Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 00:03

 Moscou, 15 octobre

 

  187641302.jpg      En autorisant les ressortissants des républiques du Caucase russe à circuler sans visa sur le territoire géorgien, Tbilissi s'efforce de déstabiliser cette région, a déclaré vendredi à RIA Novosti Grigori Karassine, chef adjoint de la diplomatie russe.

        "Notoirement provocatrice, cette initiative de Tbilissi ne relève pas que de la propagande, mais constitue aussi une tentative de déstabiliser le Caucase russe, tout en détournant l'attention de la politique destructrice de la Géorgie à l'égard de ses voisins", a estimé le diplomate.

         Le président géorgien Mikhaïl Saakachvili a supprimé le 11 octobre, par décret, les visas pour les habitants des républiques du Daghestan, de la Tchétchénie, de l'Ossétie du Nord, de la Kabardino-Balkarie, de la Karatchaïévo-Tcherkessie et des Adyguéens.

         Selon M.Karassine, cette provocation a été spécialement conçue à la veille d'un nouveau round des discussions de Genève sur la sécurité et la stabilité en Transcaucasie (13 octobre).

         Ces discussions font suite au conflit d'août 2008 en Ossétie du Sud et se déroulent depuis octobre 2008, en associant les délégations géorgienne, russe et américaine, ainsi que les représentants de l'Abkhazie, de l'Ossétie du Sud, de l'Union européenne, de l'Onu et de l'OSCE.

        Le 26 août 2008, suite à une offensive militaire lancée par l'armée géorgienne contre Tskhinvali, la Russie a reconnu l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie. La Géorgie, qui considère les deux républiques comme des "territoires occupés", a rompu ses relations diplomatiques avec Moscou.

Partager cet article
Repost0

commentaires