Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 22:45

  thumb.small.sigle.jpg      Un huissier s'est présenté la semaine dernière au nouveau siège du Front national, rue des Suisses, à Nanterre. Motif : le parti de Marine Le Pen doit 200 000 euros de cotisations Urssaf.

Après cette saisie conservatoire, comme on dit dans le jargon, le FN a un mois pour s'acquitter de ses dettes auprès de son débiteur. Contacté par Le Point, Me Wallerand de Saint-Just, avocat et trésorier du FN, confirme l'information avec cette précision : “L'huissier doit revenir le 10 avril, nous nous acquitterons alors d'une partie des 200 000 euros réclamés. Le FN tient à régler sa dette sociale.” Dans le cas contraire, les biens du parti seront saisis.

En fait, c'est la cinquième fois qu'un huissier toque à la porte du FN. Les ennuis financiers ont commencé en 2007, après la désastreuse campagne des législatives. Le FN avait alors dû mettre en vente le “Paquebot”, son siège historique à Saint-Cloud. Le 24 février 2010, Jean-Marie Le Pen avait reçu la visite chez lui, dans sa propriété de Montretout à Saint-Cloud, d'un huissier pour un inventaire de ses biens personnels avant saisie.

Le parti est aujourd'hui au régime sec, il n'emploie plus que 20 salariés contre 120 du temps de Bruno Mégret. Pour se renflouer, le FN compte sur les nouvelles adhésions, qui, selon Me Wallerand de Saint-Just, auraient doublé depuis que Marine Le Pen a remplacé son père

Partager cet article
Repost0

commentaires