Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 22:22

Bratislava, 7 avril

 

   186413651.jpg      La conclusion d'un nouveau traité de sécurité européenne, dont l'initiative revient au président russe Dmitri Medvedev, doit être examinée lors d'un sommet de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) l'été prochain au Kazakhstan, a estimé mercredi le président slovaque Ivan Gasparovic.

         "La discussion concernant l'avenir de la sécurité européenne dans le cadre de l'OSCE est positive. Quant au processus de Corfou, il en sera question en été au Kazakhstan où nous pourrons aussi examiner les éléments du système de sécurité européenne dont l'idée revient au président Medvedev", a indiqué M.Gasparovic lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue russe, en visite en Slovaquie.

          Le président Medvedev a formulé en juin 2008 à Berlin l'idée d'un traité de sécurité en Europe dont les piliers sont le respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale des Etats, le non-recours à la force armée, le contrôle des armements et le principe selon lequel aucune organisation internationale n'a le droit exclusif d'assurer la sécurité en Europe.

          La Russie a proposé aux pays de l'Otan, de l'Union européenne, de l'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), de la CEI et de l'OSCE de signer un nouveau Traité de sécurité européenne destiné à maintenir la paix en Europe et stipulant qu'aucun pays ni organisation internationale n'a de monopole dans ce domaine.

          En vertu du document, les pays signataires du Traité peuvent considérer une attaque armée contre un autre Etat membre comme une attaque perpétrée contre eux-mêmes et s'apportent un soutien militaire réciproque, le traité interdisant en outre aux pays signataires de prendre des engagements contraires à ses principes.

Partager cet article
Repost0

commentaires