Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 22:23

    1IMG 1360    Devenu président du Département de l'Information Synodale du Patriarcat de Moscou VR Legoyda a publié dans le journal "Izvestia" 10 mai-Juin 2010.

 

         "Votre cas - balancer l'encensoir" - sur la façon dont certains des ordinateurs portables les critiques d'aujourd'hui de l'Église pourrait articuler leur vision du ministère de l'Eglise. Dis, pourquoi l'Église parle activement et prend une position claire sur les questions qui ne se rapportent pas directement à la vie Spirituelle? Selon eux, la mission de l'Eglise - :

"Pour répondre aux besoins religieux des fidèles». Comment ? Où ? L'église, bien sûr. Mais sur le seuil de l'église - non, non. Il y a... Quoi ? Territoire étranger ? D'autres personnes ? Ou juste la peur de prouver les fantômes soviétiques tenaces (Le peuple - un, les croyants - un autre pays - un et l'Église... et bien, en quelque sorte), pour qui, semblerait-il, nous avons déjà payé en entier ? Sang-payé...


        Il doit y avoir les critiques (Ou soi-disant conseillers favorables), il semble que, en prenant une position sociale active, l'Eglise défend ses intérêts corporatifs. Mais le fait est que l'Église n'a pas un tel intérêt, parce qu'elle est - et non une société. Et tout comme Dieu veut que tous les hommes soient sauvés (1 Tim. 2, 4), l'Eglise parle bien de tout le monde, et ne défend pas les intérêts de ceux qui sont en mesure de présenter un certificat de baptême et un certificat de la dernière Cène.

Partager cet article
Repost0

commentaires