Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 23:06

     burndol dees-banks-et-pauvres      Depuis trente ans, on nous vend la « réforme de l’Etat » au nom d’une idéologie ultralibérale dont la crise, depuis 2008, a une nouvelle fois démontré l’imbécillité. Mais les réformateurs de droite et de gauche ont fait des dégâts considérables…


           Voici bientôt trente ans, l’offensive ultralibérale commençait en France, annoncée par des ouvrages où l’on déclarait nécessaire la « réforme de l’Etat ». Il s’agissait là d’un slogan et ce slogan était un mensonge car cette prétendue réforme avait pour objectif de réduire au maximum le rôle de l’Etat afin de libérer les bienfaisantes forces du marché. Autrement dit : « réforme » avait pour synonyme « libéralisation », « privatisation », « déréglementation » et « dégraissage » de divers mammouths.

Partager cet article
Repost0

commentaires