Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 00:20

Moscou, 4 décembre

 

 187875914     La chef de la diplomatie américaine, Hillary Clinton, examinera lundi la politique à adopter envers Pyongyang avec ses homologues sud-coréen et japonais, Kim Sung-hwan et Seiji Maehara, a annoncé samedi la chaîne de télévision CNN.

La Russie et la Chine n'ont pas été invitées à la rencontre, bien que si ces deux pays participent avec les Etats-Unis, le Japon et le deux Corées aux négociations à six sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

Selon un haut responsable du département d'Etat américain cité par CNN, la prochaine rencontre doit poser "trois pierres angulaires de la sécurité dans la région".

L'interlocuteur de la chaîne a dans le même temps souligné que la Chine, dont les représentants n'ont pas été invités, ne devait pas se sentir humiliée.

Les négociations à six sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne ont débuté en août 2003. Cependant, elles ont été suspendues à la suite du désaccord entre Washington et Pyongyang sur les modalités de contrôle du programme nucléaire nord-coréen. En mai 2009, la Corée du Nord a testé un explosif nucléaire, amenant le Conseil de sécurité de l'ONU à durcir les sanctions décrétées antérieurement. En réponse, Pyongyang s'est retiré des négociations.

En novembre dernier, la Corée du Nord a fait visiter à un scientifique américain sa nouvelle usine d'enrichissement d'uranium. Selon Pyongyang, cette démarche devait inciter Washington à un dialogue. Or, elle a provoqué un effet diamétralement opposé: Washington et Séoul ont refusé de négocier avec la Corée du Nord.

Partager cet article
Repost0

commentaires