendre compte de ce que la nouvelle génération est en train de faire.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 août 2015 7 02 /08 /août /2015 15:48

Gazprom et Electricité de France coopéreront dans le cadre du projet gazier South Stream, a annoncé le premier ministre russe Vladimir Poutine en visite de travail en France.

"Un point final vient d'être mis dans l'accord entre EDF et Gazprom sur l'entrée du groupe français dans le projet gazier international qui prévoit la pose d'un gazoduc sous la mer Noire, dit projet South Stream", a indiqué le premier ministre russe au cours de la 14e réunion de la Commission mixte pour la coopération bilatérale.

Selon M.Poutine, les parties ont convenu de coopérer aussi bien en France que dans des pays tiers.

"Notre coopération prend une nouvelle dimension. En fait, c'est un échange d'actifs. C'est ce que nous n'avons accompli ces dernières années qu'avec nos partenaires allemands", a-t-il expliqué.

Le projet de gazoduc South Stream, promu depuis 2007 par le russe Gazprom et l'italien Eni, reliera la Russie à l'Europe centrale et méridionale sous les mers Noire et Adriatique et réduira la dépendance des acheteurs et fournisseurs de gaz envers les pays de transit, dont l'Ukraine et la Turquie.

D'une capacité de 63 milliards de mètres cubes de gaz par an, le tronçon sous-marin du pipeline, d'une longueur de près de 900 km, passera entre les littoraux russe et bulgare, de Novorossiïsk à Varna, à plus de 2 km de profondeur. Ensuite deux tuyaux traverseront la péninsule des Balkans vers l'Italie et l'Autriche. Le projet d'un coût de 25 milliards d'euros sera réalisé avant 2013.

Gazprom a signé des textes sur la construction de la partie terrestre du gazoduc South Stream avec la Bulgarie, la Grèce, la Serbie et la Slovénie et compte signer un accord intergouvernemental avec l'Autriche.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
2 août 2015 7 02 /08 /août /2015 15:43
Anniversaire de la Premier Ministre Ukrainienne Ioulia Timochenko

Novembre 2009

Anniversaire de la Premier Ministre Ukrainienne Ioulia Timochenko
Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 19:00

Le marché mondial a enregistré une chute importante des prix du pétrole, à 74,54 dollars le baril, en raison des craintes des investisseurs liées à la situation financière inquiétante de l'émirat de Dubaï, annoncent les médias occidentaux.

Ainsi, la bourse de New York NYMEX (New York Merchantile Exchange) a vu le prix des contrats à échéance janvier baisser de 3,44 dollars (-4%), à 74,54 dollars le baril. Jeudi le prix avait reculé à 77,22 dollars le baril (-1%).

Le groupe phare de l'émirat, Dubai World, a demandé un moratoire sur le remboursement de sa dette, qui s'élève à 60 milliards de dollars, envers de 70 compagnies financières internationales.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 18:53
Cardinal Sarah : "Je veux rappeler aux français qu'ils sont chrétiens même s'ils ne veulent pas le savoir et qu'ils n'aiment pas l'entendre"
Le cardinal Sarah, préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrement et l'un des deux cardinaux africains présents au Vatican, se pose en défenseur de la doctrine dans son livre Dieu ou rien (Fayard), sorti le 25 février.

Jean-Sébastien Ferjou : Eminence, le livre d’entretien avec Nicolas Diat que vous publiez s'appelle « Dieu ou rien ». Etant donné que l'Europe a largement perdu le sens de Dieu, diriez-vous donc que l'Europe est dans le rien ?

Cardinal Robert Sarah : Je ne peux que répondre oui. Sans Dieu, c'est le néant. Sans Dieu, il n'y a rien. Sans Dieu, qu'est-ce que je suis, qu'est-ce qui me maintient en vie ? Et après cette vie, qu'y-a-t-il ? Si Dieu n'est rien, il n'y a pas de vie éternelle.

L'Europe, après avoir vécu des guerres épouvantables tout au long du XXème siècle, a voulu miser sur la paix en considérant que tout ce qui venait de son identité –et donc potentiellement son héritage chrétien- pouvait être meurtrier. Dans le livre, on sent que vous pensez que les Européens devraient comprendre que leur histoire et leur héritage spirituel et culturel ne sont pas forcément la cause de troubles et que l'on pourrait garder la paix sans avoir à y renoncer. Mais comment en convaincre les Européens ?

Ce processus n'est pas réaliste : ce qui a d'abord provoqué les guerres, ce sont nos intérêts, et non la religion. Qui provoque la guerre, qui fabrique les armes ? Ce n'est pas la religion, ce n'est pas Dieu. Et qui les vend ? La guerre répond à notre avidité et à notre soif du gain. Pour autant, certains fanatiques utilisent la religion pour provoquer la guerre. Mais je ne pense pas que l'on puisse accuser la religion sans s'accuser soi-même. Regardons les guerres actuelles : le fondamentalisme n'est pas né de rien. On a attaqué l'Irak. On a créé un chaos total entre chiites et sunnites. On a attaqué la Libye

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 18:40
Alain Juppé a rencontré amicalement les islamistes pro niqab du 93 pour parler... islamophobie
Lu sur le site de l'UAM93 qui regroupe 30 associations musulmanes et les plus grandes mosquées du département : "Dans le cadre de sa tournée dans la Seine-Saint-Denis ce mardi 3 mars 2015, le probable candidat à la présidentielle, Alain Juppé, a rencontré l’Union des Associations Musulmanes de la Seine-Saint-Denis (UAM-93) durant une heure. M'hammed Henniche, son secrétaire général, revient sur cette entrevue pour nous.

Pourquoi l’UAM-93 a-t-elle reçu Alain Juppé ?Tout simplement car il a voulu nous rencontrer. Il y a une dizaine de jours Alain Juppé a décidé de venir en Seine Saint Denis pour soutenir les candidats de l’UMP aux départementales et rencontrer des associations de terrain. Ses conseillers lui ont proposé d’échanger avec l’UAM-93 car selon eux la question musulmane le préoccupe beaucoup (organisation du culte, vote musulman, islamophobie) et il en fait une de ses priorités comme homme politique et futur candidat à l’élection présidentielle.A-t-il profité de cette rencontre pour affirmer sa position anti-islamophobie et s’engager à en faire son cheval de bataille ?Toute la rencontre (1h) a tourné autour de cette question. On lui a dit que ses propos avaient été très appréciés par la communauté musulmane. Il a gardé son cap, nous expliquant qu’il ne comprenait pas le débat autour du voile.

Sur le site internet de l'Union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis on trouve une Lettre ouverte écrite par Daniel Youssef Leclercq. L'auteur affirme clairement que si une loi est votée afin d'interdire la burqa, elle ne sera pas considérée comme légitime car en contravention avec la Charia (Loi de Dieu) : "Ultime provocation, on exige des Musulmans d’opter sans réserves pour les lois (humaines) de la République et de renoncer aux Lois de Dieu, sous peine de sanctions. Mais, liberté de penser oblige, rien n’oblige à adhérer à une quelconque loi quand bien même elle serait votée par une majorité d’inconscients"" (...) "En conclusion, les grands muftis de la République laïque pourront toujours aboyer cela n’empêchera pas la caravane islamique de continuer son chemin jusqu’à sa destination finale." Yussef Leclerc, principal rédacteur du site de l'UAM93 avait déclaré que « Si demain on avait une majorité dans ce pays, pourquoi est-ce qu’on imposerait pas la Charia progressivement ? Ca vous dérange? Tant pis ! » [Aziz, Philippe. "Le paradoxe de Roubaix" éd. Plon, Ch IV au nom du Djihad, p 90-91]

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 18:30
Dans les pharmacies, c'est gratuit
De Louis Lorphelin dans Présent : "Chaque jour, le déficit de la Sécurité sociale (SS) se creuse un peu plus dans nos pharmacies, avec la bénédiction des pouvoirs publics.

Dans cette pharmacie, au cœur d’un quartier remplacé ethniquement d’une grande ville de province, c’est le bal des voilées et des sans-papiers tous les jours. Ainsi par exemple, une Malienne fait le plein de médicaments avant de rentrer six mois au pays. Au moins 10 000 euros de trithérapie et autres traitements s’envolent avec elle, à croire qu’elle soigne tout son village avec. Magie de la CMU (couverture maladie universelle) et de l’AME (aide médicale d’Etat) : elle repart sans payer un centime. Au passage, elle prend en sus une quinzaine de tubes de Dexeryl dont on se de- mande bien pourquoi il est encore pris en charge par la SS, ainsi que 60 boîtes de Doliprane. On ne sait jamais, avec la climatisation dans l’avion, un mauvais rhume est si vite arrivé ! Pendant ses six mois d’absence, elle aura pris soin de sous-louer son logement social à la famille en leur laissant sa carte vitale. Bien que cette pratique soit passible de 5 000 euros d’amende, elle ne sera jamais inquiétée. La SS ferme les yeux.

Cette opération « médicaments sans frontières » est possible grâce à un ajustement de la loi de Marisol Touraine sur la sécurité sociale votée en juin 2014. Elle permet désormais une sortie de territoire avec six mois de traitement, sur simple attestation sur l’honneur. Avant, il fallait quand même que le « Français culturellement diversifié » se rende au centre de la SS, afin d’obtenir un tampon d’autorisation de trois mois de traitement pour départ à l’étranger avant que le pharmacien ne lui délivre le tout. Et prière de servir le client – pardon, le patient – avec le sourire, même si ces sosies de candidats au djihad refusent d’adresser la parole à une femme derrière le comptoir (blanche et non voilée de surcroît).

Encore mieux, un praticien m’a raconté avoir un jour été menacé de mort par une femme en niqab, manifestement mécontente d’avoir été prise sur le fait en train de voler à l’étalage. Ces grands voiles sont quand même si pratiques : on peut y cacher plein de choses en dessous. Mais les services de police ne donnent jamais suite malgré la présentation des bandes de vidéo surveillance. Mieux, il est proposé aux victimes de ces vols quotidiens de déposer une main courante mais on les dissuade toujours de porter plainte par une attente interminable au commissariat. Il ne faut surtout pas aggraver les statistiques de la délinquance ! [...]"

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 18:24
Promotion du «Mariage pour tous» et critique des référendums au parlement européen !
Dans une semaine le Parlement européen sera réuni à Strasbourg pour sa session plénière de mars. Il votera sur le Rapport annuel sur les droits de l’homme et la démocratie dans le monde en 2013 et la politique de l’Union européenne en la matière, présenté par l’eurodéputé italien Pier Antonio Panzeri, du Groupe des Socialistes et Démocrates, un rapport très contradictoire pour ce qui concerne la subsidiarité et la démocratie.

Ce rapport contient beaucoup de points positifs, tels que la protection de la liberté de pensée, de conscience et de religion. Néanmoins, le rapport dépasse aussi les compétences de l’UE et viole le principe de subsidiarité puisqu’il critique des référendums nationaux en plusieurs Etats membres de l’UE, notamment la Croatie et la Slovaquie, et la législation nationale en Lituanie (par. 165). Un criticisme qui viole à la fois le mandat des institutions européennes et celui de la Commission du Parlement européen pour les Affaires étrangères…

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 17:51
Fessophobie : c'est hélas l'Europe qui est affaissée !
Dans un premier temps, on a pu se dire que l’on avait la berlue, que l’on avait mal entendu, ou qu’il s’agissait d’une « intox » gagesque, peut-être d’un poisson d’avril avancé au 1er mars. Non, pas du tout !

L’information est bien vérifiée : le Conseil de l’Europe a sommé la France et quelques autres états de se conformer parfaitement à la charte sociale européenne sur l’interdiction des châtiments corporels en prévoyant désormais en revanche des châtiments pour ces mauvais châtieurs de parents infligeant d’affligeantes fessées à leurs enfants.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article