Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 23:41

Bichkek, 10 juin

 

  186890491.jpg     Les nouvelles autorités kirghizes ont demandé aux policiers et aux militaires à la retraite d'aider les forces de l'ordre à stabiliser la situation dans le sud du pays, a annoncé samedi à RIA Novosti le porte-parole du gouvernement intérimaire Farid Niïazov.

        "Le ministère kirghiz de l'Intérieur a appelé les officiers de la police, de l'armée et des services spéciaux à la retraite à rejoindre les forces de l'ordre afin de renforcer leur présence dans les régions secouées par les troubles interethniques et de contribuer par là même à la stabilisation de la situation", a-t-il déclaré.

        Le chef adjoint du gouvernement intérimaire kirghiz Azimbek Beknazarov a confié à l'agence  "24.kg" que la situation dans le sud du pays était "très grave".

        "Les militaires participant au rétablissement de l'ordre sont à bout de forces. Ils se couchent à même la route qu'ils patrouillent", a-t-il affirmé. Et d'ajouter: "Nous ne tiendrons pas plus de deux jours, faute de renforts".

        Selon M. Beknazarov, le premier groupe de 300 volontaires recrutés parmi les policiers à la retraite se rendra samedi dans les régions placées sous l'état d'urgence.

        Jeudi soir, une grande bagarre a éclaté à Och dont la population, majoritairement kirghize, comprend une importante communauté ouzbèque. La bagarre n'a pas tardé à se propager à différents quartiers de la ville, dégénérant en troubles massifs. Les autorités ont décrété l'état d'urgence dans plusieurs villes et régions du sud du pays et dépêché des troupes à Och.

Les troubles ont déjà fait près de 50 morts et plus de 600 blessés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article

commentaires