Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 18:14

   2988391553_1_3_I2LZMict.jpg      Saint Benoît, fondateur du Monachisme occidental, est né dans la ville italienne de Nursie en l'an 480. Quand il avait quatorze ans, les parents du Saint l'avaient envoyé à Rome pour étudier. Troublé par l'immoralité autour de lui, il décide de se consacrer à un autre genre de vie.

        Au début, saint Benoît a vécu près de l'église du saint Apôtre Pierre dans le village d'Effedum, mais les nouvelles de sa vie ascétique l'obligeait à aller plus loin dans les montagnes. Il y rencontre l'ermite Romanus, qui l'a tonsuré dans le Monachisme et lui a enjoint de vivre dans une grotte à Subiaco à distance. De temps en temps, l'ermite lui apporter à manger.

         Pendant trois ans, le saint a mené une âpre lutte avec les tentations et les a vaincus. Les gens ne tardèrent pas à se réunir pour lui, soif de vivre sous sa direction. Le nombre de disciples a tellement augmenté, que le saint leur divisé en douze communautés. Chaque communauté est composée de douze moines et était un skite distinct. Le saint a donné à chacun un higoumène au skite parmi ses disciples, et seul les moines novices restée avec saint Benoît pour l'enseignement.

         Le strict monastique Règle de Saint Benoît établi pour les moines n'a pas été acceptée par tout le monde, et plus d'une fois il a été critiqué et maltraités par des dissidents.

          Enfin, il s'installe à Campagna et au Mont-Cassin, il fonda le monastère de Monte Cassino, qui pendant longtemps a été un centre de formation théologique pour l'Eglise d'Occident. Le monastère possédait une bibliothèque remarquable. Saint Benoît a écrit sa Règle, basé sur l'expérience de la vie de l'Est du désert habitants et les préceptes de saint Jean Cassien le Romain (Février 29).

           La Règle de saint Benoît monachisme occidental dominé pendant des siècles (par les 1595 années il est apparu dans plus de 100 éditions). La règle prescrite par le renoncement à des biens personnels, ainsi que l'obéissance inconditionnelle, et un travail constant. Il a été considérée comme le devoir des anciens moines à enseigner les manuscrits les plus jeunes et de copie ancienne. Cela a contribué à préserver de nombreux écrits mémorables dès les premiers siècles du christianisme.

         Chaque nouveau moine était nécessaire pour vivre comme un novice pour un an, pour apprendre la règle monastique et de s'acclimater à la vie monastique. Tout acte nécessaire une bénédiction. La tête de ce monastère cénobitique est l'higoumène. Il discerne, enseigne, et explique. L'higoumène sollicite les conseils du vieux, mes frères expérimentés, mais il prend les décisions finales. Maintien de la règle monastique était strictement obligatoire pour tout le monde et a été considérée comme une étape importante sur la voie de la perfection.

         Saint Benoît a été accordée par le Seigneur le don de clairvoyance et miraculeuse. Il guérit beaucoup de gens par ses prières. Le moine prédit le jour de sa mort en 547. La principale source de sa vie est le deuxième dialogue de saint Grégoire.

          La sœur de saint Benoît, Ste Scholastique (10 Février), est également devenu célèbre pour sa vie ascétique rigoureuse et a été compté parmi les saints.

Partager cet article
Repost0

commentaires