Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 21:35

Khartoum, 7 juin

 

   186852171.jpg      Khartoum réclame des excuses à l'Ouganda, pays hôte du sommet de l'Union africaine en juillet prochain, pour son refus d'inviter à Kampala le président soudanais Omar el-Béchir, a déclaré lundi devant les journalistes Muawiya Osman Khalid, porte-parole de la diplomatie soudanaise.

       "Le pouvoir d'inviter les représentants aux sommets africains n'est pas la prérogative de l'Etat hôte, mais celle de l'Union africaine", a indiqué le diplomate.

Selon lui, l'Ouganda a "outrepassé" ses pouvoirs en n'invitant pas le président Béchir au sommet de l'UA à Kampala.

        Le porte-parole du ministère soudanais des Affaires étrangères a appelé les autorités ougandaises à révoquer leur déclaration et à présenter des excuses publiques au président du Soudan.

         Kampala a refusé d'inviter au prochain sommet de l'Union africaine le président soudanais Omar el-Béchir, sous le coup d'un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité au Darfour (ouest du Soudan).

        "Le Soudan est libre de déléguer au sommet d'autres représentants", lit-on dans la déclaration des autorités ougandaises.

         La guerre civile qui embrase l'ouest du Soudan depuis 2003 a fait, selon l'Onu, de 300.000 à 500.000morts et plus de 2,5 millions de réfugiés et de déplacés, dont des milliers s'entassent dans des camps au Darfour dans des conditions de vie déplorables, où règnent la violence, la famine et la maladie. Les autorités soudanaises ne font état que de 10.000 victimes.

Partager cet article
Repost0

commentaires