Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 janvier 2016 2 12 /01 /janvier /2016 16:08

Les efforts déployés par l'Occident pour empêcher le développement du programme nucléaire iranien n'ont pas abouti, et l'Iran produira lui-même l'uranium dont il a besoin pour son réacteur de recherche, a déclaré mercredi le président iranien Mahmoud Ahmadinejad.

"Nous leur avons demandé de l'uranium enrichi à 20%. Ils auraient pu nous en fournir dans le cadre de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), mais ils (les pays occidentaux) ne l'ont pas fait", a dit M.Ahmadinejad, cité par l'agence iranienne Fars.

Le président iranien avait annoncé dimanche dernier que son pays allait construire dix nouvelles usines d'enrichissement d'uranium et produire de l'uranium enrichi à 20% pour son réacteur de recherche médicale de Téhéran. Selon M.Ahmadinejad, la République islamique doit produire 250 à 300 tonnes de combustible nucléaire par an.

Cette déclaration est une réponse à la résolution de l'AIEA condamnant l'Iran pour sa politique nucléaire, résolution qui fait elle-même suite au rejet par l'Iran d'une offre visant à échanger son uranium faiblement enrichi (3,5%) contre du combustible nucléaire (uranium enrichi à 20%) pour son réacteur de Téhéran.

Présentée par les six médiateurs pour le dossier nucléaire iranien (Russie, Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Chine et Allemagne), ladite résolution enjoint notamment l'Iran de "suspendre immédiatement" la construction de son nouveau site d'enrichissement situé dans une montagne à Fordo, près de la ville sainte de Qom, et dont Téhéran avait dissimulé l'existence jusqu'en septembre dernier.

Les Occidentaux redoutent que l'Iran n'utilise sa capacité d'enrichissement pour produire de l'uranium enrichi à un degré permettant la fabrication d'une bombe atomique.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 21:30

La Corée du Nord n'est pas encore prête à s'asseoir à la table des pourparlers à Six sur la dénucléarisation de la Péninsule coréenne, a annoncé à RIA Novosti le président du Conseil de la Fédération (Chambre haute du parlement russe) Sergueï Mironov de retour de Pyongyang.

"Pyongyang n'est pas encore prêt à revenir aux négociations à Six", a-t-il indiqué avant d'ajouter que le ton du gouvernement de la Corée du Nord aux pourparlers était assez abrupt.

Selon le politicien, cette attitude de Pyongyang fait suite au soutien par Moscou de la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU condamnant les essais nucléaires et les tirs de missiles réalisés par la Corée du Nord au printemps 2009.

La semaine dernière, Sergueï Mironov s'est rendu en visite officielle en Corée du Nord où il a eu l'occasion de s'entretenir avec des représentants haut placés de l'Etat, dont le président du Bureau de l'Assemblée populaire suprême de l'Etat nord-coréen Kim Yong-nam.

M. Mironov a par ailleurs indiqué que lors de sa visite l'éventualité de nouveaux essais n'a pas été évoquée.

Lancés en août 2003, les négociations à Six sur le règlement du problème nucléaire dans la péninsule coréenne réunissant les deux Corées, la Chine, le Japon, la Russie et les Etats-Unis, sont suspendues depuis leur échec à Pékin. Le 11 décembre 2008, la Corée du Nord a refusé de se plier aux exigences concernant son programme nucléaire.

En dépit des protestations de la Communauté internationale, la Corée du Nord a effectué le 25 mai 2009 un test nucléaire souterrain, provoquant un tollé international. Suite à ce tir, le Conseil de sécurité de l'ONU a alourdi le régime de sanctions en vigueur contre Pyongyang et a étendu les mesures d'embargo sur les armements à tous les types d'armes et de matériels connexes, à l'exception des armes légères et de petit calibre.

Malgré les sanctions de l'ONU, la Corée du Nord a de nouveau tiré des missiles de courte portée en juin et en octobre 2009.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 17:58

L'apogée de la crise est passé, mais une croissance plus stable requiert des investissements, a déclaré mercredi la ministre russe du Développement économique Elvira Nabioullina.

"On peut sans doute affirmer que le plus fort de la récession est derrière nous", a-t-elle indiqué lors d'une réunion avec le président du pays consacrée aux problèmes économiques.

"Notre analyse montre que la croissance mensuelle du produit intérieur brut (PIB) se poursuit depuis déjà cinq mois", a ajouté la ministre.

A titre d'indicateurs essentiels de la croissance, Mme Nabioullina a cité la hausse des prix à l'exportation et la demande grandissante de marchandises russes. Des branches, telles que l'agriculture et le bâtiment y ont contribué, a-t-elle indiqué.

"Quant aux investissements, nous ne percevons malheureusement pas de signes encourageants", a constaté la ministre.

C'est justement dans cette sphère que des efforts supplémentaires sont nécessaires, a-t-elle conclu.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 17:53
Saint Côme Hymnographe l'Eparque de Maïoma

Saint Cosmas l'Hymnographe, Evêque de Maiuma, était originaire de Jérusalem. Il a été élevé par les parents de Saint Jean Damascène (4 Décembre) avec leur fils, et il a reçu une bonne éducation. Lorsque St Cosmas venu de l'âge, il partit à l'un des monastères de la Palestine, où il a acquis une renommée pour ses exploits monastiques.

Pendant un temps de persécution contre les saintes icônes St Cosmas, et le vénérable Jean, sont venus en avant pour défendre l'Orthodoxie. En l'an 743 Cosmas a été fait Evêque de Maiuma. Il est mort à l'âge, laissant derrière lui de nombreux canons pour les jours de fête et une Triodion pour quatre jours de la Semaine Sainte.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 17:51
Fêté le 12 octobre (25) : Saint Martyr Andronique à Tarsos, en Cilicia

Les martyrs Andronic, Taraque et Probus ont soufferts pour le Christ dans l'année 304 à Tarse en Cilicie. Quand les païens lui ont ordonné de sacrifier aux idoles, le vieux soldat Taraque répondu qu'il offrirait un cœur pur au seul vrai Dieu au lieu de sacrifices de sang. En voyant la fermeté de la confession de saint la vraie Foi, le proconsul tous livra à la torture.

Les bourreaux des martyrs ont soumi à diverses tortures, puis ils ont déchiré les corps des saints en intervalle. Des chrétiens ont secrètement pris les reliques des saints et les enterrèrent.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 17:47
Saint Martyr Probos à Tarsos, en Cilicia

Les martyrs Probus, Taraque et Andronique ont souffert pour le Christ dans l'année 304 à Tarse en Cilicie. Quand les païens lui ont ordonné de sacrifier aux idoles, le vieux soldat Taraque répondu qu'il offrirait un cœur pur au seul vrai Dieu au lieu de sacrifices de sang. En voyant la fermeté de la confession de saint la vraie Foi, le proconsul tous livra à la torture.

«Quand mon corps souffre", St Probus dit aux adorateurs d'idoles, :

"Puis mon âme est guérie et revigoré." Les bourreaux ont amélioré leurs tortures, telles que leur rage pourrait inventer, puis ils ont déchiré les corps des saints par intervalle. Des chrétiens ont secrètement pris les reliques des saints et les enterrèrent.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 17:44
Fêté le 12 octobre : Saint Martyr Tarachos à Tarsos, en Cilicia

Les martyrs Taraque, Probus, et Andronic ont soufferts pour le Christ en l'an 304 à Tarse en Cilicie. Quand les païens lui ont ordonné de sacrifier aux idoles, le vieux soldat Taraque répondu qu'il offrirait un cœur pur au seul vrai Dieu au lieu de sacrifices de sang. En voyant la fermeté de la confession de saint la vraie Foi, le proconsul tous livra à la torture.

Les bourreaux ont soumis les martyrs à diverses tortures, puis ils ont déchiré les corps des saints en intervalle. Des chrétiens ont secrètement pris les reliques des saints et les enterrèrent.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 17:40
Commémoraison des saints pères du septième Concile Oecuménique

Aujourd'hui, l'Eglise se souvient des 350 saints Pères du septième Concile Oecuménique sous le saint Patriarche Taraise (25 Février).

Le Synode de 787, le second pour répondre à Nicée, a réfuté l'hérésie iconoclaste pendant le règne de l'impératrice Irène et son Fils Constantin VI.

Le Conseil a décrété que la vénération des icônes n'était pas de l'idolâtrie (Exo. 20 : 4-5), parce que l'honneur montré n'est pas dirigé vers le bois ou la peinture, mais passe au prototype (La personne représentée). Il a également confirmé la possibilité de représenter le Christ, qui est devenu homme et a pris chair dans son Incarnation. Le Père, d'autre part, ne peut pas être représenté dans sa nature éternelle, parce que «personne n'a jamais vu Dieu à tout moment" (Jean 1:18).

Dans la pratique grecque, les saints Pères théophores du septième Conseil oecuménique sont commémorés le 11 Octobre (Si c'est un dimanche), ou le dimanche qui suit 11 Octobre. Selon le Menaion slave, cependant, si le onze tombe sur le lundi, mardi, ou mercredi, le service est déplacé vers le dimanche précédent.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 17:32
Fêté le 11 octobre (24) : Saint Theophane le Confesseur et Hymnographe, Eparque de Nicea

Saint Théophane, Confesseur et Hymnographe, évêque de Nicée était le Frère Cadet de Saint Théodore le Marqué (27 décembre). Les frères ont reçu une excellente éducation et ont été particulièrement impliqués dans la philosophie. Œuvrer en faveur de la connaissance de Dieu, ils se sont installés dans la Laure de Saint Sava. Voici que St Théophane fut tonsuré, et devint plus tard un Hiéromoine.

Les saints frères étaient célèbres en tant que défenseurs de la vénération de l'icône. Ils ont hardiment rempli la mission qui leur a été confié par le Patriarche de Jérusalem et se rendirent à Constantinople pour dénoncer l'Empereur Iconoclaste Léon l'Arménien (813-820). Ensuite, ils ont également dénoncé les empereurs iconoclastes Michaël Balbos (820-829) et Théophile (829-842).

Les saints ont dû supporter l'emprisonnement, la faim, voire la torture. L'Empereur Théophile a donné des ordres pour inscrire une phrase d'insulte aux confesseurs glorieux sur leurs visages avec des aiguilles brûlantes. Par conséquent, ils sont appelés "Marque". :

«Écrire ce que vous voulez, mais au Jugement Dernier vous lirez votre propre écriture", dirent les frères angoissés à l'Empereur. Ils ont été envoyé à la prison de Théodore, là même où il est mort (+ 833), mais Théophane fut envoyé en exil. Avec la restauration de la vénération de l'Icône St Théophane était rentré d'exil et consacré Evêque de Nicée. Le saint a écrit à propos de 150 canons, parmi lesquels se trouve un beau canon dans la défense des saintes icônes. Il est mort paisiblement autour de l'an 850.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 17:25
Saint Apôtre Philippe des 70, un des sept diacres

Le saint Apôtre Philip des 70, l'un des 7 diacres ne doit pas être confondu avec saint Philippe l'un des douze apôtres (14 Novembre). Ce Philip est né en Palestine, était marié et avait des enfants.

Après la descente de l'Esprit Saint, les Douze Apôtres ont fait Philippe Diacre dans l'Église de Jérusalem. Avec les six autres diacres, ils l'ont nommé pour traiter avec les offrandes des fidèles et assister aux préoccupations de la veuve, les orphelins et les nécessiteux. L'aîné parmi les sept diacres était le Saint Archidiacre Stefano. Lorsque la persécution des chrétiens a commencé, les Juifs ont lapidé le Protomartyr Etienne. L'apôtre Philip quitta Jérusalem et s'est installé en Samarie. Il a prêché avec succès le Christianisme. Parmi les convertis du disciple était le magicien noté Simon, qui (Actes 8: 9-13) "après avoir été baptisé, a continué avec Philippe."

À la commande d'un ange du Seigneur, St Philippe se met en route sur la route reliant Jérusalem avec Gaza. Il y rencontre un fonctionnaire de l'Impératrice de l'Ethiopie, qu'il a aussi converti au Christianisme (Act. 8 : 26-39). Le saint Disciple Philip a inlassablement prêché la Parole de Dieu dans la plupart des terres du Proche-Orient adjacentes à la Palestine. A Jérusalem, les apôtres lui un évêque et l'a envoyé à Tralles en Asie Mineure, où il a également baptisé beaucoup. St Philippe mourut à un âge avancé.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article