Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 20:12

Moscou, 13 décembre

 

 187902862     L'incitation à la haine interethnique met en danger la stabilité de l'Etat, estime le président Dmitri Medvedev, persuadé que la police doit prendre toutes les mesures légales pour prévenir les troubles liés à ce type de manifestation.

       "Les actes incitant à la haine et à l'animosité pour des raisons de race, d'origine ethnique ou de religion sont particulièrement dangereux. Ils constituent une menace pour la stabilité de l'Etat", a-t-il déclaré lundi au Kremlin lors d'une cérémonie de présentation des officiers nommés aux postes de commandement supérieurs.

         Samedi dernier, des troubles ont éclaté sur la place du Manège, en plein centre de Moscou, où près de 5.500 nationalistes russes ont scandé des slogans xénophobes et agressé des ressortissants du Caucase et d'Asie centrale.

        "Pour mettre un terme à ces actes, la police peut et doit employer tous les pouvoirs et les moyens que la loi lui confère. Je le souligne: tous les moyens légaux, indispensables et suffisants. Il ne doit pas y avoir de pagaille dans les rues et les lieux publics", a ajouté le chef de l'Etat.

        Il a souligné que ses paroles étaient adressées au ministère de l'Intérieur, aux autorités d'instruction criminelle et au Parquet général de Russie.

Partager cet article
Repost0

commentaires