Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 01:50

Kiev, 31 mars

 

  186323049       L'Ukraine propose d'examiner le projet russe de traité de sécurité européenne dans le cadre de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), a déclaré mercredi à Kiev le président ukrainien Viktor Ianoukovitch lors d'une rencontre avec le chef de la diplomatie kazakhe Kanat Saoudabaïev dont le pays préside actuellement l'OSCE.

         "Nous sommes prêts à participer aux débats sur la proposition du président russe de conclure un traité de sécurité en Europe. Cette proposition a été soutenue par certains pays européens, et nous croyons que l'OSCE est la tribune qui convient le mieux pour ces débats", a affirmé le président ukrainien cité par son service de presse.

          Selon M.Ianoukovitch, le nouveau traité doit garantir la sécurité des Etats (dont l'Ukraine) qui ont renoncé à l'arme nucléaire de leur plein gré et qui ne font partie d'aucune alliance militaire.

         "Un autre élément crucial du traité consiste à reconnaître aux Etats le droit fondamental de choisir seuls les moyens de protéger leur sécurité et leurs intérêts nationaux", a souligné le leader ukrainien.

         L'idée d'un traité de sécurité européenne a été formulée en juin 2008 à Berlin par le président russe Dmitri Medvedev. Ce document doit reposer sur le principe selon lequel aucune organisation internationale n'a le droit exclusif d'assurer la sécurité en Europe. Mis en ligne le 29 novembre 2009 sur le site du chef de l'Etat russe, le projet de traité a par la suite été soumis à l'examen des partenaires européens de Moscou.

         Peu après sa publication, l'initiative de Moscou s'est heurtée à l'opposition des Etats-Unis, persuadés que la sécurité du continent serait mieux protégée dans le cadre des institutions existantes, l'OSCE et l'OTAN.

         Certaines structures influentes au sein de l'OTAN ont vu dans la proposition russe une tentative de scinder l'unité de l'Alliance.

Partager cet article
Repost0

commentaires