Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 20:47

   0223johnasceticssyria.jpg     Saint-Jean, Disciple de St Limnaeus (22 Février), a vécu en Syrie, au Ve siècle, et a choisi pour lui-même la lutte ascétique "une vie sans abri." Il s'est installé sur une colline, à l'abri du vent sur ​​tous les côtés, et a vécu pendant vingt-cinq ans. Il ne mangeait que du pain et du sel, et il avait épuisé son corps sous de lourdes chaînes. Lorsque l'un des ascètes proximité planté un amandier sur la colline de sorte que Saint-Jean pourrait profiter de son ombre et de sortir de la chaleur vicieux, le saint lui a dit de le couper. Ce qu'il a fait pour nier son corps aucun répit.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 20:44

       Saint Polycarpe de Briansk Dans le monde, il était le Prince Pierre Ivanovitch Boryatinsky, un descendant de Saint-Michel, le prince de Tchernigov (20 Septembre). Cette supposition a été mise en avant car Boryatinsky est connecté avec le destin du Monastère Sauveur de la Transfiguration de Briansk.

      Le nom du Prince Pierre Boryatinsky est rencontre souvent dans les documents du XVIe siècle. Ainsi, il a été parmi ceux qui sont envoyés hors de la guerre contre le Roi de Suède à la rivière Sestra. En 1576, il a été nommé Voevod à Tula. En 1580, Boryatinsky, ayant été nommé Voevod à Kholm, a été capturé par les Lituaniens sous un siège dirigé par Panin. Après sa libération de captivité sous Boris Godinov, Boryatinsky est rentré chez lui en disgrâce.

        En 1591, il a été nommé Voevod à Tioumen, mais après plusieurs années, il a quitté le monde, s'installe à Briansk et reçut la tonsure Monastique avec le nom de Polycarpe. De ses moyens le Moine a construit un Monastère de la Transfiguration du Seigneur et établi dans une Règle de vie ascétique Rigoureuse. St Polycarpe était le premier supérieur de ce Monastère. Il est mort et a été enterré en 1620 ou 1621.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 20:40

   0223polycarp.jpg    Saint Polycarpe, Evêque de Smyrne, qui était :

«Fructueux dans toute bonne œuvre» (Col. 1:10), est né dans le premier siècle, et a vécu à Smyrne en Asie Mineure. Il est devenu orphelin à un âge précoce, mais à la direction d'un ange, il a été élevé par la veuve pieuse Kallista. Après la mort de sa mère adoptive, Polycarpe a distribué ses biens et a commencé à mener une vie chaste, soigner les malades et les infirmes. Il aimait beaucoup et à proximité de St Bucolus, évêque de Smyrne (6 Février). Il ordonné diacre Polycarpe, en lui confiant de prêcher la Parole de Dieu dans l'église. Il lui a également ordonné à la sainte prêtrise.

      Le saint Apôtre Jean le Théologien était encore en vie à ce moment. St Polycarpe était particulièrement proche de Saint-Jean, et l'accompagnait parfois dans ses voyages apostoliques.

        Peu de temps avant sa mort, St Bucolus a exprimé son souhait que Polycarpe soit nommé Evêque de Smyrne. Lorsque St Polycarpe a été consacré comme un Evêque, le Seigneur Jésus-Christ lui apparut. St Polycarpe a guidé son troupeau avec un zèle apostolique, et il a également été très aimé par le clergé. Saint Ignace le Théophore d'Antioche (20 Décembre) a également eu une grande estime pour lui. Partant pour Rome où l'attendait l'exécution, écrit-il à St Polycarpe, "Cet âge a besoin de vous si elle est d'atteindre Dieu, tout comme les pilotes doivent vents, et en tant que marin ballotté par la tempête a besoin d'un port."

     L'empereur Marc Aurèle (161-180) monta sur le trône romain et a commencé une persécution la plus féroce contre les chrétiens. Les païens ont demandé que la recherche de juge pour St Polycarpe, «le père de tous les chrétiens» et «le séducteur de toute l'Asie."

       Pendant ce temps, Saint-Polycarpe, à la demande persistante de son troupeau, est resté dans un petit village non loin de Smyrne. Quand les soldats sont venus pour lui, il sortit vers eux et les a invités à manger. Il a demandé du temps pour prier, afin de se préparer pour le martyre. Sa souffrance et la mort sont enregistrées dans le «Épître des chrétiens de l'Eglise de Smyrne aux autres églises,« l'un des plus anciens monuments de la littérature chrétienne.

       Après avoir été traduit en justice, St Polycarpe fermement avoué sa foi dans le Christ, et fut condamné à être brûlé vif. Les bourreaux voulaient lui clouer à un poste, mais il a déclaré que Dieu lui donne la force de supporter les flammes, afin qu'ils puissent simplement l'attacher avec des cordes. Les flammes ont encerclé le saint, mais n'ont pas le toucher, se réunir sur sa tête en forme de voûte. Voyant que le feu lui fait pas de mal, les païens l'ont poignardé avec une dague. Tant de sang coulait de cette blessure qu'il a éteint les flammes. Le corps de la hieromartyr Polycarpe a ensuite été incinéré. Les chrétiens de Smyrne révérence ramassèrent ce qui restait de ses saintes reliques, et chaque année, ils ont célébré le jour de son martyre.

       Une histoire a été conservé sur St Polycarpe par son disciple, saint Irénée de Lyon, qui cite Eusèbe dans son Histoire ecclésiastique (V, 20):

       «J'étais encore très jeune quand je vous ai vu en Asie Mineure à Polycarpe de», écrit saint Irénée à son ami Florinus, "mais je serais encore capable de signaler l'endroit où Sainte Polycarpe assis et conversé, et être capable de représenter son marcher, ses manières dans la vie, son apparence, son parler aux gens, son errance sociable avec John, et comment il se connexes, ainsi que d'autres témoins du Seigneur, ces choses qu'il se souvenait des paroles des autres. Il a également dit ce qu'il a entendu d'eux sur le Seigneur, de ses enseignements et de ses miracles ....

       Grâce à la miséricorde de Dieu pour moi, je puis déjà écouté attentivement Polycarpe et écrit ses paroles, non sur des tables, mais dans les profondeurs de mon cœur. Par conséquent, je suis en mesure de témoigner devant Dieu, que si cette Elder bienheureux et apostolique entendu quelque chose de semblable à votre erreur, il aurait immédiatement cesser ses oreilles et exprimer son indignation avec sa phrase habituelle: «Bon Dieu! Que tu as permis que je sois en vie à un moment! "

       Au cours de sa vie, le saint évêque a écrit plusieurs épîtres au troupeau et des lettres à diverses personnes. La seule qui a survécu jusqu'à nos jours est son épître aux Philippiens qui, St Jérôme témoigne, a été lue dans les églises d'Asie Mineure au service divin. Il a été écrit par le saint en réponse à la demande de la Philippiens à leur envoyer des lettres de l'hieromartyr Ignace (Décembre 20) St Polycarpe avait en sa possession.

         Le compositeur H. I. F. Bibier (1644-1704) a écrit une Sonate "SCTi Polycarpi" pour huit trompettes en l'honneur du saint martyr.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 20:35

   lastjudgement.jpg    La lecture de l'Évangile d'aujourd'hui est Mat. 25 : 31-46, la parabole du Jugement dernier. Elle nous rappelle que, si la Confiance dans l'Amour et la miséricorde du Christ, nous ne devons pas oublier Son juste jugement quand il reviendra dans la Gloire. Si nos cœurs restent endurcis et impénitents, nous ne devrions pas attendre que le Seigneur néglige nos transgressions tout simplement parce qu'il est un Dieu bon et aimant. Bien que Il ne veut pas la mort du pécheur, Il s'attend également à nous faire tourner de notre méchanceté et de vivre (Ézéchiel 33:11). Cette même idée est exprimée dans la prière lue par le prêtre après le pénitent a confessé ses péchés (pratique slave).

       Le temps de la repentance et le pardon est maintenant, dans la vie présente. À la seconde venue, le Christ apparaît comme le juste juge, qui rendra à chacun selon ses œuvres »(Rom. 2:06). Puis le temps pour supplier la miséricorde et du pardon de Dieu aura passé.

        Comme le Père Alexandre Schmemann nous rappelle dans son livre Grand Carême (cha. 1 : 4), le péché est l'absence d'amour, il est la séparation et l'isolement. Quand le Christ vient pour juger le monde, son critère de jugement sera Amour. Les substitutions d'amour chrétiens voient le Christ dans les autres, notre famille, nos amis, et tout le monde que nous pouvons rencontrer dans nos vies. Nous serons jugés sur que nous avons aimé, ou pas aimé, notre voisin. Nous montrons l'amour chrétien quand on nourrir les affamés, donner à boire à ceux qui ont soif, vêtir ceux qui sont nus, visiter ceux qui sont malades ou en prison. Si nous avons fait des choses pour le moins de frères du Christ, alors nous leur avons aussi fait pour le Christ (Mt 25: 40). Si nous n'avons pas ces choses pour le moins des frères, ni ne nous les faisons pour le Christ (Mt 25: 45).

       Aujourd'hui est le dernier jour pour manger de la viande et des produits carnés jusqu'à Pâques, bien que les œufs et les produits laitiers sont autorisés tous les jours pendant la semaine à venir. Ce jeûne limité nous prépare progressivement pour le jeûne plus intense du Grand Carême.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 22:51

1. Deux ou plusieurs diocèses de l'Eglise Orthodoxe russe peuvent être combinés dans l'Archidiocèse.

2. L'Archidiocèse est formé pour coordonner la liturgie, pastorale, Mission, spiritualité, Education, jeunesse, Social, caritatif, l'Edition, les activités d'information des diocèses, ainsi que leur interaction avec la société et les pouvoirs publics.


3. Les décisions concernant la création ou la suppression de la métropole, leur nom, les limites de la composition de leurs diocèses constitutifs reconnus par le Saint-Synode de l'approbation par le Conseil des évêques.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 22:48

Moscou, 29 novembre

 

  187988544.jpg     Washington a exprimé en février dernier son inquiétude concernant la vente de navires de guerre français de classe Mistral à la Russie, rapportent lundi les médias européens se référant aux révélations du site WikiLeaks.

"Cet accord enverra un mauvais message à la Russie et à nos alliés en Europe centrale et orientale", a déclaré le chef du Pentagone, Robert Gates, lors d'un entretien avec le ministre français de la Défense, Hervé Morin, dont le compte-rendu a été publié sur WikiLeaks.

Les pays de l'Europe orientale "se méfient toujours de la Russie et ne savent pas jusqu'où ils peuvent faire confiance à l'Occident ", a indiqué M.Gates.

De son côté, le ministre français a affirmé que la vente des Mistral ne renforcerait pas le potentiel militaire russe.

La France est en négociations avec Moscou depuis 2009 pour lui vendre jusqu'à quatre navires.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 22:46

  blasons-anne-de-b.jpg    La proposition du Premier ministre de lancer une grande réforme de simplification territoriale n'est pas inutile, loin de là, mais qu'en fera-t-il ? Cela fait déjà longtemps que les royalistes, qu'ils soient fédéralistes français comme Maurras ou Amouretti, ou simplement attachés à la plus large expression des libertés publiques, se méfient des grands discours de la République, centralisatrice dans sa naissance et son essence, et si difficilement réformable.

 

      D'ailleurs, il est à noter que la simplification annoncée est pensée sur le mode économique et non sur le mode politique ou historique : cela laisse présager quelques déceptions du côté des régionalistes, voire quelques colères si, par exemple, la République décide que la Bretagne doit se fondre dans une région « Grand Ouest » qui ne respecterait rien d'autre que la « masse critique nécessaire à l'intégration dans la mondialisation », et non la particularité bretonne. En effet, l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, dans un récent rapport sénatorial publié à l'automne dernier, proposait déjà une réduction du nombre de régions à 8 ou 10, dans une logique purement fonctionnelle et technocratique, avec l'argument d'en faire « des régions plus grandes, plus européennes » mais sans véritables références à leur enracinement souhaitable dans une histoire, dans un ensemble de cultures proches ou dans un « vivre-ensemble » issu d'un passé plus ou moins lointain. Sans exagérer l'importance réelle de ses liens enracinés (elle n'est pas la même selon les provinces, et peuvent être très lâches ou, à l'inverse, très forts, comme en Bretagne...), il me semble nécessaire de rappeler qu'ils ne sont pas inutiles dans la composition et le bon fonctionnement d'un pôle politique local, et dans la relation des familles au politique lui-même et à l'Etat central.

Ce n'est pas, à mon avis, le nombre de régions qui est le plus important et je ne serai pas choqué qu'il soit supérieur à quinze, pourvu qu'elles disposent (ou qu'elles se créent, ce qui serait plus sain, politiquement et économiquement parlant) des moyens de se développer par elles-mêmes, dans le cadre solide de l'ensemble-nation, de cette unité française que se doit d'incarner et de représenter l'Etat au-delà des différences et, parfois, des divergences d'appréciation des unes ou des autres.

Quant à la décision de M. Valls de supprimer les conseils départementaux, elle annonce la fin des départements, comme le souligne l'hôtel Matignon lui-même, selon le site de La Tribune, qui affirme, quelques heures à peine après l'intervention du Premier ministre devant les députés : « « (…) C'est bien le département que l'on vise et sa suppression d'ici 2021, explique-t-on à Matignon. La seule négociation portera sur la répartition de leurs compétences entre les intercommunalités et les régions ». ». Ainsi, cette création administrative de la Révolution française est condamnée pour des raisons avant tout économiques, elle qui a été le principal vecteur de la centralisation, puisque le département, à l'origine, n'avait pour seul rôle que de répercuter sur son territoire les décisions prises à Paris et imposées à tous, tandis que les provinces anciennes avaient purement et simplement été arbitrairement supprimées pour ne renaître sous la forme de régions que dans les années 50...

Ces deux mesures annoncées vont sans doute soulever de nombreux débats, en particulier sur les limites des régions et, pourquoi pas, permettre une redéfinition même des frontières administratives tracées en d'autres temps : si Nantes a vocation à retrouver la Bretagne, une partie du département de la Mayenne pourrait bien, lui aussi, intégrer la région armoricaine, tandis qu'un autre morceau pourrait être tenté par l'insertion dans un autre ensemble (Maine-Anjou-Poitou ?). Aux habitants et aux communautés des territoires de France de se déterminer, sans que l'Etat ne joue un autre rôle que celui d'incitateur au débat et d'arbitre entre les différents acteurs de cette vaste recomposition territoriale !

Jean-Philippe Chauvin

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 19:48

Petropavlovsk-kamtchatski, 29 novembre

 

   187987952.jpg    Trois séismes de magnitude 3,8 à 5,5 ont eu lieu ces dernières 24 heures près du volcan Kizimen au Kamtchatka, sans faire ni blessés, ni destructions, a annoncé lundi à RIA Novosti un porte-parole du Service géophysique de l'Académie russe des sciences.

        "Les épicentres des séismes de magnitude 5,0 et 3,8 étaient situés à 33 km de profondeur. Le foyer du séisme de magnitude 5,5 se trouvait à 10 km sous la terre", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Les habitants des localités situées sur la péninsule du Kamtchatka n'ont pas ressenti de secousses.

        Haut de 2,5 km, le volcan Kizimen se situe à 265 km de la capitale régionale, Petropavlovsk-Kamtchatski. Sa dernière éruption a eu lieu en 1928-1929.

Le volcan est de nouveau entré en activité au mois de juillet 2009.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 19:46

   thumb.small.ne_1369701_px_640.jpg     Christian BAECKEROOT, Simone BONNAVE et René DECLERCQ, anciens conseillers municipaux du Parti de la France appellent les Tourquennois à voter pour la liste FORCE VIE conduite par Cyril BRUN.

 

Le Parti de la France, présidé par Carl LANG, ancien député européen, soutient la liste FORCE VIE et des militants PDF du Nord-Pas-de-Calais (Monique DELEVALLET et Dominique SLABOLEPSZY) sont présents sur la liste conduite par Cyril BRUN ;

La liste FORCE VIE s'inscrit dans le cadre de la rénovation politique initiée par les manifestations massives de la Manif pour Tous et met au cœur de son programme la famille et une économie au service de l'homme.

Ces préoccupations essentielles sont ignorées en France par les grands partis (PS, UMP, FN) mais elles sont inscrites au cœur des institutions par plusieurs nations de l'Europe de l'Est :

En Hongrie Victor ORBAN, brillamment réélu il y a quelques semaines, a fait inscrire dans la Constitution hongroise que le mariage était l'union d'un homme et d'une femme.
En Russie, Vladimir POUTINE s'oppose à la propagande homosexuelle alors qu'en France cette propagande se développe dans l'"Éducation"nationale (théorie du  "genre", etc...)

ATTENTION :
Par manque d'argent la liste FORCE VIE de Cyril BRUN n'a pas pu faire imprimer ses propositions ("Profession de foi"), les bulletins de vote seront dans les bureaux de vote.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 19:44

   thumb.small.La_Manif_pour_tous_Comment_agir_visuel13.jpg    La fin du débat sur la proposition de loi sur l'autorité parentale a été reportée sine die, les députés n'ayant pas réussi à achever mercredi soir l'examen du texte dans les délais prévus.

Les débats, entamés lundi, ont été interrompus vers 1 heure du matin jeudi 22 mai, alors qu'il restait à examiner encore 361 amendements.

Les députés ne poursuivront pas l'examen du texte jeudi, réservé à l'étude de propositions de loi du Front de gauche. Et l'Assemblée ne siégera pas vendredi, à 48 heures des élections européennes. Un autre texte, renforçant les pouvoirs des inspecteurs du travail, qui aurait dû également être examiné cette semaine, est lui aussi repoussé.

Ce sera à la conférence des présidents de l'Assemblée de proposer une date de reprise des discussions, alors que le calendrier parlementaire des prochaines semaines est très chargé avec notamment au menu la réforme pénale et le collectif budgétaire.

La secrétaire d'Etat à la famille, Laurence Rossignol, a toutefois promis aux députés :

      « Le gouvernement ne laissera pas tomber ce texte dans les oubliettes de l'obstruction parlementaire. Je vous donne rendez-vous pour continuer l'examen de ce texte. »
Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article