Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 16:59

  thumb.small.Islamistes Tunisie 3111     Elle avance sans tambour ni trompette. Et quand on voit la levée de boucliers qu’avait suscitée un projet analogue à Orléans, on peut comprendre pourquoi. La première école musulmane de la région ouvrirait dès septembre et la rentrée se prépare dans la plus grande discrétion à La Chapelle-Saint-Mesmin.

 

« Nous communiquerons à la fin du mois de juin, quand nous aurons reçu notre agrément ».

L’Inspection académique a donné son feu vert, ou, plutôt, s’est contentée de « donner acte de l’ouverture » de l’établissement  sans avoir connaissance du projet pédagogique. « La liberté d’enseignement est prévue par les textes. Seuls le préfet ou le procureur de la République pourraient aujourd’hui s’opposer à l’ouverture de l’établissement à la rentrée.

      On apprend que deux langues y seront enseignées : l’anglais et l’arabe. Et qu’un « éveil religieux » sera bien sûr dispensé aux enfants.

        Les responsables n’ont pas rencontré le maire Nicolas Bonneau, qui dit n’avoir eu connaissance de ce projet d’école que « depuis quelques semaines ».

« Nous avons reçu un courrier de déclaration d’intention en mairie. Mais nous ne sommes pas décisionnaires. C’est l’Education nationale qui a instruit le dossier »

La République – merci Marie Salers

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 16:57

  thumb.small.maroc200.jpg     Depuis le début de l'année, la scène se répète régulièrement. Plus d'un millier d'immigrants clandestins, venus d'Afrique subsaharienne, ont tenté de franchir la frontière séparant le Maroc de l'enclave espagnole de Melilla, tôt mercredi 28 mai.

 

Près de la moitié sont parvenus à entrer, franchissant la triple frontière grillagée, de sept mètres de haut et onze kilomètres de long, qui forme un demi-cercle autour de la ville méditerranéenne, sur la côte nord du Maroc. Avec Ceuta, Melilla constitue l'une des deux seules frontières terrestres entre l'Afrique et l'Europe, plaçant l'Espagne parmi les pays les plus touchés par l'immigration clandestine.

2 400 migrants pour 480 places dans le centre d'accueil

      "Vers 6 heures, il y a eu un assaut dans la zone de Barrio Chino", a indiqué un porte-parole de la préfecture de Melilla. "Ils venaient par vagues", a expliqué le président de la ville autonome de Melilla, Juan José Imbroda, à la radio. "Un morceau de la barrière, extérieur, a été renversé" lors de l'assaut, selon ce responsable. "Les autorités marocaines ont bien collaboré. Il y a eu également un grand déploiement de la Garde civile. Mais il était difficile de [les] arrêter."

Les migrants qui sont parvenus à franchir la frontière se sont ensuite dirigés vers le centre d'accueil gouvernemental de Melilla, déjà débordé. "Certains ont été soignés pour des blessures légères dans l'infirmerie du Ceti", le centre d'accueil, a ajouté le porte-parole de la préfecture. "Il y avait déjà environ 2 000 personnes hébergées" pour 480 places, a déploré Juan José Imbroda. "Imaginez-vous donc le grand problème que nous allons avoir ce matin, en nous retrouvant avec 400 personnes supplémentaires."

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 16:53

Titre excessif ? Merci de prendre 2 minutes pour lire ces faits vérifiables.

 

 

2713656851.jpg

       Ainsi, les anciens Premiers Ministres du RPR et de l'UMP, faisant figures de Sages, devraient assurer une direction collégiale de l'UMP. Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin, François Fillon, des ténors au positionnement centriste qui vont certainement rassurer les sympathisants les plus naïfs d'un électorat très âgé, s'informant dans la presse subventionné et à la télévision. Donc mésinformé voire désinformé des réalités de la France d'aujourd'hui.

Nous avons depuis 6 ans consacré de nombreux articles et le premier chapitre de notre enquête Ces Maires qui courtisent l'islamisme (éditions Tatamis, 2010) à l'imâm de Bordeaux, Tareq Oubrou, de nationalité marocaine, à qui Alain Juppé a mis à disposition un vaste terrain municipal cédé pour une Grande Mosquée (Sud Ouest). Tareq Oubrou est membre de l'UOIF, fédération de mosquée des Frères, chez qui nous avons obtenu les preuves qu'ils diffusent  les ouvrages les plus radicaux de l'islamisme violent. Nous n'allons pas revenir sur tous les détails du profil ouvertement en phase avec la doctrine de Hassan al-Banna, fondateur des Frères Musulmans, auquel Oubrou consacrait des conférences élogieuses d'une heure dans sa mosquée de Bordeaux.

Ce qu'aucun journaliste n'a relevé, après le triste passage des Frères Musulmans au pouvoir en Egypte, est que Tareq Oubrou, fort de son estampillage républicain et de son opération séduction réussie dans les médias, s'affirme encore Frère Musulman dans un livre en 2013 !

Dans "Le Prêtre et l'imâm", paru aux éditions Bayard en 2013, Tareq Oubrou affirme page 134 :

"Le mouvement des Frères Musulmans prétend moderniser la religion, sans rien toucher à l'essentiel. Ce discours, peu audible, est en perte de vitesse. Je continue d'être membre de ce mouvement"

Or, en août 2013, Le Monde soulignait que le nouveau Guide suprême des Frères Musulmans, Mahmoud Ezzat est un fervent dévot de la pensée de Sayyed Qutb (1906-1966), ce doctrinaire des Frères ayant théorisé la prise du pouvoir par la violence armée offensive. "Le Jihâd est indispensable à la prédication" écrivait Sayyed Qutb. Un djihâd spirituel a dû faire croire Tareq Oubrou à son idiot utile Alain Juppé, qui considère les Frères Musulmans égyptiens comme des démocrates (lire ici et ici)

Lire notre analyse des écrits de Sayyed Qutb, figure mythique des Frères Musulmans, qui seront donc enseignés plus que probablement dans la Grande Mosquée de Bordeaux, à cause d'Alain Juppé.

 

 

     Nous titrions à l'époque " François Fillon inaugure la mosquée/université islamique d'Argenteuil" 

 "Le Premier ministre français a donc inauguré la mosquée Al-Ishan lundi 28 juin. Une information de Libération qui consacre un article à l'évènement, où 800 personnes sont invitées par Matignon, dont évidemment le président du Conseil "Français" du Culte Musulman, le marocain Mohamed Moussaoui.

      Le ministre des Affaires religieuses algérien, Bouabdallah Ghlamallah, islamiste notoirement anti-chrétien, fut annoncé à la cérémonie. Ses déclarations fracassantes contre l'évangélisation de l'Algérie, et son zèle quant à l'application des lois de mars 2006 réprimant l'apostolat n'ont déclenché aucune réactions en France, malgré les 2 à 5 ans de prison qu'encourent les évangélistes dans l'état FLN. Ainsi, la mosquée Al-Ishan d'Argenteuil est contôlée par l'Algérie, qui y nomme l'imâm, à l'encontre de tout le discours officiel sur un islam supposément "de France".

       Lire nos articles sur les persécutions de Chrétiens en Algérie passées sous silence par les médias. François Fillon n'est-il pas au courant des lois de mars 2006 criminalisant les Chrétiens ?

        Fillon, en ayant opté pour favoriser l'islam sunnite algérien en France, commet une faute lourde. Une faute politique, identitaire, sécuritaire, voire une trahison.

        Les photos du site Internet de la mosquée montrent des salles de classes de la future "Université" (terme employé par l'association) où sera enseignée la charia, ou "science religieuse", reconnue pourtant comme incompatible avec les démocraties européennes par un arrêt de la Cour européenne des droits de l'homme du 13 février 2003. François Fillon a préfèré parler de "centre culturel", n'ayant pas le courage d'appeller école coranique une école coranique. Mais les Français ne sont pas dupes.

On lit également sur le site :

      "Depuis le début de l’Islam, la mosquée est un foyer culturel qui enseigne aux musulmans à se diriger vers les principes de leur vie guidés par leur religion. Ainsi, une école pour la récitation du Coran, un institut pour enseigner aux musulmans la science religieuse et la civilisation, une bibliothèque contenant des ouvrages religieux et scientifiques sont mis à leur disposition."

"Capacité et taux d'occupation des espaces :   

 - Salle de prière hommes 1668 personnes ;


- Salle de prière femmes 730 personnes ;


- Salle polyvalente 760 personnes ;


- Salles de classes 132 personnes ;"

 Lire également cette dépêche AFP de 2008 : Fillon promet 170 000 visas/an à l'islamiste Belkhadem, son "homologue" Algérien..

Alors oui, en cédant des terrains publics aux Frères Musulmans pour leurs mosquées (Juppé), en accélérant l'immigration algérienne puis en confiant les rênes de l'islam de France à l'Algérie (Fillon) on peut écrire en étant certain de gagner un procès en diffamation que "la nouvelle direction de l'UMP prépare le terrain aux islamistes."

Joachim Véliocas

Observatoire de l'islamisation, mai 2014.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 16:49

 thumb.small.2150570 europeennes 2014 les premiers resultats      Nous avons vécu une campagne ahurissante où tout le monde parle de tout, sauf de cette élection, qui se déroule dans une apparente indifférence.

Il n’y a que peu de doute qu’au 25 mai au soir nous vivrons un choc incroyable. Le score de Marine Le Pen, doublé de celui d’une abstention massive, marquera, à n’en pas douter, le rejet de plus en plus grand d’une Europe qui ne fait plus rêver et semble être un élément perturbateur quand elle devrait nous protéger. C’est vrai à l’échelle de la France, mais aussi à celle de l’Union européenne, où nombre de partis capitalisent sur le rejet de cette Europe. En Allemagne, à des degrés moindres, les instituts de sondage tablent sur une abstention voisine de 50 %.

C’est de la défiance, du défi. L’abstention, c’est l’acte ultime avant la rébellion physique. Les électeurs n’iront pas voter parce qu’ils veulent montrer qu’ils ne sont plus d’accord sur rien.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 16:46

  thumb.small.2150570_europeennes_2014_les_premiers_resultats.jpg     Vu sur contre-info.com

 

En France :
le Front national atteint le score de 25% des voix, devançant largement l’UMP, et surtout le PS, en déroute avec 14,19% des voix seulement.
Le parti gaullo-souverainiste de Nicolas Dupont-Aignan, « Debout la République », obtient un score notable de 4%.
Les listes Force vie, sous l’égide de Christine Boutin et se voulant dans le sillage de « la manif pour tous », n’arrivent pas à dépasser le cap des 3% : 0,78% dans le Sud-Ouest pour l’ancien vice-président du FN Jean-Claude Martinez, tandis que Christine Boutin elle-même n’obtient que 1,2% en Île-de-France.
Dans la circonscription Ouest, Christian Troadec, le maire de Carhaix (Finistère), porte-parole médiatique des « Bonnets rouges » rassemble 3,05% des voix.

Allemagne :
Le parti nationaliste NPD obtient 1% et envoie son président Udo Voigt à Strasbourg (ceci est possible suite à l’annulation des seuils électoraux, par la cour constitutionnelle).

Autriche :
Le FPÖ obtient 19,5 % (soit + 6,8 %), et est en troisième position.

Belgique :
Le Vlaams Belang obtiendrait un élu, avec 4,7 % (soit un recul de 5,2 %) : le président du parti Gerolf Annemans.

Bulgarie :
Le mouvement nationaliste radical VMRO aurait un siège, dans le cadre d’une coalition avec « l’union nationale agraire » et le parti « Bulgarie sans censure », ayant obtenu 10%.
ATAKA n’aurait pas d’élu. Le Front National pour la Sauvegarde de la Bulgarie n’aurait pas d »élu.

Chypre :
L’ELAM (proche de l’Aube dorée) obtiendrait 2,7 % et pas de siège.

Danemark :
Le  « parti du peuple danois » (populiste) obtient 26,6 % des voix (premier parti) et 4 sièges.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 16:43

   thumb.small.a28.jpg    Alors que les pays émergents ont lancé une grande vague d'investissements hors de leurs frontières, la France peine à les attirer.

 

Anand Mahindra va-t-il enfin se lancer ? En février, le patron du deuxième groupe industriel indien, Mahindra, s'interrogeait sur une éventuelle implantation dans l'Hexagone. «Notre groupe n'a pas encore investi en France, mais en Allemagne, en Espagne, en Italie, car nous avions des craintes sur le climat des affaires ici», avait-il expliqué à l'occasion d'une visite à l'Elysée, tout en se disant prêt à réviser son jugement: «Nous étudions un investissement au moment où je vous parle».

Depuis, les réflexions se poursuivent activement, mais aucune décision n'a encore été prise. «L'Inde est une cible compliquée», soupire un responsable français au fait du dossier. Un exemple symptomatique.

Alors que les pays émergents ont lancé une grande vague d'investissements hors de leurs frontières, la France peine à les attirer. C'est ce que montre le baromètre annuel sur l'attractivité des pays d'Europe publié mardi 27 mai par le groupe de conseil EY (ex-Ernst & Young).

« LA FRANCE NE DÉCROCHE PLUS »

Globalement, le nombre d'implantations étrangères en France est reparti à la hausse en 2013, avec 514 nouveaux projets contre 471 l'année précédente, selon ce pointage, un peu plus restrictif que celui effectué par l'Agence française pour les investissements internationaux. Après deux années de recul, «la France ne décroche plus», commente Marc Lhermitte, associé d'EY et l'un des auteurs de l'étude.

Malgré cette reprise, la France n'a pas retrouvé son niveau d'avant-crise. Un retard qui contraste avec le tonus du reste de l'Europe. Dans l'ensemble des 42 pays européens pris en compte, EY a recensé 3955 implantations étrangères en 2013 (hors acquisitions), un record historique. Elles devraient conduire à la création de plus de 165000 emplois.

Le mouvement a en particulier profité au Royaume-Uni et à l'Allemagne, les deux grands pays concurrents de la France.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 16:41

thumb.small.couverture_maladie_universelle_de_base_cmu_96.jpg       Le nombre de nouveaux bénéficiaires de la couverture maladie universelle (CMU-C) devrait doubler en 2014, par rapport à 2013, en raison de la revalorisation en juillet dernier du plafond d'accès, indique vendredi la ministre de la Santé Marisol Touraine.

 

L'augmentation des plafonds d'accès à la CMU-C - couverture maladie qui permet aux personnes disposant de faibles revenus de se faire soigner gratuitement - a permis "d'étendre la prise en charge d'une complémentaire santé à des dizaines de milliers de nouveaux bénéficiaires en 2013 : ces chiffres devraient doubler en 2014", indiquent dans un communiqué commun Marisol Touraine et la secrétaire d'Etat chargée de la lutte contre l'exclusion Ségolène Neuville.

Dès 2013, cette mesure prévue par le plan quinquennal de lutte contre la pauvreté lancé la même année, a permis à 102.000 personnes supplémentaires de bénéficier de la CMU-C et à 64.000 de bénéficier de l'ACS (destinée aux personnes disposant de revenus modestes mais trop élevés pour être éligibles à la CMU-C), selon le communiqué.

204.000 bénéficiaires supplémentaires en 2014

       En 2014, 204.000 bénéficiaires supplémentaires devraient s'ajouter pour la CMU-C et 180.000 pour l'ACS. Fin décembre 2013, plus de 4,8 millions de personnes bénéficiaient de la CMU-C.

En outre, deux arrêtés parus vendredi au Journal officiel élargissent les soins compris par la CMU-C. La prise en charge des frais d'optique est améliorée, de même que celle d'appareils auditifs.

        "Ces avancées sont d'autant plus importantes que ces soins, qui restaient souvent à la charge des bénéficiaires de la CMU-C, sont parmi les plus chers : les dépenses d'optique, par exemple, généraient dans près de 40 % des cas un reste à charge, qui s'élevait en moyenne à 165 euros", soulignent Mesdames Touraine et Neuville.

source : la tribune.fr

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 16:38

thumb.small.4040643.jpg     Fête des mères : pas de cadeau fabriqué en classe à l'école d'Allinges...

 

Pas de collier en pâtes ou de bonhomme en pâte à sel. Les enseignants de l'école d'Allinges (Haute-Savoie), ont décidé de ne pas faire fabriquer de cadeau à leurs élèves pour la fête des mères, qui a lieu dimanche 25 mai. Ils n'en confectionneront pas non plus pour la fête des pères, révèle Le Parisien, vendredi 23 mai.

"Madame, Monsieur. Afin d'éviter les situations délicates pour de nombreux élèves dans l'école, à l'évocation de la fête des mères ou de la fête des pères, le conseil de maîtres a décidé que ces événements ne seraient plus l'occasion d'un travail en classe, quel que soit l'âge des enfants, y compris en maternelle. (...) Nous laisserons donc le soin aux familles de traiter le sujet elles-mêmes si elles le souhaitent", explique un mot dans le carnet de liaison des élèves.

Contactée par Le Parisien, la directrice de l'école a indiqué de ne pas souhaiter s'exprimer "en voie de presse". Elle a simplement confirmé que l'expression "situations délicates" "englobe tous les cas", c'est-à-dire les enfants qui ont perdu un de leurs parents, d'enfants de parents divorcés et de familles recomposées. Sur les 17 enseignants de l'école, 15 ont été favorables à cette mesure, précise Le Parisien.

Les parents partagés par cette décision

      Les pères et mères interrogés par le quotidien regrettent une telle initiative. "Cette décision est débile. Se voir remettre par son enfant un petit cadeau réalisé à l'école, c'est un moment merveilleux", indique une mère de deux enfants. "Sur ce coup-là, je trouve que les enseignants ne sont pas très pédagogues, ni psychologues. C'est à eux d'expliquer les choses eaux enfants en difficulté", dit une autre.

Certains ont signé une pétition. D'autres comprennent une telle décision : "Les enfants qui n'ont plus de papa ou de maman souffrent suffisamment."  

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 20:55

Moscou, 29 novembre

 

 187989985.jpg      338 noms sont inscrits sur la liste des journalistes accrédités pour couvrir le message annuel du président russe Dmitri Medvedev à l'Assemblée fédérale (parlement), le mardi 30 novembre à midi, annonce lundi le site du Kremlin.

       Des journalistes des Etats-Unis, de la France, du Japon, de la Grande-Bretagne, de l'Espagne, de la Finlande et de l'Allemagne, représentant les agences d'informations plus prestigieuses, dont Reuters, la BBC, l'agence France presse (AFP) et Associated Press.

        En outre, le message du président russe sera couvert par les plus grandes agences d'information, les radios et les chaînes de télévision nationales, ainsi que par des médias régionaux.
    
        Comme le veut la Constitution de la Fédération de Russie, le président du pays adresse chaque année à l'Assemblée fédérale un message qui porte sur la situation dans le pays et les grandes orientations des politiques intérieure et extérieure. Pour les autorités russes, ce document est une sorte de programme à court et à moyen termes.

      Le premier message présidentiel de M.Medvedev date du 5 novembre 2008. La proposition d'apporter à la Constitution des amendements augmentant les mandats du président et du parlement, respectivement à six et cinq ans, a été la plus sensationnelle. Ces amendements sont entrés en vigueur dès décembre 2008.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 20:49

    0223antiochus-asceticssyria.jpg    Saints Antiochus et Antonin vivaient également dans l'ascétisme avec St Jean. Ils ont continué leurs luttes ascétiques jusqu'à ce qu'ils atteignent un âge avancé, offrant un exemple de la Force spirituelle, et de surmonter tous les obstacles.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article