Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 17:19

     thumb.small.images322       Spectateurs passifs de la «révolution du jasmin», les islamistes tunisiens entendent profiter de la chute du régime Ben Ali pour revenir sur la scène politique, en prenant soin de ne pas effrayer une société largement laïque.

Pour la première fois depuis le début des troubles, à la mi-décembre, ils ont participé, hier à Tunis, à une manifestation qui avait à sa tête l’ex-président du mouvement islamiste Ennahda, Sadok Chourou. Un dirigeant d’Ennahda, interdit sous le régime, a annoncé qu’il allait demander la légalisation du parti pour pouvoir participer aux élections législatives annoncées pour dans six mois par le Premier ministre de transition. En revanche, la formation ne présentera pas de candidat à l’élection présidentielle. Ennahda, démantelé après les élections de 1989 où il avait obtenu 17 % des suffrages, se présente comme un parti réformateur prônant un islam modéré et se dit proche de l’AKP turc, le parti islamo-conservateur au pouvoir à Ankara.

source : http://www.liberation.fr/monde/01012314584-les-islamistes-s-activent

Partager cet article
Repost0

commentaires