Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 17:23

   0721simeon-parthenios-johnthenew.jpg    Les moines Simeon, Fou-en-Christ, et son Co-Ascète Jean étaient Syriens, et ils ont vécu au VIe siècle à la ville d'Edesse. Dès l'enfance, ils étaient liés par des liens étroits d'amitié. Les plus âgés d'entre eux, Siméon, était célibataire et vivait avec sa vieille mère. John, cependant, bien qu'il était marié, vivait avec son père (sa mère était morte) et avec sa jeune épouse. Les deux amis appartenaient à des familles riches. Lorsque Siméon était âgé de trente ans, et John vingt-quatre, ils ont fait un pèlerinage à Jérusalem pour la fête de l'Exaltation de la Croix vénérable et vie Création du Seigneur. Sur le chemin du retour les amis parlaient de la trajectoire de l'âme au salut. Démontage leurs chevaux, ils ont envoyé les fonctionnaires en avant avec les chevaux, alors qu'ils ont continué à pied.

        En passant par la Jordanie, ils ont vu des monastères sur le bord du désert. Deux d'entre eux ont été remplis avec une irrépressible envie de quitter le monde et passent leur vie en restant dans les luttes monastiques. Ils se sont éteints de la route, que leurs serviteurs suivies à la Syrie, et ils priaient zèle que Dieu les guider vers les monastères sur le côté opposé. Ils suppliaient le Seigneur pour indiquer quel monastère ils doivent choisir, et ils ont décidé d'entrer dans ne importe quel monastère avait ouvert ses portes. A cette époque, le Seigneur informé higoumène Nikon dans un rêve d'ouvrir les portes du monastère, de sorte que les brebis du Christ ne pouvait entrer.

       Dans une grande joie les camarades sont venus à travers les portes ouvertes du Monastère, où ils ont été chaleureusement accueillis par le Higoumène, et ils sont restés au monastère. En peu de temps ils ont reçu la tonsure monastique.

        Après être resté au monastère pendant un certain temps, Siméon souhaite intensifier ses efforts, et d'aller dans le désert de poursuivre l'ascétisme dans la solitude complète. John ne voulait pas se laisser distancer par son compagnon, et il a décidé de partager avec lui le travail d'un désert-Dweller. Le Seigneur a révélé les intentions des compagnons à l'higoumène Nikon, et cette nuit où Sts Siméon et John intention de se écarter du monastère, il se est ouvert les portes pour eux. Il a prié avec eux, leur a donné sa bénédiction et les a envoyés dans le désert.

        Quand ils ont commencé leur vie dans le désert, les frères spirituels d'abord connu les fortes attaques du diable. Ils ont été tentés par la douleur sur l'abandon de leurs familles, et les démons ont tenté de décourager les ascètes, les soumettant à la faiblesse, de découragement et l'oisiveté. Les frères Siméon et Jean rappelaient leur vocation monastique, et confiant dans les prières de leur aîné Nikon, ils ont continué sur leur chemin choisi. Ils ont passé leur temps dans la prière incessante et le jeûne strict, encourageant les uns les autres dans leur lutte contre la tentation.

         Après un certain temps, avec l'aide de Dieu, les tentations sont arrêtés. Les moines ont dit par Dieu que la mère de Siméon et la femme de John étaient morts, et que le Seigneur leur avait daigné les bénédictions du Paradis. Après cette Siméon et John ont vécu dans le désert pendant 29 années, et ils ont atteint détachement complet (Apathia) et un haut degré de spiritualité. St Simeon, grâce à l'inspiration de Dieu, a estimé que maintenant, ce était bon pour lui pour servir les gens. Pour ce faire, il doit quitter la solitude du désert et aller dans le monde. St John, cependant, croire qu'il ne avait pas atteint un tel degré de détachement que son compagnon, a décidé de ne pas laisser le désert.

      Les frères se séparèrent avec des larmes. Siméon se rendit à Jérusalem, et il y vénère la Tombe du Seigneur et tous les lieux saints. Par sa grande humilité le saint ascète supplia le Seigneur de lui permettre de servir son prochain de manière à ce qu'ils ne devraient pas le reconnaître. St Simeon a choisi pour lui-même la tâche difficile de folie pour le Christ. Après être venu à la ville de Emesa, il est resté là-bas et se faisait passer pour un niais, comportement étrange, pour laquelle il a été soumis à insultes, injures et les coups. En dépit de cela, il a accompli beaucoup de bonnes actions. Il chasse les démons, guéri les malades, les personnes livrées de la mort immanente, a les incrédules à la foi, et les pécheurs à la repentance.

        Toutes ces choses qu'il a fait sous le couvert de la folie, et il n'a jamais reçu l'éloge ou grâce de personnes. St John haute estime son frère spirituel, cependant. Lorsque l'un des habitants de la ville de Emesa était venu le voir dans le désert, pour lui demander conseil et les prières, il invariablement les diriger vers "le fou Siméon", qui était mieux en mesure de leur offrir des conseils spirituels. Pendant trois jours avant sa mort St Siméon a cessé de paraître dans les rues, et il se enfermé dans sa cabane, où il n'y avait rien à l'exception des fagots de bois. Après être resté dans la prière incessante pendant trois jours, St Siméon se est endormi dans le Seigneur. Certains des pauvres de la ville, ses compagnons, ne avaient pas vu le fou pendant un certain temps. Ils sont allés à sa hutte et le trouva mort.

        Reprenant le cadavre, ils le menèrent sans chant d'église à un endroit où les sans-abri et les étrangers ont été enterrés. Alors qu'ils portaient le corps de saint Siméon, plusieurs habitants ont entendu un chant d'église merveilleuse, mais ne pouvait pas comprendre d'où il vient.

       Après la mort de St Simeon, St John se endort dans le Seigneur. Peu de temps avant sa mort, St Siméon a vu une vision de son frère spirituel portant une couronne sur sa tête avec l'inscription: "Pour l'endurance dans le désert."

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article

commentaires