Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 19:03

Moscou, 3 septembre

 

    187359476.jpg    Le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) Yukiya Amano a invité Israël à adhérer au Traité de non-prolifération des armes nucléaires (TNP), apprend-on du rapport de l'AIEA publié vendredi à Vienne.

       L'AIEA demande à l'Etat hébreu d'adhérer au Traité de non-prolifération nucléaire et de soumettre ses installations nucléaires au contrôle de l'Agence, en les adaptant aux normes de sécurité de celle-ci, stipule le document. 

        Cette demande fait suite à une résolution non contraignante adoptée par l'AIEA en septembre 2009, dans laquelle les Etats membres de l'agence expriment leur "inquiétude au sujet des capacités nucléaires d'Israël" et enjoignent l'Etat hébreu à signer le TNP. Le mois dernier, M.Amano s'est rendu en Israël pour évoquer le sujet avec les dirigeants israéliens.

       Membre de l'AIEA, Israël refuse de participer au TNP, bien qu'il soit communément admis qu'il est le seul Etat du Proche-Orient à détenir l'arme nucléaire. Pourtant, l'Etat juif n'a jamais confirmé ni démenti posséder l'arme atomique.

        Le rapport de l'AIEA publié vendredi renferme aussi le texte d'une  lettre en date du 26 juillet du ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman  qui désigne l'Iran et la Syrie comme "menaces réelles de la prolifération (nucléaire) dans la région. 

          Selon M.Lieberman, se plier aux exigences de la résolution de septembre dernier dans ces conditions "serait injustifié des points de vue politique et légal".  

        Entré en vigueur le 5 mars 1970, le Traité de non-prolifération des armes nucléaires est un facteur de garantie de la sécurité internationale. Il consacre les engagements des Etats signataires à ne pas admettre de prolifération des armes nucléaires et à créer de larges possibilités pour l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire.  

       A ce jour, 190 Etats participent au TNP. Israël, l'Inde, le Pakistan et la Corée du Nord restent en dehors du traité.

Partager cet article
Repost0

commentaires