Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 23:35

  thumb.small.Sous_mon_niqab_2_f6a24.jpeg       L’ouvrage, est d’un courage exceptionnel. Paradoxalement, il doit ouvrir les yeux sous la burqa et aider celles qui la portent,

mais également les autres Français et Européens, à voir plus clair et à comprendre les enjeux du débat autour de cette tenue vestimentaire qui cache, au-delà des femmes, bien d’autres visées politiques et idéologiques, et qui véhicule la pensée salafiste en France et en Europe. Dans « Sous mon niqab », Zeina livre son témoignage à Djénane Kareh Tager et lui raconte « sa descente en enfer », et « celle de toute sa cité de banlieue, à partir du jour où les règles de l’islam ont changé ». Quand les cassettes coraniques ont remplacé le raï, et que les femmes voilées se sont multipliées dans les rues, épaississant chaque mois davantage le hijab qui devenait un jilbab (une grande cape noire couvrant la femme de la tête aux pieds, à l’exception du visage), puis un niqab.

Partager cet article
Repost0

commentaires