Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 21:37

         L'habitant de la gorge St Job était un Moine du Monastère de Solovki (Son père a été nommé Patrick Mazovsky). Le 10 Novembre 1608, il fut ordonné Hiéromoine par le métropolite Isidore de Novgorod . En 1614, St Job a été envoyé à la frontière Mezen, où, à la confluence des rivières Ezeg et Vazhka dans la rivière Mezen, il a mis en place une chapelle en l'Honneur de la Nativité du Christ. Les premiers moines à se rassembler autour de lui vivaient au domicile de leurs parents, si pauvre était le Monastère  Après que le  Tsar Michael Theodorovich (1613-1645) a conféré des terres avec les droits de pêche, le Saint a construit une église et des cellules monastiques.

        Le 5 Août 1628, lorsque tous les frères ont été séparés pour couper le foin, les voleurs ont attaqué le Monastère. Après l'avoir torturé pour lui faire ouvrir le trésor du Monastère, les voleurs ont décapité St Job. Ne trouvant rien du tout, ils se sont enfuis. Les frères sur le retour ont enterré le corps du martyr avec Honneur  La vénération locale de St Job comme un Saint de Dieu a commencé peu de temps après sa mort, en raison des nombreux miracles (Au XVIIe siècle environ 50 étaient connus). La première icône a été peinte en 1658, et sa vie écrite dans les années 1660.

        Vers cette époque, une chapelle a été construite sur les vestiges du Moine. Plus tard, avec la bénédiction de l'archevêque Athanase de Kholmogorsk elle a été reconstruite comme une église en l'Honneur de son homonyme l'emploi Juste la grande-Souffrance (6 mai). Le 3 Novembre 1739 reliques de St Job ont été témoins de l'Archevêque Barsanuphe, avec en évidence le chant d'un Molieben au saint. Ainsi sa glorification a été accomplie. Dans l'iconographie, St Job est représenté de cette manière :

"De même en gris, une barbe comme Saint-Alexandre de Svir, dans le costume de Megaloschème, et dans ses mains un parchemin sur lequel est écrit :

« Ne craignez pas ceux qui tuent le corps , mais ne sont pas capables de tuer l'âme »(Mt 10:28 ) .

Partager cet article
Repost0

commentaires