Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 17:50

Moscou, 19 avril

 

   185835155.jpg       Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad a choisi les sites destinés à accueillir les nouvelles usines d'enrichissement d'uranium, a annoncé le conseiller du chef de l'Etat, Mojtaba Samareh Hachémi, cité lundi par les médias occidentaux.

"Le président a sélectionné les endroits où seront installés les nouveaux sites nucléaires", a-t-il déclaré.

En novembre 2009 Téhéran avait annoncé son intention de construire 10 nouvelles usines afin d'enrichir son uranium sur le territoire iranien.
Annoncé  le 10 février, le lancement de la production d'uranium enrichi a provoqué un tollé international. Immédiatement après cette déclaration, la France et les Etats-Unis ont préconisé de nouvelles sanctions contre la République islamique.

La diplomatie russe avait alors annoncé que les démarches de Téhéran remettaient en  doute la sincérité de l'Iran sur ses intentions de dissiper les préoccupations de la communauté internationale face à son programme nucléaire.

L'Iran dispose de 1,5 tonne d'uranium faiblement enrichi dont le taux d'enrichissement doit être porté à 20% pour relancer le réacteur de recherches de Téhéran.

Auparavant, l'AIEA et les Six médiateurs internationaux sur l'Iran (Russie, Etats-Unis, Chine, Grande-Bretagne, France, Allemagne) avaient proposé à Téhéran d'échanger son uranium faiblement enrichi contre de l'uranium hautement enrichi. Téhéran n'a pas rejeté cette offre mais les parties ne parviennent pas à se mettre d'accord sur les modalités de cet échange.

L'Occident soupçonne l'Iran de mettre au point l'arme nucléaire sous couvert de programme civil. Téhéran rejette catégoriquement ces accusations, affirmant que son programme nucléaire s'assigne pour objectif de satisfaire les besoins du pays en énergie.

Partager cet article
Repost0

commentaires