Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 12:22

Moscou, 28 décembre

 

  185746485.jpg     Signe d'une embellie suite à la crise économique mondiale, près d'un tiers des habitants des grandes villes russes envisagent de se rendre à l'étranger en 2010, selon un sondage effectué en décembre par la compagnie d'assurances russe Rosgosstrakh.

       D'après le sondage, "14% de la population des villes comptant plus d'un million d'habitants ont décidé d'effectuer un voyage touristique à l'étranger en 2010 et 16% ont affirmé qu'un tel voyage était probable".

       "Les Russes se rendront à l'étranger sans doute pour fêter l'achèvement de la crise", estime Alexeï Zoubets, directeur du centre d'études stratégiques de Rosgosstrakh. 

       Le sondage a montré que 21% seulement des habitants des grandes villes du pays s'offraient un séjour à l'étranger une fois par an ou plus.

        Le sondage a été effectué auprès d'un échantillon de 6.031 personnes dans 11 villes avec une population de plus d'un million d'habitants.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 12:17

  7184197-11021101.jpg    L’OIT a ainsi démontré dans une récente étude que les dépenses sociales planétaires s’élèvent à 4500 milliards d’euros, soit 9% du PIB mondial. Sont considérées par cette étude comme dépenses sociales les retraites, l’assurance-chômage, les accidents du travail, les prestations familiales, la couverture santé… 


        La France, pays à moitié collectiviste, est le pays qui consacre le plus d’argent au monde à ces fameuses dépenses sociales, avec 33% de son PIB redistribué. Ainsi, en 2011, notre pays consacrait 670 milliards d’euros à ces dépenses, ce qui fait 15% des 4.500 milliards d’euros de dépenses sociales mondiales !

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 12:15

   7184183-11021080.jpg    Vive l'égalité ! La prétendue « égalité » de gauche fait prendre bon nombre de décisions ridicules et plus ou moins grave, mais les élus socialistes et écologistes de la petite ville de Dortmund, dans l’est de l’Allemagne, font fort : ils veulent désormais que 50% des feux tricolores de leur ville représentent des femmes… 


 
        Une petite dizaine de villes ont déjà installé des « feux féminins », mais aucun élu n’avait été jusqu’à demander la parité ! 
Comble du grotesque, des féministes ont déjà protesté contre ces feux, non parce que l’idée est idiote, mais parce que le pictogramme féminin… porte une robe ! 
source : http://www.contre-info.com/allemagne-des-elus-de-gauche-veulent-50-de-feux-tricolores-feminins-dans-leur-ville
Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 12:12

 7104159-10883609     Grønland est à seulement deux arrêts de métro du Parlement, et un de la gare centrale, assez près des bureaux du gouvernement qui ont été bombardés par Breivik. 


     Cela ressemble à Karachi, à Bassora et à Mogadiscio tout à la fois. Les gens vendent de la drogue ouvertement juste à côté de la station de métro Grønland. 

Cela n’est plus la Norvège ou l’Europe, sauf quand il y a de l'argent pour l'aide sociale à recueillir. En grande partie, la police a abandonné. Au début de 2010 Aftenposten a déclaré qu'il y avait des patrouilles de la charia dans cette zone, et que les couples homosexuels avaient été agressés et chassés de ces lieux. "L’immigrante Fatima Tetouani déclare que« Grønland est plus musulman que le Maroc. "

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 12:09

  7180359-11014815.jpg    Un Français parmi les bourreaux vus sur la vidéo de décapitations diffusée dimanche par l'État islamique ? La piste est envisagée par le ministère de l'Intérieur, qui n'a pas encore pu la confirmer. Sur les images de l'exécution de l'otage américain Peter Kassig et de quelques 18 soldats syriens, bourreaux et victimes apparaissent les uns après les autres.


 
        Dans les rangs des terroristes figure un jeune français de 22 ans, prénommé Maxime, originaire d'un petit village de Normandie, dans l'Eure. Il se ferait appeler Abou Abdallah Al Faransi. Il a été reconnu par plusieurs spécialistes du terrorisme et identifié par plusieurs de ses connaissances. 

       Sur la vidéo, le jeune normand avance, le regard droit, déterminé, glaçant. Rien ne le distingue des autres. Barbe fournie, bonnet noir, uniforme sable, le Français pousse devant lui un otage et saisit un couteau. Une image terrible, à des années lumières de celle qu'il a laissée chez lui dans son village.

À Bosc-Roger-en-Roumois, à une demi-heure de Rouen, c'est la stupeur. Personne n'aurait imaginé que Maxime pourrait en arriver là. Encore moins ses amis. Hugo a vu la vidéo où son copain égorge un homme. Après un long silence, le regard dans le vide, l'homme accuse le coup. "Je suis très choqué. Je me demande comment on peut en arriver là, à cet âge-là". 

      Comme beaucoup de ses proches ici, Hugo n'a jamais vu Maxime comme quelqu'un de radical. Il y a encore trois ans, il sortait, faisait la fête. "C'était quelqu'un de très gentil, de très joyeux. Quelqu'un qui était derrière ses copains", se souvient Geoffrey, un proche qui l'a vu changer de religion sans jamais penser un seul instant qu'il s'était radicalisé. "Il a arrêté les cours au bout d'un moment. Il s'est converti petit à petit. Il allait à la mosquée, il faisait ses prières".  
  

      Issu d'une famille sans histoire, aux racines catholiques, il avait créé en 2010 une petite société de vente de pièces détachées sur internet. C'est là, sur le web, qu'il a subitement et violemment découvert l'islam.  

        En août 2013, il part au jihad. Interrogé par BFMTV l'été dernier, il affirme s'être converti seul. Le Normand évoque des entraînements et des opérations spéciales. Il revendique son but suprême : appliquer la charia et mourir au combat. Le martyr. Mais avant cela, le jihadiste français a choisi de semer la mort. Un couteau à la main et le visage découvert. 

      Selon le spécialiste du terrorisme Jean-Charles Brisard, il pourrait y avoir un deuxième français parmi les bourreaux de la vidéo. 
source rtl.fr

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 17:19

Vladivostok, 28 décembre

 

   185746149.jpg     La création d'une économie stable dans l'Extrême-Orient est un axe prioritaire de la politique du gouvernement russe, a estimé lundi le premier ministre russe Vladimir Poutine. 

       "Un document très important est prêt: la stratégie de développement de l'Extrême-Orient et de la région du Baïkal à l'horizon 2025. Le but principal de la stratégie est d'assurer dans ces régions la création d'une économie stable et de conditions de vie confortables pour les citoyens", a indiqué M. Poutine lors d'une réunion consacrée au développement des régions de la Sibérie et de l'Extrême-Orient. 

       Le premier ministre a souligné que la stratégie définissait les besoins à terme de l'Extrême-Orient ainsi que de la région d'Irkoutsk, de la Bouriatie, de la Transbaïkalie en matière d'infrastructure de transport et énergétique. 

       M. Poutine a indiqué que son gouvernement avait l'intention de poursuivre les efforts de mise en valeur de l'Extrême-Orient, y compris dans le cadre de préparation du sommet du forum de Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC) qui se tiendra à Vladivostok en 2012.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 17:15

Moscou, 28 décembre

 

  185745417.jpg     Plus de 600 accidents de la route ont eu lieu en Russie ces dernières 24 heures, faisant 79 morts dont un enfant, a annoncé lundi le ministère russe de l'Intérieur. 

        "79 personnes ont été tuées et 809 blessées ces dernières 24 heures sur les routes de Russie dans 610 accidents", a rapporté le porte-parole du ministère interrogé par RIA Novosti.

Selon lui, des chauffeurs en état d'ivresse ont causé 19 accidents. 

        La Russie figure au triste palmarès des pays où les accidents de la circulation sont les plus fréquents. Toutefois, l'adoption d'un nouveau code de la route a récemment permis une baisse conséquente de la mortalité routière. 

Chaque année, la Russie compte environ 30 000 tués sur les routes.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 17:09

   0710martyrs.jpg    Les 45 martyrs de la ville Arménienne de Nicopolis ont soufferts sous le règne de l'Empereur Licinius (311-324), puis Co-régent avec Constantin le Grand. Licinius, le souverain de l'Empire d'Orient, a farouchement persécuté les chrétiens et a émis un édit de mettre à mort tout Chrétien qui ne retournerait pas au paganisme. Lorsque les persécutions ont commencé à Nicopolis, plus de quarante des persécutés du Christ a décidé de comparaître volontairement devant leurs persécuteurs, de confesser ouvertement leur foi dans le Fils de Dieu et d'accepter le martyre. Les saints confesseurs étaient dirigées par Léonce, Mauricius, Daniel, Anthony et Alexandre, et se distinguent par leur vie vertueuse. Le procureur du district arménien, Licius, devant lequel les saints confesseurs se sont présentés, était étonné de la franchise et le courage de ceux qui se sont volontairement vouée à la torture et la mort. Il essaya de les persuader de renoncer à Christ et offrir des sacrifices aux dieux païens, mais les saints est resté ferme. Ils ont réfuté tous les arguments du gouverneur, lui montrant toute la fausseté de la foi dans les dieux païens viles et vice-rempli, conduisant ceux qui les adorent à la ruine. Le procureur a donné des ordres pour battre les confesseurs sur le visage avec des pierres, puis enchaîner et emprisonner.

       En prison, les saints se réjouissaient et chantaient les Psaumes de David. St Léonce a inspiré et encouragé les frères, les préparant à accepter de nouvelles tortures pour la vraie foi, et en leur disant de la bravoure de tous ceux qui avaient auparavant soufferts pour le Christ. Dans la matinée, après plusieurs refus de sacrifier aux idoles, les saints ont à nouveau été livrés à la torture. St Léonce, voyant la souffrance intense des martyrs et inquiétant que certains d'entre eux pourraient s'essouffler et perdre la foi, a prié Dieu qu'il pourrait y avoir une fin rapide de la question pour tous.

        Lorsque les saints martyrs ont chanté des Psaumes à minuit, un ange du Seigneur leur apparut soudainement, et la prison a flambé avec la lumière. L'ange a déclaré aux martyrs que leur concours a été près de son extrémité, et leurs noms ont été déjà inscrite dans le ciel. Deux des gardiens de prison, Meneus et Virilad, vu ce qui se passait et croyaient en Jésus-Christ. Le lendemain matin, le gouverneur a décidé de mettre les martyrs du Christ à mort. Après tortures bestiales ils les ont brûlés dans un incendie, et ont jeté leurs os dans une rivière. Gens pieux ont trouvé les reliques, les ramassèrent, et les a sauvés. Plus tard, lorsque la liberté avait été bestown à l'Église du Christ, une église a été construite à cet endroit au nom des saints Martyrs 45.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 17:03

  0710Anthony-Pechersk0012.jpg     Saint Antoine des Grottes de Kiev est né en l'an 983 à Lioubetch, non loin de Tchernigov, et a été nommé Antipas dans le Baptême. Possédant la crainte de Dieu dès sa jeunesse, il voulait être habillé dans le schéma Monastique. Quand il a atteint l'âge mûr, il erra jusqu'à ce qu'il arrive sur le mont Athos, brûlant du désir d'imiter les exploits de ses saints habitants. Ici, il a reçu la tonsure Monastique, et le jeune moine a plu à Dieu dans tous les aspects de ses luttes spirituelles sur le chemin de la vertu. Il a particulièrement excellé dans l'humilité et de l'obéissance, de sorte que tous les moines se réjouirent de voir sa vie sainte.

       Le Higoumène a vu chez St Antoine le grand avenir ascétique, et inspiré par Dieu, il le renvoya à son pays natal, en disant: "Anthony, il est temps pour vous de guider les autres dans la sainteté. Retour à votre propre terre russe, et d'être un exemple pour les autres. Que la bénédiction de la Sainte Montagne être avec vous.

        De retour à la terre des Rus, Antoine a commencé à faire le tour des monastères sur Kiev, mais nulle part il n'a trouvé la vie stricte qui l'avait attirée sur le Mt. Athos.

      Grâce à la Providence de Dieu, Antoine est venu aux collines de Kiev par les rives du fleuve Dniepr. La zone boisée près du village de Berestovo lui rappelait son bien-aimé Athos. Il y trouva une grotte qui avait été creusé par le Prêtre Hilarion, qui devint plus tard Métropolite de Kiev (21 Octobre). Depuis qu'il aimait l'endroit, Anthony pria avec des larmes, "Seigneur, que la bénédiction de Mt. Athos soit sur ce point, et fortifie-moi de rester ici. "Il a commencé à lutter dans la prière, le jeûne, la veille et le travail physique. Tous les deux jours, ou tous les trois jours, il ne manger que du pain sec et un peu d'eau. Parfois, il n'a pas mangé pendant une semaine. Les gens ont commencé à venir à l'ascète sa bénédiction et de conseil, et certains ont décidé de rester avec le saint.

         Parmi les premiers disciples du St Anthony était Nikon (23 Mars), qui tonsuré St Théodose des Grottes (3 mai) au monastère de l'année 1032.

       La vie vertueuse de St Anthony illuminé la terre russe avec la beauté du monachisme. St Anthony amoureusement reçu ceux qui aspirait à la vie monastique. Après leur avoir dit comment suivre le Christ, il a demandé St Nikon pour les tonsure. Lorsque douze disciples se étaient rassemblés sur St Anthony, les frères ont creusé une grande grotte et ont construit une église et les cellules pour les moines en son sein.

       Après avoir nommé abbé Barlaam pour guider les frères, St Anthony retiré du monastère. Il a creusé une nouvelle grotte pour lui-même, puis se cacha son sein. Là aussi, les moines ont commencé à se installer autour de lui. Ensuite, le saint a construit une petite église en bois en l'honneur de la Dormition de la Mère de Dieu sur l'Extrême-Caves.

         Sur l'insistance du prince Izyaslav, l'higoumène Barlaam retiré au monastère Dimitriev. Avec la bénédiction du St Antoine et avec l'accord général des frères, l'Théodose doux et humble a été choisi comme higoumène. A cette époque, le nombre de frères avait déjà atteint une centaine d'hommes. Le Grand Prince de Kiev Izyaslav (+ 1078) a donné les moines la colline sur laquelle la grande église et les cellules ont été construites, d'une palissade tout autour. Ainsi, le monastère de renom au fil des grottes a été créé. Décrivant ce, le chroniqueur remarque que tandis que de nombreux monastères ont été construits par les empereurs et des nobles, ils ne pouvaient pas comparer avec ceux qui sont construits avec des prières et des larmes saintes, et par le jeûne et la veille. Bien que St Anthony avait pas d'or, il construit un monastère qui est devenu le premier centre spirituel de Rus.

       Pour la sainteté de sa vie, Dieu glorifié St Anthony avec le don de clairvoyance et miraculeuse. Un exemple de cela s'est produit lors de la construction de l'église des Grands Caves. La Très Sainte Mère de Dieu Elle-meme se tenait devant lui et St Théodose dans l'église des Blachernes à Constantinople, où ils avaient été miraculeusement transporté sans quitter leur monastère. En fait, deux anges apparurent à Constantinople dans leurs formes (Voir 3 mai, le compte de l'Icône Grottes de Kiev de la Très Sainte Mère de Dieu). Ayant reçu l'or de la Mère de Dieu, les saints commandé architectes maîtres, venus de Constantinople à la terre russe sur la commande de la Reine du Ciel pour construire l'église au monastère des Grottes. Au cours de cette apparence, la Mère de Dieu prédit la mort imminente de St Anthony, qui a eu lieu le 10 Juillet, 1073.

Grâce à la Divine Providence, les reliques de saint Antoine restent cachés.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 16:57

       Le Hieromartyr Cyril, Evêque de Gortyne, était Evêque à Gortyna sur l'île de Crète durant 50 ans. Il a souffert soit sous l'Empereur Dèce (249-251), ou selon d'autres sources historiques, l'Empereur Maximien (284-305).

       Traduit devant un Gouverneur nommé Lucius, qui a exigé qu'il sacrifie aux idoles, le saint Ancien a fermement avoué sa Foi dans le Christ et a refusé de répondre à la commande de détruire l'âme. Le Gouverneur a condamné St Cyril à la combustion, mais les flammes ne le touchant pas. Voyant ce miracle, beaucoup de païens sont venus à croire en Christ. Lucius s'est offert en Louange au Dieu Chrétien et a mi le saint libre.

        St Cyrille poursuivi sa prédication et conduit de nombreux païens au Christ, mais aussi il a peiné qu'il n'avait pas été autorisé à souffrir pour le Sauveur. Il a été signalé au Gouverneur que saint Cyril ne cesserait pas sa prédication, et qu'il a continué à convertir les gens des ténèbres du paganisme à la lumière du Christ. Entendant la sentence contre lui, saint Cyrille se réjouissait qu'il devait être accordée la mort d'un Martyr de la vérité, et l'ancien de 84 ans a volontairement placé sa tête sous l'épée.

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article